Jump to content

iPhone 6 et iphone6c


Guest Baptiste97

Recommended Posts

Une identité de marque ça va très vite, aussi bien dans un sens que dans l'autre. Demande à BlackBerry.

 

Non, la marque Apple est au " panthéon " des plus grandes marques, au Monde, ce qui n'a jamais été le cas pour BlackBerry... ...

 

Mais, bien sur, une marque peut s'évaporer, tout comme d'autres savent rebondir ( Hugo Boss avait conçu les uniformes SA et SS des nazis )

Link to post
Share on other sites
  • Replies 228
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Guest LolYangccool

 

Une identité de marque ça va très vite, aussi bien dans un sens que dans l'autre. Demande à BlackBerry.

Mais, bien sur, une marque peut s'évaporer, tout comme d'autres savent rebondir ( Hugo Boss avait conçu les uniformes SA et SS des nazis )

 

Je vais être chiant mais tu tiens ça d'où ? :arg:

Link to post
Share on other sites

C'est connu pour Hugo Boss. Après Renault a bien collaboré pendant la guerre, c'est pas pour autant que l'on considère qu'acheter une Renault c'est être pour une certaine idée de la France (celle avec les dénonciations par lettre anonyme :o )

Link to post
Share on other sites

 

Une identité de marque ça va très vite, aussi bien dans un sens que dans l'autre. Demande à BlackBerry.

 

Non, la marque Apple est au " panthéon " des plus grandes marques, au Monde, ce qui n'a jamais été le cas pour BlackBerry... ...

 

Mais, bien sur, une marque peut s'évaporer,

 

 

Donc Oui, finalement :)

 

BlackBerry avait une réputation mondiale, même si plus dans le monde pro que dans le grand-public.

 

A une époque pas si lointaine, la marque Sony avait une très grosse cote dans le grand-public : beaucoup de gens voulaient avant tout acheter du Sony.

Link to post
Share on other sites

 

Pas bête le coup de l'anglais !

 

Pour les distances, en fait j'ai souvent l'iPhone dans la poche, c'est pour ça, j'aimerai pouvoir savoir ou je vais juste avec la voix ; si non c'est sûr qu'en regardant l'écran, pas de problèmes. Le pire c'est en vélo… c'est quasiment inutilisable, franchement.

Évidemment, dans ce cas...

 

Sans rire, combien de fois par an vous avez besoin besoin du guidage vocal en étant à pied  :hmmm: ? Ou même à vélo...

Link to post
Share on other sites

 

 

Pas bête le coup de l'anglais !

 

Pour les distances, en fait j'ai souvent l'iPhone dans la poche, c'est pour ça, j'aimerai pouvoir savoir ou je vais juste avec la voix ; si non c'est sûr qu'en regardant l'écran, pas de problèmes. Le pire c'est en vélo… c'est quasiment inutilisable, franchement.

Évidemment, dans ce cas...

 

Sans rire, combien de fois par an vous avez besoin besoin du guidage vocal en étant à pied  :hmmm: ? Ou même à vélo...

 

Dès que je vais dans une ville que je ne connais pas. Et vu que je n'ai pas (encore) le permis, faut bien que je me débrouille.

Link to post
Share on other sites

je ne sais pas vous, mais personnellement à pied, un coup d'oeil à la carte suffit en général à se repérer et à repérer la direction globale. Et vu la vitesse à laquelle on avance on n'a pas non plus besoin d'être guidé en temps réel. Au pire un coup d'oeil de temps en temps si le trajet est long pour se recaler... A vélo c'est plus utile sans doute (mais à vélo je ne fais quasiment que des trajets connus).

Link to post
Share on other sites

 

 

Une identité de marque ça va très vite, aussi bien dans un sens que dans l'autre. Demande à BlackBerry.

 

Non, la marque Apple est au " panthéon " des plus grandes marques, au Monde, ce qui n'a jamais été le cas pour BlackBerry... ...

 

Mais, bien sur, une marque peut s'évaporer,

 

 

Donc Oui, finalement :)

 

BlackBerry avait une réputation mondiale, même si plus dans le monde pro que dans le grand-public.

 

A une époque pas si lointaine, la marque Sony avait une très grosse cote dans le grand-public : beaucoup de gens voulaient avant tout acheter du Sony.

 

 

Sony comme Blackberry ne sont jamais rentrés au Panthéon des marques mythiques comme Apple, Ferrari, Coca, Vuitton ou Levis and co ...

 

Après, chacun, selon son histoire a des marques privilégiés... Atari, même " mort ", dans le monde des consoles de jeux, est plus mythique que Sony ou Microsoft

Link to post
Share on other sites

Pardon, mais mettre Apple au niveau de Ferrari ou même Coca-Cola, faut pas exagérer... On pourra peut-être (ou pas) le dire dans 20-30 ans, mais pas maintenant. Après, tu es peut-être trop jeune pour percevoir l'aura qu'avait Sony à une époque, et qui était tout à fait comparable à celle d'Apple aujourd'hui.

Link to post
Share on other sites

Sony, l'inventeur du Walkman ! finalement, l'ancêtre de l'iPod, qui fait le succès actuel d'Apple ^^

 

Ou encore des bonne vieilles cassettes vidéo, du mort-né Betamax, des camescopes, appareils photo numériques etc grand public, des MiniDisc qui ont longtemps été incontournables ou, plus récemment, du Blu-ray..... 

Link to post
Share on other sites

Non, clairement, Apple est encore un peu loin d'égaler Sony dans le panthéon des marques. Et je pèse mes mots ! Qu'est-ce que l'on pourra retenir d'Apple dans cinquante ans ?! Le Macintosh... L'iMac... L'iPod... L'iPhone... L'iPad. Je vois pas grand chose d'autre pour l'instant. Ça fait déjà cinq grandes réussites ayant tout changé, mais ce n'est pas encore tout-à-fait au niveau de Sony il me semble.

Link to post
Share on other sites

Il me semble que personne n'a dit ici que la renommée d'Apple ne valait pas celle de Sony il y a quelques années. C'est plutôt Vanzoo qui disait que celle de Sony n'avait jamais valu celle d'Apple.

 

Par contre dans ta liste je retire l'iMac : il a tout changé pour Apple qui s'est relancé grâce à lui, mais il n'a rien d'une innovation. Je retirerais presque aussi l'iPod, qui n'est qu'une évolution logique du walkman.

Link to post
Share on other sites

L'iMac a été le 1er ordinateur multicouleurs, le 1er tout rond et transparent, c'était comme une télé à laquelle on aurait greffé une souris et un clavier, en USB en plus (premier usage de l'USB et abandon des connecteurs propriétaires d'Apple...). Tout d'un coup l'informatique qui était grise et inaccessible est devenue rigolote ! C'est une innovation du point de vue du design.

 

Quant à l'iPod il a totalement éclipsé le Walkman, la preuve aux States ils ne disent pas « lecteur MP3 » mais « iPod », comme on le fait quand on dit « Walkman » pour désigner un magnétophone lecteur de cassette portable à écouteurs, quelque soit sa marque.

 

@ Baraka : pas de bonnet de Noël pour toi ?!! :o

Link to post
Share on other sites

L'iMac a été le 1er ordinateur multicouleurs, le 1er tout rond et transparent, c'était comme une télé à laquelle on aurait greffé une souris et un clavier, en USB en plus (premier usage de l'USB et abandon des connecteurs propriétaires d'Apple...). Tout d'un coup l'informatique qui était grise et inaccessible est devenue rigolote ! C'est une innovation du point de vue du design.

Sauf que ce design coloré et rigolo n'a été repris par pas grand monde et même assez rapidement abandonné par Apple au profit du "classe et de bon goût". Donc ça ne compte pas. Pour le reste : les tout-en-un étaient courants dans l'ère pre-PC, et l'iMac n'est pas le premier ordi à avoir eu l'USB.

 

Quant à l'iPod il a totalement éclipsé le Walkman, la preuve aux States ils ne disent pas « lecteur MP3 » mais « iPod », comme on le fait quand on dit « Walkman » pour désigner un magnétophone lecteur de cassette portable à écouteurs, quelque soit sa marque.

Donc l'iPod n'a pas éclipsé le terme "walkman", il a éclipsé le terme "lecteur MP3" (encore que bon, pas totalement chez nous). Le terme "walkman" s'est éclipsé tout seul avec la disparition des lecteurs à cassette.

Link to post
Share on other sites

l'iMac est précurseur en ce sens qu'il a fait quelques choix technologiques tranchés : pas de disquette (à l'époque, ça en a fait couler, de l'encre), finis les connecteurs bizarres, uniquement de l'USB.

L'iMac Tournesol, dans une moindre mesure, a marqué les esprits aussi, par son design particulier.

 

Quant à l'iPod, c'est surtout son association avec iTunes, un des premiers grands succès pour un magasin de musique en ligne. Voila qui a lancé la dématérialisation de la musique. Avec l'iPod et les lecteurs MP3, le support physique qu'étaient le CD, le MiniDisc, périclitait.

 

Et au delà d'être les premiers (qu'ils n'étaient pas, d'ailleurs), ces objets sont ceux qui marquent, dont on se souvient. Il n'y a pas beaucoup de choses qu'Apple a été *le premier* à faire, Apple n'a pas créé beaucoup de choses ; mais Apple a souvent été celui qui démocratise, qui crée la tendance, qui lance la mode. Avant l'iPod, c'était ultra geek d'avoir de la musique dématérialisée. Avec l'iPod, c'est devenu fun, mode, tendance. C'est en cela qu'Apple a sa place dans le panthéon des marques. Tout comme c'était hyper mode et tendance d'avoir un Walkman à la ceinture dans les années 80 ^_^

Link to post
Share on other sites

l'iMac est précurseur en ce sens qu'il a fait quelques choix technologiques tranchés : pas de disquette (à l'époque, ça en a fait couler, de l'encre), finis les connecteurs bizarres, uniquement de l'USB.

Non mais lol, là... Sur ce coup-là je t'accorde la capacité unique d'Apple à faire le buzz à partir de pas grand-chose, mais pas plus.

 

Que ça ait fait coulé de l'encre, soit. Qu'Apple ait parfaitement réussi à tourner ça comme une marque de futurisme, soit encore. Mais présenter comme un plus ce qui est un moins, merci mais à d'autres. Je veux dire qu'avec ou sans Apple la disquette 3,5" allait de toutes façons disparaitre petit à petit, tout comme l'USB allait petit à petit remplacer les autres connecteurs. Mais comme avec tout changement technologique ça ne veut pas qu'on change du jour au lendemain et qu'il n'y a pas de période de transition pendant laquelle la nouvelle technologie côtoie l'ancienne, qui reste utile.

 

Quant à l'iPod, c'est surtout son association avec iTunes, un des premiers grands succès pour un magasin de musique en ligne. Voila qui a lancé la dématérialisation de la musique. Avec l'iPod et les lecteurs MP3, le support physique qu'étaient le CD, le MiniDisc, périclitait.

Donc plus iTunes que l'iPod en soi, en fait. Comme je l'ai dit, le lecteur MP3 portable à disque dur est juste l'évolution logique des lecteurs portables à K7, à minidisc, etc... : il n'y avait pas besoin d'être clairvoyant pour imaginer cette évolution.

 

Et au delà d'être les premiers (qu'ils n'étaient pas, d'ailleurs), ces objets sont ceux qui marquent, dont on se souvient. Il n'y a pas beaucoup de choses qu'Apple a été *le premier* à faire, Apple n'a pas créé beaucoup de choses ; mais Apple a souvent été celui qui démocratise, qui crée la tendance, qui lance la mode. Avant l'iPod, c'était ultra geek d'avoir de la musique dématérialisée. Avec l'iPod, c'est devenu fun, mode, tendance. C'est en cela qu'Apple a sa place dans le panthéon des marques. Tout comme c'était hyper mode et tendance d'avoir un Walkman à la ceinture dans les années 80 ^_^

Je ne raisonne pas en termes de modes, qui par définition ne sont qu'éphémères.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...