Le DisplayPort 2.0 ouvre la porte aux écrans 16K


La dernière évolution du DisplayPort remonte il y a trois ans, avec la présentation de la version 1.4 de la norme qui permettait la gestion des écrans 8K à 60 Hz avec un seul câble. Aujourd'hui, le consortium VESA vient de présenter la norme DisplayPort 2.0, une évolution majeure qui offre une bande passante quasiment triplée, avec 77,4 Gbit/s effectifs contre 25,92 Gbit/s pour la norme actuelle. Cette nouvelle version permettra donc d'aller plus loin que les écrans 8K, avec la gestion d'un moniteur 16K (15 360 x 8 460 pixels) à 60 Hz avec HDR et compression DSC ou d'un moniteur 10K (10 240 x 4 320 pixels) sans compression.

La bande passante accrue permettra également et surtout de gérer plusieurs écrans à la fois, comme deux moniteurs 8K (7 680 x 4 320 pixels) à 120 Hz avec HDR et compression DSC, deux moniteurs 4K (3 840 x 2 160 pixels) à 144 Hz sans compression ou encore trois moniteurs 4K à 90 Hz sans compression... À court terme et même à moyen terme, ce sont ces utilisations multi-écrans qui devraient rendre cette nouvelle norme utile, les dalles 16K n'étant pas encore d'actualité, même chez les professionnels les plus exigeants.




Les premiers produits équipés de la norme DisplayPort 2.0, qui utilisera le format du Thunderbolt 3 (avec les possibilités de chaînage que cela implique), devraient apparaître en fin d'année 2020. Chez Apple, l'adoption de ce nouveau standard pourrait commencer avec de futurs modèles de Mac Pro et de MacBook Pro. À moins que l'hypothétique Thunderbolt 4 soit annoncé d'ici là ?

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription