Jump to content

Search the Community

Showing results for tags 'applecare'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Administration
    • Les annonces
  • Consomac
    • Conseils d'achat
    • Consomac Rumors
    • L'atelier
    • Divers
    • Le site Consomac

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Website URL


Facebook


Jabber


Skype


Yahoo


Location


Interests

Found 3 results

  1. Bonjour la communauté ! Je vous sollicite car j'ai un soucis : j'aimerais acheter l'Apple Care Protection Plan sur le site d'Apple On Campus de mon université (30% de réduction normalement) mais au moment d'entrer le numéro de série de mon Mac pour voir s'il est éligible (il l'est), le site bascule sur l'Apple Store classique, donc sans réduction. L'un de vous a-t-il déjà rencontré ce problème ? Auriez-vous une solution ? Merci d'avance !
  2. Bonjour, je vais acheter un MNP Retina à la Fnac, et au niveau des assurances, garanties etc. j'ai lu qu'il été plus intéressant d'attendre 11 mois après l'achat pour souscrire à l'applecare, que souscrire a la garantie 100% de la Fnac. Pourriez vous me renseigner un peu plus sur le choix à faire et m'éclairer sur le fait de souscrire a applecare au maximum 1 an après l'achat. Merci d'avance
  3. Bonjour a tous, Devant le floue artistique qui règne généralement sur les forums, je me propose de rappeler ici les éléments essentiels / principaux auxquels un acheteur lambda pourrait se voir confronté un jour. Le but n'est clairement pas de faire un copier coller du Code Civil & du Code du Commerce, pour ça il y a Dalloz, mais de procéder a un rappel, simple, claire, et compréhensible par tous. _ Droit de rétractation (Vente en ligne uniquement) Article 121-20 du Code de la Consommation Le consommateur dispose d'un délai de sept jours francs pour exercer son droit de rétractation sans avoir à justifier de motifs ni à payer de pénalités, à l'exception, le cas échéant, des frais de retour. Le consommateur peut déroger à ce délai au cas où il ne pourrait se déplacer et où simultanément il aurait besoin de faire appel à une prestation immédiate et nécessaire à ses conditions d'existence. Dans ce cas, il continuerait à exercer son droit de rétractation sans avoir à justifier de motifs ni à payer de pénalités. Le délai mentionné à l'alinéa précédent court à compter de la réception pour les biens ou de l'acceptation de l'offre pour les prestations de services. _ Garantie contractuelle (ou commerciale ou conventionnelle) Articles 211-1 à 211-5 du Code de la Consommation Ce sont des garanties "supplémentaires", par rapport à la garantie légale. Elles sont gratuites ou non. De nombreux fabricants et vendeurs vous les proposent. Elles sont matérialisées par un contrat de garantie qui en définit la durée et la portée. En cas de remise en état d'un appareil couvert par la garantie contractuelle, toute période d'immobilisation du bien d'au moins sept jours vient s'ajouter à la durée de garantie restant à courir (article L. 211-16 du code de la consommation). _ Garantie légale de conformité Articles 211-1 à 212-1 du Code de la Consommation Le vendeur est tenu de livrer un bien conforme au contrat et répond des défauts de conformité existant lors de la délivrance. Les défauts de conformité qui apparaissent dans un délai de six mois à partir de la délivrance du bien sont présumés exister au moment de la délivrance, sauf preuve contraire. En cas de défaut de conformité, l'acheteur choisit entre la réparation et le remplacement du bien. Toutefois, le vendeur peut ne pas procéder selon le choix de l'acheteur si ce choix entraîne un coût manifestement disproportionné au regard de l'autre modalité, compte tenu de la valeur du bien ou de l'importance du défaut. Il est alors tenu de procéder, sauf impossibilité, selon la modalité non choisie par l'acheteur. Si la réparation et le remplacement du bien sont impossibles, l'acheteur peut rendre le bien et se faire restituer le prix ou garder le bien et se faire rendre une partie du prix. _ Garantie légale contre les vices cachés Articles 1641 à 1649 du Code Civil Le vendeur est tenu de la garantie à raison des défauts cachés de la chose vendue qui la rendent impropre à l'usage auquel on la destine, ou qui diminuent tellement cet usage, que l'acheteur ne l'aurait pas acquise, ou n'en aurait donné qu'un moindre prix, s'il les avait connus. L'acheteur y a droit, quel que soit le produit acheté, quel que soit le vendeur, même s'il n'y a pas de contrat écrit. La garantie légale couvre tous les frais entraînés par les vices cachés. Le défaut doit être antérieur à la vente et rendre les produits impropres à l'usage auquel ils sont destinés. Un remboursement partiel ou total peut être obtenu, ou bien la résolution du contrat. Attention : l'action en garantie pour vices cachés doit être intentée dans les plus brefs délais, au maximum 2 ans, à compter de leur découverte.
×