Jump to content

Configuration NAS Synology


Fromgardens
 Share

Recommended Posts

 

Et que ce soit cette logique ou une autre, tout ça est "forcément" stocké au même endroit que le fichier source.

Peut-être, mais je ne vois pas où.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 429
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Ce que Sethenès essaie de dire c'est que peut être ce n'est pas visible sur un point de vue "fichier", mais visible sur un point de vue "bloc de données". Ton explorateur ne voit pas plusieurs fichiers, il en voit un seul, et l'OS et le filesystem savent conserver et visualiser des différences entre les versions d'un même fichier

🤷‍♂️

Edited by Mout
Link to comment
Share on other sites

 

Ce que Sethenès essaie de dire c'est que peut être ce n'est pas visible sur un point de vue "fichier", mais visible sur un point de vue "bloc de données".

J'entends bien, mais ça ne répond pas à la question "Où sont stockés les fichiers complets ou les blocs qui permettent de restaurer une ancienne version ?"

 

Ton explorateur ne voit pas plusieurs fichiers, il en voit un seul, et l'OS et le filesystem savent conserver et visualiser des différences entre les versions d'un même fichier

Ca pourrait être ça (auquel cas les anciennes versions seraient sur le même volume que la dernière version, juste de façon cachée), mais j'en doute. ext4 n'a pas de fonctionnalité de versioning de façon native, donc il est beaucoup plus probable que le versioning soit pris en charge soit en au niveau applicatif par Drive Server, soit au niveau de DSM (mais si c'était au niveau de DSM la fonctionnalité de versioning serait aussi disponible en dehors de Drive Server) : dans les deux cas ça exige un stockage explicite quelque part (même si caché), et j'aimerais juste savoir où.

Link to comment
Share on other sites

Autre question sur Drive Server : j'ai défini une tâche de Backup (pas de synchro) pour tester, et je vois que quand un fichier est supprimé sur le Mac il n'est pas supprimé sur le NAS. C'est normal ?

 

Link to comment
Share on other sites

 

A priori oui ... il devrait seulement être supprimé après la période de rétention choisie pour le backup.

OK... Tu parles de ça pour le dossier par défaut "Mes fichiers" du NAS (là où se mettent les backups par défaut aussi) : https://prnt.sc/wjwtu5 ?

Pas très logique je trouve. Les fichiers supprimés ne devraient se retrouver que par l'explorateur de versions...

 

Link to comment
Share on other sites

Je peux difficilement répondre comme je n'utilise pas Drive mais la version précédente Cloud Station.

Lorsqu'ils ont sortis Cloud Station Backup (alors qu'avant il n'y avait que Cloud Station) je me suis trompé de paquet et j'ai effectivement "backupé" mes fichiers. Je me souviens de ne pas du tout avoir adhérer. J'ai tout réinitialisé, téléchargé Cloud Station Drive ( = ancien Cloud Station) et j'ai tout remis en ordre.

Pour le backup des Windows, j'utilise la solution suggéré par LYC Active Backup for Windows.

Link to comment
Share on other sites

 

Pour le backup des Windows, j'utilise la solution suggéré par LYC Active Backup for Windows.

Active Backup fonctionne très bien et quand on est habitué à Time Machine, on est pas trop dépaysé (c'est plus ou moins une copie de TM pour Windows).

Link to comment
Share on other sites

 

Autre question sur Drive Server : j'ai défini une tâche de Backup (pas de synchro) pour tester, et je vois que quand un fichier est supprimé sur le Mac il n'est pas supprimé sur le NAS. C'est normal ?

 

Il y a une option sur le client Drive pour ça, je l'ai activée il me semble.

Link to comment
Share on other sites

@Fromgardens OK vu, merci ! Je cherchais du côté des paramètres serveur sur le NAS, du coup je ne trouvais pas.

Et j'ai vérifié, les anciennes versions du fichier supprimé restent accessibles même avec ce réglage, donc c'est tout bon !

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Un tuto qui peut être bien utile, pour défaire un RAID SHR à 2 disques et revenir à 2 disques gérés indépendamment, sans effacer les données :

https://www.cambier.org/2015/04/22/migrer-dun-mode-shr-avec-protection-de-donnees-a-un-mode-shr-sans-protection-de-donnees/

En 3 commandes c'est plié... (la seule différence par rapport au tuto c'est qu'il faut mettre "sudo" devant toutes commandes, vu qu'on ne peut plus se connecter comme root en SSH depuis DSM6)

Link to comment
Share on other sites

 

Je me posais une question bête, mais l'inverse est-il possible ?

Ben je suppose qu'il faut transférer les données du disque 2 vers le disque 1, puis désactiver le disque 2 (je suppose qu'il faut d'abord supprimer tous les volumes et groupe de stockage qui sont dessus), le réactiver, et enfin l'inclure dans le SHR du disque 1. Ca suppose que le disque 1 soit géré en SHR à la base (mais on doit pouvoir convertir un groupe "basic" en groupe SHR si besoin).

Edited by pehache
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Bonjour à tous,

J'ai besoin de votre aide. Il m'est impossible de retrouver comment restreindre l'accès à un sous dossier pour un utilisateur donnée.

J'ai mon dossier racine et mes sous dossiers de travail dedans. J'ai rajouté un nouvel utilisateur pour lequel je veux rendre impossible l'accès à certains sous dossiers mais je ne retrouve pas comment faire.

Je suis pourtant allé dans les propriété du sous dossier > permissions mais après je sèche.

 

 

Link to comment
Share on other sites

Bon si je comprends bien le souci, il y a probablement moyen, mais c'est vraiment la dernière des c*nneries à faire.

Pourquoi ? Je t'explique.

Si un utilisateur Windows crée un nouveau fichier (ou un nouveau répertoire), celui-ci hérite des permissions du répertoire parent.

Mais si un utilisateur déplace un fichier (ou un nouveau répertoire) les permissions suivent.

Autrement dit, si un utilisateur qui peut bouger des fichier ou des répertoires réalise des couper / coller tu peux avoir des problèmes d'accès à n'en plus finir.

Evidemment si les données déplacées le sont d'un share à l'autre pas de problèmes, c'est vraiment quand c'est dans le même répertoire partagé que les c*nneries apparaissent.

Donc pour moi, clairement, le mieux, c'est de créer un nouveau partage, d'y déplacer les fichiers et ensuite de donner accès à ceux qui doivent.

Link to comment
Share on other sites

@Baradal Une fois que tu es dans "Permission" tu cliques sur "Créer" , tu sélectionnes l'utilisateur, tu choisis le Type "Refuser", et tu coches les permissions que tu veux lui refuser. Tu fais "OK" deux fois, et c'est bon.

Link to comment
Share on other sites

Merci Sethenès.

A mon tour si je comprends bien, mieux vaut avoir deux dossiers racine.

Le premier avec accès à tout le monde sauf l'utilisateur désiré

Le deuxième avec accès à tout le monde, incluant l'utilisateur désiré. La résultante étant que cet utilisateur en question n'aura accès qu'à un seule répertoire qui ne disposera que des documents dont il aura droit d'accès.

Est-ce le bon schéma ?

Link to comment
Share on other sites

Non. 

Je suggère de réaliser deux share différents (panneau de configuration, dossier partager, créer). Et ensuite de déplacer les données qui doivent être communes dans ce share.

L'utilisateur qui doit être isolé n'aura accès qu'à ce share. Les autres devront avoir accès aux deux puisque les anciennes données auront été déplacées vers le nouveau share.

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, pehache a dit :

@Baradal Une fois que tu es dans "Permission" tu cliques sur "Créer" , tu sélectionnes l'utilisateur, tu choisis le Type "Refuser", et tu coches les permissions que tu veux lui refuser. Tu fais "OK" deux fois, et c'est bon.

Ah super Merci pehache c'était bien ça que je recherchais. J'avais bien mis Refuser mais sans cocher les cases.

C'est parfait ainsi.

 

Mais si c'est problématique comme le souligne Sethenès pourquoi Synology permet cette fonction ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Sethenès a dit :

Non. 

Je suggère de réaliser deux share différents (panneau de configuration, dossier partager, créer). Et ensuite de déplacer les données qui doivent être communes dans ce share.

L'utilisateur qui doit être isolé n'aura accès qu'à ce share. Les autres devront avoir accès aux deux puisque les anciennes données auront été déplacées vers le nouveau share.

Ainsi avec un identifiant de connexion NAS +MDP on aura accès directement dans le Finder aux deux dossiers partagés ?

Pour ceux ayant accès à ces deux dossiers ?

Et un seul dossier pour celui n'ayant pas accès à celui dont on veut lui interdire l'accès ?

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share




×
×
  • Create New...