Jump to content

isolar31

Members
  • Content Count

    101
  • Joined

  • Last visited

About isolar31

  • Rank
    Fidèle de Consomac

Profile Information

  • Location
    Toulouse
  1. Désolé pour cet oubli, mon iMac est un 21.5 pouces de fin 2013. Effectivement, ce n'a pas l'air vraiment simple en terme de manipulations, d'où mon intention de faire appel à une personne plus expérimentée que moi (idéalement un APR). Oui je suis d'accord en terme de "rentabilité financière", ce n'est pas "gagné" si j'"ose dire, d'où mes interrogations sur la pertinence de cette opérations. Outre cet aspect, l'idée était d'allonger la "durée de vie" de cet iMac, même si je vais me heurter à la (non) compatibilité avec Big Sur (autrement dit, il me semble que je ne pourrai pas aller au-delà de 10.15, si j'ai bien compris - cet OS n'étant pas installé à ce jour) Je n'avais pas songé à cette alternative, en effet
  2. Je reviens sur cet ancien sujet, possédant un iMac de fin 2013 sur lequel un Fusion Drive est installé. Je me questionne sur la pertinence d'un changement du disque dur par un SSD: -est-ce que cela est faisable, techniquement ? -que faut-il examiner, quels sont les éléments à prendre en compte: par exemple, est-ce tous les SSD seraient compatibles ? Ou bien y aurait-il des contraintes (matérielles) à vérifier ? -est-ce une opération "rentable" financièrement ? Je comptais la confier à un professionnel, si elle est réalisable. Cette question est d'autant plus d'actualité que l'on propose depuis peu des iMac dotés d'un SSD .... Cette opération technique me permettrait-elle de donner un "coup de jeune" à mon iMac, (tant il me semble que les dernières versions des OS soient davantage faites pour fonctionner de façon optimale sur des matériels avec SSD), et de "prolonger" un peu son utilisation, même si (sauf erreur) mon iMac parait ne pas être éligible à Big Sur ?
  3. Pour le design et l'écran en particulier, il est vrai que c'est particulièrement flagrant lorsque le SE est présenté côte à côte avec un iPhone 11, par exemple. Les bordures noires en haut et en bas de l'écran du SE semblent sauter aux yeux, dans ce cas de figure. Effectivement, les nouveaux gestes induits depuis le X semblent se heurter aux limitations du design du SE (bouton d'accueil). Ne devrait-on pas lire plutôt: "les autres ne sont pas (seulement) destinés aux geeks" ?
  4. Bonjour, Je me permets d'intervenir sur ce sujet, car comme l'auteur du sujet, je suis également intéressé par un iPhone d'un format disons "raisonnable" (autrement dit, pas celui des iPhone 11 par exemple), à la faveur de la présentation, en octobre prochain, d'un iPhone 12 de petit format. L'iPhone SE 2020 semblait avoir reçu un accueil disons "mitigé" en avril dernier, d'après ce que j'ai pu en lire ici par exemple, surtout en raison de son design, il me semble, qui ne fait pas l'unanimité. Mais au-delà de cet aspect, que peut-on reprocher à cet appareil, sur le plan technique ? A l'inverse, que peut-on porter à son "crédit" ? On semble dire que "faire du neuf avec du vieux" ne parait pas très judicieux: cet appareil est-il "bancal" ou mal né pour avoir suscité l'accueil qu'il a reçu de la part de certains, et les (longs) débats sur la pertinence du choix qu'a fait Apple en l'espèce ? Serait-il plutôt destiné à un "public" spécifique, qui utilise des fonctionnalités plus "basiques" qu'un utilisateur passionné et averti ? Cet iPhone SE en ferait-t-il moins sur la durée, périclitera-t-il plus vite sur le long terme (à usage égal), alors que certains de ces composants ne sont pas si "anciens" (sauf erreur, il reprend un certain nombre de composants de l'iPhone 11) ? A l'heure actuelle, j'attends octobre au moins pour statuer, mais ce sont là les quelques interrogations que je me pose ... Merci à vous 😉
  5. Ouf, ça y est, bien m’en a pris de patienter … A nouveau merci de l’aide (et de votre patience ?)
  6. J'imagine que depuis le 16 mars, il y a en effet beaucoup de traffic Ce qui m'étonne c'est le comportement du téléchargement en lui-même, qui semble se répéter comme la première fois. En espérant que l'installation en elle même se déroule bien ...
  7. Bon, je suis en train de faire le téléchargement depuis le lien du site US; ça s'est bien passé jusqu'à atteindre les 1,40 Go environ, à partir desquels le téléchargement devient très ralenti (comme cela s'est produit lorsque j'ai essayé de le faire depuis l'Apple Store, lors de ma première tentative). J'espère arriver au bout cette fois, bien que je ne comprenne pas le pourquoi du comment de ce ralentissement inopiné ...
  8. Je peux le supprimer sans problème après installation (dans l'hypothèse où il reste accessible/visible) ? En disant "disparait" tout à l'heure, je pensais aux mises à jour habituellement installées par la procédure traditionnelle, il me semblait que ces mises à jour (qu'elles soient majeures ou non, y compris lorsqu'elle touchent une seule application) restent quelque part dans la machine (mais je peux me tromper)
  9. A priori, le numéro de build actuel sur ma machine correspondrait, selon Wikipedia, à la dernière version stable de High Sierra du 28 janvier 2020. Idem ici: https://mrmacintosh.com/macos-security-updates-mojave-2020-001-high-sierra-2020-001/ Ici, je vois que le numéro de build issu de la mise à jour du 24 mars est différent, j'en déduis qu'elle n'est pas passée sur ma machine: https://mrmacintosh.com/category/10-13-high-sierra/ Juste par curiosité, pourquoi la mise à jour ne s'est pas faite normalement ? Et sur le site https://support.apple.com/fr_FR/downloads, j'aurai du la trouver moi même sans déranger tout le monde ici, non ? Pour le paquet d'installation est-ce qu'il "disparait" une fois la mise à jour installée ?
  10. Voici ce que ça donne: 17G11023 Qu'est ce que cela dit ? Comment exploiter cette donnée ensuite ?
  11. Merci beaucoup pour ce lien ! Finalement, est-ce que le téléchargement que j'ai tenté hier avait complètement foiré ? Il est vrai que j'ai tenté de la faire en fin de journée, ce qui n'est peut être pas le bon moment, actuellement. Devrai-je retenter le coup, ou bien devrai-je vérifier si j'ai récupéré quelque chose au cours de ma tentative d'hier ? Comment faire cette vérification dans ce cas ? Si je comprends bien la logique du paquet d'installation, cela se passera comme si j'installais un logiciel ou une application ? Est-ce qu'ensuite cette mise à jour disparaitra de la liste de celles disponibles ? Enfin j'imagine qu'il importe peu que l'installation soit faite via le lien que tu me donnes depuis le site US ? J'avais aussi regardé ici https://support.apple.com/fr_FR/downloads, la mise à jour en question devrait y apparaitre, non ?
  12. Bonjour, Je viens vers vous pour une question concernant la mise à disposition d'une mise à jour de sécurité récente pour les anciens systèmes. Je suis sur High Sierra 10.3.6. J'ai installé sans problème la dernière version de Safari, proposée en même temps que la mise à jour de sécurité. Cette mise à jour apparait bien dans la liste des mises à jour disponibles. J'ai demandé son installation, et compte tenu de son poids (et certainement de mon débit), la progression a été très lente. A la fin, et alors qu'il est indiqué que le redémarrage est nécessaire, rien ne s'est passé; j'ai redémarré manuellement, rien non plus. Et la mise à jour apparait toujours dans la liste, comme si elle n'avait pas été faite.... Y aurait-il eu un problème d'installation ? Comment m'en assurer ? Durant la progression, aucun message d'erreur ne s'est affiché, je n'ai pas cliqué sur "annuler" ou interrompu la procédure. Me faudrait-il tenter de nouveau ? Compte tenu du temps mis lors de la première tentative, je préfère poser la question ... Merci beaucoup
  13. Effectivement, j'ai bien conscience que ce n'est pas l'idéal, je suis d'accord
  14. Cette mésaventure me fait prendre conscience de la nécessité de disposer d'au moins de quelques outils bureautiques de base "transversaux": alors que je suis équipé Apple à la maison, mes collègues et mon environnement professionnel sont sous Windows.C'est pourquoi j'ai évoqué Libre Office tout à l'heure (que nous pouvons utiliser aussi au boulot car installé sur nos postes, même si Office est privilégié). J'ai testé effectivement c'est pas mal et ça dépanne bien
  15. J'avais aussi pensé à Libre Office voire Open Office; pourquoi pas l'une des deux solutions, avec préférence peut être vers Libre Office ...A la condition de pouvoir ouvrir et travailler sans "perte" des documents .docx sur le traitement de texte proposé par Libre Office: est-ce possible selon vous ?Pour l'avoir pratiqué, je sais que l'inverse (ouvrir et travailler des .odt avec Word) peut se faire, mais je ne sais pas si la réciproque est vraie ...Office 2019 chez moi, pourquoi pas, mais l'achat définitif me rebute un peu, surtout si les versions deviennent non compatibles à mesure que l'OS du Mac sera actualisé.Et l'abonnement "à vie" mensuel ne me tente pas non plus; est-ce vraiment pertinent, compte tenu de mon usage fort limité des logiciels bureautiques à la maison ? sauf si évidemment il faudrait s'y habituer dans l'avenir ... Sauf erreur, j'ai cru comprendre que mettre fin à l'abonnement ne permet plus d'utiliser les logiciels (ce qui parait logique), avec les documents qui restent en lecture seule Pour l'heure et faute de mieux, je me sers de TextEdit; mes documents texte n'ont pas de mise en page très poussée non plus. Et il semble que je pourrai faire des copier-coller des contenus sauvegardés en .rtfd sur le document Word standardisé utilisé sur mon lieu de travail.
×
×
  • Create New...