Jump to content
Flok

MAJ Freebox : Blocage de la publicité

MAJ Freebox : Blocage de la publicité  

19 members have voted

  1. 1. Votre avis

    • Pour
    • Contre
    • Pour, mais pas activé par défaut
    • Bonne idée, qui mérite d'évoluer
    • Enfin, parce que le AdTrap (http://kck.st/Wa3aLL) on l'attend toujours
      0


Recommended Posts

Guest pim

Parce que vous croyez vraiment que Free s'amuse à perdre de l'argent en proposant ses forfaits ? Vous croyez vraiment que Xavier Niel est Mère Teresa réincarnée ? Entre avoir quelqu'un qui consomme son forfait, et quelqu'un qui ne consomme pas, cela ne fait aucune différence sur le réseau, les coûts sont tellement minimes que Free pourrait très bien supporter d'avoir 60 Millions de clients à 2 €. Le pire serait de n'avoir aucun client, car alors ils ne pourraient pas rembourser le prix que va coûter leur réseau, mais à 2 € c'est bon, c'est le même prix qu'une grille de loto, c'est suffisant pour gagner des millions. Et une fois que le réseau sera en place, le faire tourner ne coutera rien.

 

Non, ce qui coûte cher à Free, c'est les fréquences qu'ils ont dû acheter à l'État (qui ont coûté des millions, et même des milliards aux autres opérateurs du temps de la 3G), et ce que Free doit payer à Orange et aussi aux autres opérateurs, facture réduite par une asymétrie des coûts (Free paye moins cher à ses concurrents que ses concurrents ne lui payent en retour). Donc du vent, encore du vent, rien que du vent, payé des millions, des milliards, alors que les coûts réels sont nuls ou minimes. Ce serait comme vous facturer un abonnement sur l'air que vous respirez et un autre sur les rayons de soleil dont vous profitez, au prétexte qu'un organisme s'occupe de surveiller la qualité de l'air et de prévoir la météo.

 

En fait désormais Free et le consommateur auraient tout intérêt à ce que les trois opérateurs historiques disparaissent. On arrêterait ainsi de payer soit directement soit indirectement (par Free) des sommes colossales pour faire transiter des données qui ne coûtent rien à faire transiter, et qui ne font que servir de rente de situation. Accessoirement les trois opérateurs ont des milliers de salariés, c'est vrai, mais ils servent à quoi, à part rajouter sans cesse des petites lignes aux contrats des abonnements ?!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Parce que vous croyez vraiment que Free s'amuse à perdre de l'argent en proposant ses forfaits ? Vous croyez vraiment que Xavier Niel est Mère Teresa réincarnée ?

 

Entre prévoir de gagner de l'argent dans x années, et gagner de l'argent tout de suite, ce n'est pas la même chose. Avec les charges d'investissements pour les réseaux, les frais financiers des emprunts, la redevance d'itinérance à Orange (*), ça m'étonnerait que Free gagne beaucoup d'argent (je pense perso qu'ils en perdent), et en tous cas pas à un niveau suffisant pour maintenir le rythme d'investissement au niveau nécessaire. Sans ça ils ne ils ne couinerait pas pour que Google mette la main à la poche.

 

Le modèle économique de Google est de fournir les services gratuits ou le moins cher possible, contre de la pub et l'exploitation des données privées. Donc quand on voit le prix qu'ils demandent pour un abo fibre aux USA, ça donne une idée des coûts d'investissement qui sont derrière. Pour le mobile c'est pareil : on a et on veut sans cesse des réseaux plus rapides, GPRS, puis EDGE, puis 3G, puis 4G, puis... à chaque fois rebelote, c'est un truc sans fin et des investissements permanents.

 

Quant à dire que ça ne coûte rien à un opérateur d'utiliser son réseau une fois qu'il est là, ce serait vrai si les flux de données ne sortaient jamais du réseau privé de l'opérateur. Or ce n'est pas le cas, et c'est de moins en moins le cas au fur et à mesure que le data se développe (la voix doit maintenant être marginale sur les réseaux mobiles). Même si ils possèdent pas mal d'infrastructure à l'intérieur du pays, les FAI quand même achètent de la bande passante à d'autres opérateurs spécialisés qui possèdent eux aussi de l'infrastructure sur le territoire, et encore plus pour sortir du pays. Les data qui circulent gratuitement c'est une légende.

