Jump to content
Sign in to follow this  
LolYangccool

Modification de mon réseau : serveur rack + NAS Synology (pour le stockage)

Recommended Posts

Bonjour,

J'ai comme projet d'acheter une armoire serveur ou une baie de brassage pour y mettre mon NAS mais aussi un serveur rack depuis un petit moment.

Seulement, une fois que j'aurai acheté l'armoire et le serveur, je ne sais pas comment je pourrai organiser ça techniquement.

 

Le but est d'avoir un serveur puissant pour exécuter des VMs qui auront un but précis chaque.

Déjà une VM Debian pour le serveur web par exemple, qui contiendra mon site.

Une VM pour un serveur de jeux etc...

Le NAS servira au stockage des VMs, puisqu'il a 40To de stockage dans le ventre ( :P) mais j'ai des questions.

Je pensais utiliser Proxomox, que j'ai déjà un peu essayer pour faire mon environnement de virtualisation.

 

Le soucis est le suivant : Puis-je utiliser mon NAS comme stockage des VMs tout en continuant à l'utiliser pour certains services de base comme le stockage et partage de fichiers, mon Synology Drive etc... ?

 

Y a t'il des choses à savoir niveau configuration ?

 

Le serveur rack en soit n'aura pas beaucoup de stockage, juste de quoi y mettre proxmox, par exemple 2 x 500Go SATA ou 2 x 300Go SAS suffiront (deux disques pour le RAID).

Comme toutes les VMs seront stockées sur le NAS.

 

Y a t'il un soucis niveau débit ou le Gigabit suffira pour la communication entre le serveur proxmox et le serveur de stockage (NAS) ?

En fait, je pensais acheter un serveur dans un premier temps puis éventuellement un seconds après pour ajouter des services.

 

Sur eBay je trouve des serveurs double Xeon Quad Core avec 24Go de DDR3 pour 200€, avec 6 baie 3,5" (Dell R710), c'est des serveurs puissants vendu pas cher par rapport au prix neuf j'imagine, vu la config.

 

J'aimerai bien me faire un mini data center, sans aller jusqu'à ça, toutefois :

Data%20center%20maison.jpg

 

:P

 

Merci beaucoup. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait je sais pas trop quelle serait la meilleure solution pour avoir à la fois un serveur performant et « beaucoup » de stockage ?

Selon vous ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait je sais pas trop quelle serait la meilleure solution pour avoir à la fois un serveur performant et « beaucoup » de stockage ?

Selon vous ?

 

Tu poses la bonne question dont la réponse est : avoir le stockage en local.

 

L'alternative, qui est d'avoir les capacités de stockage déportées est forcément plus lente. De combien ? Cela va dépendre dans toute la chaine de l'élément le plus lent : carte(s) réseau(x) du serveur, switch(s), carte(s) réseau(x) du serveur de stockage, sa charge et la rapidité des accès disques de ce dernier.

 

Alors pourquoi opter pour un SAN dans les grandes entreprises ? Pour répondre à un besoin, qui est l'évolutivité de la demande d'espace de stockage des différents serveurs. Or, il est très difficile de prévoir cette évolutivité.

 

La société pour laquelle je travaillais comprenait à un moment 120 personnes. Nous avions un super serveur, largement dimensionné, paré pour durer 5 ans ou plus. Sauf que l'année qui a suivi son achat, on a fusionné avec un autre groupe et nous sommes passés à 200. 18 mois plus tard et une nouvelle fusion de plus, nous étions 400 ... Inutile de dire que les capacités ont du être revues à la hausse, et sérieusement. D'un serveur qui pouvait voir venir, nous avions moins de 3 ans après son achat, une machine poussée aux limites de ses possibilités.

 

Evidemment avec seulement un serveur de fichier, ça peut se gérer mais si on administre des serveurs mails, des serveurs web, des serveurs de base de données, des serveurs de fichier, il devient difficile de prévoir de grandes quantités de disque inutilisés sur chacun d'entre eux. Et en plus, de prévoir pour chacun d'eux une solution de backup du système et des données.

 

C'est à ce moment la qu'un SAN peut être envisagé. Mais qui dit SAN, dit gros investissement d'infrastructure. Les seuls collègues que j'ai vu (avant 2006) se trimbaler avec des câbles en fibre optique étaient justement ceux qui installaient les SAN chez nos clients.

 

Et en plus, si un élément du SAN se plante, c'est toute l'informatique qui est par terre. Donc, c'est redondance dans tous les sens.

 

Pour le rack, c'est bien mais c'est pour moi incontournable d'un autre élément d'infrastructure : une climatisation.

 

Pourquoi ? Parce que toute la chaleur émise l'est au même endroit. En hiver, ça va, mais lorsque la température avoisine les 30°C ... Evidemment qui dit climatisation, dit eau de condensation, qu'il faut pouvoir évacuer.

 

En plus, je peux me tromper mais j'ai toujours trouvé les composants "rack" très bruyant. Je pense que la raison est qu'ils utilisent de petits ventilateurs (limités par la hauteur du composant).

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai oublié un critère dans ma question : Que le stockage soit accessible via le réseau local et internet.

 

En plus, je peux me tromper mais j'ai toujours trouvé les composants "rack" très bruyant. Je pense que la raison est qu'ils utilisent de petits ventilateurs (limités par la hauteur du composant).

Tu n'es pas le premier qui me dit ça.

Le top serait que je puisse me payer un Syno avec un gros CPU, mais ça coutera beaucoup plus cher que les 200€ demandé pour le serveur dont je parlais dans mon premier post, avec double Xeon et 24Go de RAM.

 

Du coup, quelle solution pour avoir de la puissance supplémentaire ? Sans partir sur une grosse infra.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement, là de la puissance, il y en a ...

 

Je me demandais s'il n'y avait pas moyen d'utiliser les ports TB2 en mettant un adaptateur réseau derrière.

 

6, c'est probablement inutile, mais si ça fonctionne, 2 ça pourrait faire une sorte de LAG à 4 connexions, soit le même nombre que le DS1515+.

 

En plus, si je ne me trompe pas, c'est facile à tester puisqu'il suffit d'avoir un adaptateur de MacBook.

 

Pour Proxmox, je ne connais pas mais je cherche aussi une alternative au Syno pour la virtualisation ou alors je pars sur un ou deux NUCs. L'un en W10 et l'autre en Linux. Pas sûr que ça me coûte beaucoup plus cher.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'arrive pas à avoir des animations non saccadées avec Proxmox exécuté sur le Mac Pro et une VM W10.

Il reconnait uniquement une carte graphique vidéo de base sous Windows.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je m'y connais très peu en VM, mais n'y a-t-il pas moyen de créer une image au départ d'une installation terminée ?

 

Si oui, installation complète de Windows 10 sur une clé / disque externe avec les drivers qui vont bien, ensuite prise de l'image et enfin faire tourner l'image comme une VM.

Share this post


Link to post
Share on other sites

1 - Déposes ici tes besoins (listing) de manière plus précise

pour évaluer stockage, ram, cpu, nbre user, concurrence, télécom à dispo. etc …

 

je lis ici des solutions (réponses à des problématique / besoins) VM avec tel OS,

mais pas de destination avec évaluation charge …

 

Ni l'objectif global ? s'auto former ? vendre des presta. ? donc niveau de services etc …

 

Par un exemple, un serveur web, en frontal, sans proxy tu oublies …

Idem si simple connexion (meme fibre) > double connexion mini.

idem pour onduleur etc …

 

serveur web avec 100 user/jour, 1000 user /min ?

 

Cela permet de justifier les choix … puisque tout cela coute = niveau de service.

Les compétences à mobiliser idem, y aller progressivement.

 

nota : attention bcp confondent ressource RAM et CPU.

Un serveur a besoin essentiellement de RAM (prévoir marge 64 voire 128 Go),

le CPU oui mais cela reste sous condition (applicatif / calcul ?).

 

nota : Synology dispose de solutions de stockage externe.

Penses au RAID avec SSD (serveur) pour faire du cache en fonction utilisation.

Le 10 Gb existe ET tout doit être dimensionné / cohérent (avec carte additionnelle chez Syno. aussi).

 

2 - Ensuite viendra archi. (une ou plusieurs solutions avec l'existant),

 

3 - puis acquisition / test / vérif.

 

4 - et ensuite tu pourras faire l'acquisition du rack ou autre.

nota : ce qui est certain c'est qu'un rack conviendra mais la hauteur pourrait être différente (et donc cout, ça va très vite).

 

 

et prévoir les backup (ça coute aussi) !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non mais je suis pas une entreprise !

Le but c'est juste de mettre à dispo des services en plus de mon site, type serveur de jeux ou autres et d'avoir des environnements « jetables » et donc virtuels, pour les tests.

Je suis juste ultra exigent sur les performances, et je veux que ça tourne au poil c'est tout.

 

Ce que tu me décris là c'est des exigences de PME. :P

 

Je suis le seul user local, mais des gens se connectent à distance.

Je pensais que 32Go de RAM pour le serveur Proxmox suffirait. Mais je cherche minimum un serveur avec 8 coeurs physique (et donc 16 threads), ou 2 CPU avec 4 coeurs, en Xeon.

 

Le test sur le Mac Pro a été concluant. Mais je l'ai viré puisque monopoliser mon Mac Pro ça me faisait un peu suer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est une méthode de travail efficace, pour garantir un résultat …

adaptée pour l'entreprise certes mais adaptée aussi pour le particulier.

 

nota : ce sont peut être de mauvais exemple.

 

Le fait de faire une état des lieux et de se projeter sur un usage, c'est réfléchir avant de faire.

Ça permet d'éviter des couts ou à minima les justifier / peser …

 

La différence avec l'entreprise c'est la charge serveur et donc cout des machines / infra. à mettre en face.

Pas la manière de valider et créer un cahier des charges.

 

Tu n'es pas une entreprise …

mais la machine qui se prépare est bien plus puissante

que la plupart des serveurs utilisés en entreprise …

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour la VM Windows, J'avais alloué qu'un seul vCPU, du coup, en en allouant 2 (soit environ 2 threads) ou plus, ça va mieux, c'est pas au niveau d'une machine physique niveau animation, mais c'est mieux.

A partir de 4 coeurs (soit environ 4 threads) c'est presque fluide.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×