Des réparations plus rapides pour les claviers d'Apple ?


Bien que la situation se soit améliorée avec la version 2018 du clavier à mécanisme papillon d'Apple, les utilisateurs de MacBook Pro et de MacBook Air continuent à rencontrer des problèmes de fiabilité avec des touches qui se bloquent ou qui peuvent parfois être prises en compte deux fois. Apple a récemment admis la persistance de ce problème sur son clavier papillon de troisième génération et a officiellement présenté ses excuses aux utilisateurs concernés.

Outre les défaillances elles-mêmes, le principal problème causé par ces défauts est le temps d'immobilisation de la machine que la réparation nécessite. Il n'est en effet pas rare qu'Apple conserve le Mac pendant près d'une semaine le temps d'effectuer la réparation. Aux États-Unis, Apple envoyait jusqu'ici les ordinateurs défectueux dans un centre de réparation, mais cela va changer : selon un mémo interne intercepté par MacRumors, les réparations seront désormais réalisées directement en boutique, avec pour objectif de rendre le Mac à son propriétaire dès le lendemain de son dépôt. Apple indique dans son mémo avoir amélioré la disponibilité des pièces détachées nécessaires.


Clavier papillon MacBook Pro 2018

Clavier du MacBook Pro 2018 par iFixit



En France, les réparations des claviers à mécanisme papillon se font déjà directement en Apple Store, mais il n'est pas rare que les pièces détachées viennent à manquer et que les délais explosent. Selon MacG, la quantité de pièces disponibles aurait bien augmenté dernièrement, et la situation serait donc plus fluide. De là à espérer une réparation sous 24 heures, il n'y a bien sûr qu'un pas, mais Apple semble avoir compris que ces importants délais n'étaient pas acceptables et semble prendre des mesures pour accélérer le processus.

Rappelons, si vous possédez un MacBook 12 pouces ou un MacBook Pro de 2016 ou de 2017, que votre machine bénéficie d'un programme de réparation qui prolonge la garantie du clavier de votre Mac à quatre ans. Les modèles de MacBook Pro et MacBook Air de 2018 ne sont pas (encore ?) concernés par cette mesure.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez le MacBook, le MacBook Air et le MacBook Pro sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (9)

Pseudol

24 avril 2019 à 10:15

Precisons que si il est necessaire d'immobiliser la machine si longtemps pour un simple changement de clavier, c'est à cause de la construction absurde des appareils apple.

Sur les gammes concurrentes, le clavier se change en regle général sans ouvrir le pc, et en 10 minutes chrono. D'ailleurs, les SAV livrent les pieces en 24h/48h ou un technicien vient le faire à domicile. Ainsi vous ne perdez 0h 0min 0sec de travail, quitte à utiliser un clavier externe le temps d'une journée.

pehache

24 avril 2019 à 10:51

@Pseudol : j'utilise un Dell Latitude (gamme pro donc) et je ne pense pas qu'on puisse changer le clavier sans ouvrir le PC. Par contre je ne pense pas non plus qu'il y ait besoin de changer tout le top case comme sur les MBP !

Pseudol

24 avril 2019 à 11:39

Sur votre dell lattitude vous avez en fonction du modele :
Des vis sous le pc qui tiennent le clavier.
Des vis sous la plaque principale qui tiennent le clavier.

Dans le pire des cas, vous avez juste à enlever la trape amovible pour liberer le clavier. Une exception : Les derniers de la gamme 7000 qui ont une conception qui sans se rapprocher de ce que fait apple, ne va pas dans le bon sens. D'ailleurs c'est vrai pour toutes les gammes de pc pro aujourd'hui, même les meilleures. Apple est le moteur du sabotage de la conception de nos produits informatiques. Malheuresement je pense que dans 5 ans, il n'y aura plus de matériel à ce point durable et bien conçu, les derniers thinkpads ont une carte wifi soudée et ils ont signés la fin de la batterie amovible. C'est honteux.

pehache

24 avril 2019 à 12:03

C'est un 7490, effectivement.

"Apple est le moteur du sabotage de la conception de nos produits informatiques"
--> et oui... (et je ne savais pas pour la batterie des derniers Thinkpad)

jebster

24 avril 2019 à 12:12

@Pseudol,

Bon exemple d'information partielle et orientée donnant l'impression qu'un défaut (réel) n'est que le fait d'une marque (Apple) et n'affecte pas la concurrence. Le Microsoft Surface Laptop, qui est sans doute LA machine la plus à même de rivaliser avec un Mac dans la gamme portable, s'est vue attribuer la note de 0/10 en réparabilité par iFixit, aucun appareil Apple n'ayant jamais réussi à tomber si bas.

Le portable le moins réparable du marché n'est donc pas un Apple mais un membre de ces "gammes concurrentes" que tu mentionnes. Il faut aussi préciser que la recherche du toujours plus léger, toujours plus mince, que nous consommateurs apprécions tout de même en partie, est la cause de certains de ces problèmes (mais pas de tous).

Bref, ceci ne rend pas les pratiques d'Apple excusables, pas le moins du monde. La non-réparabilité est un problème, chez Apple comme chez d'autres, et est même parfois pire chez d'autres, comme Microsoft, ce que tu "oublies" de mentionner.

pehache

24 avril 2019 à 12:31

@Jebster : un mauvais procès que tu fais à Pseudol là, puisqu'il a lui-même mentionné que les autres marques suivaient le chemin d'Apple sur cette mauvaise voie !

Quant à la Surface Pro, tu m'excuseras mais entre 0/10 et le 1/10 des MBP actuels, c'est la même merde jetable dès qu'il y a une grosse panne. La Surface Pro a la limite l'excuse d'avoir un form-factor de tablette, que n'a pas le MBP.

jebster

24 avril 2019 à 12:43

@Pehache, quand j'ai écrit mon email Pseudol n'avait pas encore posté cette précision, qui me paraît en effet une meilleure façon de présenter les choses. Son premier post pouvait passer pour anti-Apple un peu basique.

Pseudol

24 avril 2019 à 13:01

@Pehache : La batterie est maintenant comme pour les lattitudes, pas soudée, accessible, c'est pas si mal mais pas si bien.


@Jebster :
On me repproche souvent de :
Ne pas parler d'apple mais des autres au travers de nombreuses comparaisons
Ne critique d'apple mais pas les autres

Mais :
C'est bien parce qu'on est sur un site apple que mes commentaires sont orientés sur les defauts d'apple plus que sur ceux des autres. Si je critique l'iphone (par exemple) ça n'exclu pas que je puisse être critique sur d'autres smartphones !
SINON

Pour en revenir à votre critique de la surface. En régle général, toutes les machines grand public ne sont PAS conçu pour être durables. Pour être sincere, la qualité des PC en dehors des games pro est terriblement mauvaise et ça inclus les surfaces (qui sont quand même, tres proches des macbooks) mais aussi les XPS de chez dell, les huawei et les xiaomi aussi qui sont à la mode en ce moment..
C'est pour ça que quand je compare la macbook pro, je le compare aux gammes pro, qui elles, n'ont rien à voir. C'est une regle presque absolue, si un jour vous voulez un PC (hors macbook donc), il vous faut une gamme pro et rien d'autre.

En revanche, ce qui me rend assez triste est que cette volonté de finesse n'est pas à ce point incompatible avec la modularité, je pense au thinkpad X230 avec lequel j'écris cette phrase, qui est tres fin et leger (vous allez me prendre pour un fou en voyant les photos de la bête, mais je vous assure qu'en main il est tres bon, et bien assez fin) ou alors le X300, pour reprendre la pub de ce dernier c'est tres explicite :
C'est une parodie de la pub du macbook air, je suis sûr qu'elle va vous plaire :
https://youtube.com/watch?v=_hnOCUkbix0

Ou alors les avant derniers thinkpad x280 qui ont : SSD amovible, clavier amovible sans ouvrir la machine, Module wifi et 4G amovible, écran qui se change facilement, trackpad amovible, batterie accessible.
Et tout ça dans un format moderne et compact.

D'ailleurs, l'origine des pcs ultra fin est ici, en 2001 il me semble : https://external-preview.redd.it/b49nfTLb-Xu_lwQUwimdtZs9pzcU01eHatTlq2wd-qg.jpg?width=535&auto=webp&s=7ee54cfef7dd6aa32e9e80dd55b9242f0dd1ad46

Et cette machine avait toute la modularité du monde.

Sethenès

24 avril 2019 à 13:02

Pour ma part, je suis plus nuancé.

Autant sur le MacBook Air (enfin quand ils étaient à moins de 1000 euros) je peux concevoir qu'on fasse du "tout collé", autant sur les MacBook Pro à plus de 2000 euros, je trouve ça totalement inacceptable.

A la limite s'il n'y avait eu d'autre option que le format 2,5 mais avec l'apparition des SSD ayant l'encombrement d'une barrette de mémoire, c'est une ineptie.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription