Jump to content

Fred4

Members
  • Posts

    693
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Fred4

  1. Bonjour @wonderiri Pour l'usage indiqué le MBP M1 apporte peu d'avantages, un peu plus d'autonomie si c'est un point très important pour elle (mais le MBA M1 a déjà une excellente autonomie), 100 nits de plus pour l'écran, un ventilateur qui se déclenchera rarement (donc l'écart de performance sera anecdotique), une audio un peu meilleure (mais il est peu vraisemblable qu'elle utilise les HP du MBA ou MBP pour écouter sa musique), sinon peut-être la Touch Bar, mais rien qui justifie l'écart de prix dans son cas à mon avis.
  2. Bonjour @vanou_sdn Sinon un MBP 13 pouces d'occasion 2015 (notamment pour le clavier), à défaut 2014, à défaut 2013, est aussi une bonne piste. En principe la sortie des derniers MBA et MBP M1 devrait alimenter le marché de l'occasion avec de nombreux modèles encore corrects dont les propriétaires se débarrasseront pour passer à un modèle M1 nettement plus puissant. S'il est possible d'épargner encore 300 € comme le souligne @pehache, le dernier MBA M1 de base au tarif étudiant présente des prestations très nettement supérieures, en particulier l'autonomie XXL, l'écran presque au niveau des MBP, un excellent clavier, un poids correct et le confort du silence (pas de ventilateur), qui devraient enchanter tout étudiant.
  3. @Adavo @Odawin @Aldo Quelques infos sur le machine learning avec M1 dans cet article (à partir du paragraphe Neural Engine et aussi la partie 2 en lien à la fin). Prometteur, mais la transition n’est pas encore complète.
  4. Excellente nouvelle 🥳 Chaque port des Mac M1 dispose de son propre contrôleur Thunderbolt (*) et intègre le support des Hubs Thunderbolt ! La contrainte de deux ports physiques peut donc être contournée en préservant les performances des modèles quatre ports. Source. Édit. : (*) en réalité son propre bus, le contrôleur étant intégré à la puce M1 et gérant deux bus (cf. le commentaire de Enrico et la réponse de Tim).
  5. En effet, j'ai pu trouver un avis qui corrobore ce point de vue. Bien sûr la condition "toutes choses égales par ailleurs" est importante. La réserve émise concerne l'atteinte plus ou moins rapide d'un taux de remplissage très élevé, et lorsque la mémoire est aussi très sollicitée, dans ce cas des différences peuvent apparaître. La latence peut aussi différer entre deux capacités mais l'écart sera quasi indiscernable en pratique. Source.
  6. Sans préjuger d'un cas personnel, je réagis spécifiquement sur la mention "en pleine pandémie". De façon générale cette pandémie augmente de façon très anecdotique les probabilités, notamment d'une hospitalisation, pour une personne au hasard, sur une aussi courte période. La probabilité ne sera élevée que si elle l'était déjà sans la pandémie, et à peine plus avec la pandémie. La pandémie impose bien entendu une prudence accrue au quotidien, mais à mon avis elle ne devrait pas motiver une annulation de nos projets tant qu'ils ne présentent pas un risque significatif pour soi-même ou autrui.
  7. Peut-être que @Bass-N-Roll serait intéressé ? Voir le fil de discussion qu'il a ouvert récemment.
  8. Je m'attendrais à un gain de performance avec un SSD plus grand (toutes choses égales par ailleurs). Cependant le gain devrait être significatif seulement entre les "petites" tailles, à partir d'une certaine taille le gain devrait s'amenuiser et devenir faible. Dans le cas présent, je parierais sur un écart plutôt faible entre le 512 et le 1 To.
  9. @Kyle 👏 🍾 pas d'inquiétude pour le choix, à mon avis entre toutes les configurations MBA M1 et MBP M1 actuelles, l'essentiel est de ne s'affranchir de l'option mémoire 16 Go quand elle se justifie, pour le reste rien de très contraignant ou pouvant sur la durée invalider le choix de départ.
  10. Dans mon esprit, courte 0 à 2 ans, moyenne 3 à 4 ans et longue 5 ans et plus.
  11. @Ulysse vu l'usage et le contexte décrit je vois plusieurs choix : 1. MBA de base 7c/8/256 = choix "petit budget" pour une conservation courte durée = choix de transition 2. MBA supérieur 8c/8/512 = choix "confort" pour une conservation moyenne durée et un usage variant peu 3. MBA optimal 8c/16/512 = choix "flexible" pour une conservation longue durée et un usage pouvant évoluer Les autres choix me semblent peu adéquat (7c/16/256) ou dispendieux (8c/8&16/1To).
  12. Dans pareille situation je veillerais à formaliser en deux exemplaires la transaction, le président pouvant ici représenter l'association. J'indiquerais la justification de l'achat (nécessité ou utilité pour le bon fonctionnement de l'association) et je ferais référence à des pièces en annexes (paraphées par les deux parties) qui démontrent ou accréditent que le prix est "juste" (que l'association ne surpaie pas le matériel). Le prix "juste" peut être estimé si possible, de plusieurs manières qui combinées corroborent le prix fixé. Par exemple d'autres ventes de produits similaires ou alternatifs, un prix neuf HT moins une décote, une estimation par un tiers non lié aux parties, ...
  13. Si le problème réapparait, certains suggèrent de recréer provisoirement le compte en choisissant Microsoft Exchange dans la liste. Sinon ils suggèrent d'utiliser provisoirement l'app Outlook pour ces comptes.
  14. @pehache merci pour ces (re)précisions. L'article de Erik Engheim ici en lien apporte aussi des éclairages intéressants sur les particularités de la puce M1. N.B. Les longs rappels pédagogiques seront superflus pour les geeks qui pourront sauter ces parties, mais ils peuvent être utiles à d'autres pour suivre la démonstration.
  15. Un autre point clef est la mémoire unifiée. D'après mes lectures le concept n'est pas nouveau mais dans le cas présent l'accès à la mémoire serait physiquement partagé entre toutes les unités de traitement et non plus logiquement avec des recopies physiques de données. Par ailleurs la pagination serait particulièrement efficace. C'est un constat mais encore inexpliqué à ma connaissance. Pour l'instant j'ai l'impression que les recommandations de taille mémoire restent très empiriques. Chacun perçoit qu'il peut traiter beaucoup de situations de façon satisfaisante avec 8 Go mais qu'il sera vraisemblablement préférable de disposer de 16 Go pour des tâches très exigeantes et/ou pour le long terme. Cependant une transposition élémentaire des choix de RAM faits habituellement avec une architecture intel n'est pour l'heure, pas évidente à mes yeux.
  16. @So0paman Merci pour le retour d'expérience. A mon avis la faible consommation électrique est la clef de compréhension. En principe dans un ordinateur de bureau c'est un critère secondaire, mais pas la chaleur. A partir d'un certain stade la recherche d'un gain de performance nécessite des compromis qui limitent la progression. La progression des puces ARM n'est pas (encore) freinée, elle est continue et rapide. Désormais leur performance dépasse celle de la plupart des puces intel et la prochaine génération creusera encore plus l'écart si intel reste dans son schéma actuel. Pour les ordinateurs portables actuels l'écueil de la chaleur a presque disparu et l'autonomie s'envole, le tout sans concession notable sur les performances. Le bénéfice est double, la performance et l'autonomie sont au RDV. La faible consommation électrique sera également un moyen de réduire les factures et l'empreinte globale énergétique (du moins à court terme et à usage constant).
  17. La demoiselle a peut-être rédigé ou téléchargé une application particulière qui monopolise toute la mémoire de son nouvel ordinateur? Elle ne précise pas dans quelles circonstances elle obtient ce message, il est donc difficile d’en déduire un critère pour choisir une configuration. Elle aura peut-être aussi le même message avec 16 Go de mémoire.
  18. @pehache merci pour la réponse. Je pense que la nouvelle architecture bouleverse quand même les méthodes traditionnelles de gestion de la mémoire de macOS, en bénéficiant de l'expérience iOS. La segmentation 8 Go / 16 Go semble en effet motivée par des considérations commerciales, car techniquement la puce M1 est prévue pour accueillir 16 Go de mémoire et le surcoût de production devrait être faible, sauf à imaginer que l'une ou l'autre moitié des 16 Go soit désactivée lorsque les tests qualité révèlent un défaut sur l'une des deux moitiés, comme ils l'ont fait pour un coeur sur les GPU des MBA de base. Beaucoup de youtubeurs mettent en général en avant le(s) point(s) le(s) plus spectaculaire(s) en occultant parfois d'autres aspects qui sont plus importants pour faire un choix pertinent et personnalisé. Le comportement moutonnier, et parfois la surenchère, peut donner l'impression qu'ils ont reçu des "éléments de langage".
  19. Merci @Adavo. Cette vidéo pourrait aussi intéresser @Lolo43d. La gestion de la mémoire est impressionnante, bien optimisée. Je me pose encore la question si BigSur gère la mémoire distinctement s’il détecte ARM ou intel, en terme d’allocation, de pagination ou autre? Un autre point jusqu'à présent peu souligné est la disparition de la puce T2 dont les fonctions sont maintenant directement exécutées à l'intérieur de la puce M1, évitant ainsi les fréquents échanges entre les puces T2 et intel.
  20. @a5d6 En effet ce choix correspond bien aux critères énoncés. Tout autre choix impose de renoncer à au moins un critère. Dans le contexte décrit, un 8ème coeur actif ou non dans le GPU ne va pas bouleverser la performance globale.
  21. En revanche cette vidéo est intéressante. Merci @Adavo En mono application intensive la puce M1 occupe dans les deux configurations 8 et 16 Go, presque toute la mémoire physique mais sans gain notable sauf pour des usages pointus.
  22. oui sur l'entrée de gamme et une durée de conservation modérée, mais sur une configuration avec un gros SSD (dans le cas où l'usage le nécessite) l'option mémoire peut être plus souvent pertinente car le surcoût relatif sera moindre (230 de plus / 1259 avec 1 To, dont 460 au titre de l'option SSD) et plus facilement revendable dans quelques années si un changement s'impose, ou pouvant être conservée longtemps avec un fonctionnement optimal. La stratégie de transfert à un proche dans quelques années vaut si la personne identifiée aura un usage basique et des exigences modérées.
  23. Je me lance dans une interprétation, peut-être fumeuse, pour lancer la discussion. Dans le cas 2 il utilise un maximum de mémoire pour l'unique application et relègue les autres tâches dans le fichier d'échange. Dans le cas 3 il crée un très gros fichier d'échange pour pouvoir ramener les applications en mémoire en fonction des nécessités et conserve une marge de manoeuvre en mémoire physique.
  24. Bonsoir @MBACL18 Pour faire suite à la suggestion de @VanZoo un MBP 16 avec le pack reprise à 80% pendant un an chez RDC pourrait être une possibilité. Le coût n'est pas négligeable, 20% du prix sauf revente plus cher, mais ce serait une solution sereine et confortable pendant la formation et une opportunité de basculer plus tard vers un futur MBP ARM grand écran.
  25. @pehache en effet il ne donne pas d’informations qui permettraient de relativiser la « prouesse ». Mis à part le facteur Risc/Cisc, je me pose aussi la question si BigSur gère la mémoire distinctement s’il détecte ARM ou intel, en terme d’allocation, de pagination ou autre? 🤔
×
×
  • Create New...