Jump to content

aexm

Members
  • Posts

    259
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by aexm

  1. @pehache: la gestion des ACL est possible via les fonctions avancées avec SMB. (mais je sais pas si intégration complète ou pas … me souviens pas et peut être que ca a évolué entre temps). Oui NFS à proscrire à cause de cette gestion … je ne dis pas autre chose, c'est relatif à Synolgy. --- Je ne jouerai pas avec un serveur AD avec un Synology dans les entreprises utilisant ces services. Trop récent … je n'ai pas vu de retour la dessus (j'en veux bien). C'est trop dangereux … Synology à la focntion serveur AD, je ne connais pas le niveau de maturité et interaction de la solution. Ca commence à faire trop de couches … ca me fait peur … La on parle de structure qui diposent de plus de 50 postes …
  2. MISSION … COMPLETE !!! Oui ca fonctionnera différemment avec d'autres réglages … ---- Cette expérience est une des raisons (en partie) pourquoi NFS est à proscrire … Très utile uniquement dans certains cas. Pour SMB, oui que c'est propre à Synology. C'est justement ce "tuning" by Synology qui permet à la solution de rester "fiable" … La gestion des droits c'est vraiment le bordel … en simplifiant l'équation (mm si pas parfait), y'a bien moins de conséquence derrière et donc de gestion. --- Avec SMB, si je m'embête à chaque fois à découper en éléments simples les dossiers partagés avec les fonctions entreprises etc … c'est pas pour rien … Ça fait bcp de dossiers partagés et donc un impact sur la logique de sauvegarde etc … mais c'est hyper stable / simple (on ne gère qu'au niveau de chaque dossier les user). Avec NFS, y'aurait un seul dossier à gérer, donc un dossier à sauvegarder etc … plus simple en gestion mais alors pour les share … c'est un suicide assuré en prod. (alors avec x 30 NAS clients :D). --- Mais si il existe une solution pour contourner ces "problèmes" NFS, je suis preneur ! nota : je ne parle pas de celui évoqué, mais de la conséquence du fine tuning sur la gestion. --- De manière général, étant donné que les solutions sont complexes (je parle des nombreux maillons nécessaire au fonctionnement), je favorise la simplicité et donc l'efficacité. Parce que un réglage tout con peut avoir des conséquences indirectes et non observables immédiatement.
  3. le grosse différence (si je ne me trompe pas, ca evolue vite les fonctionnalités), c'est qu'avec SMB (chez Synology), les droits sont au niveau du "dossier partagé", donc c'est global. D'ou la nécessité de devoir créer bcp de dossiers partagés pour les fonctions ou personnes. --- Avec NFS, la gestion est plus fine, ie possible sur chaque éléments … donc c'est très très vite le bordel si les droits sont laissés/autorisés. Et c'est pas pas forcement du fait des user, ils arrivent aussi que les app mettent le bordel … --- Dans le détail, aucun fournisseur (dev.) ne respecte à la lettre les spec. des protocoles / services etc … nota : à cause du temps dispo. , des nouvelles méthodes de dev. et puis les spec. sont peut être aussi sujet à interprétations, du coup y'a souvent des incompatibilités … particulièrement en environnements hétérogènes … --- EDIT : @Sethenès : ca c'est un gros pb effectivement ! que je n'ai jamais constaté à ce jour …
  4. je penche pour NFS, modif. côté utilisateur (volontaire ou soft) … meme si un bug est possible. j'évite NFS parce que la gestion fine des droits ajoute une complexité sans nom. De fait, les réglages possibles sont dispo uniquement depuis l'UI DSM. basta Ne pas oublier qu'on est dans des environnements hétérogènes etc … et que y'a un serveur sous unix, des ordi / idevice en mac / pc / unix derrière … les risquent d'incompatibilité / non respect normes sont grands. cf pb synchro agenda entre NAS, thunderbird et poste pc / mac / smartphone … y'a tt le temps un truc qui plante … que ce soit google agenda, calendar (synology) ou autre. idem pour contact. c'est moins vrai pour outil drive (ca plante moins souvent …disons que ca plante pour d'autres raisons). et ce n'est pas à chaque fois la faute de Synology. Souvent lié au trop grand nombre mise à jour, de toutes les couches.
  5. D'après les screen, les users feraient partie du groupe MeMs et non User (groupe par défaut). Le problème de NFS c'est que c'est vite le bordel à gérer. Je ne peux pas faire des essais la, mais l'affichage ne correspondant pas à la réalité, le pb devrait se situer du côté NFS. Regardes les droits depuis un poste (dossier et sous dossier) avec admin et un user normal. Y'a également des réglages possibles côté NFS.
  6. @pehache : as tu activé NFS ? c'est un dossier partagé dont on parle ou un dossier à l'intérieur d'un dossier partagé ? Je suppose aussi que tu as vérifié que le groupe de chaque user concerné fait uniquement partie du groupe MeMs. --- Au sujet du RAID, même si @pehache a raison sur le fond (la "norme" va vers le RAID 6 en prod. voire d'autres plus complexes), N'oublions pas qu'un équilibre doit être maintenu … puisque généralement ce qui coute dans un NAS c'est l'espace de stockage … Au final, tout cela sera relatif au niveau de SLA de l'utilisateur souhaité (qualité de service et réactivité attendue en cas de panne). Par ailleurs, il est bon de noter/considérer qu'on doit tous disposer d'une voire deux (surtout les pro) sauvegardes. De fait, si il y a une défaillance (existe mais très rare) lors d'une reconstruction RAID (ça n'arrive pas souvent), elle n'impactera que les structures qui ont besoin de haute dispo. Et dans ces cas, il n'y a pas uniquement les disques qui sont dans la boucle, la carte mère, l'alimentation etc … peuvent poser pb. Je pense d'ailleurs (pas de stat. la dessus) que le risque de sur accident lors d'une casse disque est inférieur à une panne carte mère ou alim. De fait, on installe généralement deux serveurs en mode actif/passif par ex. Synology fait ça d'ailleurs. Mais ce cluster HA doit être physiquement au meme endroit (dans le cas de Synology) i.e sur le meme LAN (pas essayé via VPN pour contourner). Donc y'a tjrs le pb du feu / foudre / vol etc …
  7. bref, tout ca ne me donne pas de pistes fiables !
  8. exact, c'est juste hyper pratique, et bien plus simple que la mise en place d'un serveur F.A.I sur linux. A ce sujet Synology utilise souvent le meilleur des solutions existantes en les rendant plus simples en terme de gestion …
  9. oui, en prenant un train en rote, on y perd son latin … ca devient une problématique effectivement
  10. Le poste récent de @Sethenès sur les sauvegardes remet sur la table un sujet que je n'ai tjrs pas traité … Suite à l'arrêt de CrashPlan en utilisation local (sauvegarde vers disque dur externe), je suis à la recherche depuis bientôt un an d'une solution équivalente intégrant les fonctionnalités suivantes … - vérification intégrité, - sauvegarde arrière plan, transparente avec aucune ou peu de manip. côté user (à l'image de TM), - sauvegarde incrémentale et/ou différentielle, programmable avec renouvellement, - notification en cas de fail, - stabilité i.e qui fonctionne correctement i.e gestion du traitement des exceptions … ie pas de plantage avec la copie de fichiers système etc … ou encore avec un google drive - la gratuité n'est pas un critère (comme ca fait un an que je tourne en rond, je suis ouvert/prêt désormais à payer plus cher), --- L'objet est la sauvegarde de poste Windows quand un NAS Synology n'est pas disponible sur le parc (sinon je fais autrement). J'ai testé 3 ou 4 soft différents … à chaque fois des erreurs … - duplicati : encore trop en beta … pas confiance / trop de message, - cloudberry : tout semblait OK - mais n'arrive pas à copier les fichiers Google drive (gestion des lock ???), et certains fichiers systèmes (peut être n'ai je pas assez cherché). - easus : nullité sans nom … alors que bien "noté" partout … (SPAM SEO ???) ! - AOMEI : en cours de test … - pas encore testé … acronis, paragon, norton, cobian etc … - oubliez l'utilitaire windows … La difficulté c'est que : 1 - je n'utilise pas de poste Windows @ work and home … Difficile de faire du beta test de mon côté … Une machine de test va certainement être montée … je ne vois pas d'autres solutions 2 - Une fois qu'on utilise une solution de sauvegarde pour un client … le moindre bug ou dysfonctionnement entraine des tickets / interventions que je souhaiterai éviter d'assumer (meme si je suis payé pour) … A ce stade, je dois avoir une dizaine de poste de chaque et ça commence à me gaver sévère … Merci pour vos retours et idées … Cette fonction est relativement basique, pourtant il est difficile de trouver un élu fiable …
  11. c'est plus la voiture que le fond d'écran ici … sinon généralement c'est plutot des images d'espace lointain ou provenant de nat geo.
