Jeff Williams et les tarifs élevés d'Apple


Les prix d'Apple ont toujours été plus élevés que le reste de l'industrie, mais la stratégie tarifaire d'Apple a fait l'objet de beaucoup de critiques ces dernières années. Apple a en effet tendance à créer des gammes plus larges qu'auparavant, sans forcément augmenter le prix d'appel des modèles d'entrée de gamme mais en faisant grimper les tarifs des nouveautés et des modèles les mieux équipés. Les tarifs de la dernière gamme d'iPhone ont sans doute été l'envolée de trop pour Apple, qui est à la peine dans certains pays et qui a présenté des résultats trimestriels décevants le mois dernier. Tim Cook a annoncé que les tarifs de l'iPhone seraient revus à la baisse dans certains pays, mais tout le monde espère qu'Apple se montrera un peu plus mesurée au niveau mondial avec la gamme qui sera présentée en septembre prochain.

En fin de semaine dernière, Jeff Williams a donné un discours lors d'une conférence organisée à la Elon University, en Caroline du Nord. Le directeur des opérations d'Apple a accepté de répondre aux questions du public, et un étudiant lui a demandé si Apple comptait réduire ses prix, citant les analyses de coûts publiées par certains cabinets qui montrent qu'Apple applique des marges exorbitantes. Le COO d'Apple a tenu à discréditer les études de ce genre : « Les articles qui parlent du coût de nos produits m'ont toujours empoisonné la vie, dès les premiers jours. Les analystes ne comprennent pas vraiment le coût de ce que nous faisons et le niveau d'attention que nous portons à l'élaboration de nos produits. » Jeff Williams a donné l'exemple du laboratoire médical mis en place pour la mise au point des capteurs d'activité de l'Apple Watch, avec ses 40 infirmières et ses 10 000 participants. La marge brute d'Apple est certes élevée (elle était précisément de 38% le trimestre dernier), mais essayer d'estimer le coût des différents composants d'un produit ne reflète pas la réalité de son coût réel.


Jeff Williams Elon University

Ceci étant dit, Jeff Williams a tenu à rassurer son audience. Oui, Apple sait ce qu'elle fait : « C'est quelque chose dont nous sommes parfaitement conscients. Nous ne voulons pas être une entreprise élitiste. Nous voulons être une entreprise égalitaire, et nous travaillons beaucoup sur les marchés émergents. » La déclaration est suffisamment sibylline pour que nous ne puissions pas en déduire grand chose sur la stratégie tarifaire à venir. Les propos de Jeff Williams risquent en revanche de refaire surface dans les prochains mois si Apple semble ne pas avoir retenu sa leçon...

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (14)

VanZoo

25 février 2019 à 12:39

Il a été pressenti pour remplacer un jour Tim Cook

[email protected]

25 février 2019 à 12:55

Pour moi, c’est du BS

JérémyJr

25 février 2019 à 13:18

Tim Cook lui-même ne semble pas saisir la problématique des prix élevés donc il est peu probable que ça change de façon substantielle. Sa conception, c'est qu'étant donné que les anciens modèles (iPhone 7 et 8, Series 3) restent au catalogue et que les produits sont divisés en plusieurs gammes (XS, XR, Pro, Air, Mini), tous les portefeuilles ont accès aux produits Apple.
C'est peut-être vrai pour une minorité. Sauf que c'est humain, pour peu qu'on porte un minimum d'intérêt à la chose, de vouloir le "dernier modèle", en particulier dans un domaine où tout est si vite dépassé.

Et dire qu'Apple ne veut pas "être une entreprise élitiste", c'est tout de même se moquer du monde.

fabien77880

25 février 2019 à 13:20

rien que le fait qu'Apple en parle, c'est la conclusion même de leur stratégie...baisser les prix et avoir une gamme plus cohérente !! Ils vont se concentrer la dessus maintenant pour 2019-2020.
De la même manière que d'année en année iOS et macOS faisaient le plein de nouveautés et à force on perdait en perf et stabilité...apple a entendu la grogne qui se faisait montante et à rectifié le tire en proposant des OS performants en 2019 (ce qui a couté des ventes).

fabien77880

25 février 2019 à 13:22

en même temps, on ne peut pas leur en vouloir de ne rien avoir changé au vu des courbes insolantes de ces dernières années...

VanZoo

25 février 2019 à 13:39

La keynote des services donnera déjà une première tendance

pim

25 février 2019 à 16:29

Apple sait faire des prix peu élevés. J’en veux pour preuve l’iPad et l’Apple Watch. Sur ces produits Apple a toujours et de tout temps proposé des premiers prix tout à fait corrects, et c’est encore plus vrai au jour d’aujourd’hui, ou l’on peut trouver l’iPad 2018 à 300 € et l’Apple Watch 3 à 279 €. Ce sont vraiment des prix hyper canons par rapport au contenu technologique de ces deux objets !

clive-guilde

25 février 2019 à 18:05

ben c'est simple bye-bye apple et zou sous Android. Et pourtant j'étais chez apple depuis le 3GS car j'ai eu mon premier macbook en 2008 et l'effet halo a joué pleinement son rôle.
Maintenant j'envisage de passer sous linux côté ordi c'est dire la situation ( c'est simple pas un bon ordi sans défaut de conception depuis la gamme de 2016). Mais côté ordi c'est beaucoup beaucoup moins facile que de lâcher l'iPhone (pas de suite office, manque de logiciel métier, etc ...)

VanZoo

25 février 2019 à 18:32

@Clive-guilde ; tu parles uniquement de la gamme portable.
Autant espacer ses achats d'Iphone que de basculer chez Google/Androïd, le vampire des données personnelles

clive-guilde

25 février 2019 à 21:05

@Vanzoo. C'est vrai que Google met tout en œuvre pour aspirer les donnes. Mais avec une bonne configuration on peut quasiment tout bloquer. Par contre la config prend un temps plus long que sur iPhone.
Là il ne me reste plus qu'à me débarrasser de mon compte icloud pour mon compte chez posteo pour être libérer des GAFA.
C'est possible mais plus complexe que sur iPhone c'est sur.
Et pour info mon ancien téléphone était un iphone 6 donc j'avais déjà bien espace mon renouvellement.

Elrifiano

25 février 2019 à 21:42

@VanZoo
Jeff Williams est le prochain PDG d'Apple car il occupe le poste de Cook à l'époque de Steve Jobs et qu'il en est sa copie parfaite : même coiffure, même pull, même chemise, même ton calme et soporifique lors des keynote et même discours lisse et politiquement correct. Tout ce qu'il lui manque c'est les lunettes rectangulaires !
Tim Cook ne se laissera jamais menacer par aucun mec taré comme pouvait l'être Steve Jobs qui apporterait à Apple un vrai vent de fraicheur au milieu des cheveux grisonnant de Cook, Cue, Schiller et Williams !
Tout le monde se souvient encore de Scott Forstall en 2012...

Xak

26 février 2019 à 07:43

Je préférerais garder un iPhone 6 que de passer sous androïd !!!
Et puis si on aime pas la génération X pour son prix les 7/8 sont très bon en qualité prix !

clive-guilde

26 février 2019 à 10:24

@Xak franchement pour mon utilisation Android est pleinement suffisant. Pour le moment ce qui me gène c'est :
Pas de contenu éditorial dans le plat store contrairement a l'App store donc découverte moins facile de nouvelles applications.
Synchronisation de mon calendrier icloud fonctionnelle grâce a une appli open source mais pas de synchro des pièces jointes dans les notes (enfin j'ai pas encore trouvé).
Donc pour le moment le passage est plus que réussi.
Et j'ai pu grâce a la souplesse d'Android mais configurer un environnement très proche de celui de l'iPhone.
Le seul point d'attention est la désactivation des données récupérer par Google qui comme le souligner @Vanzoo est un vrai ogre. Là ça prend du temps. Temps que je n'avais pas consacré sur un iphone.

The Hoff

26 février 2019 à 10:52

@ Pim: totalement d'accord avec toi, l'iPad affiche d'ailleurs une durée de vie plus que correcte pour un prix raisonnable. Un bémol cependant, il ne faut pas se leurrer: l'iPad et la Watch représentent un poids financier négligeable pour Apple. Il fait peu de doute que cette fuite en avant des prix des iPhones a un but essentiellement financier (compenser la baisse des ventes en augmentant la marge pour maintenir le résultat net).

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription