Les lunettes connectées d'Apple toujours attendues pour 2020


Apple travaille sur des lunettes connectées depuis plusieurs années ; nous avions pris connaissance en avril 2017 de deux incidents impliquant des prototypes. Tim Cook, qui a toujours préféré la réalité augmentée à la réalité virtuelle « qui vous isole du monde », avait averti en octobre 2017 que les technologies nécessaires à l'élaboration d'un tel produit n'étaient pas encore disponibles. « C'est une question de temps », avait déclaré le PDG d'Apple sans bien sûr en dire plus.

Depuis, de nombreuses rumeurs ont prêté à Apple l'intention de se lancer très rapidement sur ce marché, contrairement à ce que laissait entendre Tim Cook. Selon les sources de Mark Gurman de Bloomberg, CNET et l'analyste Ming-Chi Kuo, un lancement pourrait être envisagé dès l'année 2020. Le projet porterait le nom de code T288, et les lunettes fonctionneraient sur un dérivé d'iOS surnommé rOS (pour « reality operating system »). Le groupe de travail, dirigé par Mike Rockwell, aurait été mis en place en 2015.


Concept Apple Glasses

Concept par iDropNews (lire : Concept : les lunettes de réalité augmentée d'Apple)



Selon Ming-Chi Kuo, qui revient à la charge aujourd'hui, le lancement des lunettes connectées d'Apple serait toujours espéré pour 2020, plus précisément durant le second trimestre (après un lancement de la production dès la fin de cette année). L'analyste explique que l'accessoire serait très dépendant de l'iPhone, un peu comme l'Apple Watch à ses débuts. Les lunettes agiraient comme un écran déporté, l'iPhone restant le cerveau de l'ensemble : pas question de sortir sans son téléphone, tout du moins dans un premier temps.


Lunettes connectées Apple brevet

(lire : Apple protège ses lunettes connectées)



Nous n'en saurons pas plus pour le moment ; les fonctionnalités de ce nouvel accessoire restent totalement inconnues même si quelques brevets comme celui en illustration ci-dessus nous permettent de nous faire une première petite idée de ce qu'Apple a en tête, en plus des inévitables notifications. À suivre !

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (4)

JérémyJr

8 mars 2019 à 16:51

Si cet "accessoire" se démocratise un jour, ce sera à mon avis principalement dans des milieux interactifs ou de démonstration du type musées, magasins ou parcs d'attraction, ou bien à la maison à des fins ludiques.
Parce qu'inciter à porter des lunettes toute la journée et toute l'année (surtout à des gens qui n'en ont pas besoin), ça me paraît compliqué, même pour Apple. On est tout de même au-delà de la montre ou du téléphone, qui ne sont pas des objets si contraignants.
Si encore on parlait de lentilles... Mais je ne crois pas que la miniaturisation le permette un jour. Si ?

VanZoo

8 mars 2019 à 17:35

A la fois, on prétend combattre l’addiction aux écrans et de l’autre, on travail sur des écrans directement superposés à la vue...
Dans quelques domaines professionnels, ça peut être tout à fait utile. Mais sinon, cela peut " esclavagiser ", isoler ou soumettre davantage encore le quidam aux pollutions visuels de tous types. Une drogue 2.0
Apple ne s’attaque à un marché que s’il pense pouvoir le démocratiser... M’ouais m’ouais... Donc ne pas le réserver à une niche.

Michel Bellemare

8 mars 2019 à 18:41

Il ne faut pas oublier que les lunettes ont déjà leur utilité. C'est bien beau «la réalité augmentée», mais il faut voir aussi la «réalité tout court», et ça ne sera pas évident si les verres de la «Lunette Apple» n'ont pas de correction.

clive-guilde

9 mars 2019 à 14:44

Exacte et en plus quid des ondes générés en permanence a côté du cerveau.
Un mini IRM permanent.
Si de façon periodique et ciblé comme mentionné plus haut cela peut peut être avoir un intérêt.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription