Quelle précision pour l'app Bruit de watchOS 6 ?


Avec watchOS 6, l'Apple Watch Series 4 va gagner une nouvelle application dédiée à la mesure du bruit. L'utilisateur pourra consulter le sonomètre de l'application en temps réel, ou tout simplement recevoir des notifications si le niveau de décibels est jugé trop important. Blake Helms a voulu tester la fiabilité des mesures de cette nouvelle fonctionnalité, et l'a comparé aux chiffres obtenus par un décibelmètre professionnel. Le résultat est très encourageant : la montre d'Apple se met à jour moins fréquemment que le décibelmètre et les mesures diffèrent parfois très légèrement (de 3 à 5 décibels au maximum), mais l'outil semble globalement très fiable malgré la petitesse du micro de l'Apple Watch.




Sans pour autant remplacer un outil professionnel (notez d'ailleurs que l'application ne va pas au-delà de 120 décibels), l'Apple Watch promet donc des mesures d'une fiabilité suffisante pour un usage personnel. Actuellement en version bêta, watchOS 6 sera disponible pour tous dans le courant du mois de septembre.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'Apple Watch sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (9)

Orion

17 juin 2019 à 10:12

Notons tout de même que si 3 à 5 dB, ça semble être peu, cette échelle est logarithmique.
3dB de différence, ça fait le double du bruit !
Il s'agit donc quand même d'une erreur de x2 ou x3 environ...
Bon c'est sûr que c'est mieux que de ne pas l'avoir, mais il faut juste bien comprendre les chiffres.

wKns

17 juin 2019 à 12:26

Ouais enfin l’oreille est sensible en log aussi (c’est pour ça qu’on utilise cette échelle) donc 2-3dB c’est pas énorme.

Sethenès

17 juin 2019 à 12:42

Effectivement. D'ailleurs, si je ne me trompe pas,si on prend un instrument ou la voix ou tout autre son, il faut quadrupler le nombre de sources pour avoir l'impression de doubler le bruit.

Atchumo

17 juin 2019 à 14:14

C'est x10, il faut 10 trompettes pour faire deux fois plus de bruit qu'une seule, ou tout autre machin faisant du bruit

wKns

17 juin 2019 à 20:53

Ca dépend des individus c’est assez subjectif comme mesure. Si tu parles en intensité ou en champ tu passes du simple au double déjà..

moonfire

17 juin 2019 à 21:17

Comme l'explique simplement et efficacement l'expert de renom Jean-Pierre Lafont :

"On peut lire, ça et là, sur le web ou sur des brochures publicitaires, qu'une atténuation de 3 décibels équivaut à 50% de bruit en moins!

Cette affirmation, qui émane souvent de grandes enseignes, est fondée sur la crédulité des consommateurs. Elle laisse croire qu'en utilisant le produit en question pour isoler une pièce d'habitation,
le bruit sera deux fois moins fort. C'est faux, il n'en est rien!

En fait, tout dépend du sens que l'on donne au mot "bruit"

Pour un physicien, le bruit est un signal acoustique sans fréquence définie, d'amplitude et de durée variable.
Pour lui, deux fois moins de bruit équivaut à une diminution de 50% de l'énergie émise, soit une atténuation de 3 décibels de l'intensité sonore.

Pour "monsieur tout le monde", soucieux de sa tranquilité, le bruit est une agression subie, sous la forme d'un son non souhaité qu'il faut éliminer. Pour lui, deux fois moins de bruit, signifie la sensation d'un son deux fois moins fort.

Or, une diminution de 3 dB du niveau sonore est à peine décelable à l'oreille. Pour être précis, elle représente la sensation d'un son 1,23 moins fort. S=2^ndB/10

Certes, le bruit est fait d'énergie mais 50% d'énergie en moins, ne divise pas le bruit par deux car notre perception de l'échelle des sons n'est pas linéaire! Pour qu'un son paraisse deux fois moins fort, il faut l'atténuer de 10dB, ce qui équivaut à une perte d'énergie de 90%. Ce n'est pas la même chose!" S=Sones

wKns

17 juin 2019 à 22:26

Ca dépend des individus c’est assez subjectif comme mesure. Si tu parles en intensité ou en champ tu passes du simple au double déjà..

moonfire

17 juin 2019 à 23:41

oui c'est assez subjectif et dépend d'ailleurs de la fréquence et du niveau sonore ...

"le décibel n'est pas l'outil idéal pour quantifier la variation subjective du niveau sonore. L'oreille est plus sensible aux fréquences moyennes qu'aux sons graves ou très aigus. Nous percevons un même niveau sonore avec un son de 50dB à 4kHz, 65dB à 100Hz ou 105dB à 20Hz...
Et la non-linéarité de notre oreille n'est pas la même selon que le niveau global est fort ou faible."

L'explication dans le post précédent n'est valable que pour les normes ISO R226 et DIN 45630.

Orion

18 juin 2019 à 14:45

Voilà qui résume bien la situation

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription