Jump to content
Guest LolYangccool

Les tablettes et les smartphones de 2016

Recommended Posts

Cela dit, le jour ou tu me trouves un petit vieux capable de se servir correctement d'un ordinateur et d'un iPhone, passe à la maison, tu auras de la brioche avec ton café ! :hihi:

J'en ai dans ma famille qui se débrouillent très bien ! Le fait qu'ils aient des Macs et des iPads n'a bien sûr rien à voir avec moi ; non non non... :hihi:

 

Il va falloir lutter contre l'aversion envers les nouvelles technologies et l'immobilisme typiquement français !

Et bam ! Dans les dents...

 

Il n'empêche que c'est vrai ! :censored:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest pim
Cela dit, le jour ou tu me trouves un petit vieux capable de se servir correctement d'un ordinateur et d'un iPhone, passe à la maison, tu auras de la brioche avec ton café ! :hihi:

Si si, un petit vieux qui sait se servir d'un Mac et d'un iPhone, ça existe ! Par exemple, moi dans cinquante ans ! Proposition du café acceptée, je te remercie ! :D

 

20120221-8u7ehsdm7xd1943u9a576qqcbc.jpg

 

:nana:

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'accord ! Cela dit, si tu passes sur Reims avant 2062, la proposition tient toujours ! Sait-on jamais, ça pourrait arriver !

 

Ton café est déjà prêt :

 

apple-cafe.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cela dit, le jour ou tu me trouves un petit vieux capable de se servir correctement d'un ordinateur et d'un iPhone, passe à la maison, tu auras de la brioche avec ton café ! :hihi:

Si si, un petit vieux qui sait se servir d'un Mac et d'un iPhone, ça existe ! Par exemple, moi dans cinquante ans ! Proposition du café acceptée, je te remercie ! :D

 

20120221-8u7ehsdm7xd1943u9a576qqcbc.jpg

 

:nana:

 

120221013242768572.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest pim

Tortipouss qui donne dans le religieux : tu veux accompagner les trois mages en l'an zéro, pour la naissance du Christ ?! :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il va falloir lutter contre l'aversion envers les nouvelles technologies et l'immobilisme typiquement français !

 

Et bam ! Dans les dents...

 

Il n'empêche que c'est vrai ! :censored:

 

Malheureusement, oui. Dans l'administration française d'État ou un membre de ma famille travaille (je ne citerai pas de nom), ils commencent tout juste à arrêter d'imprimer tout leurs mails. Et les secrÉtaires ont arrêtÉ cette annÉe d'imprimer un document Word pour le retaper derrière juste pour corriger les fautes, et ajuster le destinataire. En plus d'être extrêmement contre-productif, ça te flingue une forêt par semaine !

 

Si c'est pas de l'immobilisme ça...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce que tu racontes là ne m'étonnes pas du tout. Il y a peu, j'ai participé à un coucous organisé par le Ministère du Budget, des Comptes Publics et de la Réforme de l'état pour « moderniser l'administration ». Sacré programme... Il faut voir les « projets » [= à chaque fois une proposition unique frisant parfois le ridicule] qui ont été retenus, et voir comment on (mon équipe et moi même) nous à fait gentiment comprendre que ce que l'on proposait [= plusieurs pages de proposition] n'était vraiment pas réalisable, ce qui nous a d'ailleurs valu d'être recalé en demi-final. Avec du recul, ce concours est vraiment une honte. C'est l'état qui se donne un petit coté d'jeunz en brassant du vent avec des idées à la noix qui ne vont rien moderniser du tout.

 

Bref, je ne vais pas rentrer dans les détails, mais je voulais juste introduire le contexte de la petite anecdote qui va suivre. Dans notre projet, nous avions mis quelques idées (qui n'en sont pas, c'est du bon sens !) concernant le recyclage du papier avec des bacs dans les bureaux, l'utilisation du recto verso autant que possible, voir de documents électroniques non imprimés quand c'est possible, etc.

Vous ne devinerez jamais ce qu'on nous a répondu : « Ça dépend du Ministère de l'écologie ». Autrement dit, un ministère dont l'intitulé contient « Réforme de l'état », et qui demande de « moderniser l'administration », n'est pas foutu de donner des consignes en matière de recyclage, même s'il s'agit de bon sens bas de gamme. Non, Ça risquerai de froisser le collègue Ministre de l'écologie ; il faut que Ça vienne de lui. Une administration ne peux pas (comprendre : veux pas) faire passer ces simple consigne. Voila ce qu'on nous a répondu.

 

:shok:

 

Et ce n'est qu'un exemple, mais je trouve qu'il correspond parfaitement au témoignage d'Augustin...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest pim

Plaignez-vous, dans les administrations grecques, c'est pas du papier A4 recto-verso qui balancent par les fenêtres, c'est directement les billets de banque de 500 € ! :D

 

Je suis déjà repartis me faire voir chez les grecs !

Share this post


Link to post
Share on other sites

@ iChe : J'ai lu un super article parlant de ce que tu viens de raconter. J'allume le Mac, je retrouve le lien, et je te répond en éditant ce post.

 

EDIT : Bon, je n'ai toujours pas retrouvé cet article, je continue de chercher. En fait, cela parlait surtout de la hiérarchisation à l'extrême du système français, ce qui poussait à l'immobilisme. En effet, une administration trop hiérarchisé, donc trop lourde et complexe ne pouvait pas communiquer suffisamment pour que l'expérience du terrain remonte jusqu'aux postes de direction. Du coup, il y avait toujours une incohérence totale entre les directives données et la réalité du terrain, d'ou une inefficacité et un gâchis d'argent monstrueux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@ iChe : J'ai lu un super article parlant de ce que tu viens de raconter. J'allume le Mac, je retrouve le lien, et je te répond en éditant ce post.

 

EDIT : Bon, je n'ai toujours pas retrouvé cet article, je continue de chercher. En fait, cela parlait surtout de la hiérarchisation à l'extrême du système français, ce qui poussait à l'immobilisme. En effet, une administration trop hiérarchisé, donc trop lourde et complexe ne pouvait pas communiquer suffisamment pour que l'expérience du terrain remonte jusqu'aux postes de direction. Du coup, il y avait toujours une incohérence totale entre les directives données et la réalité du terrain, d'ou une inefficacité et un gâchis d'argent monstrueux.

Ne te casse pas trop la tête, je vois tout à fait de quoi tu veux parler ! C'est le fameux mille-feuille administratif...

 

Vive l'Administration, vive la France ! :mellow:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ne te casse pas trop la tête, je vois tout à fait de quoi tu veux parler ! C'est le fameux mille-feuille administratif...

 

Vive l'Administration, vive la France ! :mellow:

 

Amen.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest pim
C'est le fameux mille-feuille administratif...

 

Fort de ce constat, la solution proposée a été la décentralisation. L'état s'est désengagé de grands pans entiers, en cédant aux régions, départements ou mairies les responsabilités, les recettes (les impôts éventuels sont reversés) et donc, les dépenses. Le résultat est une catastrophe sans nom, et le remède, bien pire que la maladie, car on touche à l'essence même de la bureaucratie, qui est avant tout l'incompétence, ce qui entraîne l'immobilisme, et tous les autres maux que vous listez ; donc déplacer la bureaucratie de l'échelle de la Nation à l'échelle de la région ou du département ne fait qu'aggraver le problème, les personnes compétentes étant moins faciles à trouver sur un département ou une région que sur un état (alors que des incompétents, là aucun souci il y en a « à la pelle » partout ! :P ).

 

En découvrant l'étendue du désastre, notre très petit hyper président national a bien pensé un temps supprimer les départements, histoire de faire une re-centralisation à peine cachée. Mais la levée de bouclier l'a vite fait reculer. Car, contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce fameux très petit hyper président n'a absolument aucun courage politique : va comme le vent te pousse ! On verra si le futur président français, de quelque bord qu'il soit, aura le courage de dire aux français qu'ils sont dans la même situation que la Grèce quelques mois avant sa chute, ou alors si il se contentera de s'assoir sur le siège encore chaud pour attendre la fin des cinq ans...

 

En attendant, aucun candidat ne s'attaque au vrai problème en France : celui du code du travail ! Pour employer et payer quelqu'un dans notre pays, il faut impérativement commencer par balancer plusieurs milliers d'Euros à un juriste et autant à un expert comptable. En effet, le droit du travail est extraordinairement complexe et abonde de chausses-trappes et de jurisprudences. Et je ne vous parle même pas de licencier quelqu'un, là c'est encore pire, je suis presque sûr qu'il est plus facile de faire une faillite frauduleuse (il « suffit » de partir avec la caisse...) que de licencier. On arrive à des situations ubuesques dans laquelle le marché du travail est tellement étranglé par les réglementations en tout genre qu'il ne remplit plus son rôle premier : faire travailler les gens quand il y a du travail, leur rendre leur « disponibilité » quand il n'y a plus de travail. Cela semble naturel aux états-Unis (relisez comment Steve Jobs a vécu sa « mise en disponibilité » par Apple : la meilleure partie de sa vie, il s'est marié, à fait des enfants, et à conçu ce qui allait devenir Mac OS X et donc aussi iOS !), mais en France, c'est tabou, au nom de la défense d'un « modèle social », qui va nous entraîner au fond du trou bien plus vite que quelques fonctionnaires qui font des cocottes en papier avec des feuilles A4 recto-verso !

Share this post


Link to post
Share on other sites

En découvrant l'étendue du désastre, notre très petit hyper président national a bien pensé un temps supprimer les départements, histoire de faire une re-centralisation à peine cachée. Mais la levée de bouclier l'a vite fait reculer. Car, contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce fameux très petit hyper président n'a absolument aucun courage politique : va comme le vent te pousse !

 

En même temps, quand tu vois le séisme social qu'a provoqué la réforme des retraites, ça donne pas tellement envie d'engager une réforme beaucoup plus difficile, sous peine de voir le pays paralysé pendant plusieurs mois !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest pim

La réforme des retraites, le problème était encore une fois mal posé. Il faut voir le boulot comme une réalisation, pas comme de l'esclavagisme. Et quand je vois mon père de 68 ans, je me dis qu'il est en pleine forme, et que par moment il serait sans doute content d'aller un peu au boulot au lieu de tourner en rond à la maison ! Et pourtant, il a commencé à 14 ans.

 

La simplification du code du travail, on aurait tous à y gagner.

 

Et puis, vous savez ce que l'on dit : « Les chiens aboient, la caravane passe ! ». Vous ne pourrez pas enlever aux français ce petit côté « gaulois » à vouloir tout le temps gueuler et n'être content de rien. Mais en définitive on ne fait pas plus grève que dans les autres pays (voir beaucoup moins, pour ceux qui ont un emprunt immobilier à payer ! :ph34r: ).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et puis, vous savez ce que l'on dit : « Les chiens aboient, la caravane passe ! ». Vous ne pourrez pas enlever aux français ce petit côté « gaulois » à vouloir tout le temps gueuler et n'être content de rien.

 

C'est exactement ça !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×