Après le Galaxy Fold de Samsung, Huawei présente son Mate X


Quelques jours seulement après la présentation du Galaxy Fold de Samsung, c'était au tour de Huawei de présenter son premier smartphone pliable à l'occasion du début du Mobile World Congress 2019, qui se tient cette semaine à Barcelone. Le concept du Mate X de Huawei est différent de celui du Galaxy Fold : là où Samsung a opté pour un écran qui se plie sur l'intérieur de l'appareil, avec une seconde dalle à l'extérieur, Huawei a choisi de placer l'écran OLED pliable sur l'extérieur du smartphone, ce qui permet de se passer de second écran. Une partie un peu plus épaisse permet de loger le connecteur USB-C, le bouton d'allumage (qui inclut un capteur d'empreintes digitales) et les différents capteurs (dont une triple caméra), ce qui évite d'avoir à faire appel à une encoche sur l'écran. Replié, le Mate X présente une diagonale de 6,6" (2 480 X 1 148 px) à l'avant ou de 6,38" (2 480 x 892 px) à l'arrière. Déplié, il permet d'obtenir une diagonale de 8" (2 480 x 2 200 px), ce qui dépasse les 7,3" du Galaxy Fold. Le tout fait une épaisseur de 1,1 cm.


Huawei Mate X


Huawei n'a donné qu'un aperçu de la partie logicielle, mais il sera possible d'exploiter cet écran pliable de différentes façons, par exemple en affichant deux applications côte à côte en mode déplié, ou en donnant la possibilité d'afficher l'appareil photo sur les deux faces en mode plié, ce qui permettra de donner un aperçu du cliché à venir au sujet en train d'être photographié. L'interface sera bien sûr capable de s'adapter en direct lorsque l'appareil sera plié ou déplié.


Huawei Mate X keynote prix

Le Mate X est doté d'une batterie de 4 500 mAh, d'une recharge rapide capable de gérer jusqu'à 55W (ce qui permet d'obtenir 85% de charge en seulement 30 minutes), d'un processeur Kirin 980 et d'un modem 5G. Avec 8 Go de mémoire vive et 512 Go de stockage, il sera commercialisé dans le milieu d'année à un tarif de 2 299 €. C'est plus cher que le Galaxy Fold de Samsung (qui coûtera 1 980 dollars), mais le produit semble au premier abord bien plus séduisant !

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (6)

So0paman

25 février 2019 à 09:43

Si on met de côté le prix, il est clair que cet Huawei met une petite claque au modèle de Samsung en terme de conception. Ça va faire mal à Samsung en terme d'image.

Sethenès

25 février 2019 à 10:46

Par contre ici, je le trouve proportionnellement (j'insiste) bien plus cher que celui de Samsung dans la mesure où ce n'est qu'un "seul" appareil : 3 caméras et 1 seul écran tactile (là où le Samsung a 2 écrans, 2 batteries et 7 caméras).

magister

25 février 2019 à 12:17

Ce genre d'appareil me semble plutôt destiné à faire le buz, afin de promouvoir l'image de la marque, qu'à être opérationnel et fiable dans la durée. Ça me rappelle la TV 3D ou les écrans courbés. Mais peut-être suis-je un vieux scrogneugneu pessimiste ?

Shanan_-

25 février 2019 à 13:14

L’avantage de ce modèle c’est que les éléments encombrants tels que l’appareil photo peuvent être intégrés dans dans la marge tandis que les éléments plus faciles à réduire pourront être placés dans les parties dépliantes. De fait le modèle de Huawei devrait être plus simple à amincir.

Par contre, le déploiement d’un écran intérieur, à la manière d’un livre, me semble plus « naturel » que celui d’un écran extérieur.

Un hybride entre les deux solutions, avec un écran externe face avant qui se courberait vers l’intérieur pour former le grand écran, tout en conservant la marge pour les gros composants, pourrait être interessant.

VanZoo

25 février 2019 à 15:15

Le Huawei m’intéresse bien davantage mais Samsung maîtrise mieux sa surcouche que le chinois...
De toute façon, je crois que les deux locomotives du smartphones sont l’iphone et le Pixel.
La grande bataille fiiiiinale n’est pas celle de l’écran pliable mais du ML (ou IA si on fantasme)

DKSnake

25 février 2019 à 18:56

Je partage l'avis de @magister. Pour moi ces téléphone pliables sont un faux progrès comme la 3D ou les casques de réalité virtuelle. Déjà au niveau design, ils seront toujours moins bien réalisés à cause de l'épaisseur que les téléphone classique. Quid de la protection aussi ?

Sinon une remarque générale, ce téléphone montre que la Chine a rattrapé son retard technologique (merci la délocalisation du savoir).

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription