Jump to content

Christophe Durandeau

Members
  • Posts

    6
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Christophe Durandeau

  1. Le plus étonnant dans cette histoire, c'est que délaisser le Mac au profit des devices sous iOS nuit à tout l'écosystème d'Apple. Ne serait-ce que pour développer pour iOS il faut absolument avoir un Mac. Pour écrire des livres sur iBookAuthor il faut un Mac. Quand Apple ne vendra plus que des iPhones et des iPads, ils seront bien avancés... Le choix du portable n'est pas satisfaisant. Pas facile de développer sur un portable, quand on a goûté au grand écran (minimum 24"), c'est difficile de revenir en arrière. Bref, comme tout le monde je suis dans l'expectative la plus complète...
  2. Je vois mal Apple lancer plusieurs mises à jour majeures de produit. La star sera l'iPhone. Apple doit au plus vite contrer l'offensive de Samsung qui cartonne avec le Galaxy S3. On aura peut-être un iPad/iPod 7"... Pour les macs, on devra je pense se contenter d'une simple mise à jour de la gamme avec les nouveaux processeurs. Une autre keynote en octobre pour le mac ? Je n'y crois pas. S'il y avait de nouveaux macs ils seraient sortis pour Mountain Lion, ou pour la rentrée des classes. Je pensais me prendre un iMac 27", mais finalement je vais me rabattre sur un simple MBA...
  3. Les rumeurs sur un éventuel iPad sont de plus en plus présentes. Cependant, je doute qu'Apple fasse un iPad 7" qui soit simplement une miniature de l'iPad. Il y aura forcément de nouveaux usages associés à ce nouveau device. Alors, quelle utilisation ? Quelle population cible ? Voici ma supposition (qui n'engage que moi...) S'il y a un secteur dans lequel Apple n'est pas forcément très présent, c'est celui du jeu. Avec l'iPhone et l'iProd Touch et l'iPad, les jeux dits "casual" sont revenus à la mode. Angry est un énorme succès, mais on reste dans un gameplay assez spécifique, notamment par l’absence de boutons physiques. Il y a 2 axes potentiels pour conquérir le marché du jeu : 1/ le cloud gaming. C'est maintenant une réalité avec par exemple onlive, qui permet de s'affranchir de l'adaptation du jeu à la plateforme iOS. 2/ les consoles portables, type PS Vita. L'avantage d'un iPad mini par rapport aux consoles portables, c'est que l'on peut regarder des vidéos, écouter de la musique, aller sur internet (avec une connexion Wifi). Reste le problème du gameplay et de l’absence de boutons physiques. Peut-être qu'Apple s'inspirera de la PS Vita avec son payé tactile à l'arrière ; on n'aurait ainsi plus à toucher l'écran.
  4. Le nouvel iPhone aura forcément quelque chose en plus que la liste que tu donnes. Il y aura forcément une nouvelle techno, une innovation, qui associée avec la force marketing d'Apple en feront le meilleur téléphone du moment. Avec l'iPhone 4 on a eu l'écran rétina et facetime Avec le 4S on a eu Siri Avec le 5 ???? Force est de constater qu'Apple a intérêt à se bouger les fesses, car du coté de Samsung et de Google il y a des choses intéressantes. Par exemple sur le Galaxy S3, détecter que l'on est en train de regarder son écran pour ne pas mettre le téléphone en veille, ou bien lire et sms et porter le téléphone à l'oreille appelle directement l'émetteur, ce sont des technos quel'on aurait pu très bien voir amenées par Apple car elles améliorent l'expérience utilisateur. A la présentation de la tablette 7" de Google on a pu découvrir Google now qui a l'air très prometteur. Là aussi, on aurait très bien pu trouver ça chez Apple. Il y a quelques années, Apple caracolait en tête et les autres suivaient. Là on commence à voir des produits intéressant et l'iPhone commence à prendre un coup de vieux. Ne serait que par la taille. Chez les autres constructeurs, les petits écrans sont pour les modèles d'entrée de gamme ; les flagships dépassent largement les 4 pouces. De même les téléphones phares du moment sortent avec des processeurs 4 coeurs alors que pour l'instant l'iPhone et l'iPad ne sont encore qu'en double coeur. Apple nous dit que ça ne sert à rien de passer à 4, que ça consomme trop de batterie... C'est à moitié vrai car les coeurs inutilisés sont mis en sommeil et ne consomment quasiment pas d'électricité, mais sont là pour apporter un gain indéniable de puissance quand cela est nécessaire. L'iPhone 4S a quand même été une petite déception. On s'attendait à beaucoup mieux. Mais là on est en plein dans un combat de géants qui se tirent la bourre à celui qui fera le meilleur téléphone. Cette concurrence est salutaire car elle pousse à se dépasser ! Vivement octobre !
  5. Etant un fervent défenseur de free, j'étais un des premier abonnés à FreeMobile car j'ai pu passer commande dès le lendemain matin. Pourtant, force est de constater que cela ne fonctionne toujours pas. Bien entendu ce constat est très subjectif, je parle de mon expérience personnelle, par rapport à ma situation géographique (région bordelaise). Sur une antenne Free, les débits en 3G constatés en utilisation réelle (lecture d'une vidéo youtube par exemple) sont très acceptables, et comparables aux autres opérateurs. Par contre, en itinérance Orange c'est catastrophiques. La plupart du temps il m'est impossible d'ouvrir une pièce jointe dans un mail, la lecture de vidéos est assez pénible. Mais surtout, malgré une jauge de signal GSM à fond, impossible de pouvoir me joindre. Les correspondants tombent automatiquement sur la messagerie. Le problème est que je ne m'en rend pas compte, et ce n'est que bien plus tard que je reçois un SMS m'informant que l'on avait essayé de me joindre. Pour moi c'était très contraignant et je ne peux pas me permettre de ne pas être joignable (boulot boulot!). Je suis donc passé sur B&YOU, et depuis je n'ai aucun problème. L'aventure FreeMobile s'est terminée pour moi...
  6. Je ne sais plus sur quel blog j'ai lu que les résolutions rétina du 21" avaient été ajoutées à OSX (uniquement le 21", pas le 27"). Cela me fait dire qu'Apple va faire le même coup que pour le MBP. Les versions actuelles de l'iMac seraient remises à jour avec les processeurs Ivy Bridge, USB3, etc. Le design actuel serait conservé. Face à cela, ils sortent en version 21" ce que sera l'iMac de demain. Nouveau design, plus fin (plus de lecteur DVD), écran rétina. C'est cet écran rétina 21" qui serait la cause du retard dans la sortie du nouvel iMac. Le rétina est très intéressant pour les graphistes, notamment quand on fait de la PAO avec des polices "light". Sur un écran classique il peut y avoir une grosse différence avec la version du document une fois imprimé. Avec un écran rétina on a quasiment le même rendu à l'écran que sur papier. Ce serait un bon moyen pour Apple de reconquérir les pros qui se sont éloignés ou on sautés par la fenêtre. Ce ne sont que des suppositions... On verra bien...
×
×
  • Create New...