 

Accessoirement les trois opérateurs ont des milliers de salariés, c'est vrai, mais ils servent à quoi, à part rajouter sans cesse des petites lignes aux contrats des abonnements ?!

 

Mettons les donc au chômage, c'est vrai qu'il n'y en a pas assez actuellement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest pim

Tu ne te rends même pas compte que tu dis une chose et son contraire :

 

Avec les charges d'investissements pour les réseaux [...] pas [...] pour maintenir le rythme d'investissement au niveau nécessaire

 

Free n'investit pas assez dans le réseau, ou alors il investit trop ? Mais bon, c'est l'argument « clef » des anti-Free.

 

Mettons les donc au chômage, c'est vrai qu'il n'y en a pas assez actuellement.

 

C'est ça qui serait intéressant de calculer : qu'est-ce qui coûterait le plus cher aux français, payer le chômage à 10 000 personnes, ou continuer à payer la rente de situation des trois voleurs ?

 

Mon pressentiment, c'est tout le monde au chômage, même en leur versant trente années de chômage à 10 000 personnes on s'en sort mieux que payer 20 € par mois quelque chose qui ne coûte que 2 €. Mais bien entendu, ce n'est qu'un constat théorique et qui fait froid dans le dos, mais c'est un constat ! Et puis, tuer les gens, c'est mal, c'est bien connu.

 

Tout le monde se plaînt du « bordel » engendré par Free, moi je dis « merci Free », sans Xavier Niel on en serait au niveau des américains et leur ADSL « simple play » à 100 € par mois. Pour une fois que quelque chose marche bien en France...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Tu ne te rends même pas compte que tu dis une chose et son contraire :
Avec les charges d'investissements pour les réseaux [...] pas [...] pour maintenir le rythme d'investissement au niveau nécessaire
Free n'investit pas assez dans le réseau, ou alors il investit trop ?

Mais bon, c'est l'argument « clef » des anti-Free.

 

Je le refais : Free investit dans son réseau, mais probablement pas au niveau où ils voudraient/auraient besoin de le faire. Sans ça ils ne couineraient pas pour que Google les aide.

 

A part ça ce serait bien de ne pas être étiquetté "anti-Free" dès lors qu'on n'est pas pas béat devant Free... On n'est pas dans une cour de récré avec les fanboy Free et les fanboy Orange.

 

Mettons les donc au chômage, c'est vrai qu'il n'y en a pas assez actuellement.
C'est ça qui serait intéressant de calculer : qu'est-ce qui coûterait le plus cher aux français, payer le chômage à 10 000 personnes, ou continuer à payer la rente de situation des trois voleurs ? Mon pressentiment, c'est tout le monde au chômage, même en leur versant trente années de chômage à 10 000 personnes on s'en sort mieux que payer 20 € par mois quelque chose qui ne coûte que 2 €.

 

Personnellement, même avant Free je n'ai jamais donné de sommes déraisonnables aux 3 voleurs en question, et n'en pas plus aujourd'hui. Donc tu seras bien gentil de prendre à ta charge le chômage des gens en question et de ne pas me solliciter. Malgré tout j'ai comme le pressentiment que je le serai quand même. Et j'ai aussi le pressentiment que ces gens-là ne seront pas payés pendant 30 ans, mais pendant 1 ou 2...

 

Mais bien entendu, ce n'est qu'un constat théorique et qui fait froid dans le dos, mais c'est un constat ! Et puis, tuer les gens, c'est mal, c'est bien connu.

 

DIsons que dans ta vie j'espère que tu ne connaîtras pas ce moment (que j'espère ne pas connaître non plus) où des gens viendront te dire que tu occupes une place inutile dans la société, que tu as été ringardisé, que tu es prié de rester à l'écart, et qu'on te fera la charité pour que tu restes digne. Parce que tu vois coco, ce qu'on veut maintenant c'est surfer à 42Mb/s pour 10€, et pour ça tu gênes.

 

Tout le monde se plaînt du « bordel » engendré par Free, moi je dis « merci Free », sans Xavier Niel on en serait au niveau des américains et leur ADSL « simple play » à 100 € par mois. Pour une fois que quelque chose marche bien en France...

 

Ca marche tellement bien que Free fait l'aumône pour pouvoir réaliser ses investissements. Ca marche tellement bien que Free n'était pas totalement opposé à une fusion avec SFR récemment.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Disons que dans ta vie j'espère que tu ne connaîtras pas ce moment (que j'espère ne pas connaître non plus) où des gens viendront te dire que tu occupes une place inutile dans la société, que tu as été ringardisé, que tu es prié de rester à l'écart, et qu'on te fera la charité pour que tu restes digne. Parce que tu vois coco, ce qu'on veut maintenant c'est surfer à 42Mb/s pour 10€, et pour ça tu gênes.

 

Je suis tout à fait d'accord avec toi Pehache. Je suis scandalisé d'entendre Pim dire que cela coûterais moins cher de payer le chômage de ces pauvres gens... Et la dignité ?

 

Et la dignité bordel ?

 

Avoir un travail pour faire bouffer sa famille plutôt que de vivre toute sa vie sur le pognon du contribuable me parait être un élément indispensable de l'épanouissement personnel de chacun. Alors désolé si mes idées sont ringardes, mais ça commence à bien faire à la fin d'entendre ce discours presque insolent. Et alors franchement, il faut vraiment être une grosse saucisse en économie pour souhaiter la disparition pure et simple des trois opérateurs historiques et notamment celui d'Orange (étant un service public il n'y a pas si longtemps que ça). Ca veut dire priver 99 % des entreprises de moyens de communication et faire effondrer le pays en deux jours !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest pim

Je crois que je me suis fait deux copains sur ce coup ! :D C'était purement théorique comme postulat. Mon père a été foutu dehors de son boulot à 49 ans et 364 jours, pour éviter à son entreprise de payer les frais supplémentaires pour virer quelqu'un de plus de 50 ans, donc je pense savoir ce que ça fait, le chômage. Je me souviens très bien de cette époque, on se levait aux aurores pour aller cueillir des champignons et ramasser du bois dans la forêt voisine, simplement parce que c'était toujours ça de gratuit, et que c'était plus digne que d'aller mendier dans la rue ! Je pense que cette époque a changé beaucoup de choses dans ma vie et dans mes choix ultérieurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas tellement une histoire d'être copain ou pas, je ne m'en prend pas à toi directement Pim, mais à ton discours. Pour moi c'est ça le débat. Ne pas hésiter, par peur de froisser son interlocuteur, de dire ce que l'on pense. Tu commences à me connaitre, et tu sais que je suis un vieux con réactionnaire qui n'hésite pas à décocher quelques flèches quand c'est nécessaire. Et je ne rentre jamais dans le gras par plaisir, mais pour faire avancer le débat quand j'estime que cela est nécessaire.

 

Pour revenir à notre histoire de Free, je vais reformuler ma pensée plus distinctement. Je suis un ardent défenseur d'une économie libérale. Pour moi, c'est le marché qui fixe les prix (en fonction de l'offre et de la demande), et non les prix qui fixent le marché (on appelle cela de l'économie planifiée, c'est très à la mode dans les dictatures communistes puisque l'État décide de tout). Donc si une entreprise coule, c'est parce qu'elle n'était plus assez compétitive ou plus assez performante en terme de rendement et de qualité des produits/services. Ça c'est pour ma pensée générale.

 

Cela dit, je ne suis pas ultra-libéraliste. Une entreprise, si elle est mauvaise, doit couler, on est d'accord. Sauf que pour moi les trois opérateurs historiques ne sont pas fondamentalement mauvais. C'est la qualité du réseau qui les distingue, et incontestablement Orange est leader du marché sur ce point de vue. Bouygues et SFR sont un cran derrière, mais ont investi massivement dans la 4G, et on développé au fil des années un réseau 3G couvrant tout le territoire, ce qui est in investissement colossal.

 

Pour autant, j'ai été satisfait d'apprendre l'arrivé sur le marché de Free, qui a permis un renouvellement du secteur. La concurrence est une excellente chose, mais pas à n'importe quel prix. Donc c'est aux opérateurs d'ajuster leur offre en fonction du marché, mais ce n'est certainement pas une bonne chose de les voir disparaitre tous ensemble, pour instaurer un nouveau monopole !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest pim

J'avais pas pensé à l'histoire du monopole sur le coup ; très dangereux effectivement le monopole effectivement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas si vous l'avez lu, mais Free Mobile propose le blocage de la pub sur les téléphones de ses abonnés :) Une option à activer dans l'espace personnel, et qui fonctionne, à l'inverse de celle de la box !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×