De nouvelles indiscrétions sur macOS 10.15


Très en forme cette semaine, le développeur Guilherme Rambo de 9to5Mac nous a déjà permis de prendre connaissance de deux nouveautés majeures probables de macOS 10.15 : la possibilité d'utiliser un iPad comme écran externe et l'élargissement de la fonctionnalité d'authentification de l'Apple Watch. On sait également que macOS 10.15 inaugurera de nouvelles applications issues du démantèlement partiel à venir d'iTunes : Apple Music et Podcasts devraient devenir des logiciels séparés, tout comme l'application TV déjà annoncée par Apple à l'occasion de la présentation du service de streaming Apple TV+.

Aujourd'hui, Guilherme Rambo revient à la charge avec une nouvelle séries d'indiscrétions sur les nouveautés de macOS 10.15. Il annonce notamment l'arrivée des Raccourcis de Siri sur le Mac, une nouveauté qui entrerait dans le cadre du projet Marzipan (qui permettra aux développeurs de porter plus facilement leurs applications iPad pour le Mac). Seules les applications Marzipan pourraient permettre à leurs utilisateurs de créer des raccourcis vocaux, grâce à un kit de développement qui serait dévoilé à la WWDC. Selon Guilherme Rambo, les ingénieurs de Cupertino travailleraient plus globalement sur l'unification des fonctionnalités de Siri sur macOS et iOS : il serait ainsi enfin possible de déclencher des minuteurs ou des alarmes sur le Mac.


Siri Mac

Autre nouveauté de macOS 10.15 directement issue d'iOS, la fonctionnalité Temps d'écran, qui permettrait donc d'obtenir des rapports quotidiens sur le temps d'utilisation du Mac et de régler des durées maximales d'utilisation de telle ou telle application (ou de catégories d'applications), ferait son apparition au sein des Préférences Système. Un nouveau panneau pour mieux gérer son Apple ID ferait d'ailleurs son apparition dans les Préférences Système. Enfin, l'application Messages prendrait enfin en charge les effets visuels d'iMessage (confettis, lasers, feu d'artifice, etc.).

On commence à le comprendre, beaucoup des nouveautés de macOS 10.15 devraient provenir d'iOS, ou devraient en tout cas permettre au Mac et à iOS de se rapprocher pour que l'utilisateur puisse passer d'un appareil à l'autre de la manière la plus transparente possible. macOS 10.15, tout comme iOS 13, sera présenté au début du mois de juin à l'occasion de la WWDC 2019. La future mise à jour entrera alors en phase de version bêta, et la version finale devrait être mise à la disposition du grand public dans le courant du mois de septembre.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (5)

VanZoo

19 avril 2019 à 18:10

Contrairement à Microsoft et son Windows 8, fantasmant que les tuiles allaient bouleverser l'histoire de l'univers ( ), Apple prend son temps. Et ils ont bien raison. Que ce soit pour que l'utilisateur grand public s'habitue que pour que l'écosystème soit bien maitrisé (toute une chaine en cohérence, du développeur en passant par Apple jusqu'au consommateur) Les Surfaces sont bonnes mais vu la place du smartphone et la mort de Windows Phone, elles sont comme amputées.
Samsung et Huawei semblent commettre les mêmes erreurs. Google a retenu les leçons des Google Glass et se cale dans le temps d'Apple parfois acculer à accélérer son tempo et devoir suivre l'Orient (double puis triple capteur quand Google n'a pas besoin du pognon des Pixels et prend son temps) Les deux américains laissent les deux asiatiques s'amuser... Quand ces deux auront bien essuyé les plâtres, ils arriveront avec une techno mature (qui provoquera un raz-de-marée grand public et non plus réservés aux geeks)
Marzipan, Mac ARM. Progressivement, un écosystème renforcé, peaufiné

clive-guilde

19 avril 2019 à 23:41

Un écosystème plutôt renfermé que renforcé j'en ai bien peur

pehache

19 avril 2019 à 23:55

L'objectif de MS avec W8 était ambitieux, puisqu'il s'agissait de donner aux PC un usage de tablette tactile : la nouvelle interface n'était pas un but en soi mais le moyen d'atteindre cet objectif. L'incapacité de Windows Phone de se faire une place aux côtés d'Android et d'iOS a empêché le développement d'un réel écosystème d'applis exploitant la nouvelle interface. Est-ce un échec complet pour autant ? Non : W8 a initié le marché des PC 2-en-1, qui est aujourd'hui bien installé même si le gros du marché du PC reste le laptop classique.

En comparaison, le projet Marzipan n'est pas franchement ambitieux : il s'agit de faire grossir la logithèque du Mac en profitant de la dynamique de la logithèque iOS, mais ce n'est pas ça qui va radicalement changer l'usage du Mac.

VanZoo

20 avril 2019 à 01:00

Microsoft a aussi cherché à se démarquer des deux autres interfaces avec les tuiles (qui ont plus de défauts que de qualités, oubliant certains basiques) Ils ont joué un quitte ou double.
Marzipan, c’est une 1ère étape.

pehache

23 avril 2019 à 18:24

Les tuiles c'est un épiphénomène, ce n'est pas ça qui a joué un rôle dans le succès ou dans l'échec du truc. D'autant que sur Windows Phone l'interface était franchement réussie.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription