Jump to content

Parlons de la Keynote dédiée aux Mac Apple Silicon du 10 novembre 2020


LolYangccool
 Share

Recommended Posts

Bonsoir,

Commencera dans quelques minutes la keynote tant attendu de présentation des Mac Apple Silicon.
C'est ce soir qu'Apple va présenter les tous premiers Mac fonctionnant avec une puce maison.

J'ouvre comme a mon habitude pour chaque keynote un topic pour débriefer de ce qui se sera dit, et je pense qu'il y aura pas mal de choses à dire cette fois-ci.

Bonne keynote et à tout à l'heure ! :)

Link to comment
Share on other sites

Pour moi ce sont de super machines, mais :

1/ Aucune des apps que j'utilise n'a encore basculée sur Apple Silicon, voir même sur Big Sur : MacTex surtout, qui s'installe dans /usr/bin et dont une version compilée ARM existe bien sûr (Raspberry Pi...) mais dont la disponibilité sous Apple Silicon peut prendre des mois, sans aucune certitude que ça tourne sous Rosetta 2 ; et plein d'autres choses encore, des bouffeurs de Ram et de temps processeur comme cette saloperie d'Antidote, dont une mise à jour n'arrivera pas avant de nombreux mois ;

2/ Je crains un « effet Core Duo > Core 2 Duo ». Six mois après les premières puces Intel Core Duo sur Mac, la sortie du Core 2 Duo avait « enterré » le Core Duo et l'avait envoyé aux oubliettes des puces même pas capable de faire du 64 bits. Sauf qu'à l'époque on connaissait la feuille de route d'Intel et j'avais très sagement attendu ces fameuses géniales machines sur Core 2 Duo ! Heureusement ! Si Apple déchire tout dans six mois avec un processeur M2, le M1 aura l'air tout juste bon à bouffer du Chromebook. Bon, après il faut réfléchir par rapport à son besoin du moment, bien sûr, vu le bon en puissance du M1, on est tranquille pour dix ans...

Mais surtout :

3/ Y'a plus de version « noire » du Mac mini !!! 😪 Le noir sera réservé à un Mac mini plus « Pro », à venir, à mon avis.

Donc il est urgent d'attendre !

Link to comment
Share on other sites

Finalement j'ai commandé un Mac mini. Le MacBook Air a l'air assez sympa mais je vais attendre encore avant de changer mon portable.
J'aurai bien pris une option RAM sur le mini mais ça repousse la livraison d'une bonne semaine supplémentaire.
Donc j'ai choisis le modèle de base. 256Go ça peut paraitre peu, mais mes données les plus lourdes sont sur mon NAS. :)
Sur un fixe 256Go ça me suffit du coup, je n'en dirai pas autant d'un portable par contre.

Par contre il est regrettable que l'option 10Gb Ethernet ait disparu...

Edited by LolYangccool
Link to comment
Share on other sites

 

J'aurai bien pris une option RAM sur le mini mais ça repousse la livraison d'une bonne semaine supplémentaire.

J'y réfléchirais à deux fois, là... L'architecture ARM étant RISC, les binaires devraient logiquement occuper plus de RAM que les binaires x86, donc dans les 8Go de base on risque d'être plus à l'étroit qu'avant.

Link to comment
Share on other sites

Si les perfs annoncées sont confirmées par les tests en situation réelle, Intel vient de se prendre un sacré coup de pied au derrière ce soir !

Par contre étonnant qu'il n'y ait pas de changement de design : comme beaucoup je m'attendais au retour du MacBook 12", conçu dès le départ pour le fanless. Et aussi à un MBP 14"... Là le MBA et le MBP sont beaucoup trop proches, aussi bien le form factor que les specs. Le bon point est que les tarifs n'augmentent pas (mais comme je le dis plus haut, je conseillerais à priori de partir sur du 16Go de RAM par défaut avec l'ARM).

Link to comment
Share on other sites

Il y a une différence qu'ils n'ont pas précisé entre le MBA et le MBpro 13' ?

C'est exactement la même puce M1 qui les équipe ? Dans le descriptif sur l'Apple store on voit puce M1 CPU 8 coeurs et GPU 8 coeurs pour les deux (sauf pour le pour MBA bas de gamme qui a un GPU 7 coeurs mais le haut de gamme a bien 8 coeurs). Du coup qu'est-ce qui justifie une telle différence de prix ? On dirait quand même que  le MBP que le MBA est plus puissant au regard des perfs annoncées et en plus il est équipé d'un ventilateur. 

 

Edit:  Ah oui la touch bar ! Si c'est l'unique différence, il n'y a aucun intérêt à opter pour un MBP, le air haut de gamme est beaucoup plus intéressant.

Edited by Macintosh
Link to comment
Share on other sites

 

Pourquoi les binaires occupent plus de place avec RISC ?

CISC (x86 et cie) = Complex Instruction Set Computer. Une instruction machine CISC unique peut nécessiter plusieurs instructions RISC pour faire même chose.

Par exemple en x86 il existe une instruction qui additionne  une valeur lue en RAM à une valeur dans un registre du CPU. Dans un processeur RISC il faut 2 instructions : une pour copier la valeur en RAM vers un registre, et une pour additionner les deux registres. En fait dans un CPU CISC il se passe en général la même chose (copie vers un registre puis addition), mais c'est le CPU qui décompose l'instruction en interne.

L'autre raison est que les instructions CISC les plus utilisées sont codées sur moins de bits, alors qu'en RISC toutes les instructions font la même taille.

 

Il y a une différence qu'ils n'ont pas précisé entre le MBA et le MBpro 13' ?

Le ventilateur, qui devrait permettre au CPU de tenir la pleine charge sans surchauffer (là où le MBA devra réduire la fréquence). Et à priori une batterie plus grosse.

EDIT : plus la touchbar, donc ;)
 

Edited by pehache
Link to comment
Share on other sites

Pas plus qu’un Intel Core i3 ou qu’un Core m3 ou m5 que l’on avait en entrée de gamme sur ces MacBooks et ce Mac mini jusqu’à présent. Voir même pas du tout : la limite thermique dans un iPad ne semble pas poser problème, pour comparer avec une machine sans ventilateur, à base de SoC Apple et avec un minuscule carte mère comme celles montrées (subriticement) dans les vidéos de la Keynote. Il faut attendre les tests, vu que l’on ne connaît même pas l’enveloppe thermique de ces puces.

5 W comme dans le feu regretté MacBook 12” ?

7,5 W comme dans le MacBook Air jusqu’à présent ?

15 W comme dans les MacBook Pro 13” ?

Mais j’ai dans l’idée que l’on ne va pas regretter les puces Intel basse consommation !

Link to comment
Share on other sites

Au plus j'en lis sur ces premiers Mac Apple Silicon, au plus cela me conforte dans mon idée.

Apple frappe là où ARM peut se montrer décisif mais à quel prix :

Mémoire soudée, pire mémoire partagée entre le CPU et le GPU. Le tout limité à 16 GB, même si c'est largement assez pour les usages attendus d'un MBA, ça peut quand même être plus léger sur d'autres usages (surtout si on utilise la partie graphique pour autre chose que de la bureautique),

- Absence de l'eGPU : sur le fond ... osef de l'eGPU ... mais c'est symptomatique.

Comme je l'expliquais en réponse à la news, on sent toute la limite de cette énorme "black box" qu'est devenu le CPU, le chipset, le GPU. On en est réduit à observer les "+" et les "-" via bench ou étude des fiches. Et pour seule réponse on doit se contenter de celles d'Apple (quand elle daigne en donner, et en ne se posant pas trop de question sur la part de marketing présente dans l'éventuelle réponse).

Donc, OK, ils vont marquer un grand coup avec les MBA.

Et après ?

Link to comment
Share on other sites

Je pense qu’il ne faut pas trop espérer jouer avec la puce M1 par exemple. Les démos d’Apple d’hier étaient très saccadées, je ne sais pas si vous avez remarqué mais leurs démos en jeu étaient décevantes en terme de fluidité.

2,6TFlops en même temps c’est pas énorme. C’est la puissance de la partie GPU de la puce M1.

Edited by LolYangccool
Link to comment
Share on other sites

Je reprends une réaction à un article de Consomac (ici :  Lien), mais qui a déjà quitté la "Une".

CSNV a écrit :

Bonjour à tous,

J’étais très intéressé à l’idée de ce nouveau Mac mini ARM. Malheureusement, je déchante complètement, et ce pour deux raisons :

Je fais de la composition de musique orchestrale, ce qui demande beaucoup de RAM pour charger les banques de son. Comme dit précédemment, l’ancien Mac mini pouvait monter jusqu’à 64 Go, celui-ci est limité à 16, c’est vraiment dommage.

Mais surtout, la performance annoncée comme trois fois plus élevée, qui m’a parue trop belle pour être vraie, est effectivement complètement mensongère ! Présenté comme cela, on s’attend à ce qu’il soit trois fois plus puissant que le plus puissant des anciens modèles (le i7-8700B). En réalité, il n’en est rien. Sur le site Apple, dans les petites lignes en bas de la page du Mac mini, il est écrit que la comparaison a été effectuée avec le i3-8100B !

Sachant qu’il y a une plutôt bonne corrélation entre le test CPU Passmark et le nombre de plugins d’effets que l’on peut utiliser dans un DAW (source, graphique « DSP »), que le score Passmark du i3-8100B est de 6829, et qu’Apple indique sur son site que le Mac mini ARM peut ouvrir 2,8x plus de plugins « Amp Designer » dans Logic que le Mac mini i3 ; on peut donc estimer le score Passmark de ce nouveau Mac mini à 6829 x 2,8 = 19121.

Le score du i7-8700B étant de 12548, nous pouvons estimer que le Mac mini ARM permet d’ouvrir seulement 19121 / 12548 = 1,5x plus de plugins que le Mac mini i7, soit environ seulement la moitié que le gain annoncé par Apple !

Ceux qui vont l’acheter en s’arrêtant au « 3x » mis en avant par Apple vont être sacrément déçus. C’est vraiment de la confusion volontaire, je déteste ce genre de marketing trompeur, qui est là pour impressionner et non réellement renseigner.

Et au final, le rapport performance / prix n’est vraiment pas bon. Pour la configuration maximale (16 Go de RAM, 2 To de SSD), nous sommes à 1949€. Pour environ 1000€, nous pouvons monter un PC avec un AMD Ryzen 5 3600XT (score de 18936 sur PassMark, similaire à mon estimation du Mac mini ARM), une GTX 1650 (environ 6,5x plus puissante que l’Intel UHD 630 équipant la précédente génération de Mac mini selon GPU UserBenchmark, le Mac mini ARM étant annoncé 6x plus puissant), 16 Go de RAM à 3200 MHz, 2 To de SSD PCIe, une bonne alimentation, le tout dans un boitier compact.

Ce n’est pas aussi élégant, il manque l’USB 4 et le Thunderbolt (qui ne serviraient qu’à… 1% des acheteurs du Mac mini ?), et pour mettre MacOS il faut galérer à faire un Hackintosh. Mais le Mac mini coûte le double ! C’est vraiment exagéré.

Je pense qu’au final, la solution pour quelqu’un dans mon cas (MAO demandant beaucoup de ressources + ne pas aimer Windows + ne pas vouloir jeter son argent par les fenêtres), est de combiner un Mac peu puissant et abordable comme machine principale, et un PC AMD puissant relié en réseau avec le logiciel Vienna Ensemble Pro, afin d’y délocaliser les plugins les plus gourmands.

Link to comment
Share on other sites

 

OKI. En tout cas ... pas sur mon NUC! 

Oui mais ton NUC a un GPU dédié (la plupart des NUC n'en ont pas). Les MBA et MBP 13" n'ont jamais eu de GPU dédié (le Mini non plus il me semble, même si je serais moins catégorique... En tous cas pas récemment).

Link to comment
Share on other sites

Merci Sethenès pour le partage, je n'avais jamais fait attention qu'il existe un forum sur Consomac, bien que je consulte le site depuis des années pour les news (merci Sylvain pour votre travail). Je ne publie quasiment jamais de commentaires sur internet, mais il me paraissait utile de relever cette mesquinerie comme le dit si bien LolYangccool.

Link to comment
Share on other sites

Ces résultats me semblent vraiment étranges. Les résultats Geekbench 5 sont sortis aujourd'hui, 7097 points en multicoeur (contre 5621 pour le Mac mini i7 selon everymac.com), soit un gain théorique de x1,26 encore plus bas que mon estimation. Encore une fois, le tarif de ce Mac mini est complètement démesuré par rapport à un PC sous AMD (et le sera encore plus une fois que les Ryzen série 5000 seront réellement disponibles d'ici quelques semaines, pour l'instant c'est au compte-goutte à un tarif exorbitant).

Pour un peu moins du prix du Mac mini full options, on pourra monter un ordi avec un 5950X ayant un score sur Passmark de 46009, soit 2,4x mon estimation Passmark du Mac mini ARM (ce qui est d'ailleurs raccord avec le score Geekbench du 5950X qui est d'environ 17000 avec un bon ventirad, 17000 / 7097 = 2,4) ; et avec 64 Go de RAM au lieu de 16.

PS : 920€ les 2 To de SSD... non mais cette blague, un bon SSD PCIe coûte le quart, la légère différence de vitesse sera absolument imperceptible pour tous les utilisateurs. Encore un argument marketing bidon, il faut vraiment avoir besoin de traiter des flux vidéos énormes pour sentir la différence, ce dont ce Mac mini est incapable vu qu'il n'est plus compatible avec les eGPU.

Link to comment
Share on other sites

 

Les résultats Geekbench 5 sont sortis aujourd'hui, 7097 points en multicoeur (contre 5621 pour le Mac mini i7 selon everymac.com), soit un gain théorique de x1,26 encore plus bas que mon estimation.

Il faut comparer ce qui est comparable, le Mac Mini i7 est 500€ plus cher que le Mac Mini M1, toutes choses égales par ailleurs. La comparaison de ce nouveau Mac Mini doit se faire avec le modèle qu'il remplace, à savoir le i3, et là on est bien entre 1,7 et 2x plus performant, ce qui est déjà énorme (même si inférieur aux 3x clamés par Apple).

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
 Share

×
×
  • Create New...