Jump to content
jl_rvr

iPhone 6S 128 Go ou 6S plus 64 Go

Recommended Posts

Je suis d'accord, mais je voulais juste faire une modélisation simple avec un calcul simple :)

Et c'est tout à fait correct comme calcul. Par contre ce que ça ne te dit pas, c'est quelle va être l'amélioration perçue en allant au-delà de la résolution que tu calcules.

 

Je me permets de dire qu'elle est faible (notamment après avoir expérimenté entre 300 et 600dpi sur la laser N& B).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sans chercher, voilà un rapide exemple ( que tu vas forcément contester ) : http://www.mobileslist.com/iphone-ranks-higher-on-smartphone-reliability-study/

"sans chercher" ça t'a pris du temps, en effet...

 

Et comment que je vais la contester. Enfin, pas tant l'étude en elle-même que l'interprétation que tu en fais. Car je rappelle que tu as dit que les samsung tombaient 3 fois plus en panne que les iPhone. Et tu as même précisé que tu parlais bien des Galaxy HDG.

 

La source de l'étude est là : http://www.fixya.com/reports/phone-manufacturers

 

Alors allons-y :

  • Cette étude ne parle pas de pannes, ni même forcément de dysfonctionnements réels, mais d'"impressions de problèmes" rapportées par les utilisateurs. Comme notion floue c'est pas mal. Je suis déçu par le haut-parleur de mon téléphone ? Je le dis à Fixya qui le répertorie dans sa base. Cette étude donne donc plutôt un indice de satisfaction, et ne concerne pas vraiment la fiabilité en soi. En tous cas rien à voir avec les pannes.
  • Fixya ne dit pas réellement comment les infos sont collectées : infos fabricants ? déclarations spontanées ? questionnaires ? sur quels échantillons ? Là aussi c'est le flou...
  • Pour corriger les données brutes qu'ils ont, ils utilisent les statistiques de statcounter.com comme estimation des parts de marché. Or les stats de statcounter.com se basent sur le nombre de pages web consultées par les utilisateurs : affirmer que ça représente les parts de marché c'est osé, car les biais sont connus et multiples.
  • Le rapport de 3 (qui n'a rien à voir avec un taux de panne, donc) entre les iPhone et les Samsung sur la page de la source de l'étude amalgame bien toute la gamme Galaxy, y compris les entrées de gamme : forcément le résultat est moins bon.
  • Sur le détail des modèles (la page que tu indiques), l'iPhone est effectivement classé en tête, et le GS3 est derrière avec un rapport 1.5. Le GS2 est un peu derrière le GS3, mais surprise, l'iPhone 4S est derrière le GS2 et l'iPhone 4 est carrément loin derrière tous ceux-là !

 

Si avec tout ça tu arrives à tirer honnêtement une quelconque conclusion fiable, c'est que tu es très très fort.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela m'a pris 3 minutes pour trouver ce lien ( que je n'ai pas lu et qui ne sert qu'à prendre une vague température ) ... Et ce n'est pas celui que j'avais lu y a un an ou deux... Tu peux persister à me traiter de menteur. Si la situation allait dans le sens de tes intérêts ( divers ), tu n'aurais pas du tout la même approche dans la discussion. Let it be
Un exemple parmi d'autres : je te conseils d'aller voir des crash test entre le GS6 et l'Iphone 6 sur Youtube - l'iphone a un écran qui se brise bien davantage mais il continue à fonctionner quand celui du Galaxy certes moins endommagé ne s'allume plus : 


Je pourrais te trouver moulte autre comparatifs de durabilité

 

Tu ne peux pas à la fois rejeter la viabilité de ce classement et ensuite t'appuyer dessus pour parler des Iphones 4 en bas de classement. Ce n'est ni crédible ni honnête

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela m'a pris 3 minutes pour trouver ce lien ( que je n'ai pas lu

 

Excellent. Ça en dit long sur ton sérieux. Tu vois un tableau et hop tu balances une conclusion sans chercher à comprendre ce qu'il y a derrière les chiffres.

 

 

et qui ne sert qu'à prendre une vague température ) ... Et ce n'est pas celui que j'avais lu y a un an ou deux...

 

C'est curieux, la date correspond pourtant bien : 2013. Et des études qui donnent un rapport 3 entre Apple et Samsung il ne doit pas y en avoir des milliers.

 

 

Tu peux persister à me traiter de menteur.

 

 

 

OK : contre toute évidence tu persistes à mentir et à faire de la désinformation.

 

Si la situation allait dans le sens de tes intérêts ( divers ), tu n'aurais pas du tout la même approche dans la discussion.

 

 

 

Mon approche c'est d'argumenter ce que je dis. La tienne c'est d'affirmer des trucs sans aucune source crédible.

 

 

Un exemple parmi d'autres : je te conseils d'aller voir des crash test entre le GS6 et l'Iphone 6 sur Youtube -

 

 

Le rapport avec les pannes ? Aucun.

 

Tu as beau essayer de changer de sujet, il n'en reste pas moins que tu mens et fais de désinformation sur les taux de pannes.

 

 

l'iphone a un écran qui se brise bien davantage mais il continue à fonctionner quand celui du Galaxy certes moins endommagé ne 

Je pourrais te trouver moulte autre comparatifs de durabilité

 

 

Retourne à l'école pour acquérir des notions statistiques, et après reviens discuter.

 

Mon Galaxy Note 2 est tombé plusieurs fois d'au moins 1m sur du dur (carrelage, goudron...). Aucun dégât à partir des marques sur la coque. Si je faisais comme toi j'en concluerais que le GN2 est le plus solide des smartphones. Je ne le fais pas, car ça n'a aucun sens.

 

Tu ne peux pas à la fois rejeter la viabilité de ce classement et ensuite t'appuyer dessus pour parler des Iphones 4 en bas de classement. Ce n'est ni crédible ni honnête

 

 

Ah mais tu n'as rien compris : ce que je dis c'est justement qu'on ne peut RIEN tirer de cette étude, qui n'est bonne qu'à faire du remplissage sur les sites de news.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oh punaise, tant de circonvolutions pour brasser du vent !

Tu devrais quand même aller consulter les études de 100 millions de consommateurs ou Que choisir
Et c'est la preuve que tu n'as pas regardé le test vidéo pour oser une comparaison avec ton expérience. Mon iphone est tombé une bonne dizaine de fois, pas une marque alors que là, dans la vidéo, il est défoncé. Oh ben zute flûte mais c'est bien sur, ça dépend de la chute ! 
Je vais t'aider : quand ils sont soumis tous les deux aux mêmes chutes alors le test est concluant
Comment ça, il n'avait qu'un modèle de chaque ?!! Oh ben oui, forcement, il est tombé sur le seul Galaxy S6 défaillant !

 

Bon j'arrête ici... Je ne vais pas reprendre un à un tes propos. Stop ! 
Quelle mauvaise foi ! En tout cas, je peux te reconnaitre une certaine répartie pour enfumer dans la cuistrerie

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore une fois, retourne à l'école pour acquérir quelques notions de statistiques, notamment sur les marges d'erreur, avant d'étaler ton inculture scientifique.

 

Ce genre de video c'est amusant quand on a du temps à perdre sur youtube, mais le contenu informationnel est nul. Pour commencer à tirer des conclusions sur la solidité comparée du GS6 et de l'iPhone 6, il faudrait faire ce test non pas avec un GS6 et un iP6, mais avec 10 GS6 et 10 iP6 : statistiquement on commencerait peut-être à voir une tendance réelle se dégager.

 

A ton avis pourquoi fait-on les sondages d'opinion sur 1000 personnes et pas sur 2 personnes ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

A ton avis pourquoi fait-on les sondages d'opinion sur 1000 personnes et pas sur 2 personnes ?

 

Peut-être parce que ce sont justement des opinions...  :mellow:  Nous sommes fabriqués à la chaîne en usine sur un patron unique ? Pffff... ...

 

Par exemple, c'est factuel, l'aluminium série 7000 est bien plus résistant que son prédécesseur. Oh mais flûte, le mec n'a fait le test qu'avec un seul Iphone 6 et 6S 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne me mêle pas des chicanes, d'habitude, mais là VanZoo, c'est assez énorme ce que tu racontes. Même avec les cours les plus basiques de stats qu'on peut avoir en lycée, on se rend compte qu'en dessous de 100 valeurs les statistiques c'est du grand n'importe quoi. En gros, on estime qu'il faut 1000 valeurs pour pouvoir commencer à les analyser statistiquement...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peut-être parce que ce sont justement des opinions...  :mellow:  Nous sommes fabriqués à la chaîne en usine sur un patron unique ? Pffff... ...

Réfléchis 2 secondes : les composants électroniques sont bien fabriqués à la chaîne sur un "patron unique", non ? Et pourtant ils ne tombent pas tous en panne en même temps, non ? Certains exemplaires, sortant de la même chaîne et de la série, fonctionneront 50 ans et on finira par les remplacer avant qu'ils tombent en panne, d'autres tomberont en panne au bout de 2 ans, d'autre le lendemain de leur mise en service. Oui ? Donc comment veux-tu modéliser ça autrement que par des lois statistiques ? Et c'est bien ce qu'on fait : on définit des indicateurs du genre "temps moyen entre pannes", "taux de panne moyen annuel"... Et qui dit statistiques dit grand nombres.

 

Et contrairement à ce que tu penses, le parallèle entre le sondage d'opinion et la chute comparée du GS6 et de l'iPhone est justifié.

 

Si on pose la question "êtes-vous slip ou caleçon", on part du principe que x% de la population est "slip" et (100-x)% est "caleçon". Et on tente d'estimer x à partir de N réponses, avec N assez grand.

 

Pour la chute d'un modèle donné de téléphone, on part du principe qu'il a x% de chances de fonctionner encore après une chute dans des conditions données. Pour estimer x, à nouveau le seul moyen est de réaliser N fois l'expérience de la chute, avec évidemment avec N téléphones de ce modèle. L'estimation de x est alors 100*(nombre de téléphones fonctionnant après la chute)/N.

 

Mais tout bon statisticien sait qu'à une estimation il faut toujours associer un intervalle de confiance. Et ça tombe bien, le statisticien a des formules toutes simples pour ça : par exemple, l'intervalle de confiance (à 99%) est +/-2.58*racine(x*(100-x)/N) : par exemple si le vrai taux de panne est x=50% et qu'on fait 16 expériences de chute, l'intervalle de confiance à 95% est +/-2.58*50/4=32. Tout ce qu'on peut alors dire si on a obtenu une estimation x1 au bout des 16 chutes, c'est que le vrai taux de panne x est quelque part entre (x1-32)% et (x1+32)% : pas très précis...

 

Si tu veux savoir au contrainte combien d'expériences il faut faire pour réduire l'intervalle de confiance à +/-10, c'est le calcul inverse : N=x*(1-x)*2.58²/10²=166 : ça va coûter cher !

 

Et pour finir, si tu fais une seule expérience avec un seul téléphone, donc N=1, ton intervalle de confiance est... +/-2.58*50=129. Conclusion : tu ne peux absolument RIEN conclure avec une seule expérience, vu que l'intervalle de confiance est plus grand que la gamme des valeurs possibles (entre 0 et 100%) que tu cherches à estimer. Dit en langage de tous les jours, même le plus solide des téléphones du monde peut ne plus fonctionner avec une chute unique, la faute à pas de chance...

 

Par exemple, c'est factuel, l'aluminium série 7000 est bien plus résistant que son prédécesseur.

 

 

Et qu'est-ce qui te dit qu'un métal dur c'est le mieux pour encaisser les chocs ? Car en fait c'est justement l'inverse. E

 

En plus d'un petit rafraîchissement en statistiques, il te faudrait la même chose en mécanique : déformations, contraintes, absorption de l'énergie cinétique... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Peut-être parce que ce sont justement des opinions...  :mellow:  Nous sommes fabriqués à la chaîne en usine sur un patron unique ? Pffff... ...

Réfléchis 2 secondes : les composants électroniques sont bien fabriqués à la chaîne sur un "patron unique", non ? Et pourtant ils ne tombent pas tous en panne en même temps, non ? Certains exemplaires, sortant de la même chaîne et de la série, fonctionneront 50 ans et on finira par les remplacer avant qu'ils tombent en panne, d'autres tomberont en panne au bout de 2 ans, d'autre le lendemain de leur mise en service. Oui ? Donc comment veux-tu modéliser ça autrement que par des lois statistiques ? Et c'est bien ce qu'on fait : on définit des indicateurs du genre "temps moyen entre pannes", "taux de panne moyen annuel"... Et qui dit statistiques dit grand nombres.

 

Et contrairement à ce que tu penses, le parallèle entre le sondage d'opinion et la chute comparée du GS6 et de l'iPhone est justifié.

 

Si on pose la question "êtes-vous slip ou caleçon", on part du principe que x% de la population est "slip" et (100-x)% est "caleçon". Et on tente d'estimer x à partir de N réponses, avec N assez grand.

