Jump to content

Sethenès

Members
  • Content Count

    2148
  • Joined

  • Last visited

About Sethenès

  • Rank
    Passionné de Consomac

Recent Profile Visitors

42239 profile views
  1. Sethenès

    Imac 2019 / Imac pro

    Pour moi, oui, à terme, il y aura "forcément" un intermédiaire entre les iMacs et le Mac Pro. La différence entre ces deux gammes est trop importante. Les iMacs finissent vers 4000 euros, tandis que l'iMac Pro commencerait vers 7500 euros. Le candidat qui me parait le plus logique est un iMac Pro II. Mais attention, je ne pense pas qu'il aura accès à la moindre nouveauté du Mac Pro. Ni les GPUs, ni la carte accélératrice. Ce devrait plutôt être un "refresh" et dont le prix ne devrait pas baissé.
  2. Sethenès

    Parlons de la keynote de septembre 2019

    Merci pour l'information. Personnellement, je dois bien reconnaître que je commence à "lâcher l'affaire". C'est d'ailleurs plutôt une bonne chose, car c'est la preuve que j'ai effectivement trouvé mon bonheur ailleurs et que le processus de deuil est en cours.
  3. Sethenès

    Parlons de la keynote de septembre 2019

    Autre point à souligner, c'est (enfin) l'augmentation qui semble (à première vue) très significative de l'autonomie des iPhones.
  4. Sethenès

    Parlons de la keynote de septembre 2019

    J'ai rapidement survolé la présentation du jour. J'ai quand même l'impression que globalement les prix ont reflué. L'Apple TV+ à 5$/mois, c'est assez inattendu, surtout pour plusieurs postes. Finalement, il n'y a (presque ?) que la watch qui reste assez chère L'iPhone à 50 euros de moins, c'est du jamais vu puisque "logiquement", il aurait du augmenté de 40 euros (si on se base sur l'évolution des prix au cours des 8 dernières années). Ce qui correspond à un différentiel de 90 euros par rapport au prix escompté. Si en plus on tient compte de l'offre TV+ et qu'on la "monétise" à 25 euros, ça représente quand même une baisse de 15%. Attention, je ne dis pas que cet iPhone n'est pas encore "trop cher", mais qu'il s'agit d'une courbe rentrante inhabituelle (bien que totalement nécessaire).
  5. Sethenès

    Configuration NAS Synology

    Je ne le savais pas. Pour moi l'intérêt était l'ajout, mais merci de l'info.
  6. Sethenès

    Configuration NAS Synology

    OK, SHR-1 d'accord, mais quand et comment prévois-tu d'ajouter des disques supplémentaires ? Car le SHR, c'est la panacée pour ça, mais si le NAS est blindé de disques à l'achat ... je ne vois pas trop l'intérêt.
  7. Sethenès

    Configuration NAS Synology

    L'intérêt des "caches" SSD se discute. Pour ma part, j'ai acheté un SSD et je l'ai installé quelque mois. J'avoue avoir été déçu mais ... ça pourrait être utile à d'autres. Dans le fond, ce n'est rien d'autre qu'un fusion drive. C'est à dire d'ajouter à l'array (ensemble de disques impliqués dans le) RAID une "cache". Avec 1 seul SSD, seul un cache en lecture est possible. Autrement dit, le NAS détermine les fichiers les plus souvent lus et les tient au chaud ( = conserve une copie en plus de l'original qui est dans l'array) dans le cache. Si un utilisateur en a besoin, le NAS ne va pas lire sur le disque mais fourni la copie du cache. Evidemment si le fichier est modifié, il est sauvegarder sur le disque et ensuite mis à jour dans le cache. Là où l'utilité se discute c'est à 2 niveaux. Primo, il faut que l'accès aux données du RAID soit l'étape limitante. Si on a un réseau assez lent, on ne verra rien de l'apport du cache. Secundo, plus ennuyeux pour moi qui est une dizaine de share, avec 1 seul SSD (pas pu vérifier avec 2), il n'est possible que de créer un cache pour un seul share. Et ça, ce n'était pas clairement annoncé. J'ai un temps espéré que le DSM 7 corrige le problème mais comme j'ai "rafraîchi" mon Hack et que je l'ai converti en Windows, j'en ai profité pour enlever le SSD du Syno et pour l'installer dans la grosse machine. Avec 2 SSD, Synology propose de créer un RAID 1 avec eux (mirroring, donc les 2 SSDs contiennent exactement la même chose). Si on accepte cela, il est alors possible de créer un cache en lecture/écriture. Dans ce cas, l'écriture d'une donnée se passe d'abord dans le cache (s'il y a suffisamment de place dans le cache pour l'y écrire totalement) et ensuite, une copie est réalisée et sauvegardée sur le disque. Et c'est pour ça qu'ils obligent d'avoir une sécurité Raid 1 puisque il y a un court moment où le fichier n'est présent que sur les SSDs.
  8. Sethenès

    Configuration NAS Synology

    un peu de théorie : Le raid "0", autrement appelé striping ("bandelettes") est une solution dans laquelle l'information est successivement écrite sur un disque et puis l'autre (cas à deux disques). C'est plus rapide (puisqu'on écrit sur 2 disques en parallèle) mais aussi moins sûr, puisque si on a un disque qui tombe, on perd tout (que peut-on faire avec la moitié d'un fichier ?). Taille disponible = 100% (aucun disque n'est utilisé pour la sauvegarde) Le raid "1" aussi appelé mirroring, est l'exacte opposé. Les données sont écrites simultanément sur les deux disques. Par contre, si on supprime (ou si on modifie) accidentellement un fichier, il est supprimé / modifié sur les deux disques simultanément (ce n'est pas une "sauvegarde, juste une protection contre le crash brutal). Taille disponible = taille du plus petit disque (donc avec deux disques de même taille, 50%, avec 3, 33%, etc.). Le raid '10", c'est la combinaison de ces deux modes. 2 disques (exemple) mis en striping (raid 0) qui sont eux mêmes "mirroré" sur 2 autres disques. Donc on a à la fois, la vitesse du stripping, une seule "partition" RAID et du mirroring. Taille disponible = 50%. En réfléchissant un peu, la seuls chose que peut être un "2+2", c'est d'avoir 2 disques indépendants, chacun "mirroré" de son côté. Qu'y gagne-t-on par rapport au RAID 10 ? Qu'ils ne sont pas en stripping, mais comme dans le RAID 10, ils sont en mirroring ... Qu'y perd-t-on ? Les performances du stripping et surtout qu'on se retrouve avec 2 "partitions" RAID (1 par disque). Donc impossible de créer un volume qui englobe les deux disques. Taille disponible = 50%. Pour le SHR (le mode RAID à la "syno"), c'est à réserver aux cas où on ne peut pas faire autrement. Si par exemple, on est "short" en ressources financière. Là on achète un disque (mettons de 2TB) et puis un peu après un autre disque (disons de 3TB). Dans ce cas, on peut créer un RAID SHR qui réuni le disque de 2TB et les 2 premiers TB du disque de 3TB. Reste donc le dernier TB qu'on peut utiliser pour y créer une autre partition. Mais il est impossible de grouper les 3 TB "en entier" avec les 2TB existant. Le RAID 6, à mon avis, est à réserver aux cas où on a "au moins" 6 disques puisqu'on en perd au moins 2. Sans compter que le temps de reconstruction est beaucoup plus long (à vérifier) car l'algorithme est bien plus complexe qu'une simple duplication de la parité sur plusieurs disques. Pour info, le disque système du Synology (après tout, il faut bien conserver l'OS et les datas quelque part) est en fait une toute petite partition qui est crée au début de chaque disque et qui est en RAID 1 (Mirroring). Donc si on a un Syno avec 4 disques, la partition système est en 4 exemplaires. Cela permet de pouvoir booter la machine quelque soit le disque défectueux. Corollaire évident, est qu'on n'a jamais la totalité de l'espace disponible. Autre corollaire moins évident (à moins de s'y connaitre en RAID), les Syno sont d'office des raids "software" en opposition aux raids HW qu'on trouve par exemple dans les serveurs HP, Dell, Lenovo et autres.
  9. Sethenès

    Configuration NAS Synology

    Le SSD ce n'est pas une bonne idée. D'ailleurs Synology vient (ou va) sortir une nouvelle technologie de gestion des SSD dans laquelle la charge ne va plus être répartie uniformément mais concentré sur certains SSD. Cette approche va permettre d'éviter que tous les SSD s'usent à la même vitesse. De cette manière, il sera possible d'opérer un roulement dans le remplacement de ceux-ci. Donc clairement, à moins d'avoir un réel besoin "pro" (en gros d'utiliser la machine au travers d'un "SAN" ou storage area network), c'est au mieux inutile ou pire dangereux. Pour le RAID 10, je trouve ça totalement oversized. Mais bon, finalement, tu ne perds juste qu'1/3 de l'espace total. Pour les backups des machines, je pensais à des full backup. C'est à dire qu'en cas de crash d'un PC, tu mets un nouveau disque, tu bootes sur une clé USB et tu restores en 2-3 heures la machine exactement dans l'état où elle était avec : Windows avec le dernier patch, tous les programmes, tous les paramètres et toutes les données ! Je te laisse calculer le temps de faire pareil en partant de l'installation from scratch d'un Windows ... déjà rien que le temps d'installation d'un Windows ... de ses mises à jour ... de tous les soft optionnels ... des paramètres ... et accessoirement des données. En plus, évidemment, comme le système conserve plusieurs états, tu peux même restorer la version de la semaine précédente si entre-temps tu crains d'avoir été infecté. Mais ça, pour à peine 5 machines, j'ai 1,1 TB d'occupé sur le NAS. Quant à l'argument que tu ne veux pas prendre "trop gros" comme disque, OK. Mais aujourd'hui, il y a des disques de 12 TB. Il y a quand même de la marge entre 3 ou 4 et 12. En plus, des 2TB, c'est même une "mauvaise affaire au TB". La preuve (en comparant dans une même gamme) : 1TB : 70 euros 2TB : 90 euros (45 euros/TB) 3TB : 120 euros (40 euros/TB) 4TB : 130 euros (33 euros/TB) 6TB : 230 euros (38 euros/TB) Rassures-toi, c'est la dernière fois que j'argumente sur la capacité des disques. Pour les backups je laisse les autres répondre car je trouve la solution à 2 NAS tellement comfortable que je n'ai pas envie d'en promouvoir d'autres. D'expérience, je n'ai jamais pu m'astreindre à une bonne politique de backup offline. C'est un point que j'ai toujours négligé (je parle sur la durée. le faire quelques semaines oui, mais par la suite ...). Et dans tous les environnements pros que j'ai géré pendant mes (quasi) 25 ans de carrière (machine Unix, serveur Windows, NAS, etc.), on avait toujours des systèmes automatiques ou des équipes qui ne faisaient que de la gestion du backup (mais aussi pour des clients externes alors). Et ces équipes ne faisaient absolument rien d'autres, donc jamais de "rush" d'une offre pour un client, de délais pour finaliser un projet, etc.
  10. Sethenès

    Achat MBA 2019 pour mon Fils

    Bah, la bonne option, c'est de ne pas acheter de Mac. Mais attention, si Windows ne te convient pas, je peux comprendre ça. Moi aussi j'ai besoin que la machine que j'achète me fasse un minimum "tripper". Ce n'est pas pour rien que j'ai hésité avec un Mac Mini, puis un PC "tour", espéré du Mac Pro, considéré l'iMac pour enfin opter pour le NUC d'Intel ... Donc je comprends très bien la problématique. Je te l'avais dit en MP quand tu me suggérais des configs. Le mieux est d'attendre que ça "clique". Mais je place le curseur un peu ailleurs. Je refuse de récompenser ceux qui ne le méritent pas. Or acheter un Mac aujourd'hui, c'est cautionner leurs pratiques. Si un MBP 16" sort et qu'il est vraiment bien, je pourrais comprendre qu'il soit un (tout petit peu, hein) plus cher que les 15". Mais si par contre, c'est la seule machine avec un nouveau clavier, ça ce serait vraiment dégueulasse (et je n'utilise que très rarement ce genre de vocabulaire, mais il n'y a pas d'autres mots). Ils ont le cash, l'expérience, les équipes, bref tout, pour sortir en même temps des nouveaux MBA, MBP 13 & 15" et le MBP 16". Et tous avec un nouveau clavier. Enfin peut être pas tous les sortir la même semaine, mais au moins avoir la courtoisie de les annoncer simultanément, même si les sorties sont espacées de quelques semaines dans les faits. S'ils ne le font pas, je le redis, c'est dégueulasse puisqu'ils forcent des utilisateurs à acheter une machine plus chère pour éviter un problème dont ils sont les seuls responsables ! Surtout après 4 générations à problème !
  11. Sethenès

    Achat MBA 2019 pour mon Fils

    OK, je respecte l'avis. Je parle juste de mon expérience. J'en ai déjà essayée pas mal et j'ai toujours été déçu.
  12. Sethenès

    Achat MBA 2019 pour mon Fils

    Au prix où sont les portables Mac actuellement, c'est vraiment pas génial d'acheter une machine qui pourrait avoir des problèmes. Et même si Apple propose un échange standard, je te rappelle qu'à chaque fois il y a le risque que le transporteur qui doit te la ramener ...
  13. Sethenès

    Achat MBA 2019 pour mon Fils

    Linux ne m'a pas convaincu. J'ai déjà essayé très souvent, mais ça ne me satisfait pas. Paradoxalement, c'est très lourd comme système. Car au plus on prend une distrib' prête à l'emploi, au plus il y a de packages (et donc de packages inutiles). Je n'ai vraiment pas envie de passer des mois à tuner le machin.
  14. Sethenès

    Configuration NAS Synology

    Je crois qu'ils bossent sur un rapprochement avec les "clouds". Et ce n'est clairement pas ce qui me botte le plus.
  15. Sethenès

    Configuration NAS Synology

    Toutafé Par contre avec la prochaine version de DSM (7.0), Synology annonce avoir changé radicalement la procédure de reconstruction. En effet, seuls les segments occupés seront reconstruits et plus comme aujourd'hui l'ensemble du RAID. Donc, "a priori", le temps ne dépendra plus que de la capacité réellement utilisée;
×