Jump to content

Sethenès

Members
  • Content Count

    2,674
  • Joined

  • Last visited

About Sethenès

  • Rank
    Passionné de Consomac

Recent Profile Visitors

45,621 profile views
  1. Je ne sais vraiment pas comment tu fais. J'ai le NUC, le "Hack" qui est équipé de 2 SSDs M.2 et en plus de 3 SSD SATA 3 2,5" (et 1 HDD SATA 3), sans compter 3 ou 4 VMs dont une qui est démarrée en permanence. Le tout sous Windows 10 Pro. Je n'ai jamais, mais jamais eu de BSOD. En plus comme pour le moment, je sous-utilise le "gros", je "folde" en permanence depuis janvier (h24/7j/7) alors qu'il y a en parallèle au moins une, si pas deux VMs. Si tu en as encore un Blue Screen, est-ce que tu pourrais le prendre en photo et la publier ? J'aimerais bien voir où ça déconne. Il y a parfois
  2. C'est ce que j'appelle "l'électroménagérisation" de l'informatique. Quand tu achètes un lave-linge ou un aspirateur, tu ne peux pas non plus l"upgrader avec un nouveau composant. Le seul Mac modulaire qui existe, c'est le Hackintosh. Je pense qu'il est voué à disparaitre dès que les derniers x86 ne seront plus supportés par OSX. Difficile de dire si ce sera dans 4, 6 ou 8 ans. Ni même si cela arrivera totalement (le Mac Pro "ARM" reste quand même une question). Pour ma part, la solution a été de repartir sur Windows. Autant en 2011 quand j'ai switché, les perspectives de Windows 8 et
  3. De mes différentes lectures, il y a un élément qui ressort : Les Macs avec puces M1 utilisent massivement le swap, tout comme Rosetta 2 en prime. Ce qui n'est pas clair pour moi, c'est la raison. Est-ce un choix d'Apple ? Si oui, pourquoi ? Pour démontrer à quel point les puces Apple Silicon sont puissantes ? Si ce n'est pas un choix d'Apple mais une nécessité, pourquoi ? Mais intéressons-nous un moment aux conséquences de cette situation. Je commence à voir de plus en plus le conseil de ne pas prendre d'Apple M1 à 8 GB parce que c'est une erreur, tout comme de ne pas prendre l'optio
  4. Franchement, je trouve que le portage d'Excel sur OSX n'est vraiment pas terrible. Attention, ce n'est pas la faute d'Apple mais bien de Microsoft. Si tu as un usage intensif d'Excel, je te conseille de rester sur un PC. Mais un "vrai" PC comme l'iMac est un "vrai" Mac et pas un PC limité. Car ce que tu as actuellement, avec seulement 4GB de RAM et 1 CPU aussi lent (est-ce bien certain ?), c'est quand même très très light. Au vu des specs que tu nous communiquent, je dirais que c'est une machine conçue pour le surf. D'autant plus que (si j'ai bien compris) Teams utilise Chromium
  5. J'apporte une précision pour la première axe d'analyse. L'un des éléments clé sera la performance mono-cœur bien sûr. C'est son évolution, compte-tenu des variations éventuelles de fréquences et de consommation qui seront, pour moi en tout cas, vu comme un indicateur de ce que cette technologie a comme potentiel futur. Un exemple concret : si la performance mono-cœur gagne 20% mais que la fréquence est 20% plus élevée, de même que la consommation, cela montre simplement le potentiel de la génération 1 de la puce. Le gain, entre les versions 1 et 1+ ou 2 se mesureront au contraire en neutr
  6. Tiens .. l'Auryn ... parles-tu au nom de l'Impératrice Pour le reste, je rejoins l'avis de mes camarades. Apple, depuis près de 10 ans, prend le chemin à l'exact opposé de ce que tu suggères. De plus, tout à laisse à penser que la nouvelle approche SoC rende encore plus improbable les possibilités d'upgrade. C'est d'ailleurs l'une des questions que je me pose : subsistera-t-il des modèles Intel dans quelques gammes à moyen ou à long terme ?
  7. (complément à l'analyse) : - Est-ce que le ratio performance / coût restera le même ? Je m'explique. Apple a marqué les esprits avec une approche très intéressante en terme de perfomance / Watts mais en même temps, elle a été très raisonnable sur l'aspect financier. Maintenant que les esprits sont conquis, Apple va-t-elle restée aussi généreuse ou au contraire va-t-elle progressivement remonter les prix ?