 

Pour la chute d'un modèle donné de téléphone, on part du principe qu'il a x% de chances de fonctionner encore après une chute dans des conditions données. Pour estimer x, à nouveau le seul moyen est de réaliser N fois l'expérience de la chute, avec évidemment avec N téléphones de ce modèle. L'estimation de x est alors 100*(nombre de téléphones fonctionnant après la chute)/N.

 

Mais tout bon statisticien sait qu'à une estimation il faut toujours associer un intervalle de confiance. Et ça tombe bien, le statisticien a des formules toutes simples pour ça : par exemple, l'intervalle de confiance (à 99%) est +/-2.58*racine(x*(100-x)/N) : par exemple si le vrai taux de panne est x=50% et qu'on fait 16 expériences de chute, l'intervalle de confiance à 95% est +/-2.58*50/4=32. Tout ce qu'on peut alors dire si on a obtenu une estimation x1 au bout des 16 chutes, c'est que le vrai taux de panne x est quelque part entre (x1-32)% et (x1+32)% : pas très précis...

 

Si tu veux savoir au contrainte combien d'expériences il faut faire pour réduire l'intervalle de confiance à +/-10, c'est le calcul inverse : N=x*(1-x)*2.58²/10²=166 : ça va coûter cher !

 

Et pour finir, si tu fais une seule expérience avec un seul téléphone, donc N=1, ton intervalle de confiance est... +/-2.58*50=129. Conclusion : tu ne peux absolument RIEN conclure avec une seule expérience, vu que l'intervalle de confiance est plus grand que la gamme des valeurs possibles (entre 0 et 100%) que tu cherches à estimer. Dit en langage de tous les jours, même le plus solide des téléphones du monde peut ne plus fonctionner avec une chute unique, la faute à pas de chance...

 

Tu aurais peut-être du donner les preuves des propositions que tu avances, il ne va pas nous croire...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand tu viens te détendre après une journée de prépa MP sur ton forum favori... Et que ça parle de maths et de science physique :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand tu viens te détendre après une journée de prépa MP sur ton forum favori... Et que ça parle de maths et de science physique :P

Bah tu vois j'avais hésité à faire la même réflexion :D

Mais là, c'est le 3e pot de pop-corn que je vide, va bientôt falloir que je rempote en magasin...

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Quand tu viens te détendre après une journée de prépa MP sur ton forum favori... Et que ça parle de maths et de science physique :P

Bah tu vois j'avais hésité à faire la même réflexion :D

Mais là, c'est le 3e pot de pop-corn que je vide, va bientôt falloir que je rempote en magasin...

 

Hé ! J'ai des droits d'auteur sur la blague du popcorn ! :P 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest LolYangccool

 

 

Quand tu viens te détendre après une journée de prépa MP sur ton forum favori... Et que ça parle de maths et de science physique :P

Bah tu vois j'avais hésité à faire la même réflexion :D

Mais là, c'est le 3e pot de pop-corn que je vide, va bientôt falloir que je rempote en magasin...

 

Hé ! J'ai des droits d'auteur sur la blague du popcorn ! :P

Étant ton manager auto-déclaré je prends 60% des gains accumulés. :ph34r:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais là, c'est le 3e pot de pop-corn que je vide, va bientôt falloir que je rempote en magasin...

Finalement on devrait faire payer le spectacle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout ce verbiage parfaitement inutile :mellow:  alors que tu sais très bien et les constructeurs le savent encore mieux quelles sont les pièces ou zones fragiles, sensibles.

Comme par hasard, les principales causes de pannes sont toujours les mêmes - hormis les causes accidentelles, forcément répertoriées ( ce qui contredit ta théorie fumeuse sur l'aléatoire des pièces d'une même série ) !

Les causes principales de panne sont d'abord accidentelles donc ? ... Donc ? ... Donc ? ... ... Pour faire simple, ton 1er paragraphe est bidon ( avec ta mauvaise foi, tu vas me demander un lien, une preuve )
Et on sait tous aussi que les pièces mécaniques sont davantage soumises aux pannes et à l'aléatoire ( une multitude de variable dont l'usage de la dite pièce mécanique ) Malgré tout, concernant ces pièces mécaniques, les constructeurs ont su déterminer leur durées de vie ou ont su faire en sorte qu'elles durent un temps X.
Et pour des raisons d'abord économiques, ils concèdent à leurs produits des zones de fragilités. Comme si l'an dernier, Apple ne savait pas que l'aluminium 7000 ( utilisé, tiens donc sur l'Applewatch sport, soumise non au pliage mais aux chocs et sans coque de protection ) éviterait le bendgate. Même un pignoufe comme moi a tout de suite pensé au risque de pliure du grand modèle... Mais dans le calcul de leurs marges, ils ont pris le risque, ils n'ont pas jugé bon de l'utiliser - il est plus cher. Ce qu'ils font désormais. Après le " scandale " : calcul perte de réputation sur marge alu 6000 = on choisit l'alu 7000 quitte à perdre un peu de sous ou à devoir augmenter les prix pour maintenir la marge ) 

 

Je suis sur plusieurs forums ( et celui-ci est le seul où je rencontre des problèmes d'échange ) : Oh ben zute, le processeur de mon Iphone a lâché. On entend ça si souvent, c'est sur... ...

 

C'est connu du grand public, l'obsolescence programmée ( programmée : voulue ) Telle pièce est conçue pour péter plus ou moins dans un laps de temps définie ( si possible après la garantie ) Ce qui veut dire ? ... Ils savent très bien gérer leurs composants et leurs interactions. Comme je sens que tu vas persévérer dans la mauvaise foi, tu vas surement me sortir que je suis complotiste ( sauf que c'est avéré )
Ils ont un niveau de connaissance qui leur permet de savoir à peu près exactement comment et de quelle façon l'objet tombera en panne. On connaît le nombre de cycle de charge d'une batterie, les proc sont testés comme touts les composants. De plus, bizarrement, encore une fois, ce sont toujours les séries complètes qui sont rappelées en SAV ( même si certains éléments y échappent - là on entre dans le champ des proba )

Tu peux persévérer, comme concernant tes leçons pathétiques d'économies ( tiens, pourquoi l'Iphone est à peine moins cher en Angleterre alors que la Livre est forte et la TVA beaucoup plus basse ? Ah bon, les prix en France, ce ne serait pas seulement imputable à l'Euro ... ... Mais alors Pehache, expliques-nous...  ) à jouer au cuistre en tentant d'éblouir ta galerie avec tes chiffres qui ne reposent sur aucune réflexion 

 

Concernant le GS6 et l'Iphone 6, il ne s'agit pas d'un seul test qui constate cette différence. Ils n'utilisent pas les mêmes techniques d'écran ( tu aurais dû partir de ce côté ci plutôt que déblatérer tes âneries, genre la pluie mouille )
Je le redis, Oh pas de pot, comme par hasard, le modèle GS6 testé était le vilain petit canard sortie des usines. Pas de bol... T'aurais préféré qu'un vilain petit canard Iphone soit en cause, vous qui n'êtes pas foutu depuis des jours de m'expliquer en quoi Androïd innove plus qu'Apple, qui soit disant reste sur ses lauriers ( le départ des bisbilles )

Le test aurait prouvé le contraire, aurais-tu vomis cette logorrhée de bas étage ?

 

Un truc tout simple pour que tu comprennes : t'arriveras beaucoup plus facilement à casser à la main une baguette de pain en deux qu'une barre en métal. Oh mais flûte, on n'a fait le test que sur un seul exemplaire !

 

ENCORE de la mauvaise foi : quand ai-je dit qu'un métal dur c'est mieux pour encaisser les chocs ?  :blink:  :blink:  :blink: 

 

Réfléchis 2 secondes : n'y a t-il pas bien plus de variables concernant les opinions que la fabrication d'un micro-processeur, soumis à des accidents mais conçus tous à l'identique ? ( encore les slips ? ou n'y a t-il pas des opinions plus complexes que l'exemple du slip et du caleçon, que tu as choisi forcément pour étayer ton argumentation ) Ta comparaison avec les opinions, c'est rigolo. 

Mode cuistre Pehache : les variables : https://fr.wikipedia.org/wiki/Variable

 

De la part d'un mec qui n'est pas foutu de distinguer un appui long de 3D Touch, c'est rigolo

 

Allez Go, joues au cuistre, étales la confiture à défaut de raisonnement. C'est divertissant !  :punk: 
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout ce verbiage parfaitement inutile :mellow:  alors que tu sais très bien et les constructeurs le savent encore mieux quelles sont les pièces ou zones fragiles, sensibles.

Comme par hasard, les principales causes de pannes sont toujours les mêmes ( ce qui contredit ta théorie fumeuse sur l'aléatoire des pièces d'une même série ) !

Rassure-moi : c'est une caméra cachée ? Tu fais un concours pour dire le maximum de conneries dans le minimum de posts ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Temps_moyen_entre_pannes

https://fr.wikipedia.org/wiki/Taux_de_défaillance

https://www.backblaze.com/blog/best-hard-drive/

...

 

C'est connu du grand public, l'obsolescence programmée ( programmée : voulue ) Telle pièce est conçue pour péter plus ou moins dans un laps de temps définie ( si possible après la garantie ) Comme je sens que tu vas persévérer dans la mauvaise foi, tu vas surement me sortir que je suis complotiste ( sauf que c'est avéré )

Ils ont un niveau de connaissance qui leur permet de savoir à peu près exactement comment et de quelle façon l'objet tombera en panne.

 

Il y a un préalable souvent indispensable au complotisme : l'ignorance et ne rien comprendre à rien.

 

La connaissance que les fabricants ont de la fiabilité de leurs produits est (encore une fois) statistique. Et ce ne sont pas des données secrètes, elles sont souvent communiquées et disponibles si on les cherche un peu.

http://www.wdc.com/wdproducts/library/OVR/ENG/2178-001010.pdf

http://www.intel.com/content/dam/www/public/us/en/documents/white-papers/xeon-e7-ras-itic-paper.pdf

http://download.intel.com/support/motherboards/server/sb/s3420gpmtbfcalculationrev10.pdf

 

 

On connaît le nombre de cycle de charge d'une batterie, les proc sont testés comme touts les composants.

 

 

L'usure d'une batterie est dûe aux transformations chimiques à l'intérieur au cours du temps et des charges, et c'est modélisable et relativement prédictible.

 

Par contre si tu sais prédire à quel moment précis un CPU va tomber en panne, propose tes services de medium aux gouvernements et tu vas faire fortune. Là c'est purement statistique et rien d'autre. Et tester les CPU en sortie de chaîne permet juste d'éliminer ceux qui sont défectueux dès la fabrication, ce n'est en rien une garantie à vie.

 

De plus, bizarrement, encore une fois, ce sont toujours les séries complètes qui sont rappelées en SAV ( même si certains éléments y échappent - là on entre dans le champ des proba )

 

 

Et qu'est-ce que ça a de bizarre ? Une série rappelée c'est une série pour laquelle le fabricant a soit identifié une défaut de conception, soit identifié un taux de pannes supérieur à la normale sans forcément avoir l'explication : dans le deuxième cas ça reste purement statistique.

 

 

Tu peux persévérer, comme concernant tes leçons pathétiques d'économies ( tiens, pourquoi l'Iphone est à peine moins cher en Angleterre alors que la Livre est forte et la TVA beaucoup plus basse ? Ah bon, les prix en France, ce ne serait pas seulement imputable à l'Euro ? )

 

 

 

Euh, qu'est-ce que ça vient foutre là, cette histoire de prix ?

 

 

à jouer au cuistre en tentant d'éblouir ta galerie avec tes chiffres qui ne reposent sur aucune réflexion 

 

 

Ha ha... Les chiffres que j'ai exposés sont au contraire le fruit de raisonnements que j'ai d'ailleurs détaillés. C'est juste que tu les comprends pas. Quant à éblouir la galerie, je ne sais pas si tu as remarqué qu'il y avait quelques matheux sur ce forum : il en faudrait plus que quelques notions basiques de statistiques pour les éblouir...

 

Concernant le GS6 et l'Iphone 6, il ne s'agit pas d'un seul test qui constate cette différence. Je le redis, Oh pas de pot, comme par hasard, le modèle GS6 testé était le vilain petit canard sortie des usines. Pas de bol... T'aurais préféré qu'un vilain petit canard Iphone soit en cause,

 

 

 

Non, j'aurais dit exactement la même chose, à savoir que ce genre de "test" est totalement bidon car ne permettant pas de tirer la moindre conclusion.

 

 

vous qui n'êtes pas foutu depuis des jours de m'expliquer en quoi Androïd innove plus qu'Apple, qui reste sur ses lauriers ( le départ des bisbilles )

 

 Je te signale que ce n'est pas moi qui ai lancé ce sujet. Je n'ai même jamais dit qu'Android innovait plus qu'Apple, si tu regardes bien. Alors franchement, que conclure à part que tu aimes faire des histoires pour rien ??

 

ENCORE de la mauvaise foi : quand ai-je dit qu'un métal dur c'est mieux pour encaisser les chocs ?  :blink: 

 

 

Tu as sans doute évoqué la plus grande résistance de l'alu 7000 de l'iPhone en plein milieu d'une discussion sur la résistance aux chutes des smartphones, juste par passion pour la métallurgie de l'aluminum.

 

Au temps pour moi.

 

Réfléchis 2 secondes : n'y a t-il pas bien plus de variables concernant les opinions que la fabrication d'un micro-processeur, soumis à des accidents mais conçus tous à l'identique ? Ta comparaison avec les opinions, c'est rigolo

Mode cuistre Pehache : les variables : 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Variable

 

Laisse tomber, tu n'as pas les moyens de jouer au cuistre.

 

Quand tu essaies tu te vautres, comme ici avec tes variables.

 

Un sondage qui veut évaluer la fréquence d'une opinion dans une population n'a aucune prétention d'expliquer ou même de s'intéresser aux mécanismes qui conduisent à cette opinion. Il évalue la fréquence de cette opinion, point à la ligne (3 lignes de stats basiques, relis les si tu n'as pas compris). Dans la question "slip ou caleçon ?" on ne cherche pas à expliquer la psychologie comparée des porteurs de l'un ou de l'autre, à savoir si les porteurs de caleçons ont été traumatisés par un kangourou dans leur petite enfance, ni si les porteurs de slips ont la trouille inconsciente de perdre leurs couilles.

 

De même, une étude de taux de fiabilité d'un produit n'a pas besoin de s'intéresser aux causes des pannes (qui concernant les composants électronique sont extrêmement complexes, soit-dit en passant) pour estimer un taux de pannes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, je vais arrêter là parce que tu persévères avec ton ton professoral sans fond... Une telle dose de mauvaise foi, tu devrais concourir au championnat du monde...
Quand tu n'as pas d'arguments, soit tu éludes et tu ne me quotes pas ( ou seulement la partie qui t'intéresse ) soit tu ne fais que copier des liens sans les faire interagir ou leur donner un sens
Je pense qu'on ne parle pas de la même chose. Tu veux m'expliquer que la pluie mouille et je veux t'expliquer qu'on peut porter un imperméable

 

Quant aux slips et caleçons, rapidos, les variables en l'occurrence : on peut porter tantôt l'un ou l'autre sans préférence ou aucun des deux ce qui fait déjà 4 possibilités. On peut rajouter, je porte un slip mais avec des porte-jarretelles : 5 possibilités. On peut en trouver d'autres alors que pour un processeur, rapidos, j'en vois trois : il fonctionne, il ne fonctionne pas, il fonctionne au rabais + évidement une variable temporelle. Pour les slips et caleçons aussi, on peut rajouter la variable temporelle/climatique, en hiver un slip, un caleçon l'été ou inversement ou une variable temporelle, en vieillissant je porte de plus en plus de caleçon ou bien une variable d'activité : pour le sport un slip, pour le reste, un caleçon. Autre variable, la matière, je préfère un slip en soie qu'un caleçon en coton... ... ect... ect
Les réponses binaires n'apporteront pas grand chose qu'on ne savait déjà, à savoir le nombre de slip ou de caleçon vendus. Donc l'intérêt du sondage ne peut se porter sur : réponse A ou réponse B... Pour avoir souvent répondu à ce type de sondage, il y a bien plus de questions que cette seule et inutile interrogation, slip ou caleçon ? = on pénètre le champ sociologique. Genre, comptez-vous un jour passer de slip à caleçon, pour quelles raisons préférez-vous X = différents choix de réponses ... Quand tu réponds à une étude sur du chocolat, les réponses ne se limitent pas à : j'aime ou je n'aime pas... Quel serait l'intérêt des sondages d'opinions alors ? 
Donc oui, comparer tout ça aux opinions... comment dire... heu... ...  :mellow:

 

Ce paragraphe est à mourir de rire ( pour justifier le rapprochement avec les enquêtes d'opinions ) : Réfléchis 2 secondes : les composants électroniques sont bien fabriqués à la chaîne sur un "patron unique", non ? Et pourtant ils ne tombent pas tous en panne en même temps, non ? Certains exemplaires, sortant de la même chaîne et de la série, fonctionneront 50 ans et on finira par les remplacer avant qu'ils tombent en panne, d'autres tomberont en panne au bout de 2 ans, d'autre le lendemain de leur mise en service. Oui ? Donc comment veux-tu modéliser ça autrement que par des lois statistiques ? Et c'est bien ce qu'on fait : on définit des indicateurs du genre "temps moyen entre pannes", "taux de panne moyen annuel"... Et qui dit statistiques dit grand nombres.

 

Autant pour moi, mea culpa, ce n'est effectivement pas toi qui a parlé des innovations Androïd

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quant aux slips et caleçons, rapidos, les variables en l'occurrence : on peut porter tantôt l'un ou l'autre sans préférence ou aucun des deux ce qui fait déjà 4 possibilités. On peut rajouter, je porte un slip mais avec des porte-jarretelles : 5 possibilités. On peut en trouver d'autres alors que pour un processeur, rapidos, j'en vois trois : il fonctionne, il ne fonctionne pas, il fonctionne au rabais + évidement une variable temporelle. Pour les slips et caleçons aussi, on peut rajouter la variable temporelle/climatique, en hiver un slip, un caleçon l'été ou inversement ou une variable temporelle, en vieillissant je porte de plus en plus de caleçon ou bien une variable d'activité : pour le sport un slip, pour le reste, un caleçon. Autre variable, la matière, je préfère un slip en soie qu'un caleçon en coton... ... ect... ect

Eh bien moi je pourrais très bien te dire que si on cueille pas les cerises tant qu'elles sont sur l'arbre, et bien on s'ra tintin pour le clafoutis ! Et on ne serait pas plus avancé. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quant aux slips et caleçons, rapidos, les variables en l'occurrence : on peut porter tantôt l'un ou l'autre sans préférence ou aucun des deux ce qui fait déjà 4 possibilités. On peut rajouter, je porte un slip mais avec des porte-jarretelles : 5 possibilités. On peut en trouver d'autres alors que pour un processeur, rapidos, j'en vois trois : il fonctionne, il ne fonctionne pas, il fonctionne au rabais + évidement une variable temporelle. Pour les slips et caleçons aussi, on peut rajouter la variable temporelle/climatique, en hiver un slip, un caleçon l'été ou inversement ou une variable temporelle, en vieillissant je porte de plus en plus de caleçon ou bien une variable d'activité : pour le sport un slip, pour le reste, un caleçon. Autre variable, la matière, je préfère un slip en soie qu'un caleçon en coton... ... ect... ect

Les réponses binaires n'apporteront pas grand chose qu'on ne savait déjà, à savoir le nombre de slip ou de caleçon vendus. Donc l'intérêt du sondage ne peut se porter sur : réponse A ou réponse B... Pour avoir souvent répondu à ce type de sondage, il y a bien plus de questions que cette seule et inutile interrogation, slip ou caleçon ? = on pénètre le champ sociologique. Genre, comptez-vous un jour passer de slip à caleçon, pour quelles raisons préférez-vous X = différents choix de réponses ... Quand tu réponds à une étude sur du chocolat, les réponses ne se limitent pas à : j'aime ou je n'aime pas... Quel serait l'intérêt des sondages d'opinions alors ? 

Donc oui, comparer tout ça aux opinions... comment dire... heu... ...  :mellow:

 

Punaise, mais tu mélanges tout c'est pas croyable...

 

J'ai pris l'exemple "slip ou caleçon" pour illustrer l'estimation statistique d'un nombre réduit de possibilités (ici deux), et tu viens me sortir tout un discours sur l'intérêt comparé des caleçons en peau de Yak biologique du Tibet ou des slips en coton mélangé à du kevlar, et qu'on est en démocratie et qu'on a droit de porter des slips les jours pairs et des caleçons les jours impairs. ON S'EN FOUT ! Si je veux savoir quel pourcentage de français portent plutôt des slips ou plutôt des caleçons, et que je m'en fous des détails, j'ai le droit. Et si pour ça je veux faire un sondage en posant la question que je veux et uniquement celle-là, j'ai le droit. Et les lois statistiques décrites si dessus s'appliquent aux réponses à cette question dans tous les cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quel besoin de faire un sondage s'il se résume à savoir si on est caleçon ou slip...  :blink:  Il suffit de regarder les chiffres de vente. Le sondage n'apportera rien de plus

Pouette pouette, tralala pouette pouette !  ^_^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×