  12. @pehache et puis même si ce fournisseur ne lit pas tes mails, les mails que tu envoies à d'autres destinataires sont peut être lus/analysés de son côté … Du coup au final, ça revient presque au même (au global) … vu la contamination par gmail / outlook etc … Difficile par exemple de cacher une adresse d'un compte mail … ---- Les "autorités" pourraient facilement, de fait, dresser un maillage de relations à partir d'un ID mail suite à une alerte sur un mot clé, signalement ou que sais je … A mon avis, ils filment tout, puis quand un incident se produit, ils retracent les activités avec tout l'historique à disposition. Et quand c'est trop tard, ils décortiquent les info. et essayent de trouver des indicateurs qui aurait pu identifier un certain type de profil avec des algo.
  13. j'évoquais la durée de vie des mac (génération autour de 2011) de manière générale … Ce que nous pouvons attendre de … Sinon oui, ces modèles la (comme les MacBook Pro) ont quasi tous eu (ca dépend des séries), des pb de carte graphique … Les stat. par contre je les ai pas …
  14. Ces modèles durent entre 8 et 10 ans … le soucis est ensuite l'obsolescence par le logiciel (OS puis .app), et par la technologie … Sinon ca tournerait 15 ans, voire plus sans pb sous Unix …
  15. regardes aussi si y'a pas un programme de rappel concernant ce modèle et le défaut chez Apple.
  16. utilises un NAS … l'intelligence permet la modularité / adaptation … j'ai - par ailleurs - de très mauvaises expériences de clients avec ce type de boitiers - USB ou autres - externes … Un NAS deux baies avec des disques de 10 To sans redondance … Par contre … si tout chez toi … le risque vol / foudre / incendie n'est pas couvert … Et faut regarder si tu utilises de l'incrémental ou pas … parce que pour sauvegarder 10 To faut plus que 10 To si tu conserves un historique … Par ailleurs, il serait peut être pertinent d'analyser les données froides (archives) et chaudes (actives) … De fait certaines données peuvent être archivées chez Glacier … cout très bas ! et d'autres (chaudes) sur un NAS - de fait - moins capacitaire … voire un simple HDD ext.
  17. Je te recommande grandement de vérifier avec un outil type Beyond compare en complément après le transfert. Des fichiers ont été perdus / corrompus lors d'un transfert de meme type. Et j'avais fait confiance à l'outil … Certes je ne sais pas si les données étaient corrompues avant le transfert puisque j'ai observé le pb 6 mois après … … de la complexité des sauvegardes / migrations … sic !
  18. je comprends bien la logique derrière … Mais en partageant ici l'intégralité des capacités disques sur un seul volume. Cela ne change rien … ie ce sont les dossiers partagés qui font ce travail et les quota sont au niveau de chaque dossier. L'exemple donné est une manière de faire comme une autre. Aucun pb. Mais cela ne me donne pas d'intérêt particulier à le permettre en place. Comme évoqué plus haut, à part sur des NAS avec 10 disques (par ex.), je ne vois pas l'intérêt de volume. Pour moi volume = grappe de disques. D'ou ma question sur son intérêt parce que je ne vois pas d'autres intérêts d'usage …
  19. @Sethenès: c'est marrant parce que je n'utilise pas du tout la notion de volume. Je n'en vois pas / comprends pas l'intérêt. Un intérêt existe si on a plus de 4 disques … donc monter plusieurs RAID pour différentes destination (par ex. RAID 5 + RAID 1) Et la notion de dossier partagé suffit à mon utilisation. --- Oui les fonctions du cache SSD sont relativement limitées. J’espérais que c'était un début et que les fonctions allaient arriver … mais ce n'est pas le cas … J'ai également investi dans des SSD et le retour sur résultats est pas immense. --- C'est assez cohérent … c'est un cache donc … et pas un volume. On pourrait souhaiter quoi mettre en cache … par exemple un dossier partagé … mais non. de toute façon, c'est un algo qui gère basiquement les données "chaudes" … rien de plus à mon avis … En environnement concurrent, et bcp d'I/O par contre ca doit améliorer grandement les perf. (mais je n'ai pas pu faire ces essais). ---- Sinon, Oui les transferts de fichiers vont à fond (saturation du lien gigabit depuis un poste), dans les deux sens. Mais mes équipements réseaux ne peuvent pas suivre (pourtant en agrégation de liens - ça bloque vers 120 - 150 mo/s) avec deux ordi.. nota : mais c'est un peu compliqué que ça (ca dépend de pas mal de paramètres aussi) … En interne, le NAS monte > 250 Mo/s de mémoire avec une VM. Faut que je vérifie avec d'autres pilotes … cf mon article à ce sujet.