  8. Un copier/coller de la grille telle qu'elle était "avant" la discussion. Car au fond, c'était justement l'exercice, de penser une grille d'analyse "avant" la sortie des puces M1+/M2, de manière à être le plus objectif possible. Evidemment, la discussion répond déjà à certaines interrogations ... Ce que j'analyserai, ce sera : - Le différentiel de puissance à nombre égal de cœur, ce qui devrait donner une idée de la marge dont dispose la technologie ARM (évidemment croisé avec d'autres données : fréquence, consommation). Analyse à réaliser tant pour le CPU que pour le GPU, il va
  9. Je réponds dans le texte : Très intéressante mise en perspective. Merci. C'est aussi l'éternel débat entre architecture ouverte ou fermée. Autant sur le créneau des ultra portables, typiquement les MBA et certains MBP, le pari semble déjà gagné, autant sur certaines machines fixes, typiquement le créneau du Mac Pro, le pari semble hasardeux. Je suis bien d'accord. D'autant plus qu'aujourd'hui, les ultra-portables sont en compétition avec les tablettes. Même si je trouve que les prix des tablettes et des iPhones sont totalement exagérés. On ne peut pas avoir raison seul, j
  10. Merci pour le retour ! Dès que ma grille d'analyse sera mûre, je la posterai ici également et effectivement, il est possible qu'Apple ai gardé des cartouches pour la différenciation entre modèles. De plus, ce sont des options assez dispensables. L'eGPU a fait couler beaucoup d'encre mais dans les faits je n'ai pas l'impression qu'elle ait vraiment conquis les foules.
  11. Bonjour à tous, Depuis longtemps je suis sceptique face aux processeurs ARM. Je ne reviendrai pas sur les questions de compatibilités et de standardisation, mais je rappellerai ce que je disais à propos des compétiteurs que sont Intel et AMD. Autant, face au mur auquel Intel et AMD se frotte depuis des années et maintenant on peut presque le dire, une décennie, je pouvais comprendre que la technologie ARM puisse faire son retard, rattrape et même dépasse ses concurrents, autant je suis très sceptique sur ce qui va se passer "après". D'autre part, mon expérience de plus de 30 ans
  12. Houla ... belle acquisition. Je n'ai jamais fait joujou avec des disques SAS. C'est en surfant à l'instant que je viens de découvrir que c'était en lien avec SCSI. Je n'ai aucune idée des performances comparées à du SATA. A part ça, moi qui pensais que tu allais définitivement bannir Intel de tout tes achats ... Comme quoi les standards, toussa, la compatibilité ascendante ... 😉
  13. Avec une gaussienne tu as forcément des entre-deux. Ici, soit la situation est normale, soit totalement anormale. Il n'y a pas d'entre-deux. Prenons un cas concret. Une situation à 10% du SSD déjà utilisé (qui est un cas reporté). Imaginons un écart-type à 1%, ce qui est énorme vu que cela veut dire que 2/3 des utilisateurs ont < 1% et 1/3 > 1% (exactement 1 / 3,1514872). 10% représente 10 écarts-types. Déjà avec 7 écarts-types, il n'y a plus, statistiquement que 1 cas sur 390 682 215 445 possesseur de MAC ARM (c'est quand même 48x la population terrestre). Source pour les
  14. Entretemps, j'ai posé la question sur Mac Bidouille à Baron (l'intervenant 1). Voici ma question : Et un extrait de sa réponse : Ma "conclusion" : Tout d'abord, cela explique pourquoi Chrome est plus gourmand que Safari par exemple (voir entre autre le graphique dans la discussion, le lien est en bas de page). Et oui, les problèmes de mémoire sont également présent sur PC. Par contre, ceci me conforte (et je l'analyse en tout cas comme tel), que la faible part de marché d'OSX a comme conséquence qu'il est traité comme un OS de seconde zone, profitant des avancées
  15. Pour le point 2), OK. La manière dont l'info est présentée m'a peut-être fait interpréter les choses de travers avec un différentiel entre l'usage de la mémoire sous Mac et sous PC. J'ai essayé de trouver un article qui comparait les deux mais les seuls que je trouve concerne Chrome vs Safari ... Pour le point 3), je comprends ta logique @pehache et je serais enclin à la partager mais en fait ce qui découle des nombreuses captures d'écrans présentées ailleurs ou des chiffres qu'on a pu voir dans les commentaires du post original de Sylvain, ce qu'on observe n'est pas un usage intense "hab
×
×
  • Create New...