L'incertitude sur l'avenir du MacBook 12 pouces


Depuis la présentation de la dernière génération de MacBook Air, avec un design revu et un écran Retina, le MacBook 12" a beaucoup perdu de son intérêt dans la gamme d'ordinateurs portables d'Apple et l'absence de renouvellement de ce dernier a de quoi poser question. Sera-t-il enfin revu cette année ?


MacBook 12 pouces coloris 2018

Deux gammes très proches


Nous l'avons déjà vu à maintes reprises, la gamme d'ordinateurs portables d'Apple s'est complexifiée au fil du temps et plusieurs machines peuvent désormais répondre à un même usage. Pour une utilisation nomade sans grand besoin de puissance, les utilisateurs peuvent actuellement choisir entre trois ordinateurs différents : le MacBook Air classique, le MacBook Air avec écran Retina et le MacBook 12 pouces. Le MacBook Air classique n'est encore présent dans la gamme que pour assurer un tarif un peu plus abordable en entrée de gamme : ses jours sont clairement comptés. L'avenir du MacBook Air Retina et du MacBook 12 pouces est en revanche plus flou.

Dans l'état actuel, le MacBook 12 pouces n'a plus beaucoup d'arguments à faire valoir face au MacBook Air Retina. Les deux machines jouent dans la même cour en terme de performances, le MacBook Air étant désormais aussi doté d'une puce Intel à très basse consommation (7 W) qui fournit une puissance très modeste, mais le MacBook Air présente un peu plus de souplesse en terme de connectique (deux ports Thunderbolt 3 contre un seul port USB-C), de meilleurs haut-parleurs, le capteur d'empreintes digitales Touch ID, une autonomie supérieure ainsi qu'un écran 13,3" plus confortable dans un châssis qui reste remarquablement compact et léger. Tout cela pour un tarif finalement plutôt similaire, en tout cas à capacité de stockage égale.

Le MacBook 12 pouces est vendu à 1 499 € pour 256 Go de stockage, et à 1 799 € pour 512 Go de stockage. Le MacBook Air dispose d'un prix d'appel plus intéressant, à 1 349 €, mais avec seulement 128 Go de stockage. Avec 256 Go de stockage, le MacBook Air coûte 1 599 €, et l'écart se resserre en choisissant l'option de 512 Go qui porte la facture à 1 849 €, soit seulement 50 € de plus que le MacBook avec un stockage équivalent. Avec un écart de prix aussi peu important, le seul réel avantage du MacBook 12 pouces est son extrême portabilité.


Le MacBook Air Retina



Des pistes d'évolution


Pour le MacBook 12 pouces, ce ne sont pas les pistes d'évolution qui manquent. Apple pourrait déjà commencer par mettre à jour les processeurs en adoptant des puces Core de huitième génération, comme sur le MacBook Air ; les puces adéquates sont disponibles depuis de nombreux mois au catalogue d'Intel. Apple pourrait également intégrer un port Thunderbolt 3 en lieu et place du port USB-C pour des transferts plus rapides. On peut également s'attendre à une petite refonte du clavier avec l'arrivée des touches à mécanisme papillon de troisième génération (voire quatrième), plus fiables que sur la génération actuelle, sans oublier le capteur d'empreintes Touch ID et la puce Apple T2 pour plus de sécurité. Si Apple se montre un peu plus ambitieuse et modifie légèrement son châssis, l'arrivée d'un second connecteur USB-C serait également très appréciable...

En clair, l'évolution naturelle du MacBook 12 pouces serait de se calquer sur les principales caractéristiques du MacBook Air actuel, et c'est peut-être ce qui a bloqué Apple jusqu'ici. Dans ce contexte, il est possible que l'hypothétique révision du MacBook 12 pouces ait lieu en même temps que celle du MacBook Air, afin de recréer une gamme cohérente en terme de spécifications techniques et de tarifs. Cela pourrait nous mener en fin d'année 2019, avec l'arrivée d'une toute nouvelle gamme de processeurs du côté d'Intel (un modèle ARM pourrait faire son apparition, mais sans doute pas avant 2020 au plus tôt). Nom de code Ice Lake, les puces en question seront les premières du fondeur à être gravées avec une finesse de 10 nanomètres : cela promet une envolée de l'autonomie en plus d'une petite augmentation de puissance, mais également de meilleurs graphismes et le Wi-Fi 6 et ses meilleurs débits.




Attendre ?


Cela fait près de deux ans que le MacBook 12" est au catalogue, une durée inhabituellement longue pour un ordinateur d'Apple — les MacBook Pro sont par exemple revus sans faute une fois par an. Soyons clair, les perspectives d'avenir du MacBook 12" sont encore un peu floues, et il n'est pas totalement impossible que la gamme disparaisse purement et simplement si Apple juge son nouveau MacBook Air Retina plus pertinent. Il n'empêche que nous nous attendons à des évolutions importantes pour les portables grand public d'Apple, et qu'il devient donc intéressant de repousser un éventuel achat si votre configuration actuelle vous permet d'attendre quelques mois.

Si vous ne souhaitez ou ne pouvez pas attendre, nous vous encourageons vivement à préférer le MacBook Air Retina au MacBook 12 pouces, à moins qu'une offre promotionnelle agressive sur un MacBook ne fasse basculer la balance. N'oubliez pas que notre rubrique Bons Plans ainsi que notre comparateur de prix sont là pour vous aider à dénicher les meilleures offres, et que vous pouvez toujours bénéficier d'un rabais de 15% en optant pour une configuration reconditionnée sur le Refurb Store (qu'est-ce que c'est ?). En cas de doute, n'hésitez pas à demander conseil sur nos forums.

MacBook sur l'Apple Store
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Nouvelle analyse : MacBook

Retrouvez le MacBook et le MacBook Air sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (20)

fabien77880

5 avril 2019 à 09:33

ARM pour le MB12 ⭐️⭐️
Ça serait dommage car il est franchement sexy pour l’avoir eu. Mais certes, pas très puisant 🙂

pehache

5 avril 2019 à 10:39

Oui, il vont probablement attendre que la version ARM soit prête.

C'est une machine à écrire de luxe, ce MBP 12"

Pseudol

5 avril 2019 à 10:45

Il ne faut pas sous estimer ce que l'on peut faire avec si peu de puissance.
C'est en réalité bien suffisant pour beaucoup de tache quotidienne..

2DSP

5 avril 2019 à 10:56

C’est vrai, même si c’est la machine la moins puissante chez Apple, elle suffirait sans doute largement pour la grande majorité des tâches quotidiennes des clients grand public. Sauf que quand l’on parle de machine du "quotidien" et "pour tous"... le placement tarifaire est inadéquat. Comme le dit @pehache, c’est une "machine à écrire de luxe", alors que les clients (même ceux pro Apple) cherchent une belle (et fiable) machine à écrire, c’est tout. Elle devrait démarrer à 1000€.

jebster

5 avril 2019 à 11:35

Ayant comparé ce Macbook et le nouveau MBA chez moi, je n'ai rien de gentil à dire sur le Macbook. Non il ne suffit pas pour les tâches quotidiennes, du moins pas à mon goût. Le délai dans l'ouverture des appli et la non-fluidité des animations me paraît évident. Le MBA ne souffre pas du tout de ces limites, vaut moins cher, pèse à peine plus, est plus agréable au quotidien car 12", c'est petit pour bosser, a un capteur d'empreinte.... Le remplacement de la batterie coûte plus cher sur ce Macbook que sur un MBA. Enfin, il a un clavier de 2nd génération assez désagréable à utiliser, très sec et dur. Bref, il a tout faux.
Apple pouvait encore vendre ce Macbook de force tant que le Air n'était pas mis à jour. Quiconque voulait une petite bécane mais un bon écran était obligé de se diriger vers lui ou une autre marque). De nos jours, je ne sais pas qui l'achète.
Un nouveau Macbook moins cher avec puce T2 serait la seule évolution logique. Sinon, que cette machine disparaisse, on ne la pleurera pas (à part pour son look réussi).

VanZoo

5 avril 2019 à 11:46

La politique du sans fil est plus un frein que son manque de puissance, à mon avis.
On a tous pensé au Mac ARM

jebster

5 avril 2019 à 11:49

Chacun ses exigences évidemment. D'avoir un port ne me dérangeait pas plus ça sur cette machine, mais c'est clairement un des défauts que j'ai oublié de lister.

Pseudol

5 avril 2019 à 14:07

Au dela de n'avoir qu'un port, vous n'avez pas d'ethernet native par exemple

Cmoi

5 avril 2019 à 14:17

Je pense que c'est surtout le tarif qui bloque...car dans les Aéroports, je vois beaucoup de MBA (c'est un peu tôt pour parler du succès du MBA Retina) mais pas de MB alors qu'il est surtout taillé pour un usage en mobilité.

Selon moi, le tarif du MB devrait être autour des 900€, car il est plus un ordi secondaire...un iPad Pro à clavier physique intégré.

Pseudol

5 avril 2019 à 16:41

Un ipad capable de lancer un systeme d'exploitation complet et autonome tout de même

Cmoi

5 avril 2019 à 16:52

@Pseudol: Comme les netbook 10" sous Windows à 150€.

jebster

5 avril 2019 à 16:56

@Cmoi, la comparaison n'a aucun sens. C'est comme de dire qu'une Mercedes est trop chère parce qu'une 2CV amène aussi de A à Z.
Le Macbook EST trop cher, pas la peine de recourir à des comparaisons qui n'ont pas lieu d'être pour le dire.

Cmoi

5 avril 2019 à 17:14

@jebster: Je ne comparais pas 2 produits mais je répondais à Pseudol qui juste au-dessus semble encenser le MBA (face à l'iPad Pro) ou en tout cas lui donner un statut bien supérieur parce qu'il est "capable de lancer un système d'exploitation complet et autonome" ce que peut faire n'importe quel netbook (de marque blanche) d'hypermarché.

Pour résumer ma pensée, 900€ serait un bon prix pour le MB, même avec macOS.

jebster

5 avril 2019 à 17:39

@Cmoi, nous sommes tout à fait d'accord alors, pardon de l'incompréhension.
Lorsque j'ai brièvement possédé le MB12, je me suis dit exactement la même chose que toi: cet appareil devrait valoir 900 euros, pas plus. Comme "par chance" il est arrivé avec une batterie morte (!) j'ai pu le retourner et j'ai pris le MBA à la place. Sur le papier le MBA n'a pas l'air beaucoup plus puissant, pourtant en usage courant la différence est très sensible.

Fred4

5 avril 2019 à 18:16

Très cher dès le début et désormais trop cher depuis l'arrivée du nouveau MBA.
En effet avant l'arrivée du nouveau MBA, moyennant une belle promo il se plaçait valablement entre les anciens MBA et les MBP.
Logiquement il aurait dû remplacer l'ancien MBA comme entrée de gamme, avec un prix correspondant à ce nouveau rôle.
Toutefois même si son unique avantage relatif par rapport au nouveau MBA se limite à son poids et son encombrement moindres, il est réellement très réactif et très agréable à utiliser pour de la bureautique simple, de la messagerie et du web.
J'ai acquis fin 2015 un MB 12" m3, et je l'utilise encore quotidiennement, presque aussi souvent que mon MBP 13" 2018 qui reste le plus souvent sur le bureau, alors que le MB 12" m'accompagne partout.

Cmoi

6 avril 2019 à 21:00

En tout cas, le MBA 2019 devrait être un bon cru:

- CPU Ice Lake de 10nm et iGPU de Génération11 (bien plus plus puissant dit-on)
- Meilleure webcam (l’actuelle ne serait pas top, niveau qualité d’image…)
- 4ème Génération de clavier papillon (Enfin, celle qui ne posera plus de problème?)

Même si …

- Les GPU Ice Lake pour laptop peuvent ne pas être prêt pour l’Automne (Intel n’est plus trop ponctuel depuis un moment…)
- Apple peut ne pas améliorer sa webcam (il l’a déjà fait…)
- Quant au clavier, il se peut qu’il n’ait pas encore trouvé la soluce…

Donc…Achat ou pas achat du MBA 2018?

jebster

7 avril 2019 à 11:31

Moi j'ai choisi le MBA 2018. Sachant que si la webcam est importante pour toi, elle n'est pas très bonne et certainement pas au niveau de celle de mon MBP de 2012... Ce qui en soi est assez fort quand même.
Evidemment il ne faut pas payer ces appareils plein pot, sinon, frustration assurée.

LolYangccool

7 avril 2019 à 13:56

La solution au clavier n'est pas dure à trouver. C'est juste qu'Apple ne reviendra pas en arrière, c'est à dire épaissir un peu les machines, ce serait un échec et ils ne l'avoueront jamais.

Michel Bellemare

7 avril 2019 à 14:03

@ Lol: J'aurais été d'accord avec le fait que Apple ne recule jamais pour admettre une erreur..... jusqu'au retrait du chargeur «Air Power» récemment!

Elrifiano

8 avril 2019 à 20:42

Maintenant que le MacBook Air a été renouvelé pour assurer les ventes en entrée de gamme, je pense qu'Apple laissera traîner le MacBook 12 pouces jusqu'à ce que les CPU Apple pour Mac soient prêts.
Au niveau de l'ingénierie électronique, le MacBook est le Mac qui se rapproche le plus d'un iPad de par son absence de ventilateur, ce qui en fera le candidat parfait pour être le premier Mac en ARM.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription