Résultats d'Apple : l'iPhone est toujours en difficulté


Apple vient de présenter ses résultats financiers pour le compte de son deuxième trimestre fiscal de 2019. Après les mauvais résultats du trimestre dernier, l'iPhone continue d'enregistrer des ventes médiocres par rapport à l'année dernière, ce qui pèse lourd sur les bénéfices du groupe.

Apple avait prédit un chiffre d'affaires situé entre 55 et 59 milliards de dollars, il sera finalement de 58,02 milliards de dollars, soit -5,1% par rapport à l'année dernière. Le bénéfice, lui, est passé de 13,82 milliards de dollars à 11,56 milliards de dollars : c'est une importante baisse de -16,35%. Le fautif, c'est bien évidemment l'iPhone, qui enregistre une chute des ventes de -17,32%. Malgré la baisse des prix en Chine et le lancement de nombreuses campagnes de marketing, Apple ne parvient pas à redresser la barre. Alors que le Mac subit une petite baisse de -4,55%, tous les autres indicateurs sont en revanche au vert. L'iPad est en pleine forme avec une hausse des ventes de 21,55%, les services sont en hausse de 16,24%, et les autres produits de la section « Wearables, Home and Accessories » atteignent une hausse de pas moins de 30,04%.




Les résultats du Mac sont plus conjoncturels qu'autre chose : plusieurs gammes sont dans l'attente d'un renouvellement, et les ventes souffrent probablement aussi de la mauvaise réputation du clavier des générations de MacBook actuelles. Seuls les chiffres de l'iPhone montrent que quelque chose ne tourne vraiment pas rond avec la gamme actuelle, et c'est en septembre qu'Apple pourra réorganiser son offre afin de repartir du bon pied. L'année dernière à la même époque, l'iPhone représentait 62% des revenus d'Apple ; ce trimestre, le téléphone d'Apple se contente de 54%. Pour la première fois, les services passent la barre des 20%, et représentent désormais le double de ce qu'Apple gagne avec le Mac.




Comme toujours, les résultats d'Apple sont en dent de scie mais on voit bien sur le graphique ci-dessous le tassement des ventes après les records atteints en 2017. On distingue également bien la grande progression des services dans les revenus d'Apple ces dernières années. Apple ayant annoncé plusieurs nouveautés majeures pour cette année, ce poste devrait continuer à prendre de l'importance.


Évolution revenus Apple Q2 2019

Pour le trimestre prochain, Apple s'attend à des résultats situés entre 52,2 et 54,5 milliards de dollars, ce qui serait assez similaire aux chiffres de l'année dernière (53,3 milliards de dollars). Tim Cook s'est déclaré très optimiste quant aux futurs produits, services et logiciels du groupe, et a donné rendez-vous à la WWDC 2019 au début du mois de juin pour les prochaines annonces d'Apple.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (8)

pim

1er mai 2019 à 09:19

Pour moi ces mauvais résultats concernant l'iPhone sont le résultats de quatre points :

1/ le marché est arrivé à saturation, il y a moins de nouveaux clients découvrant l'iPhone ;

2/ il y a désormais peu de différence d'une génération d'iPhone à l'autre, et un ancien iPhone est tout-à-fait dans le coup, donc les clients changent moins souvent ;

3/ les prix ont nettement augmenté depuis l'iPhone d'origine, et ce n'est pas du tout la même chose de dépenser 600 € et 1200 € dans un iPhone ;

4/ des smartphones sous Android neufs et à moins de 200 € sont légion et semblent proposer la même chose que l'iPhone, donc des clients potentiels ne viennent pas sur l'iPhone.

Il va falloir qu'Apple propose quelque chose face à ces quatre points, sinon les ventes vont continuer à baisser, c'est logique.

En tout cas en ce qui me concerne je suis dans le cas 2/ et donc je pense passer mon tour une nouvelle fois en septembre, ce qui serait clairement du jamais vu si cela devait se produire, ayant jusqu'à présent changé tous les ans, sauf pour le XS.

Kyle

1er mai 2019 à 09:43

Pour moi c'est clairement dû au prix, je change en général d'iPhone tous les ans mais ça devient compliqué tant les prix grimpent un peu plus chaque année. Ok Apple fait dans le haut de gamme mais on voit l'iPhone atteindre progressivement le prix d'un Macbook 🙄 N'étant pas fan d'Android je vais rester fidèle à l'iPhone mais de là à renouveler mon téléphone tous les ans c'est pas certain...

fabien77880

1er mai 2019 à 09:54

C’est surtout qu’avec le XS à 1159€ les 64Go on est loin des 900€ les 128Go alors que intrinsèquement, les 2 produits doivent avoir le même coût de fabrication
Comme l’oled, plus de puissance matérielle avec bp de RAM (mais clairement pas optimisé comme iOS), 3 capteurs photos contre 2, 2 capteurs différents pour l’identification. Sans oublier les 64Go en plus et le socle SD encore là (il me semble)

Bref si on compare façon brut de pomme on devrait avoir un Xs 64Go à 850€ Et là ils en vendrait bp plus (moins le 1er) avec un taux de marge moindre mais une valeur de marge bien supérieure....

Avec les 650€ De l’époque ça me dérangeait pas de changer tous les ans. A 850€ je suis plus sur un changement tous les 2 ans et par contre à 1200€ (Ou le rapport Q/prix est pas top) c’est tous les 3ans ou alors j’attends les bonnes promos des modèles précédents d’Apple (900-1000€).

Au final je dépense on va dire 1000€ Tous les 3 ans (et plus de recul sur les produits Apple car un peu détaché car pas pressé) contre 1950€ (3x 650) sur 3ans et je reste donc dans ce cas très à l’écoute des news et l’envie montante de la génération suivante....

fabien77880

1er mai 2019 à 09:56

Xs vs S10

VanZoo

1er mai 2019 à 10:13

En tout cas, la déclaration de Tim Cook montre qu’il y aura du hardware à la WWDC

SquallX

1er mai 2019 à 13:57

Au vu des tarifs ils s’en sortent bien. Mais ça ne peut pas durer comme ça. Personnellement je vois deux axes de progression possibles :
- une baisse globale des prix de l’ordre de 10-15% sur les futures gammes, soit en étant moins gourmand sur les taux de change, soit en réduisant la marge, peu importe.
- Soit en proposant un iPhone plus petit et moins cher à l’image du S10e, le XR devait être ce modèle mais la porte d’entrée est encore trop chère, sans parler des choix de design. Il aurait fallu deux déclinaisons en 5,5 et 6,2 pouces pour rester plus petit que les XS et faire une entrée moins chère. Après ce n’est que mon avis.

matt

1er mai 2019 à 20:01

C’est impressionnant de voir autant le Mac stagner depuis 2010 !!

Macintosh

1er mai 2019 à 23:37

C’est tant mieux pour nous consommateurs. Une petite remise en question (impossible tant qu’Apple battait systématiquement des records de résultats et chiffres d’affaires) ne fera pas de mal à Apple.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription