Galaxy Fold, le smartphone pliable de Samsung


Le premier smartphone pliable de Samsung s'appellera Galaxy Fold. Présenté hier soir en grande pompe, il s'agit d'un modèle très haut de gamme, sans doute le smartphone destiné au grand public le plus cher jamais produit jusqu'ici : il coûtera 1 980 dollars à son lancement le 26 avril prochain. Il pourrait donc dépasser la barre des 2 000 € en France !

Il faut dire que Samsung s'est aventuré sur un terrain vierge, et ce Galaxy Fold a le grand mérite de tenter quelque chose de radicalement nouveau. Plié, le téléphone présente un petit écran de 4,6". Mais déplié, il permet d'accéder à un second écran d'une diagonale de 7,3" ! C'est pratiquement la taille de l'iPad mini (7,9"). Pas de séparation ou de mécanisme visible : il s'agit bien d'un écran pliable, en un seul tenant, prévu pour résister à des milliers d'ouvertures et de fermetures. Seul l'écran est pliable : le reste du téléphone est séparé en deux parties distinctes reliées par une charnière. Si Samsung s'est largement moqué de l'encoche de l'iPhone X, le fabricant coréen a adopté un système similaire sur le Galaxy Fold, sur la droite de l'écran.




Côté technique, le Galaxy Fold intègre un écran OLED Infinity Flex Display 7,3" de 1 536 x 2152 pixels, et un écran frontal 4,6" de 840 x 1 960 pixels. L'appareil intègre 12 Go de mémoire vive et 512 Go de stockage, six appareils photos (un à l'avant, deux à l'intérieur, trois à l'arrière), deux batteries permettant d'atteindre une capacité de 4 380 mAh. Un processeur octocoeur gravé à une finesse de 7 nanomètres est de la partie, sans plus de détails. Sur le côté de l'appareil, le bouton d'allumage fait office de capteur d'empreintes digitales, et la recharge se fait par un connecteur USB-C. La 4G LTE et la 5G seront disponibles. Une version spécifique d'Android a été développée pour prendre en compte les particularités de ce modèle à double écran ; il est par exemple possible d'utiliser une application sur le petit écran puis de continuer à l'utiliser sur l'écran pliable en ouvrant le téléphone, et le mode multitâches permet d'utiliser trois applications à la fois.


Samsung Galaxy Fold
Samsung Galaxy Fold

Le Galaxy Fold est hors de prix, mais il est le premier d'une toute nouvelle catégorie d'appareils amenée à se développer dans les prochaines années. Les concurrents ne devraient pas tarder à se lancer, eux aussi : nous nous attendons à des présentations de la part de Huawei, Lenovo et Xiaomi dans les prochaines semaines. Du côté d'Apple, il ne faut pas s'attendre à un iPhone pliable de sitôt, mais les ingénieurs de Cupertino s'intéressent au sujet — on le voit à travers des brevets déposés régulièrement — depuis de nombreuses années. Sans nul doute, les responsables d'Apple vont analyser l'évolution de ce nouveau marché avec grande attention.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (54)

Paulus

21 février 2019 à 09:26

Innovant certes, mais que ce téléphone est épais ! cela va permettre à Apple de continuer à travailler sur un concept très fin.

Pseudol

21 février 2019 à 09:47

Pas convaincu.
En revanche, j'ai beaucoup de mal à cerner la cohérence des critiques sur l'épaisseur de l'appareil...

matt

21 février 2019 à 09:50

La présentation de Samsung d’hier était vraiment impressionnante ! Les Galaxy S10 ont l’air incroyable ! Jamais un téléphone Android ne m’avait fait autant de l’oeil ! J’aurais aimé que l’iPhone X me fasse autant rêver que ce dernier Galaxy !

SquallX

21 février 2019 à 09:51

Le concept est vraiment pas mal. Juste déçu par la surface occupée par le téléphone pliée. Et le prix qui pique vraiment... Huawei et Xiaomi vont aussi présenter le leur, à voir à quel prix ils seront... En espérant qu’ils seront bien moins chers sinon ça va conditionner les prix pour les prochaines années...

Sethenès

21 février 2019 à 10:08

Quelques réactions "à chaud" :
- Samsung n'a pas communiqué sur le poids. Avec deux batteries, etc, je suspecte qu'il pèsera le double d'un Smartphone classique. Je le vois aussi plus lourd qu'un iPad mini qui pèse 300g. Tablons donc pour un peu moins de 400g.
- Il y a, me semble-t-il, un grand bord noir sur la face avant et donc on perd pas mal en mode téléphone seul.
- Le prix ... j'espérais que Samsung revoit ses prix à la baisse pour ses différents modèles de S10. Je n'ai pas fait l'étude comparative, mais a priori ça semble raté. Ici, on a en gros le prix d'un Smartphone moyen (1000 euros) + le prix d'une tablette (500 euros) + 500 euros. Je trouve ça totalement délirant, mais en comparaison des autres prix des nouveaux Smartphone, c'est raisonnable.

Enfin, je dirais que possesseur d'un iPad mini 1 (et très content du format), je suis un acheteur potentiel pour un tel combiné.

magister

21 février 2019 à 10:23

Moi, je ne vois qu'une chose, c'est que l'innovation, aujourd'hui, elle n'est plus chez Apple...

Jokwak

21 février 2019 à 10:29

La qualité Apple avec les innovations des concurrents ce serait le top

d@n

21 février 2019 à 10:34

C’est prometteur.
Dans quelques générations, avec écrans edge to edge en façade et a l'intérieur...
Je vois bien Samsung prendre le lead sur cette technologie.
Apple va persister sur la combinaison iPhone iPad.
Je pense qu’ils ont tord...

iker

21 février 2019 à 10:53

Autant les améliorations du S10 sont impressionnantes, autant le smartphone pliable m’a pas convaincu, surtout les cameras dans l’angle droit c’est laid

MangezDesPommes

21 février 2019 à 11:02

Je ne sais pas quoi penser de ce "concept grand public" extrêmement chère, une chose est sur est que je veux le prendre en main pour le découvrir.
Je suppose une fragilité accru en cas de chute ouvert ou fermé.
Par contre le S10 est super réussit, et Apple va garder le même design pour ses téléphones une fois de plus... choix marketing plus que technique?

Yovomaltine

21 février 2019 à 11:29

C'est drôle comme certains savent mieux ce qui est bon pour Apple mieux qu'Apple. C'est sûr, ils auraient dû recruter en lisant les com sur Consomac

Je suis sûr qu'ils savent très bien ce qu'ils font du côté de Cupertino même si arrêté à un instant T parfois ça peut paraître un peu sybillin voire à côté de la plaque. N'oubliez pas que ce qui à toujours fait la force de cette boîte est d'une d'avoir une vision différente des autres et de deux de voir sur le long terme.

S'agissant de l'innovation, Apple n'innove pas moins qu'avant. C'est juste qu'aujourd'hui ils ont de vrais concurrents sur leur créneau -consumer electronics-. Et comme le disait le YouTubeur Rene Richie (ceux qui ne connaissent pas je vous recommande vivement de jeter un oeil à sa chaîne!) Apple n'a jamais créé de catégorie de produit. Leur force c'est de trouver comment rendre tel ou tel produit réellement utile et ergonomique. Et en général il établissent un standard. Ex: iPhone, Apple Watch, Airpods etc... et une fois qu'ils ont fait ça il pensent déjà à comment rendre ce fameux produit obsolète. Comme ça a été le cas avec l'iPod dont l'iPhone a signé l'arrêt de mort. Alors oui les concurrents les rattrapent sur ces produits avec lesquels Apple redéfini la catégorie, voire les dépassent en qualité. Mais Apple pendant ce temps à déjà pris de l'avance sur le prochain produit sur lequel ils travaillent.

Le Galaxy Fold est certes un tour de force de la part de Samsung mais il est évident qu'il n'est pas complètement abouti. Et bien évidemment ce n'était pas le but de Samsung. Ils voulaient juste être les premiers. Mais je mets ma main à couper que le jour où et/ou si Apple se lance sur le créneau du smartphone pliable, ils redéfiniront la catégorie une fois de plus.

matt

21 février 2019 à 11:58

@Yovomaltine bah je suis pas vraiment d’accord, Apple ne sais pas trop ce qu’ils font, ou plutôt où aller !

Exemple très parlant, leurs gammes d’ordinateurs !
Alors Apple a (avait ?) la réputation de faire de beau ordinateur portable fin et puissant ! Apple a pu croire qu’ils savaient ce qu’ils faisaient mais aujourd’hui on se retrouve avec un MacBook Pro i9 beaucoup trop fin, qui surchauffe et le proc n’est pas à sa pleine puissance (throttling : ou comment acheter du matos trop cher pour ce qu’il fait) + un clavier trop fin qui fonctionne pas (et je ne mentionne pas l’autonomie avec la batterie) !

Donc maintenant ils ont un châssis de MacBook Pro trop fin : alors soit ils gardent ce design mais jamais ils auront un ordinateur assez puissant, soit ils designent un châssis plus épais mais là ça va moins se vendre parce que l’image d’Apple c’est des ordinateurs fins donc ça se vendra moins !

Et voilà pourquoi parfois Apple ne savent pas ce qu’ils font !

Yovomaltine

21 février 2019 à 12:30

@Matt Pour ce qui est des ordinateurs (laptops et desktops) beaucoup oublient que Apple est tributaire des processeurs fourni par Intel. Apple avait calqué le développement de leurs ordi sur le roadmap annoncé par Intel. Or Intel sont à la ramasse sur leur roadmap. Ils avaient prévu la sortie de leurs processeurs gravés en 10nm en 2016 si je dis pas de bêtises. On est en 2019 et ils en sont toujours au processeurs gravés en 14nm.

Donc clairement depuis au moins 3 ans Apple essaye de limité les dégâts ni plus ni moins. Je veux dire comment on peut croire une seule seconde qu'on puisse faire des progrès significatifs quand le "coeur" même de la machine propose des performances (puissance, consommation électrique => autonomie et surement qualités thermique => Throttling) drastiquement inférieures à celles qui étaient prévues. Sachant que le roadmap est établi des années à l'avance. Il n'est d'ailleurs pas impossible de croire que tout ça ait eu un impact sur le développement du fameux clavier. A ce niveau d’ingénieure tous les composants sont interdépendants.

Donc oui Apple galère depuis quelques années. C'est bien pour ça qu'ils ont l'intention de designer leurs propres processeurs à l'avenir. Comme ils l'ont notamment fait pour l'iPhone. Afin d'avoir la main de A à Z sur le développement de leurs laptops et desktops et avancer au rythme qu'eux mêmes se sont fixés. Comme on dit, on est jamais mieux servit que par soit même.

Donc oui Apple savent ce qu'ils font. Mais parfois tout ne se passe pas comme prévu

aexm

21 février 2019 à 12:36

y'a clairement un pb de positionnement …

autant tarifaire que sur l'ergo. et dimension …

c'est une belle tentative certes … il faut bien de l'innovation pour faire avancer les techno etc …

mais fait plus gadget qu'autre chose …

peut être est ce trop tot pour ce type de techno …

le concept est à inventer …

et on est loin de qu'à pu être l'iPhone ou l'iPad en 2007 et 2009.

pehache

21 février 2019 à 12:36

Yovomaltine à la gloire d'Apple quitte à réécrire l'histoire...

"Et en général il établissent un standard. Ex: iPhone, Apple Watch, Airpods etc... et une fois qu'ils ont fait ça il pensent déjà à comment rendre ce fameux produit obsolète. Comme ça a été le cas avec l'iPod dont l'iPhone a signé l'arrêt de mort."

--> c'est une présentation des choses totalement biaisée. L'iPod n'a pas été obsolétisé volontairement par Apple mais par le marché du téléphone mobile qui avait déjà explosé avant l'iPhone : quasiment tous les téléphones faisaient lecteur mp3, et même si ce n'était pas aussi bien qu'un iPod Apple se rendait bien compte qu'à moyen terme les clients n'allaient pas continuer à acheter les deux.

Elrifiano

21 février 2019 à 12:39

Apple devrait prendre exemple sur Samsung ça c'est de la keynote !
On enchaîne tout en 1h30 a un très bon rythme : Galaxy Fold, Galaxy S10, Galaxy Buds, Galaxy Watch Active, Galaxy Fit, Galaxy S10 5G...
On met en avant les nouveautés avec un discours simple et clair mettant l'accent sur l'utilité sans en faire une overdose de "amazing incredible awesome" et de "two times faster" en se lançant dans des explications techniques incompréhensibles juste pour faire passer le temps par manque de nouveautés.
La keynote des iPhone XR et XS a été le summum de foutage de gueule à la Tim Cook a tel point que j'avais arrêté le stream alors que je n'ai même pas vu le temps passer sur celle de Samsung !
Samsung poussera la barre encore plus haut avec le Galaxy Note 10 tandis qu'on attendra encore chez Apple un second iPhone XR à écran LCD même pas Full HD...

magister

21 février 2019 à 12:43

@yovomaltine. C'est beau d'avoir foi en son Église.

pehache

21 février 2019 à 12:44

"Il n'est d'ailleurs pas impossible de croire que tout ça [les problèmes d'Intel] ait eu un impact sur le développement du fameux clavier. A ce niveau d’ingénieure tous les composants sont interdépendants."

Non mais MDR... Expliquer les errements d'Apple en matière de clavier par les problèmes de CPU chez intel, il fallait quand même l'oser !!

VanZoo

21 février 2019 à 12:48

Perso, la conférence Samsung, j’ai trouvé que parfois elle frisait l’amateurisme ou qu’on se serait dit à un concert de Johnny... Et ils n’assument pas beaucoup d’etre coréens.

Sinon, Samsung, étant pressé d’etre les 1ers, sortent un proto.
Petit écran une fois plié. Pourquoi ? Pas de stylet, pourquoi ?
Supra épais...
Et Huawei va suivre

Je suis plus intéressé par les smartphones enroulables que pliables.
Cette présentation ne m’a pas convaincu de l’interet au quotidien de pareil objet.
A voir quand ce ne sera plus un proto

Il n’y a de l’innovation que dans l’écran. Dire qu’Apple innove moins me parait complètement stupide. Ne serait-ce avec un seul exemple ; ils créent leurs propres puces... ect
Samsung Display est fort, le reste est très très moyen.

Quand une dite innovation arrive en même temps chez 3 constructeurs, ce n’est plus vraiment une innovation d’entreprise mais un pas franchis du monde de la Tech

VanZoo

21 février 2019 à 12:52

Pardon 4 constructeurs en même temps !

pehache

21 février 2019 à 13:44

" Je suis plus intéressé par les smartphones enroulables que pliables. "

Euh...

"Dire qu’Apple innove moins me parait complètement stupide. Ne serait-ce avec un seul exemple ; ils créent leurs propres puces... ect"

L'exemple est assez mal choisi : concevoir sa propre puce ARM ce n'est pas une innovation.

Sur le fond, à ce prix ça va rester une curiosité. Pour que ce soit un (petit) succès il faudrait mettre en avant un "killer-usage", ce qui n'est pas le cas on dirait.

Yovomaltine

21 février 2019 à 14:03

@Pechache tu dis que tous les téléphones faisaient MP3 au moment où arrive l'iPhone. Tu insinues que les Palm et autres Balckberry auraient vampirisés l'iPod. Si ça c'est pas de la mauvaise foie. A part quelques geeks, qui utilisait les capacités MP3 de son portable à l'époque? ça ne fait que confirmé ce que je disais. Apple n'était pas le premier à proposer cette fonctionnalité sauf qu'ils ont rendu le truc simple et accessible à tout le monde via iTunes que beaucoup utilisaient déjà avec l'iPod.

Après pour le clavier j'ai dit que ce n'était pas impossible, je n'ai pas été catégorique. Alors peut être que je m'enflamme un peu, certes. Mais par ailleurs je ne nie pas le fait qu'Apple comme tous les autres d'ailleurs, n'est pas infaillible. Ils ont fait pleins d'erreurs qui parfois ont tourné au scandale au cours de leur histoire, y compris sous l'air Steve Jobs, aussi bien au niveau hardware que software. Exemple: MobileMe.com, l'antenna gate, l'iPhone 6 pliable et j'en passe.

Par ailleurs, je ne critique pas les concurrents. Il est évident que Samsung par exemple est une super boîte qui fait des super produits. Je me sens plus intéressé par la philosophie d'Apple c'est tout. Et ça ne veut pas dire forcément que je fonce tête baissée sur les produits Apple. Par exemple j'ai acheté des écouteurs bluetooth B&O et pas des airpods. Dans les 2 cas ces produits ont des limitations. Mais j'ai estimé que les limitations des airpods était plus rédibitoirs que celles des B&O. Je n'ai pas non plus acheté de HomePod encore une fois à cause de ses limitations. Et à l'époque j'ai vraiment hésité entre me chopper le Palm Pre et l'iPhone 3G. WebOS était tellement supérieur à iPhone OS!!! D'ailleurs encore aujourd'hui je trouve que Web OS reste une des meilleures OS qui aient jamais été créées toute plateformes confondues. Et puis mon intérêt pour Apple n'est pas gravé dans le marbre. Si ils perdent l'ADN de la boîte comme ça a été le cas après que John Sculley ait viré Jobs dans les 80's, c'est clair que j'irai voir dans une autre crèmerie.

Mais globalement je pense qu'il faut voir les choses avec un peu de recule. Beaucoup de gens critiquent Apple parce que c'est un devenu une cible de choix. Et si bien sûr certaines critiques sont justifiées, certaines relèvent soit de mauvaise foie soit d'une vision étriquée.

VanZoo

21 février 2019 à 14:14

@Pehache, pondre un écran pliable est plus innovant que créer ses propres puces, coeur du smartphone ? Faudrait argumenter...
Bien sur Face ID n'est pas une innovation

Je me souviens ces haters anti-Apple : " Oh le fanboy va filer ses empreintes à la NSA, lol mdr caca boudin, que des pigeons les fans d'Apple "... Maintenant, les mêmes mouillent leurs slips pour un lecteur d'empreinte sous l'écran (il faut appuyer relativement longuement à un endroit précis)

Shanan_-

21 février 2019 à 14:34

Le concept est séduisant, la prouesse technique est là...et en même temps, les smartphones classiques sont à ce point raffinés aujourd’hui que ce Galaxy Fold me laisse de marbre.

Siddhartom

21 février 2019 à 14:59

La conférence était assez impressionnante. Le moment où le démonstrateur a déplié le smartphone pour afficher Maps en plein écran, quelle claque ! Cette technologie est prometteuse, et c'est peut-être l'avenir des smartphones qu'on a entraperçu hier soir. Comme l'ont dit certains, j'ai l'impression qu'Apple est à présent dépassé sur l'innovation. S'ils se présentent de nouveau en septembre avec leur trio d'iPhone hors de prix à énormes encoches sans rien proposer de plus, ils auront l'air un peu à l'ouest face à Samsung, qui au moins tente des choses nouvelles pour résister aux constructeurs chinois.

VanZoo

21 février 2019 à 15:08

Le smartphone pliable, un constructeur chinois " inconnu " l'a fait comme Xiaomi (plus séduisant) et sous peu Huawei.
En quoi Samsung résiste si bien aux chinois, @Siddhartom ?
Le GS10, un Huawei Mate 20 Pro II le retour
Le poinçon ? Idem chez d'autres constructeurs...

En quoi Samsung innove ?

Apple a Face ID, des puces et un OS maison + Siri (meilleur que Bixby) et un écosystème cohérent que n'a pas Samsung

La smartwatch de Samsung ?

pehache

21 février 2019 à 15:15

Yovomaltine : "tu dis que tous les téléphones faisaient MP3 au moment où arrive l'iPhone. Tu insinues que les Palm et autres Balckberry auraient vampirisés l'iPod. Si ça c'est pas de la mauvaise foie. A part quelques geeks, qui utilisait les capacités MP3 de son portable à l'époque?"

Il n'y a aucune mauvaise foi. En 2005 les téléphones (je ne parle même pas des smartphones, mais des simples téléphones mobiles) qui faisaient lecteur mp3 étaient devenus très courants et pas du tout réservés aux geeks. Il n'y avait pas besoin d'être un grand stratège pour deviner que ça allait empiéter sur le marché de l'iPod.


Vanzoo : "pondre un écran pliable est plus innovant que créer ses propres puces, coeur du smartphone ? Faudrait argumenter..."

Le terme "créer" est orienté et non justifié. Apple a conçu des puces qui répondent aux spécifications ARM : en quoi est-ce innovant par rapport aux autres puces ARM venant d'autres concepteurs (Qualcomm, Samsung...) ?

Yovomaltine

21 février 2019 à 16:09

@Pehache "En 2005 les téléphones (je ne parle même pas des smartphones, mais des simples téléphones mobiles) qui faisaient lecteur mp3 étaient devenus très courants et pas du tout réservés aux geeks. Il n'y avait pas besoin d'être un grand stratège pour deviner que ça allait empiéter sur le marché de l'iPod."

Il ne fallait peut être pas être un grand stratège, sauf que les leaders de la téléphonie/PDA/électroniques de l'époque ont tous raté le wagon? Je me souviens quand Apple à lancé l'iPhone ça rigolait pas mal chez les concurrents. Steve Ballmer le premier. Mais ils sont où les majors players de l'époque?! Hein ils sont où les Microsoft, Palm, Blackberry, Nokia et compagnie? que je sache c'est Apple qui a été capable de faire un téléphone qui fait aussi office de lecteur MP3 suffisamment bon pour mettre fin à l’hégémonie de l'iPod et en même temps mettre les leaders des PDA/smartphones de l'époque à terre?

D'ailleurs, tous les smartphones qui sortent aujourd'hui ont l'iPhone original dans leur DNA. C'est la philosophie de ce dernier qu'ont trouve jusque dans les Samsungs, Pixels et autres Xiaomi et Huwawei de ce monde. Avant ça ça ne jurait que par des claviers avec 1 millairds de boutons, des écrans sensitifs avec stylet, des OS qui étaient des versions "light" d'OS de desktops donc pas du tout adapté pour le form factor.

Donc oui oui c'est bien l'iPhone à bien tué l'iPod et aucun autre produit!

VanZoo

21 février 2019 à 16:54

@Pehache, en quoi est-ce innovant de faire un écran pliable quand les autres constructeurs d’écrans le font ?
Faire ses puces, même sur une base ARM commune, au moins, c’est spécifique. D’ailleurs les concurrents ne parviennent pas à la même puissance. Donc bon...

pehache

21 février 2019 à 17:14

Yovomaltine : "Il ne fallait peut être pas être un grand stratège, sauf que les leaders de la téléphonie/PDA/électroniques de l'époque ont tous raté le wagon? Je me souviens quand Apple à lancé l'iPhone ça rigolait pas mal chez les concurrents. Steve Ballmer le premier. "

Oui, et ça n'a strictement rien à voir avec ce que tu disais au départ. Les autres fabricants de PDA/smartphones ont été largués par l'iPhone, personne ne dit le contraire. Par contre si Apple a été poussé à développer l'iPhone c'est parce que Apple avait un problème que n'avaient pas les autres : un de leurs produits phares de l'époque, l'iPod, allait être petit à petit marginalisé par les téléphones mobiles. Donc Apple devait rentrer sur le marché du téléphone pour proposer leur propre alternative à l'iPod, ils n'avaient pas le choix.

"Donc oui oui c'est bien l'iPhone à bien tué l'iPod et aucun autre produit!"

Absolumement pas. L'iPhone a tué Nokia, Blackberry, et Cie, ça c'est clair. Par contre iPhone ou pas, l'iPod aurait inéluctablement été marginalisé petit à petit : une fois que les gens ont en permanence un téléphone qui fait lecteur mp3 sur eux, qu'il soit Apple ou pas, la motivation à acheter EN PLUS un iPod est bien moindre.


@Vanzoo : Même si Samsung n'est pas le seul à fabriquer un écran pliable, ils sont dans les pionniers indutriels de cette technologie, qu'ils n'ont copié sur personne. En tous cas ils sont plus pionniers sur ce coup que de simplement concevoir une puce ARM de plus (parce que si une puce ARM Apple c'est innovant, alors les puces ARM Samsung c'était innovant aussi, non ?)

matt

21 février 2019 à 17:32

@Yovomaltine Je comprends pas votre réponse à mon commentaire !

Vous avez dit qu’Apple voyait dans l’avenir et j’en vous ai donné un contre exemple : Apple a rendu leurs ordinateurs plus fin alors que que les processeurs Intel chauffaient de plus en plus !

Et vous me répondez que c’est la faute d’Intel !!

Mais c’est pas une raison ! Quand un autre constructeur qu’Apple reçoit les spec des nouveaux proc d’Intel et qu’ils voient que l’enveloppe thermique est très élevée ce qui fait qu’il a tendance à plus surchauffé ils décident d’améliorer le système de ventilation ce qui les mènent à épaissir leurs châssis d’ordinateurs !
C’est pas parce que Intel est à la ramasse qu’Apple dois vendre des i9 dans un châssis si compliqué à refroidir enfin c’est leurs taff de penser à ça !!

C’est comme si je vous vendait une voiture, et que mon fournisseur est à la ramasse il ne peut que me vendre que des petites roues ...
Je vais pas vous vendre ma voiture avec ces roues si elles sont trop petites pour ma voiture ! Ce qui l’empêcherait de fonctionner correctement !
Soit je change de dimension de voiture pour coller à la taille de roue soit je change de fournisseur !!

Yovomaltine

21 février 2019 à 17:40

@Pehache Absolumement pas. L'iPhone a tué Nokia, Blackberry, et Cie, ça c'est clair. Par contre iPhone ou pas, l'iPod aurait inéluctablement été marginalisé petit à petit : une fois que les gens ont en permanence un téléphone qui fait lecteur mp3 sur eux, qu'il soit Apple ou pas, la motivation à acheter EN PLUS un iPod est bien moindre.

Tu parles d'une réalité alternative qui n'a pas existé. La réalité c'est qu'Apple a vu les choses autrement. Surement avant les autres. Mais dire qu'ils n'avaient pas le choix ça n'a aucun sens. ça veut dire qu'ils étaient dans l'impasse. La vérité c'est qu'ils ont mis tous le monde à la rue. Les téléphone "dumbs" de l'époque c'était de la daube en barre. personne n’utilisait la fonction mp3 dessus. D'ailleurs, personne n'utilisait autre chose que la fonction téléphone et sms. Je me souviens avoir envoyer mon premier mail depuis mon samsung en 2004 ou 2005. J'étais comme un dingue. Et bah j'en ai plus jamais envoyé depuis ce genre de tel jusquu'à mon premier iPhone. C'était tellement compliqué et puis le reseau 2g était trop flingué aussi. Pareil pour les photos j'ai du envoyé 2 photos via MMS la même année sur le même phone. Puis plus jamais après. Et à l'époque j'avais un mp3 Sony. Et il ne me serait jamais venu à l'idée de coller de la musique sur mon tel. Je savais même pas comment faire d'ailleurs. Encore une fois trop compliqué.

Et les PDA/"samrtphones" de l'époque était pas tellement mieux. La seule vraie fonction qu'ils avaient en plus des "dumbphones" c'était la possibilité d'envoyer des mails.

Tu peux distordre la réalité autant que tu veux mais c'est ça la réalité.

Yovomaltine

21 février 2019 à 17:51

@Matt manifestement tu n'as pas lu mon com en entier ou tu n'as pas compris. Le roadmap ça se fait des années à l'avance. Or quand Intel promet des processeurs en 10nm en 2016, Apple prépare le design de ses chassis et autres composants des années à l'avance en conséquence. Donc oui quand Intel leur balance quelque chose qui n'est pas prévu ça a des conséquences. Et tout ce qu'ils peuvent faire c'est limiter les dégâts.

Imagine en Formule 1 que Red Bull racing prépare sa voiture en fonction des spécificités 2019 et que Ferrari qui leur fourni le moteur, leur livre un moteur aux spécificités d'il y à 2 ou 3 saisons. Il y a fort à parier que les performances ne soit pas vraiment au rendez-vous.

Changer un design qui a été arrêté depuis des mois voire des années ça ne se fait pas d'un claquement de doigt.

C'est bien pour ça que les iPhones ne rencontrent pas ce genre d'écueils, vu qu'Apple développent eux mêmes leurs SOC. Et c'est aussi pour ça qu'ils développent des futurs processeurs maisons pour les Macs.

Yovomaltine

21 février 2019 à 17:53

Et puis c'est comme si les macs actuels ne fonctionnaient pas. Faut arrêté avec ça. Certes ils ne sont pas aussi bons que ce à quoi on aurait pu s'attendre, mais ça reste quand même d'excellentes machines.

Mozzi

21 février 2019 à 17:55

@Yovomaltine Comme il est rafraîchissant de lire des commentaires d’une personne éclairée sur le sujet, merci.

pehache

21 février 2019 à 18:11

Yovomaltine "Les téléphone "dumbs" de l'époque c'était de la daube en barre. personne n’utilisait la fonction mp3 dessus."

Je crois qu'avec un tel niveau de mauvaise foi, ce n'est pas la peine de discuter. Mettre de la musique sur les téléphones de cette époque et l'écouter n'était pas plus compliqué qu'avec la plupart des lecteurs mp3 dédiés.

Et si tu prends la peine de remonter aux articles publiés à cette époque, l'analyse que les téléphones étaient en train de prendre le pas sur l'iPod était bien présente (et ce avant même que Apple ne présente l'iPhone).
http://contestatariobe.blogspot.com/2006/03/will-music-player-mobile-phones-kill.html?_sm_au_=iFVqZ00JfjF15H27
https://techcrunch.com/2007/04/16/music-playing-cellphones-threaten-ipods-dominance/?guccounter=1&guce_referrer_us=aHR0cHM6Ly93d3cuZ29vZ2xlLmNvbS8&guce_referrer_cs=K7P8V-qBsuewhyeSuQhZ3g

Sethenès

21 février 2019 à 18:27

A choisir, je préfère quand même l'approche de ce Samsung à celle de Xiaomi.

Principalement parce que l'écran est à "l'intérieur". Evidemment, cela demande de mettre un second écran qu'on paie donc forcément (et qui est plus petit que les dimensions attendues).

En plus, objectivement, l'idée de la fonction "continuity" qui permet de passer d'un écran à l'autre est intéressante - même si évidemment - elle était indispensable en cas de double écran.

VanZoo

21 février 2019 à 20:32

@Yovomaltine, créé par @Pseudol ?
Caricaturer le fan pour mieux le discréditer...
Bizarre ce nouveau pseudo qui poste autant d’un coup.
Et on sait que @T60 alias @Pseudol a créé plusieurs comptes

Yovomaltine

21 février 2019 à 20:41

@Pehache Ah oui je me souviens de ce telephone. C'était un bon petit telephone. En attendant le truc est resté confidentiel. Je serais curieux de savoir combien ils en ont vendu. D'ailleurs, l'article dit Apple ne devrait peut être pas être trop excité par le lancement de l'iPhone et que l'iPhone et l'iPod sont menacés. Rétrospectivement c'est drôle à lire quand on sait ce qui s'est passé par la suite. C'était manifestement une tendance, mais celle-ci ne s'est jamais confirmée puisque l'iPod a continué de se vendre comme des petits pains et que l'iPhone à réinventé toute une catégorie de produits. Et puis le téléphone Sony à part sa fonction mp3 décente, on en parle du browser et de sa fonctionnalité mail?

Yovomaltine

21 février 2019 à 20:52

@VanZoo Je suis hyper surpris de ton com. Je pense que mes arguments font bien plus que tenir la route plus. D'autant que je critique aussi Apple. donc je vois pas en quoi je suis un cliché. ça me surprend venant de toi qui défend Apple bec et ongle. Sachant que je suis quasiment tout le temps d'accord avec tes com.

PS: Pseudol et T60 me saoulent avec leurs arguments à la noix clairement partisan. Et en aucun cas je suis partisan. Quand Apple fait de la merde je suis capable de le reconnaitre.

Sylvain

21 février 2019 à 21:17

@VanZoo : merci d'éviter les attaques perso quoi qu'il en soit, en plus de ne pas forcément être justifié ça fout le bordel pour rien.

VanZoo

21 février 2019 à 21:21

Je m’excuse !

pehache

21 février 2019 à 23:16

Yovomaltine : "C'était manifestement une tendance, mais celle-ci ne s'est jamais confirmée puisque l'iPod a continué de se vendre comme des petits pains"

La progression des ventes d'iPod a commencé à ralentir en 2006, et les ventes ont plafonné à partir de 2007/2008. Or le marché des lecteurs mp3 évolués était trèèès loin d'être saturé à cette époque : donc comment expliquer ce ralentissement à part par la montée en puissance des lecteurs incorporés aux téléphones ? L'iPhone ne peut pas être une explication : en 2007 ses ventes étaient très faibles, et elles n'ont commencé à décoller que fin 2008.

Mais dans cette discussion je pense que tu serais prêt à soutenir que la Terre est plate.

VanZoo

21 février 2019 à 23:31

@Pehache, un lien sur ce que tu avances ?

Le smartphone en 2007 (qui a un lecteur MP3 donc) concerne principalement les cadres ou autre professionnels, les geeks avertis, pas le grand public.

pehache

22 février 2019 à 00:38

A cette époque le smartphone était certes peu répandu, mais il n'y avait pas que les smartphones qui faisaient un lecteur mp3. Le lecteur mp3 commençaient à devenir courant sur les "simples" téléphones mobiles (du moins sur les gammes moyennes/hautes).

pehache

22 février 2019 à 00:53

En 2006 il se vendait en gros 600 millions de téléphones par an :
https://cdn.vox-cdn.com/thumbor/alU-6DjJzzd2-IndlwVtPKI557I=/0x0:4167x4167/920x0/filters:focal(0x0:4167x4167):format(webp):no_upscale()/cdn.vox-cdn.com/uploads/chorus_asset/file/8752831/Canaccord_Genuity_Handset_Unit_Sales_Estimates_by_OEM_billions_01.png

Même à supposer que seulement 1 sur 4 faisait lecteur mp3, ça faisait quand même 150 millions donc déjà presque 4 fois plus de ventes que l'iPod :
https://infographic.statista.com/normal/chartoftheday_10490_apple_dit_adieu_a_l_ipod_n.jpg

Et la croissance du marché du mobile était exponentielle...

VanZoo

22 février 2019 à 01:30

1 sur 4 ? C’est spéculatif et ça nourrit ton argumentaire mais c’est sûrement bien moins que ça.
Et ce n’était pas aisé d’y ajouter de la musique comme l’Ipod.

VanZoo

22 février 2019 à 01:33

Apple savait que les jours de l’Ipod étaient comptés, certes. Cela a favorisé le passage à la création de l’Iphone. Mais je ne crois pas que ce soit la raison principale.
La technologie multi-touch a sûrement eu beaucoup plus de poids, sans quoi Apple ne se serait pas lancé dans le smartphone. Et cela a révolutionné le secteur. Et bien au-delà.
Avec le smartphone pliable, on est bien loin d’un tel bouleversement

pehache

22 février 2019 à 09:08

Oui, mon "1 sur 4" est assez spéculatif, mais je ne crois pas surestimer la proportion, bien au contraire : ce site liste tous les Nokia sortis année par année, et sur les 9 modèles sortis en 2006 5 font lecteur MP3 (soit plus de 1 sur 2) :
http://nokiamuseum.info/category/launching-year/2006/

"Et ce n’était pas aisé d’y ajouter de la musique comme l’Ipod."

L'ajouter c'était facile (et même plus facile vu qu'il n'y avait pas besoin d'être sur un PC unique). Pour la gérer finement par contre iTunes était imbattable on est d'accord.

Mais peu importe : mon point est que même si l'iPod était un lecteur mp3 très supérieur à la moyenne, ceux qui allaient déjà avoir un lecteur mp3 dans leur téléphone allaient forcément être moins enclins à acheter un iPod.

"Et cela [l'iPhone] a révolutionné le secteur. Et bien au-delà."

Je ne dis pas le contraire mais c'est un autre sujet.

Lion09

22 février 2019 à 09:13

2000 euros ça ne choque personne ?

Shanan_-

22 février 2019 à 12:53

@Lion9, moi ça ne me choque pas vraiment sur ce genre de produit. C’est une vitrine technologique, à mon avis plus destinée à l’image de marque de Samsung qu’à être vendue par palettes. Le vrai flagship pour cette génération c’est le Galaxy S10. En fait, en ce qui me concerne, ce sont les flagships à 1000€ et plus qui me « choquent » d’avantage.

VanZoo

22 février 2019 à 14:23

Il faudra voir comment se positionnera Huawei. A quel prix est le smartphone pliable en 4 de Xiaomi ?

LolYangccool

23 février 2019 à 21:48

pehache a raison. Tous les téléphones, pas ds smartphones, que j'ai eu avant l'arrivée de l'iPhone, faisait lecteur MP3. Et ce n'était pas plus compliqué que de mettre de la musique sur un iPod, au contraire. Même fonctionnement qu'une bête clé USB classique.
Les iPod était meilleurs c'est sur, je pense à mon iPod 5G de l'époque (2006 je crois), mais au moins un seul appareil et pas besoin d'un seconds.

Sinon, le Galaxy S10 a l'air sympa effectivement, j'ai regardé quelques vidéos dessus.
Je serai curieux de le tester. Si les prix chez Apple continue d'exploser sans raison apparente/valable, au moins les alternatives android commencent à un peu plus m'intéresser.

aexm

23 février 2019 à 23:19

juste pour rectifier certains points abordés ici …

en 2007 Apple a "juste" créé un nouveau type d'équipements …
un nouveau marché ou à l'époque les pda étaient des pc réduits …

l'ergonomie a rendu l'informatique accessible au plus grand nombre …
sinon les pda seraient restés des objets pour geek …

des équipements …
que tout le monde allait utiliser ensuite …
que tout le monde a copié …

un nouveau marché de plus 100 milliards de $ …

l'iPhone est dans les cartons Apple depuis les années 90 (ce n'étaient pas les seuls) …
c'est le newton … ou plutot dans la tete de SJ.

rien a été parfait, APPLE a été très bon et efficace à l'époque
des années d'avance qu'ils commencent à perdre …

Maintenant on a l'impression que les successeurs sont des enfants gâtés
qui ont perdu pied avec la réalité …

le smartphone a remplacé nombre d'équipements …
GPS / montre (j'en ai pas eu pdt longtemps) / calculatrice / APN / télécommande
etc …

bref je rentre pas dans le détail mais ça à tout bouleversé …

… pas exactement l'iPhone hein … le smartphone avec l'ergonomie adaptée au grand public.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription