Des pubs humoristiques pour le mode portrait de l'iPhone


Tandis que les annonces se succèdent du côté du Mobile World Congress de Barcelone cette semaine, Apple attendra le mois de septembre pour dévoiler sa nouvelle gamme d'iPhone. Alors que les modèles de smartphones équipés d'un troisième capteur photo se multiplient, Apple a justement choisi la photographie comme angle d'attaque d'une nouvelle campagne de publicité visant à promouvoir ses smartphones. Plus précisément, Apple présente le mode portrait de l'iPhone, avec la possibilité de modifier la profondeur de champ pendant ou après la prise de vue. Dans le premier clip, nommé « Alejandro », un couple passe en revue des photos et l'homme, jaloux, floute le visage d'un collègue de travail de sa femme en arrière-plan. Dans un second clip, nommé « Bokeh'd », une mère de famille reproche à une autre d'avoir flouté le visage d'un de ses enfants. Pas forcément la campagne la plus inspirée de l'histoire d'Apple, mais le retour d'un peu d'humour ne fait pas de mal.





Après des ventes décevantes à l'occasion des fêtes de fin d'année, Apple a pris un certain nombre de mesures pour relancer les ventes d'iPhone, comme la mise en place d'une offre de reprise pour les anciens modèles d'iPhone, l'arrivée de l'iPhone sur le Refurb Store français, et même la baisse des prix prochaine de l'iPhone dans certains pays. Avec la présentation par la concurrence de tout un tas de nouveaux modèles innovants en ce début d'année, Apple va devoir redoubler d'efforts pour soutenir les ventes de ses smartphones en attendant le renouvellement en septembre prochain.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (15)

VanZoo

26 février 2019 à 12:46

Il y a ceux séduit par la marque (3 raisons ; la mémoire, le snobisme et le conformisme) puis ensuite par son écosystème. Et ils ont les moyens. C'est la seule marque high-tech a avoir une identité. Puis il y a tous ceux qui soit vont jusqu'à la haïr ou tout ceux, majoritaires, qui sont obligés de penser portefeuille.
Dans les deux cas, Apple ne peut rien y faire. Ils ne récupéreront pas les acheteurs de Wiko ou même de OnePlus (le prix est un marqueur de l'identité marque) et encore moins les haters. Et se foutent d'être des poulets plumés par Google.
Même si Apple proposait un écran 8K pliable en 12 (un smartphone qui pourrait jusqu'à devenir un moniteur 30") avec une autonomie d'1mois, un verre inrayable et incassable + un APN au niveau d'un Reflex et Siri plus intelligent que Jarvis, cela ne résolvera aucune des deux principales raisons qui font que le consommateur n'achète pas Apple. Le gain serait à la marge et Apple aurait bouffé ses cartouches pour les prochaines itérations...

Michel Bellemare

26 février 2019 à 12:58

Il y a un autre point Vanzoo: la fiabilité. Je considérais les «AirPods» comme un des meilleurs produits de Apple (avec la «Apple Watch»).... jusqu'à hier, quand j'ai dû débourser 100€ pour un écouteur défectueux, après un an et trois mois.

pehache

26 février 2019 à 15:57

Apprécier l'écosystème Apple c'est aussi entériner une politique de fermeture artificielle de cet écosystème pour obliger à être tout Apple. Par exemple MS permet de synchroniser les messages entre Windows et Android, mais ne peut pas le proposer pour iOS du fait des restrictions imposées par Apple.

VanZoo

26 février 2019 à 16:05

Microsoft est à la rue (smartphones...)

Fermeture jugée artificielle si on aime les virus et le viol (de données)

Ah bon, on ne peut pas envoyer de messages sur un Android avec un Iphone/Mac ?

pehache

26 février 2019 à 17:39

Je n'ai pas parlé d'envoyer des messages vers Android, mais de synchronisation entre iOS et autre chose que macOS.

Quant à faire peur avec la sécurité pour justifier une fermeture qui n'a d'autre raison que commerciale, c'est de la ficelle usée. Apple devrait aussi empêcher de se connecter à une boîte mail @icloud.com depuis autre chose qu'un appareil Apple, car c'est super dangereux et ça donne le sida.

VanZoo

26 février 2019 à 18:59

Bien sûr, il y a autant de virus sur Windows que que sur macOS
Rappelle-moi comment vit Google ? Ah oui, ils sont si puissant grâce au Pixel et au Chromecast. Désolé

Pseudol

26 février 2019 à 19:16

Etrange mémoire selective, j'ai vécu une époque où le net était infecté de fausses mises à jour de flash player pour mac os qui étaient en réalité des "virus".

De même, les virus sur macos sont présents aujourd'hui (plus que jamais ?). Apres tout comment pouvez vous savoir que vous n'etes pas infecté en ce moment même ? Le principe de ce genre d'attaque est aussi de le faire en cachette dans le dos de l'utilisateur.
On ne doit pas vivre dans le monde, ou dans la même logique pour comprendre le rapport entre infection et part de marché (surprise, linux est libre de toutes ces saloperies sans pour autant avoir trouvé l'antidote miracle, comment fait il donc ??)

VanZoo

26 février 2019 à 19:25

Pour moi, tes propos n’ont plus aucune crédibilité donc, brasse du vent, tu feras de la farine !

pehache

26 février 2019 à 22:31

Tes propos n'en ont pas beaucoup plus, Vanzoo. Parce que qu'agiter les virus sur Windows comme épouvantail dès qu'on critique un aspect quelconque d'Apple c'est juste un procédé qui est comme je le disais de la grosse ficelle.

VanZoo

27 février 2019 à 00:48

Oh, tu n'es pas si idiot que ça. Tu sais qu'il s'agit, pour tous, d'un business plan. Que celui d'Apple ne te plaise pas, c'est tout à fait ton droit. Celui d'Apple n'est pas celui de Microsoft qui a pour but de vendre le plus de silences possibles (obligation d'ouverture ; ce n'est pas par bonté d'âme = virus open bar) Quant à Google, je l'ai déjà écrit plus haut... Apple vend du hardware sur la base de son propre software. Pour à la fois vendre davantage (évidemment) et créer un système cohérent (s'assurer de tout le chaînage), stable et offrant facilement des mises à jour, il est plus fermé. Un bon vendeur audio s'occupera de tout en cohérence, du lecteur jusqu'aux enceintes en passant par l'ampli. Tu sais bien qu'on reconnait la valeur d'une chaine à son maillon le plus faible.
Même Fandroïd l'a dit, les applications sont globalement mieux optimisées sur IOS et certaines, phares, fonctionnent mieux.

Au propos d'une discussion précédente sur les innovations, sais-tu qui a co-crée les puces ARM ? ("Oh, Apple n'a pas innové, ils ne font qu'adapter une puce ARM ")
C'est sur, l'écran pliable, que même Alcatel va proposer et défleuré par Royole, c'est une Rééééévolution (je reprends la formule que tu as toi-même emprunté aux Guignols)

pehache

27 février 2019 à 12:34

Va zoo : « sais-tu qui a co-crée les puces ARM ? » 

J’imagine bien qu’à tes yeux Apple Apple a forcément tout inventé, y compris les processeurs ARM et le vaccin contre la rage, mais c’est une société appelée Acorn Computers qui a créé et commercialisé les premières puces ARM dans les années 80 et ça n’a rien à voir avec Apple.

pehache

27 février 2019 à 14:49

Ah oui, quoi de mieux pour rester fanboy que de ne lire que les medias fanboys ? Cet article a été écrit par un ignare qui n'a aucune culture informatique en dehors de sa marque chérie.

"Les architectures ARM sont des architectures externes de type RISC [...] développées par ARM Ltd depuis 1990 et introduites à partir de 1983 par Acorn Computers. "

"L'architecture ARM a initialement été développée en interne par la société britannique Acorn Computers, qui l'utilisa à partir de 1987 dans sa gamme d'ordinateurs 32 bits Archimedes.
ARM signifiait alors 'Acorn Risc Machine'. Ultérieurement la division « création de microprocesseurs » d'Acorn fut détachée de la société mère et devint la société « Advanced Risc Machine limited »"

Apple a mis des billes dans cette deuxième société fondée en 1990, mais qui n'a fait que poursuivre le développement des puces ARM, qui avaient déjà été créées et commercialisées par Acorn Computers, sans que Apple soit du tout impliqué.

Same player shoot again...

VanZoo

27 février 2019 à 18:04

La petite vanne de fin alors que sur les autres sujets évoqués, bizarrement, tu n'as plus rien à dire...

Faire un copier/coller de Wikipédia ne te rend pas plus érudit pour autant.

pehache

27 février 2019 à 19:34

C’est sûr que par contre citer un article erroné sans prendre la peine de croiser l’info juste parce qu’elle va dans le sens de ton préjugé, ça te rend très érudit, hein ? Alors, Apple a toujours inventé les puces ARM d’après toi ?

Je répondrai sur le reste quand tu admettras ton erreur...

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription