Jump to content

Elections américaines


Recommended Posts

Il manque un topic pour s'écharper à ce sujet 😄... Non je déconne ! C'est juste pour indiquer un aggrégateur de sondages intéressant car il prend en compte état par état, ce qui correspond à la réalité du mécanisme de l'élection US, et on peut simuler les résultat en faisant pencher les états indécis d'un côté ou de l'autre :

https://ig.ft.com/us-election-2020/

On voit que malgré une avance actuelle de 9 points dans les sondages nationaux (ce qui est énorme et lui assurerait la victoire à 99% au suffrage universel), Biden est très loin d'être assuré de la victoire. Si on attribue à Trump tous les états où l'avance de Biden est inférieure à la marge d'erreur des sondages (états dits "toss-up" sur la page), Biden ne gagne que par une marge infime de représentants : 272 contre 266 !

Edited by pehache
Link to post
Share on other sites
  • Replies 54
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Posted Images

C'est le jour J. Mais c'est chaud, car Trump est remonté dans les sondages ces derniers jours, et particulièrement dans les états indécis où tout va se jouer. Si Trump arrive à remporter la Floride ET la Pennsylvanie (49 délégués), ça va être dur pour Biden de compenser ailleurs.

Link to post
Share on other sites

Autant il y a quelques années je regardais ça en direct (Obama en 2009 c'était quand même quelque chose), autant là j'ai plus l'âge la motivation. :wacko: Cela fait en tout cas des mois que je suis la campagne au quotidien, notamment à travers les late shows américains, et c'est aussi perturbant que passionnant. Absolument historique en tout cas. Et on sait que quoi qu'il se passe la nuit prochaine ça va être très, très, très tendu. Je suis dans un mélange d'excitation et d'appréhension.

Link to post
Share on other sites
 

Absolument historique en tout cas. Et on sait que quoi qu'il se passe la nuit prochaine ça va être très, très, très tendu.

Absolument, et cela a pour conséquence la grande prévoyance des commerçants à proximité de la Maison-Blanche ( et sûrement ailleurs également ), de mettre des plaques de bois pour protéger leurs vitrines ou même tout autre mobilier.

Très intéressant ton lien Pehache.

Link to post
Share on other sites

Le scénario catastrophe est en bonne voie. Trump remporte un à un tous les états qui étaient indécis dans les sondages. C'est probablement la Pennsylvanie qui va décider du sort de l'élection, mais le comptage peut prendre encore 3 jours dans cet état.

EDIT : pour l'instant parmi les états qui ont annoncé leurs résultats, Biden n'en a repris aucun à Trump par rapport à 2016 (à l'exception d'un comté du Nebraska pour un seul délégué). Ca semble plutôt mal parti pour lui je pense.

Edited by pehache
Link to post
Share on other sites
 

EDIT : pour l'instant parmi les états qui ont annoncé leurs résultats, Biden n'en a repris aucun à Trump par rapport à 2016

L'Arizona (11) est le premier. Biden est à 238 sur 270 nécessaires. Il lui faut absolument reprendre aussi le Michigan (16) et la Pennsylvannie (20) (les sondages donnaient une bonne avance à Biden dans ces états, mais on voit bien qu'encore une fois ils étaient à côté de la plaque).

Link to post
Share on other sites
 

L'Arizona (11) est le premier. Biden est à 238 sur 270 nécessaires. Il lui faut absolument reprendre aussi le Michigan (16) et la Pennsylvannie (20) (les sondages donnaient une bonne avance à Biden dans ces états, mais on voit bien qu'encore une fois ils étaient à côté de la plaque).

Si tu rajoutes le Nevada (6) et Wisconsin (10), il ne manque que 16 grands électeurs supplémentaires pour atteindre 270. Donc entre Michigan et Pennsylvannie, un seul suffit. Si, Si, et si, donc. Tout dépend de la teneur des votes par correspondance.

Link to post
Share on other sites
 

Si tu rajoutes le Nevada (6) et Wisconsin (10), il ne manque que 16 grands électeurs supplémentaires pour atteindre 270. Donc entre Michigan et Pennsylvannie, un seul suffit. Si, Si, et si, donc. Tout dépend de la teneur des votes par correspondance.

Pour le Nevada ( 6 ) il n'y a encore que 67% des bulletins dépouillés, il est donc encore trop tôt pour en dire davantage. les votes sont de 588 252 ( Biden ) à 580 606 ( Trump ). Autant dire que c'est très serré.

Pour le Wisconsin ( 10 ) ils sont à 95 % des bulletins dépouillés et le score actuel est de 1 585 171 ( Biden ) à 1 577 999 ( Trump ). Je pense donc Biden est parti pour remporter ce dernier mais c'est extrêmement serré.

En ce qui concerne le reste, le Michigan ( 16 ) c'est encore jouable pour Biden mais Trump est devant. Par contre pour la Pennsylvanie ( 20 ), l'écart est très important pour que puisse Biden ne puisse gagner.

Il reste ensuite la Caroline du nord ( 15 ) et la Georgie ( 16 ).

 

Il va falloir prendre également d'éventuels nouveaux votes supplémentaires, émanant notamment des militaires et des étrangers qui apparemment sont autorisés à voter après le délais, qui était prévu.

Edited by Unreal
Link to post
Share on other sites
 

Si tu rajoutes le Nevada (6) et Wisconsin (10), il ne manque que 16 grands électeurs supplémentaires pour atteindre 270. Donc entre Michigan et Pennsylvannie, un seul suffit.

On peut raisonnablement supposer que le Wisconsin va finalement pencher du côté Biden, mais pour le Nevada c'est très incertain (déjà les sondages à la base ne donnaient pas une grosse marge à Biden)

 

 

Par contre pour la Pennsylvanie ( 20 ), l'écart est très important pour que puisse Biden ne puisse gagner.

Que veux-tu dire ? Que Biden ne peut pas remonter la pente avec par rapport à ce qui a déjà été dépouillé ?

Link to post
Share on other sites
 

Que veux-tu dire ? Que Biden ne peut pas remonter la pente avec par rapport à ce qui a déjà été dépouillé ?

Je n'affirme pas à 100% qu'effectivement que Biden, a perdu les votes concernant la Pennsylvanie. Car il y a toujours d'après moi, un faible espoir.

 

Cependant nous sommes comme je le disais à 64 % du dépouillement concernant cet état, et les résultats sont actuellement de 2 290 624 ( Biden ) à 2 965 636 ( Trump ), ce qui crée un sacré gap de vote.

Alors, je pense que pour la Pennsylvanie, Biden a peu de chances de remporter ces 20 grands électeurs.

Link to post
Share on other sites
 

On peut raisonnablement supposer que le Wisconsin va finalement pencher du côté Biden, mais pour le Nevada c'est très incertain (déjà les sondages à la base ne donnaient pas une grosse marge à Biden)

C'était juste pour illustrer qu'il y avait plusieurs possibilités. ;) 

 

Le Michigan vient de passer dans le camp de Biden, très gros danger pour Trump.

Si les prévisions restent comme elles sont avec les votes actuels, c'est Biden qui remporte les élections avec les 270 minimums réglementaires.

Ah ben voilà, j'allais shooter les photos du test de l'iPhone 12 et boum j'ai lancé CNN. C'est malin.

Link to post
Share on other sites

Malgré mon peu d'accointance pour Biden, ce serait bien trop long de développer pourquoi une victoire de Trump serait éminemment catastrophique.
Malheureusement cette élection ressemble furieusement à celle d'il y a 4ans. 

Link to post
Share on other sites

Biden récupère aussi le Wisconsin (10 grands électeurs). Partant du principe que Trump va très probablement garder la Géorgie et la Caroline du Nord, il reste 3 états : Pennsylvanie, Michigan, Nevada. Celui qui en remporte 2 parmi ces 3 a gagné.

Biden a une très courte avance dans le Michigan et le Nevada, et ce qui reste à dépouiller lui est à priori favorable.

L'énorme avance que Trump avait ce matin en Pennsylvanie est en train de fondre au fur et à mesure du dépouillement des votes par correspondance (650.000 voix d'avance ce matin, 330.000 actuellement), mais à priori pas suffisamment vite pour que Biden revienne dans la course.

Les espoirs de Biden sont donc pendus au Michigan et au Nevada, qui lui donneraient une victoire finale ric-rac.

 

Link to post
Share on other sites

Au delà des votes par correspondance (majoritairement démocrates), ce sont aussi principalement les grandes villes qu'il reste encore à compter dans ces différents états. Or les grandes villes sont aussi des zones assez majoritairement démocrates. 

La trajectoire est donc plutôt favorable dans le Michigan, le Nevada et l'Arizona (et donc pour une victoire de Biden). 

Link to post
Share on other sites

Sans rire ce n'est quand même pas glorieux d'être incapable de déterminer les résultats d'une élection au bout de plusieurs jours... En France au pire quand c'est très serré le lendemain matin on a les résultats.

Link to post
Share on other sites
 

Sans rire ce n'est quand même pas glorieux d'être incapable de déterminer les résultats d'une élection au bout de plusieurs jours... En France au pire quand c'est très serré le lendemain matin on a les résultats.

D'un côté oui, et d'un autre je sais pas ce que ça donnerait en France si on avait la souplesse qu'ils offrent avec le vote par correspondance... Puis sans le système des grands électeurs ils auraient déjà la réponse sans besoin d'aller au bout.

(faudrait tout remettre à plat chez eux, et beaucoup sont pour, mais sans le sénat de la même couleur ça va être compliqué)

Link to post
Share on other sites

Oui je suis d'accord, le système est fondamentalement différent donc la comparaison avec nous ne tient pas vraiment. Le contexte Covid n'aide pas non plus avec une particiaption haute et beaucoup de votes par correspondance. 

Je suis impressionné aussi par le nombre de règles différentes d'un état à l'autre sur la manière de compter, les possibilités de demander un recompte, la majorité absolue, etc. C'est un beau bordel quand même ! Ca fait vivre les avocats au moins. 😄

 

Link to post
Share on other sites

La paradoxe d'un pays furieusement attaché à son drapeau (artificialiser l'unité ?) tout en étant un in fine qu'un puzzle d'états aux problématiques si disparates (ce qu'une nouvelle fois, l'élection américaine met à jour) 
Comme le disait le personnage de B.Pitt dans je ne sais plus quel film (qu'il a produit), les Etats-Unis, ce n'est pas un pays, ce n'est qu'un espace de business

Link to post
Share on other sites
 

C'est un beau bordel quand même ! Ca fait vivre les avocats au moins. 😄

A ce stade (de façon générale, pas juste pour les élections), c'est à ranger dans la catégorie "Bullshit jobs".

 

 

La paradoxe d'un pays furieusement attaché à son drapeau (artificialiser l'unité ?) tout en étant un in fine qu'un puzzle d'états aux problématiques si disparates (ce qu'une nouvelle fois, l'élection américaine met à jour) 

Il y a pourtant un vrai sentiment national aux USA. Mais je crois qu'ils ont besoin d'un ennemi extérieur pour le cristalliser : avant-hier c'était l'URSS, hier les islamistes, aujourd'hui la Chine. Et Trump est très fort pour désigner des ennemis.

Sinon, je me demande si la vraie fracture n'est pas plutôt entre villes et campagnes : même dans les états où Trump est en tête, les grandes villes ont tendance à voter presque partout Démocrates.

 

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...

×
×
  • Create New...