Jump to content

Sethenès

Members
  • Content Count

    2150
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Sethenès

  1. Sethenès

    Nouvelles des membres du forum

    Coucou à tous, Voilà, simple petit avertissement, il se pourrait que des circonstances indépendantes de ma volonté me tiennent éloignées du forum pour un temps. Rien de grave, mais je voulais juste vous prévenir. Je ne suis pas en froid, donc pas d'inquiétudes. De plus, il y a de bonnes chances que ça s'arrange plus facilement que je ne le pense. P.S. : Je ne souhaite pas en parler davantage, je ne répondrai donc pas aux mps. Sethenès.
  2. Sethenès

    Imac 2019 / Imac pro

    Pour moi, oui, à terme, il y aura "forcément" un intermédiaire entre les iMacs et le Mac Pro. La différence entre ces deux gammes est trop importante. Les iMacs finissent vers 4000 euros, tandis que l'iMac Pro commencerait vers 7500 euros. Le candidat qui me parait le plus logique est un iMac Pro II. Mais attention, je ne pense pas qu'il aura accès à la moindre nouveauté du Mac Pro. Ni les GPUs, ni la carte accélératrice. Ce devrait plutôt être un "refresh" et dont le prix ne devrait pas baissé.
  3. Sethenès

    Parlons de la keynote de septembre 2019

    Merci pour l'information. Personnellement, je dois bien reconnaître que je commence à "lâcher l'affaire". C'est d'ailleurs plutôt une bonne chose, car c'est la preuve que j'ai effectivement trouvé mon bonheur ailleurs et que le processus de deuil est en cours.
  4. Sethenès

    Parlons de la keynote de septembre 2019

    Autre point à souligner, c'est (enfin) l'augmentation qui semble (à première vue) très significative de l'autonomie des iPhones.
  5. Sethenès

    Parlons de la keynote de septembre 2019

    J'ai rapidement survolé la présentation du jour. J'ai quand même l'impression que globalement les prix ont reflué. L'Apple TV+ à 5$/mois, c'est assez inattendu, surtout pour plusieurs postes. Finalement, il n'y a (presque ?) que la watch qui reste assez chère L'iPhone à 50 euros de moins, c'est du jamais vu puisque "logiquement", il aurait du augmenté de 40 euros (si on se base sur l'évolution des prix au cours des 8 dernières années). Ce qui correspond à un différentiel de 90 euros par rapport au prix escompté. Si en plus on tient compte de l'offre TV+ et qu'on la "monétise" à 25 euros, ça représente quand même une baisse de 15%. Attention, je ne dis pas que cet iPhone n'est pas encore "trop cher", mais qu'il s'agit d'une courbe rentrante inhabituelle (bien que totalement nécessaire).
  6. Sethenès

    Configuration NAS Synology

    Je ne le savais pas. Pour moi l'intérêt était l'ajout, mais merci de l'info.
  7. Sethenès

    Configuration NAS Synology

    OK, SHR-1 d'accord, mais quand et comment prévois-tu d'ajouter des disques supplémentaires ? Car le SHR, c'est la panacée pour ça, mais si le NAS est blindé de disques à l'achat ... je ne vois pas trop l'intérêt.
  8. Sethenès

    Configuration NAS Synology

    L'intérêt des "caches" SSD se discute. Pour ma part, j'ai acheté un SSD et je l'ai installé quelque mois. J'avoue avoir été déçu mais ... ça pourrait être utile à d'autres. Dans le fond, ce n'est rien d'autre qu'un fusion drive. C'est à dire d'ajouter à l'array (ensemble de disques impliqués dans le) RAID une "cache". Avec 1 seul SSD, seul un cache en lecture est possible. Autrement dit, le NAS détermine les fichiers les plus souvent lus et les tient au chaud ( = conserve une copie en plus de l'original qui est dans l'array) dans le cache. Si un utilisateur en a besoin, le NAS ne va pas lire sur le disque mais fourni la copie du cache. Evidemment si le fichier est modifié, il est sauvegarder sur le disque et ensuite mis à jour dans le cache. Là où l'utilité se discute c'est à 2 niveaux. Primo, il faut que l'accès aux données du RAID soit l'étape limitante. Si on a un réseau assez lent, on ne verra rien de l'apport du cache. Secundo, plus ennuyeux pour moi qui est une dizaine de share, avec 1 seul SSD (pas pu vérifier avec 2), il n'est possible que de créer un cache pour un seul share. Et ça, ce n'était pas clairement annoncé. J'ai un temps espéré que le DSM 7 corrige le problème mais comme j'ai "rafraîchi" mon Hack et que je l'ai converti en Windows, j'en ai profité pour enlever le SSD du Syno et pour l'installer dans la grosse machine. Avec 2 SSD, Synology propose de créer un RAID 1 avec eux (mirroring, donc les 2 SSDs contiennent exactement la même chose). Si on accepte cela, il est alors possible de créer un cache en lecture/écriture. Dans ce cas, l'écriture d'une donnée se passe d'abord dans le cache (s'il y a suffisamment de place dans le cache pour l'y écrire totalement) et ensuite, une copie est réalisée et sauvegardée sur le disque. Et c'est pour ça qu'ils obligent d'avoir une sécurité Raid 1 puisque il y a un court moment où le fichier n'est présent que sur les SSDs.
  9. Sethenès

    Configuration NAS Synology

    un peu de théorie : Le raid "0", autrement appelé striping ("bandelettes") est une solution dans laquelle l'information est successivement écrite sur un disque et puis l'autre (cas à deux disques). C'est plus rapide (puisqu'on écrit sur 2 disques en parallèle) mais aussi moins sûr, puisque si on a un disque qui tombe, on perd tout (que peut-on faire avec la moitié d'un fichier ?). Taille disponible = 100% (aucun disque n'est utilisé pour la sauvegarde) Le raid "1" aussi appelé mirroring, est l'exacte opposé. Les données sont écrites simultanément sur les deux disques. Par contre, si on supprime (ou si on modifie) accidentellement un fichier, il est supprimé / modifié sur les deux disques simultanément (ce n'est pas une "sauvegarde, juste une protection contre le crash brutal). Taille disponible = taille du plus petit disque (donc avec deux disques de même taille, 50%, avec 3, 33%, etc.). Le raid '10", c'est la combinaison de ces deux modes. 2 disques (exemple) mis en striping (raid 0) qui sont eux mêmes "mirroré" sur 2 autres disques. Donc on a à la fois, la vitesse du stripping, une seule "partition" RAID et du mirroring. Taille disponible = 50%. En réfléchissant un peu, la seuls chose que peut être un "2+2", c'est d'avoir 2 disques indépendants, chacun "mirroré" de son côté. Qu'y gagne-t-on par rapport au RAID 10 ? Qu'ils ne sont pas en stripping, mais comme dans le RAID 10, ils sont en mirroring ... Qu'y perd-t-on ? Les performances du stripping et surtout qu'on se retrouve avec 2 "partitions" RAID (1 par disque). Donc impossible de créer un volume qui englobe les deux disques. Taille disponible = 50%. Pour le SHR (le mode RAID à la "syno"), c'est à réserver aux cas où on ne peut pas faire autrement. Si par exemple, on est "short" en ressources financière. Là on achète un disque (mettons de 2TB) et puis un peu après un autre disque (disons de 3TB). Dans ce cas, on peut créer un RAID SHR qui réuni le disque de 2TB et les 2 premiers TB du disque de 3TB. Reste donc le dernier TB qu'on peut utiliser pour y créer une autre partition. Mais il est impossible de grouper les 3 TB "en entier" avec les 2TB existant. Le RAID 6, à mon avis, est à réserver aux cas où on a "au moins" 6 disques puisqu'on en perd au moins 2. Sans compter que le temps de reconstruction est beaucoup plus long (à vérifier) car l'algorithme est bien plus complexe qu'une simple duplication de la parité sur plusieurs disques. Pour info, le disque système du Synology (après tout, il faut bien conserver l'OS et les datas quelque part) est en fait une toute petite partition qui est crée au début de chaque disque et qui est en RAID 1 (Mirroring). Donc si on a un Syno avec 4 disques, la partition système est en 4 exemplaires. Cela permet de pouvoir booter la machine quelque soit le disque défectueux. Corollaire évident, est qu'on n'a jamais la totalité de l'espace disponible. Autre corollaire moins évident (à moins de s'y connaitre en RAID), les Syno sont d'office des raids "software" en opposition aux raids HW qu'on trouve par exemple dans les serveurs HP, Dell, Lenovo et autres.
  10. Sethenès

    Configuration NAS Synology

    Le SSD ce n'est pas une bonne idée. D'ailleurs Synology vient (ou va) sortir une nouvelle technologie de gestion des SSD dans laquelle la charge ne va plus être répartie uniformément mais concentré sur certains SSD. Cette approche va permettre d'éviter que tous les SSD s'usent à la même vitesse. De cette manière, il sera possible d'opérer un roulement dans le remplacement de ceux-ci. Donc clairement, à moins d'avoir un réel besoin "pro" (en gros d'utiliser la machine au travers d'un "SAN" ou storage area network), c'est au mieux inutile ou pire dangereux. Pour le RAID 10, je trouve ça totalement oversized. Mais bon, finalement, tu ne perds juste qu'1/3 de l'espace total. Pour les backups des machines, je pensais à des full backup. C'est à dire qu'en cas de crash d'un PC, tu mets un nouveau disque, tu bootes sur une clé USB et tu restores en 2-3 heures la machine exactement dans l'état où elle était avec : Windows avec le dernier patch, tous les programmes, tous les paramètres et toutes les données ! Je te laisse calculer le temps de faire pareil en partant de l'installation from scratch d'un Windows ... déjà rien que le temps d'installation d'un Windows ... de ses mises à jour ... de tous les soft optionnels ... des paramètres ... et accessoirement des données. En plus, évidemment, comme le système conserve plusieurs états, tu peux même restorer la version de la semaine précédente si entre-temps tu crains d'avoir été infecté. Mais ça, pour à peine 5 machines, j'ai 1,1 TB d'occupé sur le NAS. Quant à l'argument que tu ne veux pas prendre "trop gros" comme disque, OK. Mais aujourd'hui, il y a des disques de 12 TB. Il y a quand même de la marge entre 3 ou 4 et 12. En plus, des 2TB, c'est même une "mauvaise affaire au TB". La preuve (en comparant dans une même gamme) : 1TB : 70 euros 2TB : 90 euros (45 euros/TB) 3TB : 120 euros (40 euros/TB) 4TB : 130 euros (33 euros/TB) 6TB : 230 euros (38 euros/TB) Rassures-toi, c'est la dernière fois que j'argumente sur la capacité des disques. Pour les backups je laisse les autres répondre car je trouve la solution à 2 NAS tellement comfortable que je n'ai pas envie d'en promouvoir d'autres. D'expérience, je n'ai jamais pu m'astreindre à une bonne politique de backup offline. C'est un point que j'ai toujours négligé (je parle sur la durée. le faire quelques semaines oui, mais par la suite ...). Et dans tous les environnements pros que j'ai géré pendant mes (quasi) 25 ans de carrière (machine Unix, serveur Windows, NAS, etc.), on avait toujours des systèmes automatiques ou des équipes qui ne faisaient que de la gestion du backup (mais aussi pour des clients externes alors). Et ces équipes ne faisaient absolument rien d'autres, donc jamais de "rush" d'une offre pour un client, de délais pour finaliser un projet, etc.
  11. Sethenès

    Achat MBA 2019 pour mon Fils

    Bah, la bonne option, c'est de ne pas acheter de Mac. Mais attention, si Windows ne te convient pas, je peux comprendre ça. Moi aussi j'ai besoin que la machine que j'achète me fasse un minimum "tripper". Ce n'est pas pour rien que j'ai hésité avec un Mac Mini, puis un PC "tour", espéré du Mac Pro, considéré l'iMac pour enfin opter pour le NUC d'Intel ... Donc je comprends très bien la problématique. Je te l'avais dit en MP quand tu me suggérais des configs. Le mieux est d'attendre que ça "clique". Mais je place le curseur un peu ailleurs. Je refuse de récompenser ceux qui ne le méritent pas. Or acheter un Mac aujourd'hui, c'est cautionner leurs pratiques. Si un MBP 16" sort et qu'il est vraiment bien, je pourrais comprendre qu'il soit un (tout petit peu, hein) plus cher que les 15". Mais si par contre, c'est la seule machine avec un nouveau clavier, ça ce serait vraiment dégueulasse (et je n'utilise que très rarement ce genre de vocabulaire, mais il n'y a pas d'autres mots). Ils ont le cash, l'expérience, les équipes, bref tout, pour sortir en même temps des nouveaux MBA, MBP 13 & 15" et le MBP 16". Et tous avec un nouveau clavier. Enfin peut être pas tous les sortir la même semaine, mais au moins avoir la courtoisie de les annoncer simultanément, même si les sorties sont espacées de quelques semaines dans les faits. S'ils ne le font pas, je le redis, c'est dégueulasse puisqu'ils forcent des utilisateurs à acheter une machine plus chère pour éviter un problème dont ils sont les seuls responsables ! Surtout après 4 générations à problème !
  12. Sethenès

    Achat MBA 2019 pour mon Fils

    OK, je respecte l'avis. Je parle juste de mon expérience. J'en ai déjà essayée pas mal et j'ai toujours été déçu.
  13. Sethenès

    Achat MBA 2019 pour mon Fils

    Au prix où sont les portables Mac actuellement, c'est vraiment pas génial d'acheter une machine qui pourrait avoir des problèmes. Et même si Apple propose un échange standard, je te rappelle qu'à chaque fois il y a le risque que le transporteur qui doit te la ramener ...
  14. Sethenès

    Achat MBA 2019 pour mon Fils

    Linux ne m'a pas convaincu. J'ai déjà essayé très souvent, mais ça ne me satisfait pas. Paradoxalement, c'est très lourd comme système. Car au plus on prend une distrib' prête à l'emploi, au plus il y a de packages (et donc de packages inutiles). Je n'ai vraiment pas envie de passer des mois à tuner le machin.
  15. Sethenès

    Configuration NAS Synology

    Je crois qu'ils bossent sur un rapprochement avec les "clouds". Et ce n'est clairement pas ce qui me botte le plus.
  16. Sethenès

    Configuration NAS Synology

    Toutafé Par contre avec la prochaine version de DSM (7.0), Synology annonce avoir changé radicalement la procédure de reconstruction. En effet, seuls les segments occupés seront reconstruits et plus comme aujourd'hui l'ensemble du RAID. Donc, "a priori", le temps ne dépendra plus que de la capacité réellement utilisée;
  17. Sethenès

    Configuration NAS Synology

    Je suis le premier à abonder dans ton sens. La preuve, mes disques ne sont que des 3 TB, alors que j'aurais pu m'offrir beaucoup plus qu'un NAS 4 baies avec des 3TB. Mais je les ai acheté en 2013. Aujourd'hui, si je devais partir "from scratch", je partirais sur des 4 TB. A titre indicatif, au début 2013, le MBA d'entrée de gamme était proposé avec 64 GB de SSD. Je compare vraiment les 3TB à 128 GB de SSD pour un Mac. Proposer moins, aujourd'hui, c'est comme opter pour un SSD de 64GB. Mais pour certains utilisateurs, ça pourrait convenir. Alors qu'il faut quand même de très bonne raison pour ne pas prendre le 256 GB (qui est pour moi l'équivalent du 4TB). Si on pouvait ajouter des disques par la suite, bien sûr que je ne discuterais pas tant sur les 2TB. Mais la, si c'est trop peu, ce sont 4 disques "pour la poubelle". Surtout si, en plus, Baradal opte pour ta suggestion en RAID 10 (stripping with parity) où la, il ne dispose que de 50% de la capacité utile.
  18. Sethenès

    Configuration NAS Synology

    Avoir deux NAS, c'est vraiment passer dans un tout autre monde. Il faut alors IMPERATIVEMENT qu'ils supportent le système BTRFS (le918+ pas de problème, mais l'autre doit aussi le supporter). Si c'est le cas, tu peux créer des réplicats d'une machine sur l'autre. Ces réplicats ne sont pas des backups (puisque si on supprime le fichier sur un, il l'est sur l'autre). Mais par contre pour la disponibilité, il n'y a pas mieux. Pourquoi ? Parce que tu peux intervertir les rôles entre "maitre" et "réplicats". Et donc même si une machine tombe, l'autre est immédiatement prête à prendre le relais. C'est ce que je fais. Comme j'ai aussi assez peu de données, chaque ressource est répliquée localement (j'y reviens), répliquée sur le second NAS et aussi backupée sur le second NAS. Donc j'ai un backup ( = place où les données sont conservées et qui ne peuvent plus être modifiées) et un réplicat qui est lui le reflet (à toi de choisir la fréquence des mises à jour entre les deux machines). La réplication locale, plus connue sous le nom de "snapshot" est l'équivalent d'un Time Machine. C'est à dire que tu peux conserver un historique des versions des fichiers. Idéalement, les deux machines doivent être hébergées dans des lieux différents (si la foudre tombe, tu peux tout perdre si c'est stocké au même endroit). Mais attention, si tu fais cela, elles ont besoin d'un accès internet pour se synchroniser / backuper. Mais si tu respectes les consignes élémentaires, il n'y a pas de (grands) risques : - n'ouvrir que les ports indispensables dans le FW - n'installer que les paquets indispensables - désactiver le compte "admin", en créer un autre et lui donner les droits d'admin - appliquer sans tarder les mises à jours intermédiaires - attendre quelques semaines avant d'installer les nouvelles versions de l'OS (je veux dire, les versions majeures comme avec Apple quand on passe de la 10.12 à la 10.13). - avoir une copie sur un disque déconnecté (comme tu proposes de le faire) - investir dans un petit UPS (voir ici, l'idéal est un line-interactif, à moins bien sûr qu'on soit très richer alors l'online est le meilleur. https://fr.wikipedia.org/wiki/Alimentation_sans_interruption#Topologies ) J'ajoute que c'est justement pour ça qu'il faut multiplier par un grand facteur la quantité de donnée qu'on a à sauvegarder. Car la taille supplémentaire permet de conserver plus d'historique, plus de snapshots, plus de versions de backup. Et aussi de garder une quantité d'espace disque non allouée. Ca, c'est vraiment un gros plus également : faire face aux besoins futurs. Car un NAS (et surtout un Synology) offre tellement de possibilité ... Avec le 918+ tu as par exemple 2 licences pour des caméras IP. Donc pour moins de 100 euros (le prix des caméras), tu as un petit réseau de vidéo-surveillance. Mais pour ça, si tu veux conserver un historique, il faut des centaines de GB. Crois-moi, 2TB, c'est vraiment trop peu. C'est comme un Mac avec un SSD de 128 GB. Et pour le spare, non, il n'est pas connecté. Je le garde dans un emballage anti-statique à côté du NAS. Il est juste là pour en cas de blème, prendre la place du disque en erreur. Ah oui et aussi un dernier élément : tu peux backuper les machines de tout le monde sur les NAS ... tant les PCs via le soft suggéré par LYC (Active Backup for Businness de Synology) que les Macs via Time Machine. Et ça, c'est bonus ... enfin tant que tu as de l'espace disque en suffisance ...
  19. Sethenès

    Configuration NAS Synology

    Donc tu n'auras que 4TB de disque utile ? En effet, si tu optes pour 4 disques de 2TB mais que tu en gardes 1 en spare et que tu déduis celui utilisé pour la parité du RAID 5, il n'en reste forcément plus que 2 de disponibles. Et 2x2TB, ça fait 4TB. Je trouve ça, très très peu. Moi même, je n'ai que des 3TB, mais ça me fait quand même 9TB en tout puisque je suis en RAID 5 sans spare. Par contre, j'ai un disque de réserve, prêt à prendre le relais en cas de blème. Donc j'ai 5 disques, 4 dans la machine et 1 en dehors (le "spare"). En dessous d'un NAS à 6 disques, personnellement, je ne sacrifierais pas un disque en spare mais à partir de 6 probablement et avec un NAS 8 disques, là certainement. Mais avec toujours un disque de la même capacité prêt à prendre le relais ! Je précise que j'ai choisi des disques de 3 TB pour des raisons "historiques" (c'est ce que j'avais dans mon premier NAS) et c'est pour ça que j'ai facilement des "spares" mais aujourd'hui, j'opterais plus volontiers pour des 4TB (donc 12 TB au total). Car il faut bien comprendre que si tu es trop juste, c'est la galère puisque tu dois remplacer les 4 disques (en RAID 5, c'est la taille du plus petit disque qui conditionne la taille du RAID). Moi au contraire, je préfère 4 disques identiques car ils auront le même temps de démarrage et donc moins de chance de provoquer des incidents de parité. Ce qui implique la vérification de la parité sur tout le disque. Le RAID, c'est (pour moi) un piège à gogo. Pourquoi ? Parce qu'il donne une illusion de sécurité d'un côté tout en multipliant les risques d'un autre côté. Et l'un de ses principaux atouts est (souvent) totalement inutile au particulier : la disponibilité. Car c'est bien ça, l'atout principal. Certes le RAID protège contre la défaillance d'un disque et ça arrive. Mais comme les données sont réparties sur 3 ou 4 disques, on multiplie le risque de tout perdre. Par contre, si un seul disque a un souci, les données sont toujours accessibles le temps de la reconstruction. Evidemment, en entreprise, c'est critique. Mais pour un particulier ... Avant je n'avais qu'un NAS. Je n'utilisais pas le RAID (mais ce que je faisais à la place n'est pas simple) et surtout, je ne conservais jamais les données sur le NAS seul. Maintenant, j'ai 2 NAS. Donc l'ancien me sert de backup pour le nouveau. Et oui, après 5 ans sans RAID, sur le nouveau, j'ai opté pour le RAID 5. Mais avec un seul NAS, ce serait sans RAID (mais bon, gérer des NAS fut aussi mon métier
  20. Sethenès

    Attendre un éventuel nouvel iMac ou non ?

    Bah, le mieux, c'est de faire le test pour son usage. En plus, si on a déjà un Mac c'est très facile puisque OSX contient l'utilitaire pour faire cette analyse. Plus généralement, je dirais qu'aujourd'hui, en dessous de 4 threads (donc soit bi-coeur+HT, soit quad-core sans HT), on est trop limité. Car même l'OS démarre des dizaines de threads. A contrario, au-delà de 8 threads (quad-core +HT, octocore sans HT), il faut un besoin bien précis sinon c'est même presque contre-productif. Pourquoi contre-productif ? Parce qu'au plus on multiplie le nombre de core, au plus les fréquences d'opération chutent (à moins bien sûr de prendre un processeur d'une meilleure gamme, mais qui est alors plus cher également).
  21. Sethenès

    Attendre un éventuel nouvel iMac ou non ?

    Je l'ai déjà écrit dans une news, la série 10 d'Intel, ça risque d'être le nouveau piège à gogo du marketing d'Intel. Car il y a déjà (au minimum) 2 familles de puces. La "comet lake", 14 nm et ancienne technologie GPU. La "Ice Lake", 10 nm, nouvelle technologie GPU - mais - dont le ratio performance / watts semble moins bon que celles des Comet Lake. Affaire à suivre ...
  22. Sethenès

    Configuration NAS Synology

    Ah oui, j'avais mal compris la question. Avec 4 disques, il est possible de faire un RAID5 comme suit : 3 disques en RAID 5 + 1 disque SPARE. Evidemment, comme un des 3 disques du RAID est perdu, on n'a que 50% de l'espace total à disposition. Tout aussi évident, l'ensemble des disques doit avoir la même capacité (ou plus exactement, la taille "utile" est 2x celle du plus petit disque).
  23. Sethenès

    Configuration NAS Synology

    Pour la question des droits, c'est à la fois simple et compliqué. C'est comme si je te disais : "je ne connais pas le Finder, explique moi comment ça marche ?". La réponse, c'est "achète un Mac et pose-nous des questions concrètes". A priori "dans le vide" on ne peut pas expliquer ce genre de chose. Par contre, ce que tu veux faire est tout à fait possible. Il suffit de créer les utilisateurs et les ressources de partage. Ensuite grâce à des "matrices" tu vises les case à cocher appropriées "accès, accès en lecture ou pas d'accès". Pour le RAID 5, il faut au minimum 3 disques. Il n'y a "théoriquement" pas de maximum. J'ai un DS918+ avec 4 disques en RAID 5. Par contre le RAID est une arme à double tranchant. En cas de problème tu perds absolument tout. Donc il faut un backup.
  24. Puisqu'il y a plusieurs utilisateurs de Syno sur le forum, je fais un petit retour d'expérience sur le changement de disques. Evidemment s'il y a un emplacement libre dans le Syno, changer de disque est beaucoup plus aisé. De même si on opte pour un Raid, il y a toujours moyen de "jouer" avec le système en retirant disque après disque et ainsi de suite. Evidemment, la moindre bourde et on peut tout perdre. Ici, point de disque spare, ni de raid mais un Synology complet ... pour faire simple, c'est tout "à la main". Par chance, le disque 4 était principalement alloué au backups des partitions importantes des 3 autres disques. Après avoir suspendu les backups, j'ai pu le remplacer par un autre. Par contre, là où j'ai été très surpris, c'est que le remplacement d'un disque "plein", avec plusieurs partitions n'a occasionné aucune alerte. Tout juste le temps de boot a-t-il été beaucoup plus long. Bien sûr, j'avais pris le soin de couper tous les scripts de backup ainsi que la redirection Time Machine, mais quand même. Pour des raisons un peu longue et malgré le fait que j'ai remplacé 2 disques sur les 4, je n'ai pas eu à copier de données. Sans cela, j'aurais eu le choix entre un "dd" et utiliser le Backup de Synology qui permet de copier une partition sur une autre. Par contre, et malgré le fait que je n'utilise pas de Raid, j'ai quand même lancer un test de détection des bad blocks sur les deux disques. Si vous mettez les disques en Raid, je ne saurais trop vous conseiller de le faire tourner. Je vais volontairement rester cryptique car il faut quelques connaissances pour ne pas se planter, mais voici la démarche : - installer les disk utils bêta qui permettent de récupérer la commande screen - se connecter en telnet comme admin - se rendre dans le répertoire de la commande screen - y lancer la commande (où les XXX sont à remplacer par les chemins vers les disques) : sudo ./screen /bin/sh -c '/usr/local/diskutils/sbin/badblocks -wv -b 4096 -c 4096 /dev/XXX > /root/badblocks_XXX.log 2>&1' - le fichier log qu'on retrouve dans le répertoire /root Cette commande commence par écrire des 10 partout et puis vérifier qu'il y a bien 10 écrit partout, puis elle fait pareil avec 01, 11 et 00. Sur un disque de 3TB, ça prend environ 57 heures ... mais on peut la lancer sur plusieurs disques en //. Evidemment, il faut le faire avant même l'initialisation par le Syno et comment dire ... si on se trompe, on a un disque rempli de 0. Voici un log terminé : Checking for bad blocks in read-write mode From block 0 to 732566645 Testing with pattern 0xaa: done Reading and comparing: done Testing with pattern 0x55: done Reading and comparing: done Testing with pattern 0xff: done Reading and comparing: done Testing with pattern 0x00: done Reading and comparing: done Pass completed, 0 bad blocks found. (0/0/0 errors) C'est dur de ne pas interrompre et commencer à jouer avec le NAS, mais je trouve que le jeu en vaut la chandelle. Encore deux remarques : - suite à la discussion du changement du compte admin, j'étais un peu ennuyé de savoir si je pourrais encore lancer la commande. C'est possible mais j'ai du rajouter le sudo. - Au moment de l'achat du Syno, j'avais acheté 4 disques de 4TB WD "Red", spéciaux pour NAS. Ce sont des disques qui supportaient la non-hibernation du système (ils tournent en permanence, environ 30000 heures de uptime à ce jour). Peu après, WD a, sans le signaler, modifier les caractéristiques de ces disques et forcer les nouveaux acheteurs à les faire hiberner. Je craignais un peu de devoir y passer aussi, mais apparemment, WD est revenu sur cette décision et les WD Red (5 et 6 TB) que j'ai acheté n'ont pas le problème. Bref, plus que 6 jours à patienter ... P.S. : N'installer pas d'autres scripts bêta et pensez-bien à décocher l'option si vous l'avez activé lors de l'installation de disk utils. J'ai une fois fait l'erreur d'installer le package bêta "Cloud Station" et j'ai pleuré pendant 3 mois avant qu'ils ne sortent une nouvelle version de production du DSM.
×