Le MacBook Pro 2019, mieux que rien ?


Dans cet article, nous allons tenter de nous faire l'avocat du diable. Très clairement, Apple a fait le minimum syndical avec son MacBook Pro de 2019 dévoilé hier. La mise à jour est très décevante, c'est un euphémisme, mais on peut trouver des excuses à Apple. Si, si.


MacBook Pro 2019

Intel, l'éternel coupable


Pointer Intel du doigt, c'est facile... parce que ça marche à tous les coups, et parce que ça n'en est pas moins vrai. Le fondeur enchaîne les retards sur ses puces, et plus particulièrement sur une architecture que tout le monde attend de pied ferme depuis plusieurs années : la gravure d'une finesse de 10 nanomètres, initialement prévue pour 2016, ne fera son apparition qu'en fin d'année 2019 avec la gamme Ice Lake. Pourquoi alors ne pas attendre l'automne pour dévoiler la nouvelle gamme de MacBook Pro ? Parce que Intel nous a habitués à commercialiser ses nouvelles gammes de processeurs par vagues, des puces les plus légères au puces les plus puissantes. Si l'on peut espérer voir débarquer un petit MacBook équipé d'un processeur Ice Lake en fin d'année, ce n'est clairement pas le cas du MacBook Pro 15,4", qui devra sans grand doute patienter jusqu'en début d'année 2020.

En ce début d'année, Apple avait donc le choix : laisser vivoter sa gamme jusqu'à l'année prochaine, ou proposer une petite mise à jour intermédiaire pour soutenir les ventes. Il faut bien comprendre que les puces Ice Lake sont assez différentes de ce que nous connaissons aujourd'hui : grâce à leur gravure plus fine, elles chauffent moins et permettent de réaliser de grandes économies d'énergie, ce qui ouvre la porte à de nouveaux designs d'ordinateurs. Ces processeurs nécessitent également de revoir le design de la carte mère sur laquelle ils seront intégrés. Si Apple a bien dans ses cartons un tout nouveau modèle de MacBook Pro au design profondément remanié — Ming-Chi Kuo évoquait par exemple un modèle 16" — c'est avec les processeurs Ice Lake d'Intel que ce dernier verra le jour.

Qu'Apple ne dévoile pas un nouveau design de MacBook Pro cette année peut donc être perçu comme une bonne nouvelle ; on peut être tenté d'en déduire qu'une révision ambitieuse, uniquement compatible avec des processeurs plus évolués que ceux dont nous disposons aujourd'hui, est en préparation mais que les retards d'Intel forcent Apple à composer avec son châssis actuel.


Intel Ice Lake keynote

(lire : Intel : Ice Lake toujours prévu pour fin 2019)



Toute la gamme en attente...


Sans pour autant toucher au châssis, Apple avait-elle d'autres pistes à explorer pour rendre son MacBook Pro de 2019 plus intéressant ? C'est une évidence : en dehors des problèmes de clavier qui ne relèvent pas d'un choix stratégique mais d'un défaut de conception, les principaux reproches qui sont fait au MacBook Pro sont généralement ses capacités de stockage jugées trop faibles, et ses tarifs jugés bien trop élevés. Apple aurait très bien pu augmenter les capacités de stockage par défaut, notamment en se débarrassant du ridicule modèle doté de seulement 128 Go de mémoire flash en entrée de gamme, et Apple aurait également pu baisser les tarifs de certains modèles. Mais là aussi, le maintien strict du statu quo nous montre qu'il y a anguille sous roche.

Nous disposons d'un indice majeur pour arriver à cette conclusion : Apple n'a même pas pris la peine de mettre à jour son MacBook Pro sans Touch Bar, pourtant au catalogue depuis deux ans. Pourquoi ? Une seule explication nous paraît aujourd'hui plausible : ces modèles sont voués à disparaître, et ils ne sont conservés qu'en l'attente d'un remplaçant qui pourrait bien être le MacBook Air sous Ice Lake. Ce n'est pas seulement le MacBook Pro qui est en attente des 10 nanomètres d'Intel : c'est l'ensemble de la gamme d'ordinateurs portables d'Apple qui devrait basculer l'année prochaine. Le MacBook 12 pouces, par exemple, n'a pas non plus été revu depuis deux ans alors que de nouvelles puces sont bien disponibles au catalogue d'Intel... Nous ne savons pas précisément ce qui va se passer l'année prochaine, mais une réorganisation de la gamme semble être inévitable.


Gamme MacBook 2018

(lire : La gamme de MacBook devient trop complexe)



En attendant 2020...


Apple ne communique pratiquement jamais sur l'avenir de ses produits, et nous ne pouvons pour le moment que nous contenter d'indices et de conjectures. Pour qui a besoin de renouveler son matériel maintenant, le MacBook Pro de 2019 est toujours bon à prendre, et la baisse de prix des modèles de 2018 sur le Refurb Store est une bonne alternative pour faire des économies supplémentaires. Mais pour qui n'est pas pressé, la commercialisation de cette gamme intermédiaire ne change pas grand chose : c'est avec les processeurs Ice Lake que les choses vont réellement évoluer, et il reste quoi qu'il en soit plusieurs longs mois d'attente. Les premières annonces pourraient avoir lieu dès la toute fin d'année 2019, par exemple avec le MacBook et le MacBook Air, mais il est fort probable que la refonte du MacBook Pro n'ait pas lieu avant le printemps 2020.

MacBook Pro sur l'Apple Store
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez le MacBook Pro sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (30)

fabien77880

22 mai 2019 à 11:02

a force de dire l’annee prochaine c’est la bonne, on y arrivera forcément à un moment donné

Fromgardens

22 mai 2019 à 11:33

Le truc c'est qu'on se plaignait qu'ils ne mettent plus à jour les processeurs. Au moins là c'est fait. Après ils auraient au moins pu mettre des quad partout sur les 13" et arrêter la capacité 128 Go…
Et surtout mettre à jour le clavier…

CostaDelSol

22 mai 2019 à 11:42

Ca sent de plus en plus mauvais pour Intel en tout cas :
-failles de securites qui diminuent les perfs si on les attenu
-retard important du 10nm
-modem 5G qui etait trop long a venir
Et en attendant :
-AMD qui n'est pas aussi severement touche par les failles CPU (et pareil pour ARM)
-ARM qui avance super bien dans sa progression (tout comme AMD visiblement)

Je n'ai qu'une seule hate : Un Mac sous ARM.

So0paman

22 mai 2019 à 11:55

Bah c'est clairement pas le moment d'acheter un Macbook Pro.

J’espère que mon modèle de 2015 me tiendra encore 1 an et demi / 2 ans. Lui au moins n'a pas de problèmes de clavier

Sylvain

22 mai 2019 à 11:56

@Fromgardens : mais du coup, ça serait enlever tout l'attrait des modèles avec Touch Bar (car on va pas se le cacher...) Vu qu'en plus il n'y a pas encore de puce adaptée dans la gamme de processeurs Core de neuvième génération... Deux modèles de MacBook Pro 13,3", en la présence d'un MacBook Air qui tient la route ça n'a aucun sens.

Sethenès

22 mai 2019 à 12:42

Le gros point noir de cette machine est son obsolescence, effet qui est encore exacerbé par le prix.

D'autre part, si justement Intel est le soi-disant unique fautif, pourquoi ne pas en profiter pour proposer des options intéressantes :
- deux slots M.2,
- l'UMTS,
- un écran plus grand,
- une extension de garantie à 5 ans,
- ...

VanZoo

22 mai 2019 à 13:22

Pour l’acheteur lambda qui n’est pas au taquet de l’actualité tech ou Apple, se souciera t-il de ce léger update ?

Après bientôt 7ans, mon MBP fonctionne comme au 1er jour et me permet de réaliser mon travail, en pensant même sur des fichiers 4K (non sans perdre en fluidité, évidemment) Donc bon l’obsolescence...

JérémyJr

22 mai 2019 à 13:35

@Sylvain Il est donc inutile d'espérer le renouvellement du MacBook Air à l'été ou la rentrée prochaine ?
Intel est décidément décevant sur tous les points ces derniers temps. Quelle incroyable déchéance alors qu'on pensait il y a peu que le fondeur resterait encore un moment leader sur le marché tant on le disait en avance sur ses concurrents...

Sethenès

22 mai 2019 à 13:46

@VanZoo : par curiosité, quelle est la taille du SSD de ton MacBook Pro ?

Sylvain

22 mai 2019 à 14:04

@JérémyJr : à moins qu'Intel sorte une puce 7W de neuvième génération du chapeau juste avant Ice Lake (ce qui me paraitrait contre-productif, mais en ce moment faut être sûr de rien...), c'est effectivement inutile d'espérer !

VanZoo

22 mai 2019 à 14:14

@Sethenes ; 256go

Sethenès

22 mai 2019 à 14:46

Que feras-tu si le SSD tombe en panne ?

Et pour un peu plus de 100 euros, tu pourras le passer à 1TB.

CostaDelSol

22 mai 2019 à 14:56

@Sethenes:

De l'UMTS ? On parle bien de la norme 3G a ses debuts ? Je n'ai pas bien compris.
Ensuite pour avoir deux slots M.2, cela ne va clairement pas dans le sens d'Apple. Qui prendrait un Mac avec 1 To de base (par exemple) a la place du plus petit modele de stockage et ensuite acheter a coter un SSD M.2 plus consequent ?
Pareil pour la garantie de 5 ans, comment Apple va tenter d'amortir le support avec une garantie qui va aussi loin ? Et quid du renouvellement des produits ? Si une entreprise renouvelle ses machines au bout de 5 ans plutot que 3, c'est un manque a gagner pour l'industrie.

Et les entreprises pensent business, alors qu'ici on ruine le business (a mon sens bien entendu).

VanZoo

22 mai 2019 à 15:06

@Sethenes, Comme tous mes fichiers sont sur disque externe (vu la taille du disque interne et parce qu'il faut toujours faire des doubles copies), pas de soucis en cas de panne, il me reste le vieux MacPro.
Avec le TB3, on peut disposer d'un SSD externe suffisamment véloce (suis encore en TB2)

VanZoo

22 mai 2019 à 15:08

La garantie étendue, cela doit venir des politiques ; ce qu'ils ne feront pas, gavés de pognons par les lobbyistes

gigatoaster

22 mai 2019 à 15:14

Très bon article merci Sylvain. J’aurais bien voulu savoir ce que fait la concurrence directe pour le mettre en valeur : a-t-on une déception similaire avec les concurrents classiques du MacBook Pro? Manque d’innovation ?

d@n

22 mai 2019 à 15:27

128Go dans un ordinateur...? Même les iPhones sont mieux dotés... M'enfin !

Sethenès

22 mai 2019 à 16:05

@CostaDelSol :

- oui, j'ai mis UMTS car c'était comme ça que c'était désigné au début
- pour les 2 slots M.2, bien sûr que ça ne va pas dans le sens d'Apple, mais ça c'est orienté "pro". Et ce n'est pas une invention de ma part, juste pour ternir l'image d'Apple. Faites une recherche sur "laptops with dual m.2 slots" et vous verrez que ça existe à la concurrence.
- pour la garantie, c'est pareil. La plupart des constructeurs de PC "pro" proposent une extension de garantie à 4 ou 5 ans.

Apple a fait figure de pionnier dans bien des domaines, et il faut le reconnaitre. Mais tout semble s'être arrêté il y a 4 ou 5 ans.

Sethenès

22 mai 2019 à 16:06

Exemple d'extension de garantie : https://store.hp.com/UKStore/Merch/Product.aspx?id=U7899E&opt=&sel=CPK

Fromgardens

22 mai 2019 à 16:26

Déjà un seul slot M.2 ce serait pas mal pour pouvoir changer le SSD

DKSnake

22 mai 2019 à 21:21

Je pense au consommateur lambda qui souhaite renouveler son mac. Croyant acheter au prix fort le modèle en vente, elle pense avoir les dernières technologies or qu'il s'agit d'une machine pouvant être obsolète de 2 ans... C'est limite de l'arnaque !

matt

23 mai 2019 à 00:23

@Sethenes : 1TB de SSD à un peu plus de 100€ ? Il doit être lent ton ssd ...

pehache

23 mai 2019 à 10:16

@Matt : à quoi sert d'avoir un SSD de 1To ultra-rapide si on ne fait pas de montage video de façon intensive ?

pim

23 mai 2019 à 21:54

Tous les SSD sont ultra-rapides, car tous les SSD profitent d'un temps d'accès très faible. Pour voir la différence entre le SSD à 100 € qui fait du 500 Mo/s et celui à 400 € qui fait du 3 Go/s, il faut lancer une longue séquence d'écriture ou de lecture.

Ça c'est la théorie. Sauf qu'en pratique, comme le SSD est toujours et encore l'élément le plus lent d'un ordinateur, accélérer cet élément, c'est accélérer l'ordinateur en entier, même sans faire de montage vidéo. C'est pour ça qu'Apple s'est lancé dans une course en tête sur les SSD depuis quelques années.

On compare les processeurs des machines entre génération, mais il faudrait aussi comparer les temps d'accès et les débits des SSD. Car niveau processeur, en tout cas en monocœur, c'est quatre années de quasi stagnation pour Intel. Il suffit de voir les scores Geekbench 4, depuis quatre ans, aucune machine ne dépasse 6000 points.

Sethenès

23 mai 2019 à 23:09

N'oubliez pas que le MBP dont on parle (celui de VanZoo) a 7 ans ...

matt

23 mai 2019 à 23:18

@pehache bah à rien.

Mais ça répond pas à ma question nan ? T’aurais pu répondre « ouais à ce prix là il est pas très rapide mais à moins que tu fasses du montage video intensif ça sert à rien d’avoir plus rapide ». Alors que là tu réponds avec une question haha
Et puis dans la compo musicale c’est aussi très utile

pehache

24 mai 2019 à 08:22

@Matt : quelle question ? Tu ne posais pas de question, c'était juste une affirmation (qui n'est pas fausse, mais pour en venir où ? Sethenes n'a jamais dit qu'à 100€ le To c'était un SSD ultra-rapide).

@Pim : autant le passage d'un HDD à un SSD SATA a un effet foudroyant sur n'importe quelle machine, autant le gain en passant à un SSD PCIe ultra-rapide doit être beaucoup moins sensible au quotidien. Il doit vraiment falloir utiliser des appli qui font de l'I/O intensif pour que la différence se remarque. Et n'oublie pas qu'un des goulets d'étranglement sur les ordis c'est la vitesse de la RAM.

Fromgardens

24 mai 2019 à 10:29

Perso je ne vois pas trop la différence à l'usage entre le SSD PCIe de mon MBP 2018 et mon ancien MBP 2012 (Sata III). Même à l'ouverture de gros fichiers Photoshop. Je dirais même que je trouve le boot plus lent qu'avant (mais c'est sans doute le passage El Capitan - Mojave).

bobkit

24 mai 2019 à 14:11

Je vous lis à droite à gauche dans les différents commentaires, et je souhaiterai solliciter votre avis.
J’attendais la cuvée 2019 pour y voir un peu plus clair, mais finalement ce n’est pas cela.
Je cherche à remplacer mon MBP 15" fin 2011, qui tourne avec 2 SSD Samsung 850pro ainsi que 8 gb de ram. Il commence à fatiguer un peu, je m’en sers pour de l’usage normal en partie macOS (bureautique, traitement image parfois vidéo avec FCPX, compta) et professionnel sur la partition Windows (logiciel de modélisation 3D à savoir Cadwork et Sema, plus divers logiciel de structure).
Je souhaite rester sur Mac car j’apprécie énormément l’interface et la compatibilité avec l’iPhone. Pour autant, je me demande si les MacBook Pro 2018/2019 peuvent me donner satisfaction autant d’année (7ans) que mon actuel.
Je lis souvent que vous mentionnez le MBP de 2015. Mais j’ai peur que graphiquement, je sois assez vite limité dans le temps (mon MBP actuel commence vraiment à se montrer faible sur des 3D imposants).
Que me conseillez-vous (MPB 2015, 2018, 2019, autre chose) ? Je penche pour le MPB 15" 2018 en config i7 à 2,6gHz mais sans certitude de la durée dans le temps ....
Merci par avance

Cmoi

24 mai 2019 à 16:28

Les clients de ce MBP2019 seront les bêta-testeurs du nouveau clavier pour les futurs MB et MBA de fin d'année...

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription