Jump to content
Fromgardens

Configuration NAS Synology

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Comme j'ai déjà vu passé des sujets à propose de NAS, je voulais soumettre une interrogation à la sympathique communauté Consomac.

Je viens d'installer un NAS Synology 418Play (4 baies) chez moi. J'ai fait un test avec 2x2 To pour commencer (j'ai 2x6 To cours de livraison).

Première déconvenue, la première installation est automatique et installe le système sur un RAID "SHR", qui a l'air très bien comme techno mais qui est un peu perturbant pour gérer les disques comme on veut.

J'ai recommencé l'installation en créant une grappe Raid 1 classique, puit installé un autre volume avec un 3e disque indépendant, ce qui a fonctionné.

Mon idéal de configuration :

  • 2x6 To Raid 1 comme Cloud personnel - Archivage, qui n'a pas vraiment besoin de tourner h24 ;
  • 1To 2.5" (basse conso) ou SSD 500 Go sans redondance pour un client BT ;
  • 1/2 To sans redondance pour un backup des fichiers récents de mon entreprise (si il y a le feu dans les locaux, ou un vol le plus grave serait de perdre les fichiers récents - et le RAID local n'y peut rien), qui n'a pas vraiment besoin de tourner h24 non plus.

Mes problèmes :

  • Je n'ai pas l'impression que l'on puisse installer le système (DSM) sur un disque non redondant (qui permettrait de laisser tourner BT, avec les autre disques en veille pour éviter une surconsommation inutile) ;
  • Si je laisse tourner BT sur un disque non redondant ne contenant pas DSM, les 2x6 To ne se mettront jamais en veille ce qui est un peu bête…

J'ai trouvé deux discussions un peu contradictoires sur les forums Synology :

 

Merci pour vos avis !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Houla, beaucoup de questions.

Pour le système, sache qu'en fait tu ne vois jamais le disque système. Il s'agit d'une partition cachée qui s'installe et se réplique automatiquement sur tous les disques que tu ajoutes au Synology. Par ajouter, il faut entrendre ceux sur lesquels Synology peut créer des filesystem. Les disques "temporaires" ne sont pas concernés.

Ce que tu appelles le système n'est donc qu'une partition un peu privilégiée, sur laquelle on retrouve certains softwares.

Ensuite pour l'installation automatique, je suis étonné. J'ai un Syno installé en Raid 5 sans jamais être passé par le SHR et l'autre avec 4 disques sans raid, la aussi, forcément sans SHR. Tu as probablement mal répondu à une question lors de l'installation.

Pour le reste, je vais réfléchir. Tu as 4 disques : 2x2 TB et 2x6 TB, c'est ça ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Question subsidiaire : si tu supprimes accidentellement un fichier, ou que tu modifies un fichier de ton Raid 1, selon toi, est-il encore disponible sur l'autre disque du Raid 1 ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ta réponse @Sethenès !

Pour le sytème j'ai compris qu'il est installé sur le volume à l'initialisation du sytème, qui plus est sur un volume RAID néceseraiment si j'ai bien compris.

L'installation n'est pas très claire, il faut cliquer sur "installer" et je ne sais pas comment j'ai fait pour ne pas avoir un RAID SHR par défaut lors de la deuxième installation. Il y a un moyen de ne pas passer par l'installation par défaut lors de la recherche du NAS sur le réseau ?

Ce qui m'inquiète dans le fait qu'il soit répliqué sur les autres volumes, c'est que tous les disques sont actifs ou en veille en même temps.

En fait j'aimerais pouvoir faire tourner le NAS sur un volume (non redondant), pendant que le reste des disque est en vieille.

Pour le RAID 1 il a l'air normal, je vois un volume 2 To sur les 2x2, comment vérifier les disques séparément ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas sûr que tu aies bien compris la logique.

Pour des raisons de sécurité, le système s'installe d'office sur un Raid qui est invisible (à moins de lancer des lignes de commandes en se connectant via un shell par exemple). Si tu ne veux pas de ça, il n'y a qu'une seule option, revendre le Synology.

Pour ma part, je trouve que c'est un réel avantage, puisque si un disque crashe, le Syno peut encore démarrer.

Pour l'installation, je ne sais plus trop mais il y a forcémentà un moment donné une question du genre : configuration automatique (ou voulez-vous allouer tous les disques , etc). Question à laquelle il faut répondre non, ou choisir l'option personnaliser.

Ma question subsidiaire, c'était de savoir pour toi quels sont les avantages d'un Raid 1. De quoi cela te protège-t-il ?

A mon sens, de pas grand chose.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le volume RAID 1, c'est pour créer un volume sur lequel je vais mettre tous mes fichiers numériques importants (qui sont actuellement en vrac sur diverses disques). Et éviter de perdre mes données si un disque crashe.

Mais je n'ai pas envie d'avoir les 4 disques qui tournent en même temps pour rien sachant que je veux faire 3 volumes :

  • un volume 2x6 To ;
  • un volume BT ;
  • un volume archives travail.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si ce n'est pas possible, je vais peut-être abandonner l'idée du BT pour éviter que tout ça ne tourne 24h/24 sans se mettre en veille.

Dans ce cas la config serait plutôt :

  • un volume RAID1 archives/Cloud ;
  • un volume sans redondance pour les films vers la Freebox ;
  • un volume sans redondance pour le backup travail.

Mais est-ce que la mise en veille des volumes peut se faire indépendamment d'un volume à l'autre ?

Edited by Fromgardens

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi vouloir mettre les disques de ton serveur en veille ?
1) Ça allonge les temps d'accès, le temps que le disque redémarre
2) A chaque sortie de veille du disque, ça l'use plus que normal d'un coup, souvent plus que si tu le laissais tourner entre deux accès

Un serveur doit de part sa nature être disponible. La veille va à l'encontre de ce principe de base des serveurs.

Je pense qu'il est généralement plus intéressant de désactiver la veille des disques sur les serveurs.
C'est ce que l'on m'avait déconseillé sur nas-forum et c'est ce que j'ai fais depuis longtemps, plusieurs années.
Mon NAS tourne H24, et n'est redémarré quasiment que pour les mises à jour système qui le requiert.

Edited by LolYangccool

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, c'est vrai LYC, mais il faut quand même avoir des disques prévus pour tourner en permanence (exemple : les disques RED et RED Pro de WD). Si on n'a pas ce type de disques et que les accès ne sont qu'occasionnels (pas d'accès toutes les heures 24h/24), alors il vaut mieux laisser le Synology gérer.

@Fromgardens

Il faut faire confiance au Syno et le laisser mettre les disques en hibernation comme il l'entend car c'est ce que le Synology va faire. Il va mettre les disques inutilisés en hibernation.

Le volume BT n'est absolument pas un problème. Il va hiberner comme le reste.

Lorsque je n'avais qu'un seul Synology, je dédiais un disque aux backups des autres disques du Synology.

Donc ici (dans ton cas), JE n'aurais pas choisi le Raid 1 pour les disques de 6 TB, mais 1x par jour j'aurais backupé un disque sur l'autre (par exemple à 6h du matin).

Quel est l'avantage ?

Si un disque crashe, au pire, tu as la version de la veille sur l'autre disque.

Mais si tu as supprimé, modifié, écrasé un fichier, tu as quelques heures pour vite aller le récupérer sur la copie de la veille.

Evidemment, il ne faut pas donner accès en écriture sur le backup mais en lecture seule pour pas faire de bêtises.

Autre avantage, si tu as un peu de place (personnellement, je vois large, à l'achat mes NAS sont remplis à moins de 50%), tu peux même backuper d'autres volumes sur le disque de Backup.

Tu peux également raffiner. Si tu as quelques fichiers hyper-important, tu les mets sur un share séparé et tu gardes non seulement la dernière sauvegarde mais 1 par jour pendant 1 semaine, les 4 derniers dimanches, les 12 derniers mois, etc. A l'inverse, tu peux choisir de ne pas backuper la partition TimeMachine (puisque c'est déjà un backup).

Pour info (mais c'est exagéré, je le reconnais, mais comme j'ai la place ...) mes fichiers les plus importants (22 GB) sont "synchronisés" via les snapshorts (si tu fais tout en BTree, tu peux utiliser ça, qui est plus souple que les backups - perso, j'utilise les 2) et je garde : les 72 dernières versions horaires, les 62 derniers jours, les 52 dernières semaines, les 48 derniers mois et les 10 dernières années ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui, encore une chose que je fais, c'est de ne pas allouer trop d'espace à un volume. Ca ne me dérange pas de garder une partie du disque non utilisé car cela permet d'étendre le volume qui en a besoin ou de créer un autre volume pour un nouvel usage auquel on n'a pas encore pensé. 

Par contre, pour les partitions de backup (ou de snapshot) en ce compris TimeMachine, la je vois un peu plus large (en général elles ne sont qu'à moitié pleine).

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai des disques prévus pour tourner dans des NAS. ;)
Il sont un peu plus bruyant que mes ancien WD Green mais ont beaucoup plus de cache (256Mo) et sont plus rapides (7200tr/min contre 5400).

Share this post


Link to post
Share on other sites

@LolYangccool 

Je n'ai effectivement pas acheté des disques pour NAS, en fait je voulais des 5400 tr/min pour ne pas avoir une usine à gaz qui tourne dans le salon, et les Iron Wolf 6 To sont en 7200, j'ai préféré les barracuda 5400 car je n'ai pas besoin de performance de haute volée, surtout qu'ils sont limités par les 1000 Gbps du réseau. Les WD Red qui ont l'air très bons étaient quand même beaucoup plus chers. (159 € le 6 To Seagate Barracuda / 209 € le WD Red 6 To).

Après c'est vrai qu'on vient de remplacer les disques du serveur maison sous windows de ma boite, avec des Barracuda 5400 au lieu d'ancien disques 7200, et c'est vrai que je ressens une petite différence, qui n'est pas gênante à l'utilisation. Mais à la maison je n'ai pas du tout besoin de 7200.

Mais pour revenir sur la mise en veille, l'idée est d'y avoir accès partout et n'importe quand, mais si il faut attendre 20 secondes que les disques sortent de veille c'est un usage domestique ça ne me dérange pas.

@Sethenès

Merci pour ce point de vue, ça remet effectivement en question mon RAID1, d'autant plus que sur 12 To, je n'ai pas besoins de stocker en double 6 To de données.

Faire un backup sur un disque de 2 To pour les fichiers les plus importants est une bonne idée, ce qui me laisserai 12 To pour le reste… + une baie

Il faut que je regarde le système en BTree ça me dépasse un peu là.

Après pour les sauvegardes je n'ai rien de précieux avec des besoins de sauvegardes régulières et en plusieurs version (ça me fait un peu réfléchir par contre sur mon serveur au travail, j'ai la souplesse d'avoir les fichier sur poste local + raid 1 sur serveur, mais c'est vrai qu'écraser le mauvais fichier dans un sens ou l'autre ne pardonne pas…).

Du coup la configuration serait plutôt :

  • 2x6 To en Jbod ou séparés ?
  • 2 To pour un backup des fichiers importants
  • 1/2 To (j'ai un Seagate 1To provenant d'un iMac qui traine) pour le backup du serveur de ma boite.
Edited by Fromgardens

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les 2x6 TB, tout dépend de la taille de tes shares.

Personnellement, je préfère plusieurs shares dédiés à un gros share. 

Si tes shares font déjà 5GB, alors tu risques vite d'être à l'étroit sur un disque de 6TB. Par contre, s'ils font moins de 2TB, alors tu peux les bouger par la suite (un share peut se déplacer d'un volume à un autre).

Mais il n'y a rien à faire, j'ai horreur du JBOD et du Raid 0, car tu allies la fragilité des disques à la fragilité du soft.

L'autre conseil que je te donnerais est d'être souple dans la manière d'envisager les choses. Un exemple. Si aujourd'hui, tu n'utilises que la moitié de l'espace, pourquoi ne pas profiter de l'autre moitié pour backuper (ou synchroniser) tes données ? Personnellement, je ne comptais pas à l'origine, backuper la partition TimeMachine qui est déjà un backup. Mais comme j'avais la place, je l'ai fait. Si par la suite, j'avais manqué de place, j'aurais supprimé ce backup en premier.

Si je suggérais de dédier un disque au backup, c'est pour une raison simple : essayer que ça reste simple à gérer et du coup éviter les c*nneries parce que 2 ans après tu as oublié comment tu avais balancé tes shares, tes volumes et tes backups.

Avec mon premier NAS, j'avais fait "simple". Sur les 3 premiers disques, j'avais crée 9 volumes avec mes données. Les volumes 7 à 9 n'étaient pas utilisées.

Sur le 4ème disque, dédié au backup, j'avais crée les volumes 10 à 19. La partition 10 n'était pas utilisée mais le volume 11 était le backup de la 1, le 12 le backup de la 2, le 13 de la 3 et ainsi de suite.

Je ne dis pas qu'il faut faire comme ça, mais c'était très facile à administrer.

Si j'insiste la dessus, c'est parce qu'un JBOD ou autre, ça a quand même un avantage, la simplicité car tout est dans le même panier. Si tu raffines, cela complexifie forcément les choses. Ca a beaucoup d'avantages, mais il faut soit opter pour une organisation, soit pour une documentation.

Evidemment, j'ai 51 ans et j'ai administré des serveurs de fichiers pour 400+ utilisateurs de 1994 à 2017.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Techniquement je suis très large, je pense être très loin de la moitié des 2x6 To pour le moment.

Les shares ce sont les dossiers partagés sur lesquels j'attribue un quota d'espace disque ?

Donc soit je backup le 6 To sur un autre 6 To mais c'est vrai que c'est sur-dimensionné pour les fichiers que je veux vraiment garder (ce qui remet bien en question le RAID1), soit je backup les 2 To les plus important des shares sur les 2x6 sur un 2 To, mais ça à moins d'intérêt à long terme… sauf à remplacer le 2 To de Backup quand il devient trop léger.

Merci beaucoup en tout cas de partager ta grande expertise sur ce sujet.

Edited by Fromgardens

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sachant que dans ces données, il y a beaucoup de fichiers archivés qui ne bougeront plus jamais (photos, vieux fichiers de travail pour historique personnel).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, les shares sont les dossiers partagés.

En fait le BTree, n'est qu'un format comme un autre. Si tu ne fais rien de spécial, ça ne change rien.

Ce format de fichier est orienté "bloc". Lorsque tu modifies un fichier, le BTree ne réécrit pas sur les blocs déjà alloués au fichier mais utilise d'autre blocs libre pour les blocs modifiés tout en laissant intacte les blocs non modifiés.

Imaginons le fichier initial constitué des blocs : 1-2-3-4 et imaginons qu'on modifie le contenu du bloc 3, après modification le fichier devient 1-2-5-4 et le bloc 3 est conservé intacte (enfin tant que le disque n'est pas plein).

La encore, quel est l'avantage ? Il réside principalement dans le fait que tu peux consulter les 2 versions. L'actuelle (1254) mais aussi l'ancienne (1234).

Prendre un snapshot revient justement à créer une collection des blocs anciennement marqués comme "plus utilisés" depuis le snapshot précédent. Time Machine fonctionne sur le même principe.

L'utilité est double.

Si tu as une réplication du dossier partagé ailleurs, il est très facile de mettre cette version à jour, puisqu'il suffit d'envoyer la liste des blocs modifiés (ici en gros dire pour le fichier 1234, le bloc 3 est remplacé par le 5) et au lieu de devoir faire un "full backup", ne transite entre les deux que les blocs modifiés (ici dans l'exemple, le 5). Evidemment, la première copie prend le temps d'un backup complet puisqu'il faut transférer tous les fichiers une première fois. 

L'autre avantage est plus technique, il permet en cas de disque plein ou si tu veux "faire de la place" de supprimer les blocs conservés les plus anciens. Car évidemment, c'est la limite du système, l'espace disque.

Dernier avantage de la synchronisation via snapshot, c'est que tu disposes d'une copie conforme du dossier partagé et les deux sont liés (qu'ils soient sur le même Synology ou sur un autre d'ailleurs). Or le système est tellement bien fait que tu peux décider d'inverser les rôles, c'est à dire de "promouvoir" la copie en original tout en rétrogradant l'original en copie. Cela ouvre la voie à de nombreuses utilisations

  • Si le Synology de départ est inaccessible, volé, qu'il y a un disque crashé, tu "promeus" la copie en original et tu peux tout de suite l'utiliser (ici dans ton cas, tu prends ton Syno de la maison, tu l'amènes au taf, tu promeus le dossier de partage en maitre, et hop tu peux travailler).
  • Par la suite pour transférer les données sur un autre synology. Tu commences par répliquer le dossier de partage. Quand c'est fait, tu promeus la copie en original et le tour est joué ;) Tu peux même garder l'ancien dossier sur l'ancien Syno comme backup.
  • ...
Edited by Sethenès

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui, ça dépasse largement mes besoins pour mon Synology personnel, mais tout ça est très intéressant par rapport au serveur du travail, l'idée d'avoir des backup dans le temps m'intéresse, et expliqué comme (c'est vrai que Time Machine est un exemple concret pour moi) ça ne prend pas tant de place que ça avec ce sytème.

Sur l'exemple du travail, comme ce n'est pas un Synology, en dépannage d'urgence et pour éviter de transférer plusieurs centaines de Go. Je peux l'amener au travail et travailler dessus en attendant un nouveau serveur effectivement, mais ça demandera de changer les accès serveur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Enfin dans un premier temps, un simple backup régulier nous protégerait pas mal d'un vol ou incendie. La question qui m'embête c'est à quelle fréquence, parce que quand j'y pense en cas de problème ce qui pénaliserait le plus l'agence ce sont les derniers fichiers créés et prêts à êtres envoyés aux client. Donc la journée en cours, la semaine en cours et le mois en cours sont finalement les plus importants.

Cela voudrait dire une sauvegarde journalière obligatoire ?

Edited by Fromgardens

Share this post


Link to post
Share on other sites

Statistiquement, en cas de problème, tu perds tout ce que tu as fait pendant la demi-intervalle de backup.

Donc si tu backupes tous les jours, statistiquement, tu perds 1/2 journée de travail. Si tu backupes 1x/semaine, statistiquement, tu perds 2,5 jours de travail (mais ça peut aller de 0, si tu viens de faire le backup à 5 jours si le problème survient juste avant que tu prennes le backup suivant).

Pendant des années, nous avons tourné avec 10 backup : lu, ma, me, je et nous gardions 6 vendredis.

Mais avec les snapshots, je prenais un backup toutes les heures (sur la même machine) et un backup dans la nuit sur une autre (backup conservés 6 semaines également).

Mais bon, on parle de 400 utilisateurs.

Cependant, il arrivait environ une fois par mois qu'un utilisateur nous demande de récupérer une version précédente d'un fichier qu'il avait soit supprimé (assez rare) soit "mal" modifié (nettement plus fréquent).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela m'est effectivement déjà arrivé d'écraser (en mélangeant les fenêtres du finder avec la fatigue) un fichier fraichement sauvegardé en local par un fichier ancienne version du serveur… C'est très problématique mais ça m'arrive une fois par an. Et de toute façon à moins d'avoir un backup temps réel rien ne peut empêcher ça.

Je n'ai effectivement pas les mêmes besoins utilisateurs car il y a seulement deux postes à sauvegarder (bientôt 3 ou 4) sur ce serveur dédié au fichier créatifs (.psd, .indd, .ae…etc et toutes autres ressources liées) et accessible par tous les autres postes.

La charge représente seulement 400 à 600 Go / an et est amenée à évoluer (j'étais plutôt à 250Go / an il y a deux ou trois ans. L'idée est d'avoir un backup de la dernière année chez moi (j'ai un disque avec les année 2015 à juin 2018 dans un placard également donc pas besoin de backup des années précédentes).

Edited by Fromgardens

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je précise que le serveur n'est pas "synchro", je me pose la question du pour et du contre d'une synchronisation liée à mon utilisation.

C'est vrai qu'en parlant de tout ça une synchro automatique avec historique de version sur 3-4 jours serait peut-être à envisager… (je parle du serveur local de mon travail).

Quand je travaillais seul, j'avais un disque en Time Machine c'est vrai que c'était plus simple.

Le problème de ne pas être synchronisé est qu'on oublie régulièrement de mettre une modif à jour sur le serveur et les autres n'y ont donc pas accès.

Le défaut de la synchro était de perdre la veille version sur le serveur (car ça m'arrive de la récupérer si j'ai un problème en local), mais avec un historique ça règle le problème.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Fromgardens 1000Gb/s ??? A cette vitesse aucune chance que ton réseau bride quoi que soit. 😋😉

Blague a part, perso j’ai opté pour 5 IronWolf de 8To. Ça fais un peu de bruit mais je vais construire une baie insonorisée pour mettre mon NAS, mon serveur Dell et le reste du matériel réseau, switch, Freebox, routeur Synology etc... J’ai préféré privilégier les performances. Mais le bruit est aussi quelques peu dérangeant, enfin le NAS ça va encore, mais c’est le rack Dell actuellement qui dérange à ce niveau.

Edited by LolYangccool

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah ah pardon 1000Mb/s !

Ah oui on n'est pas sur le même matériel ! Moi je débute de le NAS (hors NAS du Freebox Server ah ah) et je ne veux pas trop de bruit !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Paradoxalement, c'est bien plus facile de passer de 8 utilisateurs à 800 que de 1 à 8.

Travailler chacun sur sa machine et copier sur le serveur, offre de facto un backup sur 2 infrastructures totalement différentes (Le Mac/PC et le serveur). D'ailleurs, je n'ai jamais eu une seule donné présente uniquement sur un Synology unique. Pour les anciennes données, j'avais les anciens serveurs (encore en état de marche) et pour les données récentes, les 3 TB de l'iMac, dont je n'utilise d'ailleurs qu'un peu plus d'1 TB.

Evidemment, l'avantage du "backup" (ordi perso + version serveur) a pas mal de désavantages, notamment pour le partage.

Mais la gestion du partage lorsqu'on travaille à plusieurs sur un projet demande souvent pas mal de réflexion, de souplesse d'esprit mais le tout dans une grande rigueur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah ah j'ai l'impression que tout ça est une réflexion sans fin, à toujours chercher le meilleur compromis. Mais c'est très stimulant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×