Jump to content

fourtwo

Members
  • Content Count

    11
  • Joined

  • Last visited

About fourtwo

  • Rank
    Membre de Consomac

Recent Profile Visitors

716 profile views
  1. Au niveau logiciel, je n'en utilise pas des dizaines, mais les principaux sont bien présents sous linux et tournent aussi bien que sur Mac, avec des interfaces graphiques quasi équivalentes, je pense à : VLC, Transmission, HandBreak, PopCorn Time, VMWare Workstation, pCloud, Chrome et Firefox. Pour ce qui est d'Office, je ne l'utilise guère qu'au travail. Sur mon ordi perso je me contente de la suite Google qui fait amplement l'affaire. Pour faire un peu de dessin vectoriel, j'utilise Gravit Designer depuis plusieurs années, ça n'est pas aussi bien fait et ergonomique qu'Illustrator (évidemment, rien n'est aussi ergonomique qu'illustrator) mais ça fait bien le job. Les utilitaires intégrés GNOME sur Pop!OS sont simples et très bien fait. L'OS a une réactivité bluffante, très agréable à utiliser au quotidien. Là où ça coince : quand je dois ouvrir des fichier DWG (AutoCAD), ne serait-ce qu'en lecture seule, il n'y a pas de logiciel "True View". J'utilise LibreCAD mais je n'arrive pas à ouvrir de nombreux de mes fichiers DWG. Et également mais pas des moindres : j'utilise ADOBE Lightroom dans le cloud, j'ai quasiment 1 To de photos retouchées, hors de question donc de migrer vers une autre solution. Je suis pris au piège classique d'Adobe. Là, soit je passe par Lightroom version Web (mais c'est une plaie), soit je lance VMWorkstation avec une virtualisation de Windows 10 sur laquelle j'ai installé Lightroom. Un comble me direz vous, mais en réalité cette solution est plutôt pratique et "rassurante" pour un switcher, d'avoir un OS sur lequel tout tourne sous la main. Et Lightroom est relativement véloce, même sur des DNG de 41 Mo. En somme après ces quelques semaines, je suis toujours content de l'OS et de la machine.
  2. Étonnante cette bestiole.
  3. Et tu as bien raison, nous sommes là aussi pour le dire.
  4. Pas de macOS : c'est une évidence. Mais n'ayant plus touché à Ubuntu depuis quelques années, je suis très agréablement surpris de voir que l'OS a vraiment gagné en GUI. Je retrouve beaucoup de réflexes de macOS (launcher, raccourcis claviers, bureaux multiples). Design ignoble : ça c'est laissé à l'appréciation de chacun. Pour ma part je trouve le design industriel du X1 trouve très réussi, et la texture très confortable. Le clavier peu agréable : là on bascule très légèrement sur de la mauvaise foi tout de même - même s'il est vrai tout est question de gout - mais je ne vois pas ce que l'on pourrait reprocher à ce clavier. Ayant essayé le dernier MacBook Pro 16 et son "nouveau" clavier ciseaux, je peux dire que le clavier du X1 est très largement au-dessus. A configuration "égale", un MacBook Pro 13 coute 2250€, là où mon X1 m'a coûté 1550€. J'estime que c'est le bon prix pour ce type de machine. La "beauté" d'un Mac ou la robustesse de MacOS (là c'est un peu sarcastique) ne peuvent justifier les prix appliqués. Si je devais garder un mac coute que coute, je prendrai le MacBook Pro d'entrée de gamme à 1500€, c'est le seul rapport qualité prix actuel acceptable à mon gout, meme s'il fait l'impasse sur pas mal de points.
  5. +1 +1 aussi Pour finir, après avoir tâtonné, je me suis détourné du mac pour un Lenovo X1 Carbon, sur lequel j'ai installé Pop!OS (Ubuntu). Pour 1500€ j'ai un laptop avec des finitions exemplaires, un clavier sans équivalent sur un portable, une connectique qui n'est pas anémique, une connectique WWAN 4G, du NFC, un poids avoisinant 1 kg, un SSD de 512 Gb, 16 GO de RAM, un core i7 de 8e génération et pas de touchbar (c'est un plus, oui). Je fais des concessions sur la résolution de l'écran, sur le son, un peu sur le soft c'est vrai (aie Lightroom), mais cela fait quelques semaines et pas grand chose ne me manque. Et quand je vois les nouveaux MacBook Pro 13" qui viennent de sortit, je ne regrette vraiment pas ce choix.
  6. Pour info je viens de faire un petit test empirique pour l'autonomie : 5h41mins avec luminosité calée a 75%, VLC avec un film 1080p qui tourne en boucle, environ 2h30 sans le toucher, puis un peu de surf web, un peu de dessin vectoriel en ligne, un peu de Lightroom. En 2020 je dis : bof. Mais c'est toujours mieux que lors de la prise en main (surement l'indexation et la synchro Lightroom).
  7. J'ai lu vos posts à propos des bruits de coil whine, pour l'instant RAS de mon côté. J'ai claqué la porte à Apple pour les téléphones il y a longtemps, et aux ordinateurs l'année dernière après 11 ans sur macOS. Notamment pour leur politique de prix insensée et leur je m'enfoutisme incroyable. J'ai donc jeté mon dévolu sur un laptop sous Windows 10 (après de nombreux essais, dont le Razor Blade Stealth qui du point de vue du coil whine n'était pas le dernier). Mais las ! Après un an avec une machine que j'ai trouvé fort sympathique, d'un point de vue hardware et design (un Acer Swift 15" avec un i7 et 16 GB de RAM le tout pour 1000€ tout mouillé), j'ai craqué à cause de Windows 10. Qui est bien mieux que Windows 7 certes, mais quand on a passé tant de temps sur MacOs et son niveau de détails et de finitions, c'est rude. Très rude. J'ai donc trouvé une excuse pour un Macbook d'occasion comme "ordi d'appoint" et là ça a été l'évidence : il fallait que je revienne sur MacOs pour ma machine principale. Donc je me sens un peu pris en otage entre des PC qui fourmillent de bonnes idées niveau design les dernières années (j'ai aussi eu un XPS) mais avec un OS qui m'irrite (et ce n'est pas du snobisme : je bosse toujours en parallèle uniquement sur Windows depuis 15 ans), ou un OS agréable, bien pensé et "relativement" stable mais qui nécessite d'attendre LA machine tant attendue d'Apple, qui ne vient jamais pour finir. Après 10 ans de Macbook et Macbook Air et un an de PC, j'en ai marre d'attendre encore chaque année pour attendre si l'an suivant ils feront mieux, donc je saute à pieds joints dans la gueule du loup (allez, on va dire à un pied et trois-quarts en le rachetant reconditionné).
  8. C'est assez pessimiste comme vision mais c'est vrai que de toutes les bécanes portables que j'ai eues, je pense que seul mon Macbook Air de 2013 cochait toutes les cases. En fouinant sur quelques forums, notamment, macrumors, j'ai en effet trouvé pas mal de retours dans la même veine. Je vais quand même attendre quelques jours avant de la renvoyer et la tester dans d'autres conditions. En attendant je n'ai qu'un (horrible) petit Macbook de 2017 avec un clavier impossible, passer sur le MBP 16 me fait de l'effet ; mise à part la batterie, ses autres défauts ne doivent pas talonner les défauts du Macbook. J'imagine.
  9. Ceci dit, même si ce problème de batterie rognée est inacceptable ça n'explique pas la durée de vie de la batterie. Je vais refaire un petit test empirique lorsqu'il sera chargé à 100%.
  10. Bonjour Sylvain (tout d'abord un énorme bravo pour Consomac !) 15 cycles seulement. Coconut batterie et Rapport système d'apple me confirment le même nombre : Capacité de charge complète (mAh) : 7691. Au lieu de 8790 mAh. Voir capture d'écran. Je suis très déçu, le mot est faible.
  11. Bonjour à tous, Je viens de recevoir ce jour même mon Macbook Pro 16 du refurb. Après avoir passé 2h à faire une clean install (donc aucune tâche gourmande du tout), la batterie a perdu 65% de capacité. 1er problème. Je fais un petit tour sur Coconut Battery : hop le mac m'a été livré avec une batterie qui n'a plus que 88% de design capacity. 2ème problème, qui ne va pas aider le 1er. Je retourne à l'envoyeur de ce pas, et je reste quelque peu sidéré.
×
×
  • Create New...