L'incroyable Apple Store de Carnegie Library, à Washington, D.C.


Apple dispose d'un peu plus de 500 boutiques physiques un peu partout dans le monde. Beaucoup d'entre elles présentent un certain intérêt architectural, notamment celles situées en centre ville et en dehors des centres commerciaux, mais quelques Apple Stores sortent tout particulièrement du lot. C'était par exemple le cas de celui qu'Apple a ouvert sur les Champs-Élysées en fin d'année dernière, et c'est le cas de celui qui ouvrira ce samedi à Washington, D.C., capitale des États-Unis. Apple a en effet investi la Carnegie Library, somptueux bâtiment dans le style Beaux-Arts financé par Andrew Carnegie et ouvert en 1903. La bibliothèque a fait l'objet pendant deux ans de gigantesques travaux de rénovation, fruits d'un partenariat entre Foster + Partners et Jony Ive et ses équipes, pour un budget d'environ 30 millions de dollars.

L'investissement d'Apple a permis de rénover le bâtiment, que la firme de Cupertino partagera avec le DC History Center, une organisation dédiée à la préservation et le partage de l'histoire de la ville de Washington. Une bibliothèque sera ainsi toujours présente sur les lieux, ainsi que les trois galeries du musée et sa boutique. Apple occupera principalement le rez-de-chaussée, un escalier monumental menant au DC History Center situé au deuxième étage. En attendant l'ouverture, Apple a publié quelques photos de l'Apple Store de Carnegie Library :


Apple Store Carnegie Library
Apple Store Carnegie Library
Apple Store Carnegie Library
Apple Store Carnegie Library
Apple Store Carnegie Library
Apple Store Carnegie Library
Apple Store Carnegie Library

L'accueil de la bibliothèque en 1903


Apple Store Carnegie Library
Apple Store Carnegie Library

La salle de lecture du premier étage en 1908


Apple Store Carnegie Library

Apple dispose de budgets très élevés pour ses boutiques et se montre souvent très difficile dans ses choix d'emplacements, ce qui la conduit souvent à attendre de nombreuses années pour s'implanter dans certaines villes pourtant majeures — nos lecteurs toulousains en savent quelque chose. À l'heure actuelle, aucune nouvelle boutique n'est à notre connaissance en préparation en France.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (20)

Pseudol

9 mai 2019 à 19:51

Si triste !

Tarantino444

9 mai 2019 à 21:32

ils me feront toujours marrer avec leur arbres en intérieur. Ridicules!!

Michel Bellemare

9 mai 2019 à 21:48

Je pose une question comme ça: quand Apple tiendra-t-il compte du confort de ses clients, et pas seulement du design? Suivre une formation, assis sur un banc en bois dur (sans dossier), ou une caisse, n'est rien pour favoriser l'attention.

pehache

10 mai 2019 à 07:51

Ou comment les marchands de soupe envahissent sans vergogne les lieux de culture. A vomir.

fabien77880

10 mai 2019 à 08:19

Perso moi j’adore 👍
C’est sobre, épuré et très agréable esthétiquement.

Sylvain

10 mai 2019 à 08:46

@pehache : sans vergogne ? Quand on voit le soin apporté à la rénovation... J'ai du mal à comprendre que ce genre de rénovation puisse choquer. On a un bâtiment hors de prix à entretenir, qui part en décrépitude (ce n'était plus une bibliothèque depuis bien longtemps), et une boite privée lui donne une deuxième jeunesse pour pas un sou d'argent public. Et en plus tout le monde peut rentrer gratuitement pour admirer ça.

Barjabesse

10 mai 2019 à 09:23

C'est très beau !

pehache

10 mai 2019 à 09:26

@Sylvain, désolé je persiste : sans vergogne, on a affaire à de nouveaux riches arrogants qui montrent leur fortune (à défaut d'autre chose) à tous les passants.

Aux USA il y a une tradition ancrée de mécenat et de philantropie chez les grandes fortunes, c'est de l'ordre du contrat social implicite chez eux. On pourrait se dire qu'Apple ne fait que suivre cette tradition, mais en fait non : quand la famille Rockfeller finance le MoMa où la restauration du château de Versailles, elle n'en profite pas (à ma connaissance) pour y installer des stations services et y vendre son essence (et je t'assure que je ne suis absolument pas un admirateur de ce grand capitalisme US pour autant).

Au passage si Apple (et les autres) payaient les impôts au niveau où ils devraient, la puissance publique pourrait peut-être rénover ses bâtiments sans faire appel à leur aumôme.

pehache

10 mai 2019 à 11:09

@Michel : Apple s'adresse aux jeunes branchés bien portants, pas aux vieux shnoks dégarnis qui ont le dos fatigué !

magister

10 mai 2019 à 12:13

@pehache : +1. Chez Apple, ce sont des parvenus friqués qui investissent dans le pseudo chic vulgaire et tape à l'œil, comme à Paris, dans la boutique des Champs. Et j'ajoute que, malgré leur coolitude apparente et leurs jeans usagés, ce sont des vautours, âpres au gain, qui minimisent leurs impôts, font marner des gamins chinois et asservissent leurs petits sous-traitants avant de les laisser tomber pour les racheter à vil prix. Utiliser leur matériel car il fonctionne bien (et que les autres entreprises font pareil ) ne signifie pas que l'on doive fermer les yeux sur leurs pratiques.

Michel Bellemare

10 mai 2019 à 12:33

@ pehache: Au prix que Apple vend son matos, il ne sera bientôt accessible qu'au vieux shnoks dégarnis (sauf du porte-feuille).... et il ne restera qu'aux jeunes branchés bien portants, que les formations gratuites..... sur les bancs de bois durs.

Pseudol

10 mai 2019 à 13:38

@Michel : Vous sous estimez la capacité de la jeunesse à se reinventer chaque jour un peu plus.
De nos jours, le bon sens se vend à prix d'or !
Ça fait de quoi acheter des pommes

The Hoff

10 mai 2019 à 13:57

@ Pehache: plus sérieusement, et même si je n'ai pas d'infos précises, je dirais malgré tout qu'Apple est très loin devant ses concurrents pour ce qui est de leur taux d'équipement des personnes âgées. A contrario, je dirais que les jeunes bien portants sont beaucoup plus équipés en smartphones chinois.

pehache

10 mai 2019 à 16:07

D'ailleurs j'aurais pu prendre l'exemple de cette bibliothèque elle-même, qui a été financée (comme des centaines d'autres dans le monde entier) par le milliardaire philantrope Adrew Carnegie. Apparemment par pur philantropie pour développer l'accès à la connaissance, sans rien demander en retour. Autre époque, autre moeurs...
https://en.wikipedia.org/wiki/Carnegie_Library_of_Washington_D.C.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Biblioth%C3%A8que_Carnegie
https://fr.wikipedia.org/wiki/Andrew_Carnegie

Sylvain

10 mai 2019 à 16:12

@pehache : Apple est juste locataire, pas mécène, ça n'a rien à voir.

Shanan_-

10 mai 2019 à 17:54

Le bâtiment est magnifique mais je ne comprends pas pourquoi Apple veut y associer son image. Ces bâtiments anciens ne correspondent pas à l’esthétique des produits Apple. À mon sens, les flagships modernes comme les superbes Apple Store de Macao ou Milan sont plus pertinents.

VanZoo

10 mai 2019 à 19:06

@Pehache découvre l'Humanité (occidentale) ... Et @Pseudol évidemment, ne pouvait manquer une attaque.
Dans toute son Histoire, les puissants du moment ont défini le goût et le beau, l'ordre à suivre, on fait étalage de leur puissance (les cathédrales et châteaux, désormais les building ou centre commerciaux...etc) A chaque époque, ces puissances ont permis de voir émerger ce que le génie de l'époque pouvait produire de mieux avec des ressources souvent illimitées. La culture ? Dans l'immense majorité des cas, une résultante des volontés des puissants. Seul le XXeme a vu émerger des artistes " libres ". Ce XXIe débutant est déjà bien plus rétrograde.
Apple est en plein là-dedans (ApplePark et AppleStore)
Malheureusement, rien de bien neuf sous le soleil

aexm

11 mai 2019 à 10:01

@Shanan_- :
je ne sais pas … le côté institutionnel ?
être associé à la culture …

disposer d'un emplacement dédié, aucun concurrent

pehache

11 mai 2019 à 14:10

@Vanzoo : on peut toujours être cynique (et parfois à raison) sur les réelles motivations des mécènes ou philantrophes milliardaires, mais quand ledit Carnegie finançait des bibliothèques publiques partout dans le monde, je ne pense pas qu'il y avait des motivations cachées et intéressées (à part peut-être le désir de reconnaissance, de laisser une trace, etc...).

Shanan_-

11 mai 2019 à 15:38

@aexm, oui j’imagine qu’il doit y avoir de ça, la cour devant l’entrée a des allures de musée.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription