Jump to content

Youri

Members
  • Posts

    17
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

Youri's Achievements

Membre de Consomac

Membre de Consomac (2/6)

  1. Oui tout à fait. C'est du grand classique. Je ne connais pas l'histoire de la société, mais j'imagine qu'elle a été créée par des passionnés avant tout, puis qu'ils ont cédé aux sirènes de l'argent quand ils l'ont vendu pour devenir, j'imagine là encore, riches. N'est pas Tolkien qui veut (lui qui avait, consciencieusement refusé durant toute sa vie de céder au mercantilisme en refusant de publier des livres, malgré les demandes incessantes de son éditeur, qui ne correspondaient pas à ses critères de qualité et de cohérence dans le récit notamment).
  2. Quand tu dis qu'Apple "a reconnu le vice caché", tu es sûr qu'ils l'ont exprimé de cette manière? Parce que, pour moi, ils n'ont aucun intérêt à le faire, c'est bien tout le problème justement, mais au contraire tout intérêt à garder la main, c'est à dire décider eux même quelle politique ils décident en termes d'échanges, et peuvent ainsi décider quels cas ils prennent en charge ou non, et dans quel délai. Alors que s'ils reconnaissent le vice caché, ce n'est plus la même histoire et ils vont se retrouver à devoir faire des échanges sur une très longue période. Mais je peux me tromper.
  3. Je confirme les avis précédemment exprimés. Et pourtant, je ne fais même pas de montage, mais le confort d'utilisation, même pour une utilisation très basique, est incomparable avec 16 giga à partir du moment où tu as plusieurs logiciels ouverts en même temps.
  4. Le problème, c'est qu'il faut encore pouvoir prouver qu'il y a eu vice caché. Dans l'ensemble, mais ce qui est un minimum compte tenu des prix auxquels elle vend ses produits, Apple joue plutôt le jeu. Mais si elle décidait d'être de mauvaise foi, alors, il serait extrêmement long, coûteux et sans certitude d'aboutir à un traitement du problème de faire valoir ce droit.
  5. Justement, quand le taux de change devient plus favorable à l'euro, Apple ne baisse jamais ses prix.
  6. C'est aussi tout simplement le public qui a changé, Apple étant passé d'une entreprise vendant ses produits à une clientèle de niches, à un public beaucoup plus large, et qui n'a pas du tout les mêmes attentes. Cela n'a pas empêché cette niche de rester pour une bonne partie, mais celle-ci ne peut qu'avoir un regard nostalgique sur cette époque.
  7. Le droit qui encadre les transactions entre personnes morales types entreprises (Business to Business) n’est pas le même que celui qui encadre les transactions entre personnes morales et physiques (business to consumer). Dans le cas présent, la loi européenne autorise tout à fait une entreprise à acheter des gros volumes de licences auprès de Microsoft et de les revendre ensuite à des particuliers. Et Microsoft ne peut pas s’y opposer.
  8. Non, Microsoft est tenu de respecter la loi avant toute autre chose, et ne peut pas décider de lui même quels clients sont bons ou mauvais. Si la loi autorise à vendre ces types de licences, Microsoft n'a donc pas le droit de les couper à distance, et heureusement.
  9. Le droit européen permet la revente de licences OEM à des particuliers, si c'est à cela que tu faisais référence, donc Microsoft n'a pas son mot à dire. Tu imagines bien également que, compte tenu de la puissance financière de Microsoft, ils auraient obtenu le retrait de ces produits, que l'on peut trouver très facilement sur des sites très connus s'ils avaient eu la possibilité légale de le faire.
  10. Je pense qu'il est tout à fait possible que ce soit légal. En effet, l'UE a fait passer une loi permettant la revente de logiciel informatique de seconde main sans matériel. Et pour proposer un prix aussi faible, une boite peut tout à fait acheter des licences en très grandes quantités auprès de Microsoft, négocier un prix largement inférieur à celui d'un particulier, et pouvoir les revendre ensuite à ces prix là. Néanmoins, il faut préciser quand même, comme Mout le fait, qu'il faut se débrouiller soit même après, et qu'on ne bénéficie pas des mêmes services (par exemple, pouvoir télécharger la licence à volonté) que lorsque l'on a souscrit à une licence que l'on a pu rattacher à son profil Microsoft. Et par contre, il y a un risque d'arnaque plus important naturellement qu'en s'adressant à Microsoft directement, et il faut bien regarder à quel vendeur on s'adresser lorsque l'on achète ce genre de choses sur un marketplace.
  11. J'ai moi même changé d'iPhone il y a 5 mois, et j'avais aussi un iPhone 7 que j'avais gardé 4 ans. J'ai finalement opté pour un iPhone 11, après avoir beaucoup réfléchi. Dans mon cas, le critère simple est que je ne voulais pas me ruiner vu l'utilisation que j'ai de l'appareil (lecture, photos mais en touriste uniquement, quelques jeux basiques, réseaux sociaux etc), mais je voulais, comme toi, quelque chose de qualitatif quand même, et je voulais essayer un écran plus grand aussi, quitte à devoir augmenter mon budget si nécessaire. D'abord, ce qui m'a obligé à changer mon iPhone 7 qui fonctionnait encore bien sinon, est la batterie, que j'avais déjà changé une fois, et que je ne voulais pas changer encore, compte tenu de la valeur de l'appareil comparé au coût de changement de la batterie. Sur ce point, j'ai préféré m'éloigner des modèles mini donc. Ensuite, il y a un très gros écart de prix entre le 11 (589 euros), le 12 (809) et le 13 (909). Donc si tu fais du budget le critère principal, le 11 est encore très bien, pour un prix très accessible par rapport aux autres. A ce jour, les seuls inconvénients que je lui trouve sont le FaceID qui ne marche pas avec le masque (mais très gérable à partir du moment où on le porte beaucoup moins, à voir ce que l'avenir nous réserve toutefois sur le plan sanitaire), et l'absence de 5G, mais qui n'est pas rédhibitoire vu mes usages. D'une manière générale, je suis très content de mon achat, qui correspond totalement à mes besoins, et qui je l'espère, devrait durer plusieurs années sans problème. Le saut qualitatif par rapport au 7 est en tout cas immédiat, absolument tout est mieux. Bonne réflexion.
  12. J'ai aussi fait comme Lol. Cela dit, cela dépend de ton métier aussi: si il consiste à recevoir et passer énormément d'appels, de mails etc, mieux vaut opter pour 2 appareils séparés, avec un compte Apple professionnel uniquement.
  13. Oui, avec 16Go, le confort d'utilisation est quand même plus important, et susceptible aussi de couvrir des usages qui auront évolué au fil du temps pour une machine qui peut se garder relativement longtemps.
  14. Merci d'avoir relayé l'info.
  15. Sans parler du fait que tu peux aussi les partager plus facilement avec les autres étudiants.
×
×
  • Create New...