  20. un PC portable avec bonne autonomie ?` Il jouera le rôle de serveur, avec une batterie intégrée donc … Il tiendra 4/6h avec écran éteint et connexion filaire.
  21. Au sujet du RASPBERRY, si ca suffit largement … Pour faire du partage de fichier y'a besoin de pas grand chose … après tout dépend du besoin encore une fois …
  22. Terminal Serveur à d'autre intérêt … tout dépend des usages … Si bonne connexion internet, ça permet de déporter les ressources OUI (mais la latence … sic … tout dépend de l'usage/besoin donc). et donc de ne pas avoir à les "transporter" avec soi … -- Premier point, il existe du matériel adapté pour l'embarqué, Basse consommation, résistant au temp. / agression env., supportant multiple tension entrée etc … mais ca coute cher ! donc je fournis ici matériel que j'ai en tete, grand publique … -- nota : y'aura tjrs moins consommateur, plus puissant, moins cher etc … mais les ordres de grandeur (conso. / prix) restent OK dans cet exemple de matériel grand public. NAS Y'a ca chez Syno : https://www.synology.com/fr-fr/products/EDS14#specs Moins de 10 W auquel faut ajouter un disque externe. Du coup, la solution revient à moins de 20 W, avec le disque (proche de 10 W avec SSD). RESEAU Ensuite pour le réseau, pour les MR200 par exemple, ce sont des chargeurs 12V / 1A. Ca supporte la 4G et réseau wifi + filaire. Donc ~ 12 W de plus … Il existe des modèles avec batteries intégrées mais avec filaire ?? (pas vu je crois mais ca doit exister) ENERGIE Si pas d'autres équipements … y'a que 30 W à trouver … C'est surtout une question de prix (autonomie et puissance) … Sache qu'il n'existe pas à ma connaissance de source d'énergie qui tienne longtemps (je parle de batterie grand public) … (en général la batterie est utilisée comme secours électricité, le temps de switcher sur groupe électrogène). Sinon c'est volumineux, lourd et coute plutot cher. Un exemple, EZA c'est mini 2500 € (pour les campings car, innovation française, tout ça …) Pour que ça coute moins … faut trouver de quoi bricoler du 12V ET éviter le 220V (et conversion = perte). Et tu utilises plusieurs batteries … 5 batteries 12 V de 30 W ? Voir le photovoltaique … 50 W ca doit se trouver …
  23. @LolYangccool: définis surtout ce que tu entends pas NAS, réseau, batterie (durée), mobile etc … - un RASPberry pourrait faire l'affaire avec hdd ext + batterie … - comme un NAS alimenté via groupe électrogène (d'ailleurs on fait tout ce qu'on veut avec un groupe, mais c'est lourd, bruyant, pollution etc …) Dans ces deux cas, la fonction est la mais les caract. sont bien différentes …
  24. aexm

    virus

    @LolYangccool: avec les SSD, un simple effacement, tu peux rien récupérer (de mes expériences). Et si tu sais (connais un logiciel) comment faire, je veux bien des méthodes … L'histoire des pass multiples c'était à l'époque des HDD (et sans parler du chiffrement des disques).
×
×
  • Create New...