Jump to content

Recommended Posts

Posted (edited)

Hello les amis, je m’interroge de plus en plus a la possibilité d’un MacPro modulaire pour voir plus sereinement mon futur :) 

On parle beaucoup d’un prix proche de l’iMac Pro mais en y réfléchissant bien, il est aujourd’hui à 3500 en arrondissant - ce qui est un comble en 2019 - mais Apple nous a appris à ne jamais baisser ses prix quand une mise a jour arrive (tôt ou tard certes). Je me dis que le prix de départ serait au niveau de perf d’un iMac pro d’aujourd’hui (plus modernisé)avec des options qui s’envole derrière...

mais j’ai du mal à imaginer une augmentation importante...certes, ce sera peut être 3990€ de base (histoire de faire du Apple) mais j’ai du mal à imaginer Apple à - ENCORE - augmenter un nouveau tarif de manière importante. Surtout que rien ne justifierait une importante augmentation car rien d’innovant, et juste une évolution naturelle des composants internes qui suit le temps (et donc des prix sensiblement pareil (except inflation par ex...)

Qu’en pensez vous ?vous voyez un MacPro sans écran à la hauteur d’un iMacPro (5000€) ou entre 3 et 4000€ comme aujourd’hui ?

Pour moi, iMacPRo ne va pas être renouvelé et va disparaître petit à petit (il était là juste pour l’entre 2 et à déjà 2 bougies) car il n’aura plus aucun intérêt dans la gamme et on aurait l’iMac Classic 27 pour la gamme amateur confirmé voire exigeant et le MacPRo pour le pro avec son écran en option made in Apple qui devrait être à 2000 voire 2500€...On aura alors un prix combo de base à 6000€

A+ Et à lundi pour j’espere Un aperçu de la bête :) 

Edited by fabien77880

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je l'ai déjà écrit à deux reprises, concernant le Mac Pro "modulaire", 4 questions me viennent à l'esprit :

  1. Jusqu'à quel point sera-t-il modulaire : si on peut remplacer SSD, mémoire et GPU, pour moi ça serait déjà suffisant. A l'inverse, si le SSD n'est pas modulaire. C'est mort.
  2. Jusqu'à quel point ce qui pourra être remplacé pourra être trouvé dans le commerce. Les GPUs du Mac Pro de 2013 peuvent être remplacés, sauf qu'on ne trouve aucune carte compatible dans le commerce et les SSD compatibles sont tellement spéciaux qu'ils sont hors de prix. La aussi, il faut donc que le SSD (a minima) soit un modèle disponible et à un prix raisonnable.
  3. Jusqu'à quel point ce Mac Pro sera blindé d'options inutiles qui alourdiront d'autant la facture, comme les 2 cartes graphiques du Mac Pro de 2013 : utiles pour certain, inutiles pour d'autre.
  4. Jusqu'à quel point le "format" sera innovant : aurons-nous droit à une "tour" ou a design plus innovant comme différents modules pouvant être empilés par exemple.

Les 3 premiers points peuvent se résumer par : Apple va-t-elle reprendre d'une main ce qu'elle donne de l'autre ?

En ce qui concerne le prix, c'est plus compliqué. Si on prend le Mac Pro 2013 et qu'on fait abstraction du problème du remplacement des pièces, objectivement au moment de sa sortie, il n'était pas cher pour ce qu'il contenait.

En effet, il était équipé d'un Xeon, d'un SSD extrêmement rapide pour l'époque et les deux cartes graphiques font partie de la gamme pro. Donc, on en avait pour son argent.

Evidemment, le fait qu'on ne puisse pas rajouter d'autres SSDs ou qu'on ne puisse pas remplacer les cartes graphiques est un énorme point noir. Mais si on somme les prix des composants et qu'on les compare au prix de la machine, c'était probablement une des meilleures offres des 5 dernières années (chez Apple bien sûr).

Que conjecturer pour le futur Mac Pro ?

Ce que je pense, c'est qu'il sera quand même relativement blindé.  Il y aura évidemment d'office une carte 10 Gb ethernet. D'autre part, ce que je crains, c'est que tous les slots ne soient remplis au moment de l'achat. Exemple : s'il y a 8 slots de mémoire, le machine sera vendue avec 32 GB (8x4GB - et pas - 4x8GB et 4 slots de libre.). Ca pourrait aussi concerner d'éventuels slots SSDs supplémentaires ou certains slots pour des cartes graphiques.

Au niveau du prix, c'est la grande inconnue. Ce que j'espère, c'est qu'en raison des nombreuses critiques, du succès relatif du Mac Mini 2018, de la contre-performance de l'iPhone 2018 et du possible manque de la 5G sur l'iPhone 2019, Apple ait besoin de réussir ce pari la, qu'on attend quand même depuis près de 2 ans.

A nouveau, deux considérations seront à analyser :

  • En aura-t-on pour son argent (le plus important en terme d'image pour Apple) ?
  • A quel point le ticket d'entrée sera élevé et qu'aura-t-on pour ce prix la ?
Edited by Sethenès

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ton retour...

Je suis sûr d’une chose, Apple va rester sur sa ligne et suivre celle de liMacPro afin de faire gonfler le panier moyen. A mon avis, seul la RAM sera accessible, pour le reste, tout sera soudé pour une super ventilation (dixit Apple :) ).

Après, dans leur logique, le SSD pourra s’externaliser tout comme le GPU avec le TB3 (TB4 ?) contrairement à l’ancieN MACPRO. On ne pourra pas dire à APPLE qu’ils bloquent l’utilisateur (directement du moins).

Pour moi, ils mettront un CPU Xeon Ice Lake 10nm / un GPU AMD 7nm RADEON VII / 32Go de RAM de base et extensible / 1To de SSD PCIe 4 / prise 10Gbit / 6 TB3 (TB4 ?) et 2 USB classiques.

Cela permettra de justifier un prix bien supérieur aux 3500€ du MacPro d’aujourd’hui avec par exemple 5000€ de base et une belle marge élevée (oui, comme tu le dis tout le monde l’attend depuis 2 à 4 ans) et surtout, « facilement » amorti par un PRO sur 3 à 5 ans.

Donc aucun intérêt pour Apple de sortir un prix « plancher » ....Pour les autres, petites entreprises ou amateurs pâssionnés, il y a l’iMac 27 avec les options Vega et i9 (sans T2) qui font du bon boulot pour moins de 4000€ avec un superbe écran 5K 10bit P3.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils ont annoncé un Mac Pro modulaire, donc modulaire il sera. Sans ça, pour moi, il perdrait beaucoup de son attrait et aussi de son positionnement.

Pour la config que tu proposes, c'est possible (car avec Apple tout est possible) mais déjà il faudrait qu'Intel ait gardé sous le coude des Xeon Ice Lake équipé tant de TB4 que de PCI-E 4, ou  alors c'est repousser la sortie de plusieurs mois. A ce jour, il n'y a que 3 gammes de puces Ice Lake d'annoncées. Lis cet article https://www.clubic.com/processeur/processeur-intel/actualite-855679-intel-bel-livrer-puces-ice-lake-10-nm.html et bien que rien ne soit certain, ça ne me semble quand même pas indiquer une sortie imminente des Xeon Ice Lake.

Ensuite, la question est posée de la carte graphique car les Radeon sont des cartes grand public et pas des cartes "pros" comme les FirePro qui équipent le Mac Pro de 2013.

Alors certes, l'iMac Pro est équipée d'une Radeon, ce qui rend ce scénario moins improbable - mais - d'une part les Radeon sont moins chères ( = moins facile de justifier un prix élevé) et d'autre part, Nvidia et les stations de travail PCs offrent bel et bien les versions pro des Geforce (les Quadro).

Faut-il une carte graphique pro ? Je répondrai : faut-il un Xeon ? C'est exactement le même débat. C'est utile à une frange d'utilisateurs mais pour une large part, c'est inutile. Il en va de même avec la mémoire ECC : utile à certain, inutile pour beaucoup d'autres.

En tout cas pour ma part, je n'hésiterais pas. Entre un Mac Pro Xeon/ECC/FirePro et le même modèle i9/non ECC/Radeon (et pour autant que la différence de prix soit comparable avec celle des pièces détachées dans le commerce), j'opte pour le second. C'est d'ailleurs ce que j'ai fait pour mon Hack car la carte mère que j'ai choisie est compatible i7/Xeon, mémoire ECC ou non, et évidemment cartes graphiques pro ou non et j'ai pris i7, non ECC et une GeForce.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui je suis entièrement d’accord mais le MacPRo se doit d’être le plus beau, le plus puissant, le plus plus ....

faire un MacPRo avec des composants d’iMac classique n’a absolument aucun intérêt.

l'iMac 4K pour Mr tout le monde, le 5k pour amateur exigeant, l’iMac Pro pour les PRO et les très PRO (pour faire patienter les Pro réclamant le Mac Pro avec son 18 cœur) et bientôt, le MacPRo avec la puissance de l’iMac pro milieu de gamme de base et écrasant l’iMac Pro Max en full option.

« C’est cher mais quelle puissance...et la machine à tous les composants pour tenir 5 ans sans aucun problème » ...c’est cette philosophie qu’aura Apple je pense. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, fabien77880 a dit :

Oui je suis entièrement d’accord mais le MacPRo se doit d’être le plus beau, le plus puissant, le plus plus ....

C'est plus subtil que cela. Le Mac Pro doit convenir aux pros. Et si possible au plus grand nombre de "pros" différents. Tant le "pro" qui travaille seul et dont la seule occupation professionnelle est de vivre des produits confectionnés avec son Mac (son, image, film, ...), que ceux qui travaillent en équipe de 10, 15 ... voire plus et bien plus.

Parmi tout ces pros, bien plus sont nostalgiques du Mac Pro camion que du Mac Pro Tube, qui pourtant au moment de sa sortie était "waouw".

Donc je pense qu'une bonne part de pros attendent autre chose que "le plus beau, le plus puissant, etc.".

Bien que n'étant pas "pro" (dans le domaine du Mac, s'entend), je préférerais de loin un Mac Pro avec plusieurs slots SSD M.2 qu'un Mac Pro avec un processeur Ice Lake par exemple.

D'ici un an, ce processeur sera supplanté par son successeur, alors que les 2 (ou plus) slots M.2 offriront des possibilités pendant toute la durée de vie de la machine.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un Mac Pro quad sockets, avec 128Go de RAM et 8To de SSD M.2 en RAID 0, le tout enrobé de chocolat avec crossfire de 4 GPU AMD VII. <3
Tout ça en standard, avec les options qui vont bien.

Bon, je prends rendez-vous pour un prêt immobilier... pour financer l'achat du futur Mac Pro. :P

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 52 minutes, LolYangccool a dit :

Un Mac Pro quad sockets, avec 128Go de RAM et 8To de SSD M.2 en RAID 0, le tout enrobé de chocolat avec crossfire de 4 GPU AMD VII. <3
Tout ça en standard, avec les options qui vont bien.

Bon, je prends rendez-vous pour un prêt immobilier... pour financer l'achat du futur Mac Pro. :P

Si tu veux baver, regarde ça

Photo04_240x.jpg

Chacune des 24 boites (noeuds) centrales est un ordinateur Unix relié à ses 4 voisins (ou 3 sur les cotés et 2 sur les angles) par un réseau dédié. Les 6 boites latérales sont des unités disques. Donc chaque noeuds avait 4 cartes réseaux, carte reliée à un seul autre noeud. Ici sur un module, il y avait donc 144 cartes réseaux.

Ces machines étaient prévues pour être empilées par 2 et dans ce cas les 4 noeuds du haut de l'armoire basse était relié aux 4 noeuds du bas de l'armoire haut. Et évidemment, on pouvait ajouter d'autres machines latéralement et faire de même pour les noeuds latéraux.

Le tout pour donner ceci :

_PYRAMID.GIF

Et donc ici, avec 40 modules, il y avait 5760 cartes réseaux, donc aux environs de 2000 réseaux point à point (sans hub ni switch qui étaient inutiles).

Edited by Sethenès

Share this post


Link to post
Share on other sites

🙂 Apple version Pro, ça brasse large pour chopper le grand publique, les Pro et les super pro. Donc une base pour grand publique et un max d’option aux prix d’un Airbus A320 😀

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 14 minutes, fabien77880 a dit :

🙂 Apple version Pro, ça brasse large pour chopper le grand publique, les Pro et les super pro. Donc une base pour grand publique et un max d’option aux prix d’un Airbus A320 😀

Je crains que tu ne puisses mettre cela au passé ... avec des disques soudés, je ne connais pas grand nombre de "super pro" qui vont acheter du Apple.

Je n'ai pas besoin d'un Mac Pro et un Mac Mini serait parfait, mais après pas mal d'hésitation, c'est non et en très grande partie pour le SSD soudé. De même, si pour un MBA à 1000 euros, j'accepte un SSD et de la RAM soudée, jamais je n'achèterai un MBP A 2500+ euros avec un SSD soudé.

Mais qui sait, si le Mac Pro est "tellement bien que ça fait pas vrai", l'envie sera peut être plus grande que le besoin.

Edited by Sethenès

Share this post


Link to post
Share on other sites

C’est clair que le TOUT soudé est plus qu’agaçant mais comme il y a la possibilité du SSD externe en TB3 avec des débits jusqu’à au moins tout aussi bon qu’Apple...l’intérêt est du coup moins important qu en 2013 où, avec un DD externe à 150 voire 300Mo/s, c’était pas une solution mais juste un dépannage.

aujourd'hui ça a bien évolué et d’ajouter des SSD externes super rapides ou des eGPU presque aussi rapide (débit moindre forcément) et de la RAM (souvent non soudée) toujours plus performante et rapide donc sans besoin de booster à fond ce secteur. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, fabien77880 a dit :

C’est clair que le TOUT soudé est plus qu’agaçant mais comme il y a la possibilité du SSD externe en TB3 avec des débits jusqu’à au moins tout aussi bon qu’Apple...l’intérêt est du coup moins important qu en 2013 où, avec un DD externe à 150 voire 300Mo/s, c’était pas une solution mais juste un dépannage.

aujourd'hui ça a bien évolué et d’ajouter des SSD externes super rapides ou des eGPU presque aussi rapide (débit moindre forcément) et de la RAM (souvent non soudée) toujours plus performante et rapide donc sans besoin de booster à fond ce secteur. 

Tu sais, dans ces cas-la, la bonne question à se poser est la suivante.

Quel pourcentage d'utilisateurs opteraient pour un Mac Mini ou un MacBook Pro avec un disque non soudé, si cette option était proposée par Apple.

Si tu réponds presque 100%, alors tu es forcé de conclure certaines choses, surtout qu'il ne s'agit en rien de raison technique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Sethenès Tout dépends à quel prix serait l'option...
Si l'option, pour un disque de même capacité et de performances équivalente, est proposée à 250€, je « préfère » garder le disque soudé...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 18 minutes, LolYangccool a dit :

@Sethenès Tout dépends à quel prix serait l'option...
Si l'option, pour un disque de même capacité et de performances équivalente, est proposée à 250€, je « préfère » garder le disque soudé...

Pour 250 euros, je n'hésite pas. Et même pas pour échanger le SSD dès l'achat par un SSD d'1TB, juste pour le principe.

Sur un MBP à 2500+ euros, ça les vaut. Si le Mac Mini avait une carte graphique dédié, il n'y aurait que ceux à 1200 euros ou moins pour lesquels je ne prendrais pas l'option. Mais dès 1500 euros, je n'hésiterais pas.

Mais je posais la question en imaginant l'option à 0 euros (ou 10-15 euros max, le prix du connecteur).

Et évidemment, c'est sans compter la revente. Je me demande même si un MBP Pro de 3 ans avec un SSD interchangeable ne vaudrait pas plus de 250 euros plus cher, si on le compare au MBP de même génération sans cette option.

Edited by Sethenès

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Donc, autrement dit, tu serais prêt à payer 250€ pour retrouver un composant similaire à celui qui était installé avant dans tous les Mac alors qu'on les payait moins cher à l'époque, les machines ?
Finalement, c'est peut-être ça la prochaine étape d'Apple : Réussir à faire raquer les gens pour des choses qui étaient banales, courantes et moins cher à l'époque, en faisant passer ça pour une évolution...
Oui les SSD étaient moins performants à l'époque, mais là n'est pas la question, les 250€ servant juste à rendre le composant non soudé grâce à un autre connecteur.
On part ici du principe que niveau caractéristiques les deux SSD, celui soudé et l'autre non soudé, on des perfs identiques.

Edited by LolYangccool

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, LolYangccool a dit :

Si l'option, pour un disque de même capacité et de performances équivalente, est proposée à 250€, je « préfère » garder le disque soudé...

Non mais Apple a réussi l'exploit inverse : souder les SSD tout en augmentant les prix. A un moment on est conduit à dire à Time Cook : "Bravo l'artiste".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 8 heures, LolYangccool a dit :

Donc, autrement dit, tu serais prêt à payer 250€ pour retrouver un composant similaire à celui qui était installé avant dans tous les Mac alors qu'on les payait moins cher à l'époque, les machines ?
Finalement, c'est peut-être ça la prochaine étape d'Apple : Réussir à faire raquer les gens pour des choses qui étaient banales, courantes et moins cher à l'époque, en faisant passer ça pour une évolution...
Oui les SSD étaient moins performants à l'époque, mais là n'est pas la question, les 250€ servant juste à rendre le composant non soudé grâce à un autre connecteur.
On part ici du principe que niveau caractéristiques les deux SSD, celui soudé et l'autre non soudé, on des perfs identiques.

C'est vraiment une très bonne question.

Je m'étais laissé le temps de la réflexion avant d'y répondre, mais j'étais arrivé à la même conclusion que Pehache.

Souder le SSD revient à augmenter le prix de manière détournée puisque la machine est moins réparable, moins adaptable, donc à la durée de vie plus courte et à la valeur de revente moindre.

Avec la conséquence supplémentaire d'alourdir la facture au moment de l'achat. On le voit bien dans les nombreux posts de demande d'aide où, la tendance est de doubler la quantité de SSD nécessaire. combien de fois n'a-t-on pas lu (ou même écrit nous même) : "prend 256 plutôt que 128 car tu ne pourras plus changer par la suite.".

Et donc, d'une certaine manière, les 250 euros supplémentaires pour un SSD non soudé, ne sont pas à dépenser "en plus" car on les paye déjà de manière indirecte avec un SSD soudé.

Edited by Sethenès

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, pehache said:

Non mais Apple a réussi l'exploit inverse : souder les SSD tout en augmentant les prix. A un moment on est conduit à dire à Time Cook : "Bravo l'artiste".

Peut-être aussi que le surcoût lié aux SSD ou à la mémoire vive soudés comprend le surcoût lié au SAV de ces produits. En cas de SSD ou de Ram en panne, Apple doit remplacer tout ce qu'il y a autour mais fonctionne encore. Avant peut-être de dessouder/remplacer/ressouder le(s) composant(s) défectueux pour recycler la carte.

Le problème c'est que dessouder/ressouder un SSD ou de la Ram ce n'est pas à la portée de tout le monde. En Chine par exemple dans les grandes villes cela ne pose aucuns problèmes, il y a en ville toujours pas mal de boutiques qui ont pignon sur rue et qui font cela. Testé par mes soins avec succès sur un iPhone 7 plus 32GB passé à 256GB pour quelques dizaines d'euros! J'avais acheté la puce de mémoire Flash de mon côté et le gars avait fait le boulot devant moi. Et il y avait aussi du boulot côté logiciel mais vraiment un travail vite fait bien fait.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Marcassin a dit :

Peut-être aussi que le surcoût lié aux SSD ou à la mémoire vive soudés comprend le surcoût lié au SAV de ces produits. En cas de SSD ou de Ram en panne, Apple doit remplacer tout ce qu'il y a autour mais fonctionne encore. Avant peut-être de dessouder/remplacer/ressouder le(s) composant(s) défectueux pour recycler la carte.

Ce que je veux dire c'est qu'en même temps qu'ils soudaient de plus en plus de composants, ils ont réussi à faire accepter à leurs clients de payer de plus en plus cher, ce qui est quand même un comble car du point de vue du client ça n'a strictement aucun avantage (bien au contraire).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Marcassin a dit :

Testé par mes soins avec succès sur un iPhone 7 plus 32GB passé à 256GB pour quelques dizaines d'euros! J'avais acheté la puce de mémoire Flash de mon côté et le gars avait fait le boulot devant moi. Et il y avait aussi du boulot côté logiciel mais vraiment un travail vite fait bien fait.

J'aimerais préciser un élément. Le fait que le stockage soit soudé sur les iPads et les iPhones ne me dérange pas du tout. C'est d'une certaine manière logique. Ce qui l'est moins, c'est l'augmentation du prix de l'iPhone qui a quasiment doublé depuis sa sortie, alors que justement les prix de l'iPad sont restés relativement stables (sauf une augmentation de 100 euros cette dernière année).

A la limite même, que les MacBook Air ne dispose pas de trappe d'accès à la mémoire et au disque ne me pose pas de problème non plus, mais pas les MacBook Pro. 

C'est à la fois une question de positionnement et d'usage qui font le différence. Un MBA, c'est en gros une machine de saisie ultraportable mais qui a tout d'un ordinateur (bien qu'avec l'augmentation des prix, ça le devient de moins en moins). Le MBP, c'est une machine de travail. Ce qui est conforté tant par les composants que par son prix.

Et c'est ça, qui est rédhibitoire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La config de base du Mac Pro 2019 n’est pas folichonne en attendant de connaître les détails de la bête.

Perso, j’aime beaucoup ce design type art moderne. Mais les 2 TB3 sur le haut sont mal placés comme l’interrupteur si tu mets l’écran sous le bureau.

Enfin bon, 7ans pour revoir la râpe à fromage, c’est long 🙄

Ordinateur vitrine, Apple sait qu’ils en vendront peu. Pour une poignée de clients ayant besoin de beaucoup de puissance et/ou pour des boites qui se la snifent 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 2 juin 2019 à 14:21, Sethenès a dit :

Je l'ai déjà écrit à deux reprises, concernant le Mac Pro "modulaire", 4 questions me viennent à l'esprit :

  1. Jusqu'à quel point sera-t-il modulaire : si on peut remplacer SSD, mémoire et GPU, pour moi ça serait déjà suffisant. A l'inverse, si le SSD n'est pas modulaire. C'est mort.
  2. Jusqu'à quel point ce qui pourra être remplacé pourra être trouvé dans le commerce. Les GPUs du Mac Pro de 2013 peuvent être remplacés, sauf qu'on ne trouve aucune carte compatible dans le commerce et les SSD compatibles sont tellement spéciaux qu'ils sont hors de prix. La aussi, il faut donc que le SSD (a minima) soit un modèle disponible et à un prix raisonnable.
  3. Jusqu'à quel point ce Mac Pro sera blindé d'options inutiles qui alourdiront d'autant la facture, comme les 2 cartes graphiques du Mac Pro de 2013 : utiles pour certain, inutiles pour d'autre.
  4. Jusqu'à quel point le "format" sera innovant : aurons-nous droit à une "tour" ou a design plus innovant comme différents modules pouvant être empilés par exemple.

Les 3 premiers points peuvent se résumer par : Apple va-t-elle reprendre d'une main ce qu'elle donne de l'autre ?

En ce qui concerne le prix, c'est plus compliqué. Si on prend le Mac Pro 2013 et qu'on fait abstraction du problème du remplacement des pièces, objectivement au moment de sa sortie, il n'était pas cher pour ce qu'il contenait.

En effet, il était équipé d'un Xeon, d'un SSD extrêmement rapide pour l'époque et les deux cartes graphiques font partie de la gamme pro. Donc, on en avait pour son argent.

Evidemment, le fait qu'on ne puisse pas rajouter d'autres SSDs ou qu'on ne puisse pas remplacer les cartes graphiques est un énorme point noir. Mais si on somme les prix des composants et qu'on les compare au prix de la machine, c'était probablement une des meilleures offres des 5 dernières années (chez Apple bien sûr).

Que conjecturer pour le futur Mac Pro ?

Ce que je pense, c'est qu'il sera quand même relativement blindé.  Il y aura évidemment d'office une carte 10 Gb ethernet. D'autre part, ce que je crains, c'est que tous les slots ne soient remplis au moment de l'achat. Exemple : s'il y a 8 slots de mémoire, le machine sera vendue avec 32 GB (8x4GB - et pas - 4x8GB et 4 slots de libre.). Ca pourrait aussi concerner d'éventuels slots SSDs supplémentaires ou certains slots pour des cartes graphiques.

Au niveau du prix, c'est la grande inconnue. Ce que j'espère, c'est qu'en raison des nombreuses critiques, du succès relatif du Mac Mini 2018, de la contre-performance de l'iPhone 2018 et du possible manque de la 5G sur l'iPhone 2019, Apple ait besoin de réussir ce pari la, qu'on attend quand même depuis près de 2 ans.

A nouveau, deux considérations seront à analyser :

  • En aura-t-on pour son argent (le plus important en terme d'image pour Apple) ?
  • A quel point le ticket d'entrée sera élevé et qu'aura-t-on pour ce prix la ?

Bon ... j'ai cité ce message d'avant hier, car je savais en l'écrivant qu'il allait me servir de base pour l'analyse.

D'abord, comme l'a bien remarqué Soopaman, c'est quand même une bonne nouvelle que ce Mac pro soit sorti. Avec les boitiers GPU, c'est la garantie qu'Apple va pour un certain temps au moins supporter des solutions un peu plus ouvertes.

Ensuite, reconnaissons-la, contrairement à mes craintes, il n'est pas blindé. Il est par exemple vendu avec au moins 4 slots mémoire de libre, 1 seule carte graphique et la machine de base ne semble exister qu'en une seul modèle, quel que soit les options choisies.

Bon, ça c'était pour les fleurs ...

Modularité & Compatibilité

S'il est effectivement très modulaire, et apparemment compatible avec pas mal de cartes vidéos, de la mémoire ECC (logique), les 2 slots (bon point) SSD sont propriétaires (mauvais point). Les images sont claires, le brochage n'est pas du M.2 ni NVME, ni SATA, pas même celui du Mac Pro 2013. La question est de savoir si Apple vendra ces SSD par la suite. Ils ne l'ont pas fait pour le Mac Pro de 2013.

C'est quand même un sérieux souci. Bon, heureusement, ils ne sont pas soudés, mais ... ils ne sont pas dans la liste des kits alors que tant la carte Afterburner que les modules MPX sont disponibles dans la section Kits & Accessoires (voir ici, en bas de page https://www.apple.com/mac-pro/specs/ ).

Configuration de Base

C'est quand LE problème de cette machine. Le ticket d'entrée est très très cher, surtout pour ce qu'il propose (si j'ai bien vu, une erreur s'est glissée dans un commentaire de Sylvain et à 5999 ce n'est même pas la 7100 qui coute 700 euros, mais seulement la 580). Donc, si comme je le pense, la carte Afterburner est optionnelle et si c'est bien la 580, la config proposée revient en "PC" à 2500 euros (700 euros pour le CPU : prix moyen, on y reviendra, 300 pour le GPU, 400 pour une alim 1300 W, 2x300 pour les cartes 10 Gbit et je compte 500 euros pour le boitier, la mémoire et le SSD de 256 GB).

2500 euros à comparer aux 5999$ (on verra le taux de conversion en Euros), on n'est plus du tout dans la même situation que le Mac Pro 2013 qui était cher mais avec 2 cartes graphiques "pro", au moins on en avait pour son argent. Même si on discute sur les prix que j'avance, 3000 ou 3500 euros comparé aux 5999$, ça reste énorme.

On ne peut pas vraiment dire qu'ils reprennent d'une main ce qu'ils donnent de l'autre puisqu'ils en donnent finalement assez peu ...

Prix des options

Pour moi, c'est LA question que cette machine pose car si le prix des options est "raisonnable", cela pourrait proportionnellement (bien sûr) réduire le prix de la machine. Du reste Apple fait parfois cela : le prix de l'Apple Care est le même qu'on prenne le tout petit modèle ou le tout gros modèle de la gamme. Donc proportionnellement, il devient de moins en moins cher. au fur et à mesure qu'on ajoute des options. Et avant, Apple faisait ça pour pas mal d'autres options, pas toutes, mais assez bien. Du reste, l'option 10 Gbit du Mac Mini à 110 euros est une très bonne affaire car une bonne carte 10 Gbit, c'était 300 euros au moment de la sortie du Mac Mini.

"vrai" config d'entrée de gamme

Pour moi, la "bonne" config de cette machine, c'est 48 GB (pour profiter du 6-channel), 2x512 GB de SSD, 1 carte AMD Radeon Pro Vega II (et si besoin la carte Afterburner). Le prix "commerce" de ces upgrades (par rapport à la config de base, sans la carte Afterburner) est environ de 800 euros.  

 Donc si le Mac Pro avec ces options est à 6800 $, ça sera déjà proportionnellement une moins mauvais affaire. La question du Xeon 12 cores se pose (pour profiter de l'upgrade de la vitesse mémoire et donc, d'une baisse de prix relative de prix), mais comme l'option 10 cores de l'iMac Pro est déjà facturée 960 euros ... ça risque de fortement alourdir la facture.

Innovations

Le format est quand même celui d'une tour classique et tant les cartes PCI que la mémoire sont compatibles "PC". Mais il faut le reconnaitre, la tour est très bien (en tout cas, de prime abord). L'alimentation est suffisante, le refroidissement semble tenir la route avec ce réseau de caloducs.

Outre la carte Afterburner dont je n'ai pas l'usage et sur laquelle je ne peux donc pas me prononcer, Apple innove avec ces cartes dual Vega puisqu'elle introduit une extension propriétaire d'un slot PCI-E existant, ce qui lui permet d'éviter les "fameux" connecteurs à 6 ou à 8 broches nécessaires aux cartes graphiques gourmandes en puissance. Et aussi évidemment les câbles qui sont nécessaire pour relier ces connecteurs à l'alimentation.

J'édite (désolé pour ceux qui j'ai induit en erreur). A noter qu'il y a 2x (si j'ai bien compris 2x) connecteurs 8 pins de manière à pouvoir installer jusqu'à 2 cartes graphiques du commerce.

Conclusion

On voulait du "pro", on a eu du "pro". On voulait du "modulaire", on aura du "modulaire à la Apple".

On était prêt à mettre un "certain" prix ... mais euh ... non en fait.

Edited by Sethenès

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelques réflexions du matin.

L'idée de proposer une config "légère" est louable en soi. Ceux qui n'ont pas besoin de cartes graphiques pro, ont le choix de prendre la 580X.Par contre, et même si le refurb offrira quasiment une réduction de 1000$, 5100$ (6000 * 0,85), ça reste très très cher pour une machine avec une 580X, 256 GB de RAM et 32 GB de mémoire.

Comme les cartes graphiques d'Apple seront en concurrence avec celles du marché, il est possible que leurs prix restent relativement sous contrôle. Ce qui diminuera proportionnellement la facture si on monte en config.

J'ai oublié de le préciser, mais Apple parle de Xeon à 64 lignes PCI Express. A ma connaissance (mais je ne suis pas un spécialiste Xeon), aucun modèle non serveur ne dispose à ce jour de plus de 48 lignes. Il s'agit donc de modèles non encore annoncés.

Une question est ouverte : y aura-t-il une différence de prix si on prend une option au moment de l'achat, ou si on l'achète par la suite sous forme de kit ?

Ce qui amène une question subsidiaire : Apple va-t-elle encore laisser longtemps le Hackintosh proliférer ? 

Des deux questions précédentes, on peut déduire des "scénarios" tels que l'achat groupé avec la revente de la carte Afterburner si on en n'a pas besoin - ou à l'inverse - une demande pour les cartes Afterburner seule pour les monter dans un Hack.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 6/3/2019 at 10:40 AM, pehache said:

Ce que je veux dire c'est qu'en même temps qu'ils soudaient de plus en plus de composants, ils ont réussi à faire accepter à leurs clients de payer de plus en plus cher, ce qui est quand même un comble car du point de vue du client ça n'a strictement aucun avantage (bien au contraire).

Je suis bien d'accord avec toi pour dire que cela n'a que peu d'avantages au final pour le client. Mais d'un autre côté la recherche de la finesse pour la finesse pour les Macbook Pro c'est un peu ce qui a entraîné tout cela, ou tout au partie du moins. Nous n'y voyons que peu d'avantages parce que nous sommes peut-être plus rationnel que le public moyen visé, sans mauvaise arrière pensée de ma part 🙂. On essaye de se rassurer comme on peut 😂

Mais avec le côté « soudé » il ne faut pas juste s'arrêter aux économies d'échelles côté fabrication. Plus le nombre de puces de mémoire flash ou de mémoire vive soudées est important, plus les chances d'avoir une panne sont élevées. Le prix de vente tient sans doute compte du surcoût SAV engendrée par cette solution. Dans mon ancien emploi notre transition de l'acier à l'aluminium comme matériau de prédilection s'était traduit par une augmentation du prix final pour le consommateur. Alors que le coût de production de l'aluminium était bien inférieur, mais  beaucoup plus coûteux en SAV: tubes all fissurés, soudures moins solides, impossible de vraiment réparer ce matériau.

Le bon sens industriel est une excellente chose surtout lorsque l'on commercialise des produits grands publics comme Apple (qui le sont de moins en moins).

 

On 6/3/2019 at 12:00 PM, Sethenès said:

J'aimerais préciser un élément. Le fait que le stockage soit soudé sur les iPads et les iPhones ne me dérange pas du tout. C'est d'une certaine manière logique. Ce qui l'est moins, c'est l'augmentation du prix de l'iPhone qui a quasiment doublé depuis sa sortie, alors que justement les prix de l'iPad sont restés relativement stables (sauf une augmentation de 100 euros cette dernière année).

A la limite même, que les MacBook Air ne dispose pas de trappe d'accès à la mémoire et au disque ne me pose pas de problème non plus, mais pas les MacBook Pro. 

C'est à la fois une question de positionnement et d'usage qui font le différence. Un MBA, c'est en gros une machine de saisie ultraportable mais qui a tout d'un ordinateur (bien qu'avec l'augmentation des prix, ça le devient de moins en moins). Le MBP, c'est une machine de travail. Ce qui est conforté tant par les composants que par son prix.

Et c'est ça, qui est rédhibitoire.

Je suis d'accord avec toi pour le Macbook Air qui pousse le concept d'Ultrabook jusqu'au bout. Le fait que les composants y soient soudés dans le but de faire une machine plus fine d'accord. Également pour les téléphones ou les tablettes.

Le problème c'est que le Macbook Pro n'a plus grand chose de Pro à mes yeux, car certains choix techniques pour rendre les machines de cette série de plus en plus fines font que le côté Pro est au rabais. Si fin que l'on ne peut plus avoir accès à la mémoire vive ou au ssd pour les changer, si fin que le clavier en plus d'avoir une course de plus en plus réduite et inconfortable rencontre des problèmes de fiabilité inacceptable.

Ce qui me gêne par exemple c'est le Macbook Pro 13" : le quadri-cœur n'est disponible que pour les versions avec la Touch Bar, les entrées/sorties sont également en décalage avec un usage pro moyen. Et côté tarifs, on voit qu'à tarif égal sur ces dernières années, malgré le prix en baisse de la DDR4 ou les SSD de moins en moins chers au GB ou encore les quadri-cœur on se retrouve avec 8GB/128GB à un prix difficilement justifiable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×