Les premiers benchmarks du MacBook Pro 15,4'' octocoeur de 2019


Les premiers exemplaires du MacBook Pro de 2019, dévoilé par surprise un peu plus tôt cette semaine, sont arrivés chez leurs propriétaires. C'est le modèle le plus haut de gamme qui retient toute l'attention : il s'agit en effet du tout premier ordinateur portable d'Apple à intégrer un processeur octocoeur. Le Core i9-9980K d'Intel est cadencé à 2,3 GHz (avec un Turbo Boost à 4,8 GHz), et Apple promet jusqu'à +40% de puissance supplémentaire par rapport aux modèles hexacoeurs embarqués dans les MacBook Pro de l'année dernière. En attendant des tests plus complets, les mesures de performance de Geekbench 4 nous permettent de confirmer que le nouveau Core i9 en a beaucoup sous la pédale.

Selon les multiples mesures dont nous disposons jusqu'ici, le MacBook Pro en question atteint des scores relativement comparables aux modèles de l'année dernière lorsque le test de GeekBench est réalisé sur un seul coeur, le Core i9 ne dépassant pas les 6 000 points ; tout au mieux constatons-nous une augmentation de puissance d'environ 10%. En revanche, les huit coeurs permettent de dépasser allègrement la barre des 30 000 points avec le test multi-coeurs ; c'est beaucoup plus que les modèles hexacoeurs de l'année dernière, qui dépassaient à peine les 21 000 points. Ces différents score nous permettent plus ou moins de retrouver les +40% avancés par Apple.


MacBook Pro 2019 octocoeur Geekbench

Comme vous pouvez le constater sur le graphique ci-dessous, issu de notre test du MacBook Pro de 2018 paru l'année dernière, le MacBook Pro 2019 équipé d'un Core i9 octocoeur réalise donc un très joli bond en avant en terme de puissance brute. Vous pouvez également comparer les résultats avec les ordinateurs fixes d'Apple, dont vous trouverez les scores sur le site de GeekBench. Le MacBook Pro octocoeurs se permet de venir titiller l'iMac Pro d'entrée de gamme...


Test MacBook Pro 2018 Geekbench 4

(lire : Notre test du MacBook Pro de 2018)



Comme toujours, notez bien que les mesures de performances réalisées par les outils tels que GeekBench ne permettent que de nous faire une idée de la puissance théorique des processeurs. Dans les faits, les différences entre les gammes de portables et d'ordinateurs de bureau peuvent être plus marquées. L'année dernière, le Core i9 embarqué en option dans certains modèles de MacBook Pro 15,4" de 2018 avait ainsi beaucoup fait parler de lui, ce dernier ayant tendance à surchauffer et à brider ses performances (un correctif logiciel avait finalement réglé le problème). Le MacBook 12 pouces est également bien connu pour pouvoir offrir de belles pointes de puissance, mais seulement quelques instants avant que la puissance ne soit limitée afin d'éviter la surchauffe. Les ordinateurs de bureau, comme l'iMac, disposent d'un système de refroidissement plus performant permettant de maintenir une puissance soutenue plus longtemps.

Ces premiers résultats sont très encourageants, mais ils restent donc à confirmer par des tests plus approfondis qui ne tarderont pas à apparaître.

MacBook Pro sur l'Apple Store
Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez le MacBook Pro sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (2)

Thomasprz

24 mai 2019 à 18:33

Qu'en est t'il de la puissance du Processeur Intel Core i7 hexacœur de 9e génération à 2,6 GHz

Par rapport au modèle de 2018 ?
Merci

bunios

26 mai 2019 à 08:20

Je serai curieux de voir et lire surtout les commentaires de vrais utilisateurs sur ce sites de ces machines. C'est-à-dire ceux pour qui l'utilise pour le boulot ou autres. En utilisation comme par exemple une conversion vidéo (pas 5 minutes mais 6 heures d'afiilée...). De voir s'ils ont constaté que le cpu abaisse sa fréquence à cause de la chaleur dégagée.

On peut le voir ce constat sur un PC : voir le test d'un portable AlienWare m17 (donc un portable haut de gamme) avec un Core i9. Voici la conclusion du test : "S’il est alléchant sur le papier, cet Alienware m17 surprend un peu quand on se penche sur ses performances : si elles sont très bonnes à première vue, son processeur surpuissant est hélas trop limité par ce châssis et ne peut réellement montrer ce dont il est capable. Du coup, la machine accuse de vraies contre-performances dans les jeux dépendants du CPU comme Far Cry 5 ou The Division. On lui préférera clairement la version dotée d’un Core i7-8750H ! La qualité de l’écran 4K compense un peu notre impression générale (mais sans G-Sync), et la RTX 2080 Max-Q sera même suffisamment performante pour faire tourner certains jeux dans cette définition. Au final, pour ce prix très élevé, cette machine accuse bien trop de faiblesses, surtout pour les joueurs, pour que nous puissions la conseiller. Elle nous apprend au moins une chose : il faut être plus raisonnable sur la configuration, et en tirer le maximum, plutôt que viser trop loin dans des composants surpuissants qui seront finalement bridés."

Test chez Tom's Hardware


No comment.

A+

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription