Faut-il attendre le MacBook Pro de 2019 ?


Le MacBook Pro actuel a été présenté en juillet 2018 et de nouveaux modèles sont attendus pour cette année. Bien que les évolutions à venir soient encore floues, il devient intéressant de repousser un éventuel achat et d'attendre l'arrivée du MacBook Pro 2019. État des lieux.


MacBook Pro 2018

Une gamme vieillissante et critiquée


La gamme actuelle de MacBook Pro est composée d'ordinateurs de deux générations différentes : les modèles avec Touch Bar datent de l'année dernière, alors que les modèles dépourvus de Touch Bar remontent à 2017. Nous avons déjà eu l'occasion de le voir, la gamme d'ordinateurs portables d'Apple est devenue trop complexe, et surtout légèrement incohérente. Par exemple, le MacBook Air Retina, bien que moins puissant, va plus loin que le MacBook Pro sans Touch Bar avec sa puce Apple T2 et son capteur d'empreintes Touch ID. Or, le MacBook Pro est censé être plus haut de gamme et devrait intégrer ces composants. Le MacBook Pro sans Touch Bar a également deux générations de processeur de retard, et il pourrait être bien plus puissant. Les modèles avec Touch Bar sont quant à eux bien plus à la page, mais d'intéressantes évolutions restent possibles cette année.

La gamme actuelle est également vivement critiquée pour la fiabilité de son clavier. Avec la génération de MacBook Pro de 2016, Apple a inauguré un nouveau système, dit « à mécanisme papillon ». Les touches sont plus larges et moins épaisses, mais elles posent des problèmes à de nombreux utilisateurs qui font état de touches bloquées, ou à l'inverse prises en compte deux fois. Apple a revu deux fois l'architecture de son clavier, en 2017 et en 2018. Même si la situation semble s'être globalement améliorée, les problèmes persistent et Apple a récemment présenté ses excuses pour la qualité du clavier du MacBook Pro (et Air) de 2018, alors que les modèles de 2017, qui sont donc toujours au catalogue, font l'objet d'un programme qualité. Il est grand temps pour Apple de remettre les choses à plat.


MacBook Pro 2017

Le modèle 13,3" de 2017, sans Touch Bar et sans capteur d'empreintes Touch ID



Du neuf à la WWDC ?


Apple renouvelle traditionnellement sa gamme de MacBook Pro une fois par an. Après la gamme de juin 2017 puis de juillet 2018, la gamme de 2019 pourrait logiquement voir le jour dès la WWDC 2019, qui se tiendra au tout début du mois de juin. Ce n'est bien sûr pas une certitude, Apple ayant parfois tendance à prendre un peu son temps, mais la rampe de lancement serait idéale alors qu'Apple pourrait profiter de l'événement pour enfin dévoiler son nouveau Mac Pro et son nouvel écran professionnel. Tout dépendra du programme de cette nouvelle gamme de MacBook Pro, et notamment du choix qu'Apple fera pour les processeurs embarqués dans ces futures machines.

Il a un temps été envisagé qu'Apple attende la disponibilité des puces Ice Lake d'Intel, qui seront les premières du fondeur à être gravées avec une finesse de 10 nanomètres. Les avancées de cette architecture seront importantes, notamment sur le front de l'autonomie, mais les processeurs en question ne seront pas disponibles avant la toute fin d'année 2019, et il n'est d'ailleurs pas certain que le catalogue d'Intel soit suffisamment fourni dès le lancement d'Ice Lake pour qu'Apple puisse revoir tous ses modèles de MacBook Pro dans la foulée. Un tel choix pourrait nous mener au début d'année 2020, et cette option semble donc peu probable au vu de la situation du MacBook Pro aujourd'hui.

Il semble ainsi plus vraisemblable qu'Apple se contente des puces Coffee Lake Refresh pour cette année. Toujours gravée avec une finesse de 14 nanomètres, cette nouvelle génération de processeurs d'Intel permettra de passer de six à huit coeurs sur les modèles les plus haut de gamme ; de quoi proposer une belle mise à jour. Toutes les puces adéquates pour le MacBook Pro n'ont pas encore été commercialisées par Intel, mais la situation a encore le temps de changer d'ici le mois de juin.


MacBook Pro 2018

Quelles nouveautés ?


Trois ans après l'arrivée du nouveau design inauguré par le MacBook Pro 2016, il est possible qu'Apple revoie sa copie afin de faire oublier le fiasco des premières générations de clavier à mécanisme papillon. Selon l'analyste Ming-Chi Kuo, dont les sources sont généralement bonnes, il faudrait effectivement s'attendre à une refonte de la gamme et même à l'arrivée de tailles d'écrans différentes ; le modèle haut de gamme pourrait ainsi passer de 15,4" à une diagonale située entre 16" et 16,5". Grâce aux progrès réalisés sur les marges autour des écrans, Apple pourrait en effet proposer des dalles plus confortables sans augmenter notablement la taille des châssis. Malheureusement, Ming-Chi Kuo n'a pas donné plus de détails sur la gamme à venir, en dehors d'un possible passage de 8 Go à 16 Go de mémoire vive par défaut pour les modèles d'entrée de gamme, et les rumeurs au sujet de la prochaine gamme de MacBook Pro ont été étonnamment peu nombreuses ces derniers mois.

Toute la question autour de cette future gamme est de savoir si Apple va profiter de l'occasion pour réduire le nombre de modèles d'ordinateurs portables qu'elle propose sur son catalogue. Le MacBook Pro sans Touch Bar pourrait-il tout simplement disparaître, remplacé en entrée de gamme par le MacBook Air ? C'est une hypothèse parmi d'autres : certains utilisateurs espèrent de leur côté qu'Apple rende la Touch Bar optionnelle, afin de faire baisser les coûts...

Quoi qu'il en soit, de nombreuses pistes d'évolution sont possibles en plus des nouveaux processeurs. Apple pourrait donc utiliser de nouveaux écrans, possiblement avec une résolution en hausse — une dalle 4K sur les grands modèles ne serait pas de refus. Apple devrait également modifier à nouveau son clavier pour le rendre plus fiable. Comme à chaque révision, Apple devrait aussi intégrer des cartes graphiques plus récentes et performantes. La mémoire vive par défaut pourrait passer de 8 Go à 16 Go sur les modèles d'entrée de gamme. On peut enfin espérer l'abandon de la capacité de 128 Go de stockage si les modèles sans Touch Bar sont conservés au catalogue... Le Wi-Fi 6, avec ses débits supérieurs, devrait également être de la partie. Quelques surprises, par exemple avec l'arrivée d'une puce Apple T3 dont les nouveautés sont inconnues pour le moment, ne sont pas à exclure.


MacBook Pro 15 2018

Le MacBook Pro 15,4" de 2018



Attendre les modèles de 2019 ?


La sortie du MacBook Pro de 2019 pourrait être assez proche, même si un lancement dès le mois de juin n'est pas une certitude absolue. L'achat d'un Mac portable représente un budget conséquent, et à moins d'avoir un besoin urgent (suite à une panne par exemple), nous vous conseillons d'attendre un peu avant d'investir. Nous l'avons vu, la liste des nouveautés est encore un peu floue, mais il pourrait y avoir des évolutions majeures avec l'apparition d'un design remanié et de nouveaux écrans, sans oublier le tant espéré nouveau clavier.

Si votre achat est pressé, n'oubliez pas que vous pouvez bénéficier d'un rabais de 15% en optant pour une machine reconditionnée sur le Refurb Store, et que des remises parfois importantes sont accordées sur des modèles neufs par les différents revendeurs ; vous pouvez retrouver toutes les offres au quotidien sur notre rubrique Bons Plans ainsi que sur notre comparateur de prix. En cas de doute ou d'hésitation, nos forums sont également à votre disposition pour toutes vos questions.

Mise à jour 23 avril 17:41 :
Intel a officiellement annoncé les puces Coffee Lake Refresh qui correspondent au MacBook Pro 15,4". Surprise, le Wi-Fi 6 est bien de la partie ! Nous avons mis à jour cet article pour refléter ce changement.

MacBook Pro sur Apple.com
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Nouvelle analyse : MacBook Pro

Retrouvez le MacBook Pro sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (5)

fabien77880

22 avril 2019 à 17:21

C’est vrai qu’une refonte avec un écran plus grand (4K?) et une meilleure stabilité...sans parler de l’autonomie avec une puce T3 qui prendrait en charge bp plus de taches. Vivement cette WWDC entre logiciel et Mac 🙂

CostaDelSol

22 avril 2019 à 19:46

Une meilleure stabilité de quoi ? J'ai un 2018 13" au boulot et il est très stable en tout ce qui concerne sa partie matérielle.
Quelles tâches en plus pour un éventuel "T3" ?

Perso la question que je me pose est plutôt "doit-on attendre le Mac ARM ?"

AnatoleH1

22 avril 2019 à 20:17

C’est encore plus ancien que cela, le clavier papillon a été introduit avec le MacBook 12” en 2015

Sylvain

22 avril 2019 à 23:15

@AnatoleH1 : tout à fait. Je me limitais au MacBook Pro.

bunios

23 avril 2019 à 11:02

Déjà qu'il règle enfin le problème du clavier sur ce nouveau MacBook Pro 2019 avec certainement les Coffee Lake refresh, ce serait déjà très bien. En attendant effectivement les nouveaux processeurs Ice Lake l'année prochaine 2020 (début d'année).

Par contre, j'ai un peu peur pour cet écran 4k ou UHD en 16" ou plus pour le prix. Apple est un adepte de profiter pour mettre des prix en conséquence avec certaines avancées.

A voir donc. LE timing est bon avec la WWDC quand même en juin.


A+

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription