Jump to content
Sign in to follow this  
VanZoo

Technologies et risques sanitaires

Recommended Posts

Bonjour,

Danger LED : J'ai appris récemment que les écrans n'étaient pas seulement nocifs pour l'endormissement mais participent aussi au développement de la DMLA (dégénérescence oculaire) ; la fameuse lumière bleue/violette des LED. Il semblerait que tous les spécialistes ne sont pas d'accords avec cette thèse. Le Soleil demeure le plus nocif. Ce n'est pas un hasard si Apple par exemple a sorti le Night Shift. Les lunettes contre les lumières bleues semblent contestées mais les hardcores gamers portent des lunettes de soleil teintées jaune - parait-il. 
Entre les écrans d'ordinateurs (beaucoup de travailleurs dans les secteur tertiaire), de portables et la Tv + le Soleil  ; tout cela me parait bien inquiétant. Ne devrait-il pas y avoir davantage de prévention ?

Bruxelles devient la première grande ville à interrompre la 5G en raison de ses effets sur la santéhttps://exoportail.com/bruxelles-devient-la-premiere-grande-ville-a-interrompre-la-5g-en-raison-de-ses-effets-sur-la-sante/?fbclid=IwAR17iB2Xv7kwiy02uTkVd3hezaub99tcwO63I90NE225A34qRiyaTkSp740
Quid de ce nouveau réseau qui promet mont et merveilles mais devra multiplier le nombre d'antennes. Devons-nous nous inquiéter ? En qui pouvons-nous avoir confiance ?

Tous sujets confondus, j'ai l'impression que tout est fait pour rendre le climat anxiogène facilitant les mécanismes de servitude au système (pollutions, maladies diverses, catastrophes and co...) Une forme de totalitarisme hygiénique. Ou pas... 
Souvent les recommandations sont bonnes. Manger sainement est crucial comme d'éviter de fumer... etc

Donc selon vous, qu'en est-il des dangers sur la santé des technologies qui ne cessent d'envahir nos vies ? Dans une ou deux décennies, serons-nous vus comme ayant été les 1ers cobayes ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ce qui est des yeux, il y a une règle qui peut déjà être facilement respectée : on ne doit jamais être "éclairé" par son écran.

Autrement dit, la lumière ambiante doit être telle qu'on ne doit pas voir "sur soi" l'effet de l'écran.

En effet, la pupille régule le passage de la bonne quantité de lumière, mais elle n'est sensible qu'à la lumière ambiante. Regarder longuement un écran lumineux dans l'obscurité ou la pénombre est donc mauvais.

Un film dans une salle de ciné de temps en temps ne fait (évidemment) pas de mal, mais travailler de longues heures devant un écran peut être problématique.

A titre indicatif, j'oscille entre 5 et 10% de la puissance de mon écran. De même sur l'iMac, la luminosité était toujours au minimum (sauf vision de films plein écran très sombres).

Pour l'aspect des ondes, cette nettement plus compliqué.

J'habite Bruxelles, et je soutiens cette décision MAIS ... elle ne peut pas se comprendre uniquement d'un point de vue technique.

La Belgique est un millefeuille institutionnel très complexe, mais en gros, la majorité du PIB belge provenant de Flandre (partie largement habitée par des flamands, parlant une forme du néerlandais), la plupart des décideurs des grandes entreprises (y compris Télécom) sont flamands.

Or, si Bruxelles est entourée sur 360° par la Flandre, elle est très majoritairement francophone (et certaines communes "flamandes" qui l'entourent également).

Malheureusement, cela conduit à une certaine désinvolture dans la gestion des intérêts bruxellois (majoritairement francophones) par les décideurs (majoritairement flamands).

Du coup, la région de Bruxelles, édicte des lois assez strictes pour être sûre que les entreprises les respectent.

Donc, oui, je soutiens le gouvernement bruxellois dans sa démarche, qui en gros vise à augmenter le nombre d'antennes installées pour en diminuer la puissance individuelle alors que les opérateurs voudraient au contraire diminuer le nombre d'antennes, ce qui les éviteraient les enquêtes de voisinages, les couts de maintenance, etc.

Dans un pays normal, ces normes devraient l'être au niveau national, évidemment, mais en Belgique ...  Pour se donner une idée, Bruxelles, c'est 161 km2, soit le double que "Paris intra-muros" mais pour seulement la moitié des habitants (1,2 millions pour Bruxelles et 2,2 millions pour Paris intra-muros si je vois bien sur le web). Et pour ça, nous avons un parlement de ... 75 élus et un gouvernement (si si, un des 7 parlement et un des 7 gouvernements belges avec ministres), mais bon même la communauté germanophone de 75.000 citoyens a un parlement et un gouvernement.

Ces 7 parlements et gouvernements sont évidemment une hérésie, mais ce sont les flamands qui voulaient disposer d'une plus grande autonomie dans les gestion de leurs affaires et de leurs population et du coup, on a du octroyé la même chose aux autres communautés (flamandes, francophones et germanophones) et aux trois régions (flamande, wallonne (qui englobe les cantons germanophone) & bruxelloise qui est bilingue). Si vous ajoutez le gouvernement fédéral, vous arrivez à 7.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ne devrait-il pas y avoir des campagnes de sensibilisation sur les outils technologiques ? 

Donc concernant Bruxelles, ce sont moins des raisons sanitaires que politiques qui ont amené à cette décision ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, VanZoo a dit :

Ne devrait-il pas y avoir des campagnes de sensibilisation sur les outils technologiques ? 

Donc concernant Bruxelles, ce sont moins des raisons sanitaires que politiques qui ont amené à cette décision ?

Dans les entreprises, des actions sont effectivement prises et des actions de sensibilisation sont menées. En Belgique, justement, avant 50 ans, tous les employés qui sont massivement sujet à l'exposition aux écrans doivent subir un test des yeux. Après 50 ans, l'intervalle est ramené à 2 ans.

Pour ce qui est de Bruxelles, le "moins" me gêne dans ta synthèse, mais j'ai donné les éléments pour que chacun puisse apprécier.

Pour moi, c'est à la fois une mesure de précaution (je fais ici référence au principe de précaution : si on n'est pas sur de l'innocuité, on se protège "au cas où"), mais aussi de respect.

Il est très compliqué de comprendre la situation et évidemment, tous les flamands ne sont pas des gens imbuvables, comme tous les francophones ne sont pas des gens bien. 

Mais il y a des décisions vraiment débile. Du genre, de routes qui débouchent sur des cul-de-sac, ou l'interdiction pour les transports en commun bruxellois de relier des villes en Flandre. Un jour un train est parti dans une mauvaise direction et un cheminot francophone a téléphoné dans une gare flamande. Le cheminot flamand a dit ne pas comprendre le français. J'espère pour sa conscience que c'est vrai parce qu'il y a eu 8 morts. Je ne dis pas qu'il aurait été anormal que le francophone puisse parler le flamand ... mais ...

Lors de la longue crise politique, il y a quelques années, un journaliste français à dit au JT de France 2 : "Pour bien comprendre, il faut saisir que pour un flamand, le francophone est un métèque.". Et c'est le cas pour un bon 1/3 des flamands.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×