Le Mac, trop cher pour les étudiants ?


On ne va pas se le cacher : les conclusions de l'enquête menée par JAMF, une entreprise spécialisée dans la gestion de produits d'Apple en entreprise, ne sont absolument pas surprenantes. JAMF s'est en effet intéressé aux choix des étudiants en terme d'équipement informatique : quels sont les ordinateurs choisis et pourquoi ? L'étude porte sur 2 244 étudiants répartis sur cinq pays ; elle n'est pas forcément représentative au niveau mondial, mais nous permet tout de même de nous faire une petite idée de l'image du Mac dans cette population qui s'apprête à entrer dans le marché du travail.

Dans l'échantillon analysé par JAMF, 40% des étudiants utilisent un Mac, et les 60% restants utilisent un PC. Parmi les utilisateurs de PC, légèrement plus de la moitié déclarent avoir choisi leur ordinateur par défaut et préféreraient avoir un Mac s'ils en avaient la possibilité. Au total, 71% des étudiants préféreraient le Mac au PC, même si cette préférence ne se reflète pas dans les usages.


Études étudiants prix Mac

Pourquoi donc choisir un PC si l'on préfère le Mac ? C'est naturellement la question que JAMF a posé aux étudiants. Si les propriétaires d'un Mac ont beaucoup de raisons pour expliquer leur choix, le PC se distingue par un argument simple mais imparable : il est globalement moins cher. La conclusion est donc tout aussi simple : beaucoup d'étudiants aimeraient bien avoir un Mac mais ne peuvent pas se l'offrir. Notons au passage que 67% des étudiants interrogés préféreraient que leur future entreprise leur offre le choix de la plateforme qu'ils utiliseront.


Études étudiants prix Mac
Études étudiants prix Mac

Le Mac est cher, ce n'est pas nouveau. Quels que soient ses avantages, il ne peut pas correspondre à toutes les bourses. Il est important toutefois qu'Apple n'oublie pas que les étudiants d'aujourd'hui sont les employés et les employeurs de demain ; cette cible est absolument stratégique. Les offres d'entrée de gamme ont été délaissées par Apple ces derniers temps — le MacBook Air classique est complètement dépassé — et nous espérons vivement qu'une remise à plat des gammes de portables sera au programme avec la gamme de l'année prochaine.

Profitons de cet article pour rappeler que malgré les critiques que nous pouvons formuler sur les tarifs d'Apple, des offres spécifiquement destinées aux étudiants sont bien mises en place par la firme à la pomme. L'Apple Store éducation permet ainsi de bénéficier d'une remise de 10% sur l'achat d'un ordinateur, et l'offre Back to School permet chaque été de bénéficier d'un petit coup de pouce supplémentaire (en 2018, Apple offrait des casques Beats pour l'achat d'un Mac). Ces offres ne sont pas forcément très agressives face aux régulières promotions mises en place par les revendeurs (voir à ce sujet notre rubrique Bons Plans ainsi que notre comparateur de prix), mais elles ont le mérite d'exister.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (17)

fabien77880

24 mai 2019 à 11:22

"Il est important toutefois qu'Apple n'oublie pas que les étudiants d'aujourd'hui sont les employés et les employeurs de demain ; cette cible est absolument stratégique"

Exactement, parfaitement dit Sylvain...il aurait été tellement plus simple de garder le MBA ancienne génération avec port SD, USBA, 1 USBC TB3 et macsave....avec un écran Retina.
Tout le monde aurait pris le 128Go car le SSD est modulable...donc un machine à tout juste 1000€ avec les 10% on avait une machine à 900, pratique, agréable et durable....
Mais Apple a choisi de sortir un MBA pas pratique (port TB3 seul), moyennement durable (le clavier et le SSD soudé) mais agréable...le tout pour 1300e (ou plutot 1500e car 256Go oblige presque car soudé )

Bref, Tim, wake up et écoute les étudiants pour une fois

pehache

24 mai 2019 à 11:27

Je ne sais pas où ils sont allés pécher les étudiants inclus dans cette étude, mais ils ont dû choisir les établissements avec soin parmi les plus huppés. Parce qu'en France 40% des étudiants avec un Mac, sûrement pas...

Bon enfin, cette étude étant commanditée par une boîte dont le business est le Mac en entreprise, les conclusions étaient posées d'avance

Sylvain

24 mai 2019 à 11:32

@pehache : tout dépend, tu prends certaines écoles de commerce et tu es très très largement au-dessus des 40%... (sans parler des écoles de design, etc.)

Tom

24 mai 2019 à 11:37

Même en école d'ingénieur en informatique on est facilement au dessus des 40% sous Mac

pehache

24 mai 2019 à 12:08

@Sylvain @Tom : c'est ce que je dis, en sélectionnant avec soin le type d'études et le type d'établissements concernés, tu peux arriver aux chiffres qui t'arrangent.

meo

24 mai 2019 à 12:17

@pehache je suis justement étudiant en architecture précisément et je peux t'assurer qu'il y a bien plus de 40% des étudiants qui ont un mac et pourtant l'achat de celui ci représente quasi le cout de ce que l'on dépense en papier, carton etc sur une année.

je pense surtout que l'achat d'un mac est plutôt synonyme d'un laptop que l'on garde pour les 5 ans que l'on a à tirer en études sup sans pour autant être forcement contraint de le changer passé 3 ans d'utilisation.

Sethenès

24 mai 2019 à 13:15

Cette news m'amène à tirer deux conclusions.

La première, et peu importe les chiffres en valeurs absolues, c'est qu'il existe une frange importante d'étudiants désireux d'utiliser Mac et qui ne le peuvent pas pour une seule raison, la financière. Si dans le monde de l'automobile, se réserver un segment haut de gamme afin de créer l'envie de la génération de demain peut avoir du sens, dans le monde informatique, à cause de l'OS et des applications, ça ne marche pas.

En d'autre mots, Apple, pour des raisons purement dogmatiques se prive d'une frange importante de client. Et cette étude le démontre sans ambiguité et justement le fait qu'elle soit réalisée par des "pro-Apple" en crédibilise encore plus le résultat relatif.

Alors, bien sûr, avec des Macs à 600 euros, ils en vendraient plus. Mais ce n'est pas ce qu'on demande, il y a un optimum. Tout comme pour l'iPhone qu'on n'attend pas à 250 euros non plus.

Tant qu'à parler d'étudiants, je pense aussi que le Mac pêche par son glissement vers des machines de moins en moins généralistes. Entre 2011 (date d'achat de mon iMac) et aujourd'hui, de nombreux jeux ont vu leur support Apple diminuer. Certaines suites ne sont plus du tout suivies sur Mac, voir certains jeux ne sont plus du tout porter ou avec un énorme retard. Les jeunes sont des jeunes.

Enfin, je suis tout à fait d'accord avec l'inscription qui est faite de ce processus dans le temps. Vous parlez d'aujourd'hui, de demain et d'après demain. Moi je voudrais parler d'hier. Si aujourd'hui, Mac fait envie, c'est par l'image que le Mac véhicule. Or cette image souffre. Il suffit de voir le tropisme dans les réactions sur Consomac pour s'en convaincre. Je ne parle pas des 2 ou 3 qui tapent très dur contre Apple ... ou des 2 ou 3 qui la défendent bec et ongle ... je parle des réactions dans leur ensemble.

Si déjà aujourd'hui, alors qu'il y encore un MacBook Air à 1099 euros (si, si) au catalogue, la perception est que le Mac est trop cher, que je nuancerais en précisant que le Mac est trop cher pour ce qu'il offre (car c'est ça, le vrai débat), seule un changement de cap à 180° permettra de ne pas voir cet attrait futur durablement atteint.

magister

24 mai 2019 à 13:38

Dans les bistrots à côté de chez moi, près de la Sorbonne, il y a largement plus de 40% des étudiants qui ont un Mac posé sur leur table. En revanche, si on va à Villetaneuse ou Saint Denis, le pourcentage doit, bien sûr, être inférieur. Cela dit, pas besoin d'étude de marché sophistiquée pour apprendre que le Mac est cher, et pas seulement pour les étudiants, mais pour tout le monde, moi y compris. À tel point que j'ai commencé à regarder la concurrence pour remplacer mon MBP rétina 2012 !

pehache

24 mai 2019 à 13:49

@Meo : en gros chacun cite son cas particulier d'études où il y a beaucoup de Mac. Bien, mais il y a deux ans j'avais demandé à ma fille en prépa bcpst combien il y en avait selon elle c'était aux alentours de 20%. Et pour avoir vu il y a 2/3 ans aussi un amphi de fac standard en licence, c'était loin de 40%.

Quant à la durabilité, jusqu'en début d'année j'utilisais un PC de 2009 au boulot, donc bon faut arrêter de suggérer qu'un PC se change forcément au bout de 3 ans.

Pseudol

24 mai 2019 à 14:29

C'est même le contraire dans le sens où les pcs de 2012 sont compatibles avec les dernieres version de l'os expédié avec la machine

The Hoff

24 mai 2019 à 14:41

@ Péhache: ils disent que l'étude se base sur les réponses données par 2400 étudiants dans 5 pays différents. On peut en effet douter de la représentativité réelle des conclusions présentées, car ça ne fait pas beaucoup comme échantillon censé refléter la totalité de la population étudiante.

Sylvain

24 mai 2019 à 14:41

@Pseudol : en quoi la durabilité de la machine est-elle liée à la version de l’OS ? Sierra reçoit encore des mises à jour de sécurité et est compatible avec les Macs de 2009. Et les Macs encore plus anciens n’ont pas cessé de fonctionner pour autant...

Cmoi

24 mai 2019 à 17:19

Je suis d'accord avec Pehache, c'est pas sérieux comme étude: Il n'y a pas 40% d'étudiants avec des Mac. Les Écoles ne peuvent pas compenser les "Universités lambdas" qui sont le gros des troupes, et où les Mac ne sont pas légions.

Je n'ai pas trouvé les 5 cinq pays de l'étude, probablement les États-Unis (et, là, ça ne m'étonnerait pas)...mais en Europe, je doute fort de ces résultats.

VanZoo

24 mai 2019 à 19:49

Après 43ans d'existence (Apple), vous êtes encore surpris qu'Apple ne cherche pas la part de marché en premier lieu

Sethenès

25 mai 2019 à 00:34

Oui mais la VanZoo, je dirais qu'il ne le cherche même pas en dernier lieu ...

Sethenès

25 mai 2019 à 00:36

@Cmoi : peu importe que le nombre de Mac par classe soit de 1%, 4%, 10% ou 40%, l'info importante, c'est qu'elles pourraient être significativement bien plus importantes.

Cmoi

25 mai 2019 à 06:13

@Sethenès: Si, c'est très important car 1%, ce ne sont pas 40%...Avec une part de marché de 40% chez les Étudiants (des pays développés...même uniquement des 5 premiers), Apple serait aux anges...mais dans les faits, nous sommes bien loin de ce chiffre.

NB: Écoles: Écoles de l'Enseignement Supérieur.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription