Et si Apple dévoilait un écran Pro Display plus petit et moins cher ?


Officiellement présenté par Apple à l'occasion de la WWDC au début de ce mois de juin, l'écran Pro Display XDR est un produit très haut de gamme, avant tout destiné aux professionnels de l'image. Avec sa dalle 32 pouces 6K (6 016 x 3 384 pixels) et ses couleurs "Extreme Dynamic Range" (XDR) qui vont plus loin que la norme HDR, sa forte luminosité et son excellent contraste ou son traitement nano-texturé contre les reflets en option, il s'agit de l'écran de tous les superlatifs — même lorsqu'il s'agit de son pied. Pendant sa présentation, Apple l'a d'ailleurs comparé aux moniteurs de référence qui peuvent valoir une petite fortune (43 000 dollars pour le modèle Trimaster 30" 4K de Sony). Si le Pro Display XDR tient vraiment ses promesses — on le saura à sa sortie cet automne — son tarif de 4 999 dollars pourrait finalement s'avérer plutôt abordable.

Mais si l'écran Pro Display XDR se destine très clairement à certains professionnels extrêmement exigeants et disposant de moyens conséquents, tout le monde n'a pas besoin d'un produit aussi démesuré sur son bureau. Pour beaucoup d'utilisateurs, un écran plus petit, se limitant à une définition 4K ou 5K, sans Extreme Dynamic Range mais avec le design et la qualité d'intégration que l'on connaît des produits d'Apple, serait amplement suffisant. Aujourd'hui, l'écran officiellement conseillé par Apple pour une utilisation avec un Mac est l'UltraFine 4K de 23,7" de LG, qui ne coûte "que" 749 € mais qui est loin des standards de design et d'intégration que l'on attend d'un produit pommé. N'y aurait-il pas un juste milieu intéressant entre l'UltraFine de LG et le Pro Display XDR ?


Apple Pro Display XDR Mac Pro MacBook Pro

Pourquoi le nouvel écran d'Apple s'appelle-t-il « Pro Display XDR » et pas simplement « Pro Display » ? Il s'agit sans doute de mettre en avant une nouveauté majeure qui justifie un tarif élevé, mais il est aussi plutôt tentant de déduire de ce suffixe qu'un « Pro Display » sans XDR pourrait être dans les tuyaux à Cupertino. Il ne s'agit bien sûr que d'une hypothèse, mais il s'agirait en tout cas d'une excellente nouvelle pour de nombreux utilisateurs de MacBook et de Mac mini souhaitant s'offrir un écran externe et pour qui le Pro Display XDR est excessif. C'est cet automne qu'Apple commercialisera son Pro Display XDR, en même temps que le Mac Pro de 2019. L'arrivée d'un second modèle plus petit et moins cher dès cette année serait une énorme surprise, mais il n'est pas interdit de rêver pour l'année prochaine...

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez les Écrans sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (12)

VanZoo

11 juin 2019 à 12:01

Le raisonnement se tient mais Apple a tendance à se lancer sur un marché s’il peut lui apporter sa valeur ajoutée technologique.
Un 27 pouces 5K non XDR pourrait être « abordable »
Je crois que cet écran va servir de référence vers lesquels les autres écrans Apple tendront. Et Apple n’hésitera pas à dire haut et fort, en temps et en heure, que tel écran est comparable avec son XDR.
En tout cas, c’est tout à fait logique qu’il ne soit pas Oled (burning)

dagobert

11 juin 2019 à 12:19

Avec l'écran et le MacPro, J'ai l'impression qu'ils cherchent avant tout à montrer qu'ils restent une référence dans les milieux professionnels, pour une question d'image de marque. Ce n'est pas les ordinateurs très haut de gamme, et encore moins les écrans pro / semi-pro qui vont remplir leur caisses. Par contre, proposer des écrans et ordinateurs extrèmement chers et exceptionnels leur permet de maintenir l'image de la société high tech la plus haut de gamme du monde, et donc par ricochet de vendre plus d'iPhone et de produits grand public.
Je ne serai pas étonné qu'ils aillent de plus en plus loin dans cette stratégie au cours des prochaines années: proposer toujours plus de rareté et d'exceptionnel dans le très haut de gamme (ordinateurs), pour vendre leur "entrée de gamme" (téléphones) par palettes.
Un peu comme les marques de Luxe qui vont toujours plus loin dans les défilés haut de couture, pour refourguer des t-shirt dolce & gabana dégeulasses au monde entier par la suite

Carbo

11 juin 2019 à 13:49

Je suis curieux de voir à combien vont sortir les écrans LG avec la même dalle (probablement avec un pied réglable et traitement anti-reflet d'origine).

Sethenès

11 juin 2019 à 16:18

@dagobert : oui, c'est le bon angle d'attaque.

Apple veut par dessous tout éviter "l'effet de mode", d'être l'appareil que tout le monde possède et qui tôt ou tard devient "ennuyeux".

Pour ça, faute de réelles innovations, ils tapent dans les prix. Et ça se marche, enfin, ça marchait tant qu'ils pouvaient séduire de nouveaux clients pour remplacer les anciens, déçus.

Mais la terre n'est pas infinie et de plus, Apple rencontre des difficultés dans les deux seuls marchés qui pourraient réellement être des relais de croissance à savoir, l'Inde et la Chine. Déjà que ce n'était pas facile avant en Chine, mais depuis l'affaire Huawei ... Et pour l'Inde, je crois que l'iPhone est sorti il y a trop longtemps pour vraiment les faire rêver.

Sethenès

11 juin 2019 à 16:19

Pour en revenir à la news, je crois que vous rêver.

Apple n'a pas vocation à vendre des écrans qu'il achète ailleurs.

Qui ira payer un 27" 2000 euros (pied inclus) ?

LolYangccool

11 juin 2019 à 17:20

Un écran comme celui présent sur le bureau de la photo ci-dessous par exemple ?
Image

LolYangccool

11 juin 2019 à 17:32

PS : Ce n’est pas un iMac. Il a des tranches plus épaisses et un MBP est présent à côté. Il est sûrement connecté dessus.

Sylvain

11 juin 2019 à 17:37

@Sethenès : Pourtant c'est bien ce qu'ils ont toujours fait, Apple ne fabrique pas de dalles.

@LolYangccool : C'est un Thunderbolt Display.

LolYangccool

11 juin 2019 à 17:53

@Sylvain : Ah ? Il me semblait plus épais le Thunderbolt Display. Ok.

VanZoo

11 juin 2019 à 17:59

Tout cela me parait être un peu rabat-joie... Dès qu'il s'agit d'Apple, la critique est rapidement dégainée alors qu'on s'enthousiasme si vite, par exemple, pour la Surface Studio, correspondant tout autant à un marché de niche.
Historiquement, Apple est bien davantage lié aux créatifs qu'aux joueurs de Candy Crush. Qu'Apple renoue avec son image originelle est une bonne chose, le dit Think Different. Sauf que S.Jobs faisait en sorte de rendre " accessible au plus grand nombre " des technologies vouées à l'origine au milieu pro, comme la souris (ce n'est que très partiellement réussi avec cet écran, Pro Display XDR)

Sethenès

11 juin 2019 à 18:04

@Sylvain : oui certes, c'est un accessoire.

Mais ce n'est pas le coeur de métier. Ils se sont passé d'un écran Apple pendant cette dernière année, en proposant même des LG. Ici, ils viennent d'annoncer un écran dont la sortie est prévue dans 3 mois.

Je peux me tromper, mais je ne vois pas ce qu'ils ont à gagner à décliner d'autres modèles d'écrans. En plus rien que le "pricing" est problématique. S'ils vendent un 27" à 500 euros, ça fera paraitre le nouveau 32" encore plus cher. S'ils vendent le 27" à 2000 euros, tout le monde va hurler et ils ne vont en vendre qu'un nombre très réduit.

Donc où est leur intérêt ?

Marcassin

11 juin 2019 à 18:08

@LolYangccool Je compte 4 câbles connectés à cet écran (bien visible en zoomant). Le pied semble aussi trop basique et avec un MRSP trop faible .

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription