Samsung, futur leader mondial des processeurs ?


C'est un plan d'investissement sans précédent qui vient d'être annoncé par Samsung : le fabricant sud-coréen va dépenser près de 120 milliards de dollars d'ici 2030 pour améliorer sa compétitivité dans le domaine des semi-conducteurs. Samsung veut en effet réduire sa dépendance aux puces mémoires, et compte s'attaquer frontalement aux autres géants des puces logiques comme TSMC, Qualcomm et même Intel. En investissant lourdement en recherche et développement ainsi qu'en de nouvelles usines de production (15 000 nouveaux emplois devraient être créés), Samsung compte devenir « le leader mondial non seulement des puces mémoire mais également des puces logiques d'ici 2030 ». Samsung possède déjà une activité dans ce domaine, mais les processeurs Exynos du groupe restent confidentiels et réservés à certains smartphones de la marque.


Samsung Foundry

Usine de production de puces de Samsung



Avec l'émergence de la 5G, de l'intelligence artificielle, de la conduite automne ou encore de la réalité virtuelle et augmentée, le marché des semi-conducteurs ne va cesser d'être bousculé dans les prochaines années. Apple pourrait trouver en Samsung un nouveau partenaire pour la production de ses puces, mais également un nouveau concurrent pour la mise au point du design de processeurs et de contrôleurs. Quoi qu'il en soit, qu'un nouvel acteur aux reins solides se lance plus sérieusement dans la bataille ne peut être qu'une bonne nouvelle pour la concurrence et l'innovation.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription