Jony Ive va quitter Apple et créer son propre studio de design


Tremblement de terre à Cupertino. À la tête du design des produits d'Apple depuis 1996, Jony Ive va quitter l'entreprise un peu plus tard cette année pour créer son propre studio de design indépendant, annonce Apple ce soir dans un communiqué de presse. Jony Ive va se lancer dans des projets plus personnels, mais Apple annonce qu'elle restera un des clients principaux de sa future société. Proche ami de feu Steve Jobs, Jony Ive s'est largement fait connaître pour le design du premier modèle d'iMac en 1998, puis par les nombreux produits d'Apple ces vingt dernières années. « Après près de trente ans et des projets innombrables, je suis très fier du travail que nous avons réalisé pour créer une équipe de design, des façons de faire et une culture chez Apple qui n'ont d'équivalent nulle part. », a déclaré Jony Ive.


Jony Ive Tim Cook

Jony Ive et Tim Cook à l'occasion de la sortie de l'iPhone XR



Selon les informations dont nous disposons pour le moment, aucun nouveau Chief Design Officer ne sera nommé au sein d'Apple. « L'équipe se portera très bien avec les qualités de gestion d'Evans, Alan et Jeff, qui ont fait partie de mes plus proches collaborateurs », a précisé Jony Ive. Ce sont donc Evans Hankey, Vice-Présidente du design industriel, Alan Dye, responsable de l'interface utilisateur, et Jeff Williams, directeur de l'exploitation avec un portefeuille qui devrait donc s'élargir, qui devraient se répartir les responsabilités de Jony Ive.

C'est une évolution historique qui va avoir lieu au sein du département du design des produits d'Apple. Ces derniers mois, il y a déjà eu plusieurs départs au sein de l'équipe, mais aucun de ces départs ne peut avoir d'impact comparable à celui de Jony Ive. Il ne faut pas s'attendre à des évolutions tranchées du jour au lendemain, le protégé de Steve Jobs ayant mis en place une équipe fidèle à sa vision des choses, mais c'est une page très importante de l'histoire d'Apple qui se tourne aujourd'hui.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (27)

Macintosh

27 juin 2019 à 23:47

Alors là c'est une des meilleures nouvelles de ces dernières années, j'ai presque envie de sabrer le champagne !

Je reste admiratif et j'apprécie beaucoup ce qu'il a accompli chez Apple sous l'ère Jobs . Mais depuis le décès de Steve Jobs, il n'y avait plus personne pour le recadrer et il n'était semble-il pas capable de se remettre en question. Un peu de fraicheur va faire énormément de bien à Apple.

Cela dit "mais Apple annonce qu'elle restera un des clients principaux de sa future société" ça m'inquiète. J'espère que c'est juste un communiqué de courtoisie. D'ailleurs je vois mal comment Apple pourrait faire appel à sa société. Ils vont pas sous traiter le design de leurs produits à des prestataires externes ça serait impensable.

SquallX

28 juin 2019 à 01:07

@Macintosh pour du consulting j’imagine.

Autrement je ne sais que penser de cette News, on sait ce qu’on perd mais on sait pas ce qu’on gagne...

JérémyJr

28 juin 2019 à 01:19

iOS 7 suffit à lui-seul à accréditer les propos de @Machintosh.

Sethenès

28 juin 2019 à 01:20

Ce qu'il faut, c'est que ses successeurs "tuent" l'image du père.

Si c'est pour faire du "Jony Ive" sans "Jony Ive", son départ ne changera rien. Pire cela "figera" Apple pour des années. Il ne faut pas non plus faire tout le contraire. Il faut garder ce qui est bon et se séparer du reste sans regrets.

VanZoo

28 juin 2019 à 01:33

Personne n’est irremplaçable (bien que ce sera très difficile) mais c’est tout de même une page très importante de l’histoire d’Apple qui se tourne 😕
Il faudra du temps pour en mesurer l’impact. Le seul fait que ce soit un design signé de Yve donnait du crédit au produit, c’est à dire que les « critiqueurs », qui d’habitude auraient tranché un avis comme le bourreau tirent la guillotine, prenant le temps de réfléchir, prenaient un certain recul pour finir en fin de compte par apprécier le produit.
@Macintosh parle comme s’il était designer, comme s’il faisait parti du petit cercle.

Shanan_-

28 juin 2019 à 01:35

Qu’on apprécie ou pas le travail de Johny Ive, c’est un morceau de l’histoire et du succès d’Apple qui s’en va. Cela dit j’ai hâte de voir les conséquences de ce départ sur le design des futurs produits.

Macintosh

28 juin 2019 à 01:38

@SquallX Oui mais au regard du culte du secret chez Apple je les vois mal faire du consulting sur le design de leur futurs produits.

Macintosh

28 juin 2019 à 01:44

@VanZoo Non je ne parle pas comme si j'étais designer ou expert. Je donne simplement mon opinion en tant que client Apple de longue date. Et me concernant le design de leurs produits m'emballe moins depuis le décès de Jobs et ça concerne également le design et l'ergonomie de certaines apps et d'iOS/MacOs sur lesquels Ive bosse depuis 2012.

bunios

28 juin 2019 à 04:08

C'est vraiment des changements très profonds en perspective. Il avait quand même la main sur beaucoup de projet.

A+

d@n

28 juin 2019 à 07:20

A quand le tour de Phil Schiller?

Xak

28 juin 2019 à 07:41

Moi ça me chagrine un peu tout de même ....
J’aurais préféré le départ de cook ....
C’est plus la politique tarifaire/commerciale que esthétique que je trouve déplorable.

Sethenès

28 juin 2019 à 09:41

²Xak : je pense que cette politique tarifaire/commerciale comme tu le dis est le legs de jobs justement.

Car si tu regardes bien, elle avait commencée avant son départ, les premières machines plus fermées étant sorties juste à ce moment la et quand on sait le temps que prend le design chez Apple ...

Ce que j'appelle "l'électroménagérisation" de l'informatique (en gros ôter tout possibilité de réparation comme sur une télé ou un lave-vaisselle), c'est la dernière idée de Jobs.

Et si tu observes ça d'assez loin, tu te rends compte que tous les choix visent cet objectif. Qu'ils soient "design" (plus fin, plus intégré, plus collé, limitation de l'autonomie, ...) que tarifaire (envolée des prix, quasi suppressions des modèles accessibles, ...).

matt

28 juin 2019 à 11:07

Eh beh je m’y attendais pas à ça ... L’avenir nous dira si ce départ est une bonne chose pour Apple, à ce moment là de l’histoire c’est difficile de tirer des conclusions !

pim

28 juin 2019 à 11:09

Le mec devait en avoir ras la casquette de ne faire que des ordinateurs, et surtout de ne pas pouvoir ouvrir une page internet sans voir chacune de ses créations comparées à un objet vulgaire : Mac Pro râpe à fromage ou poubelle de table, donut de l'espace pour l'Apple Park, il m'en manque mais à chaque fois ce sont des critiques de gens qui n'ont jamais rien fait de leurs dix doigts !

pehache

28 juin 2019 à 12:49

@Pim : tout à fait, il faudrait instaurer un délit de blasphème concernant les productions de Apple. La peine de mort parait être une sanction exagérée, mais on peut en discuter.

VanZoo

28 juin 2019 à 12:57

C’est aussi le signe qu’Apple prend un important virage, celui des services. Et Yve continuera de travailler et/ou conseiller Apple.
Il est vrai qu’il était celui qui portait le mieux « l’esprit » de Steve Jobs donc d’Apple. De tous les designs concurrents, je n’en connais aucun à la mesure de ceux d’Apple même si certains produits ont disons vieillis.

Michel Bellemare

28 juin 2019 à 13:35

Est-ce une coïncidence, l'hécatombe au service du design de Apple, semble avoir commencée avec la sortie du design du iPhone 2019, avec sa protubérance dorsale ne faisant pas l'unanimité?

VanZoo

28 juin 2019 à 14:18

@Michel Bellemare : Ridicule...

Michel Bellemare

28 juin 2019 à 14:44

C'est une question, VanZoo! Tu te comportes de plus en plus comme le représentant de la «Très Sainte Inquisition», censurant le moindre commentaire critique envers Apple!

VanZoo

28 juin 2019 à 14:57

Ne me prends pas pour un idiot, tu n'en es pas capable ! Ton soit-disant questionnement, ce n'était qu'une pirouette rhétorique.
Au fait, tu ne m'as pas répondu sur l'autre sujet, quel exemple précis as-tu d'un produit dont Apple aurait juste changé la couleur pour l'appeler modèle 2019 ?

Michel Bellemare

28 juin 2019 à 15:08

Parce que j'avais répondu, et tu le saurais si tu lisais le fil des commentaires. Il était question des «Beats Solo» où le changement de couleurs peut passer en apparence, pour un renouvellement de la gamme.

VanZoo

28 juin 2019 à 15:20

Su le sujet de soldes, ta réponse n'y est pas. Et Apple ne les a pas présenté comme de nouveaux produits. Idem avec les versions rouges des Iphones.

Marcassin

28 juin 2019 à 17:36

Après 20 ans à réinterpréter le rectangle sous toutes ses formes ce n'est peut-être pas trop tôt. Il aura été le «designer du moment» pendant assez longtemps pour ne pas avoir à rougir à se retirer maintenant.

Désolé mais sa signature visuelle est un peu has been depuis quelques années. Et certaines de ses premières créations pour Apple ont très mal vieillie : le premier iMac ou l'iBook vraiment hideux avec le recul. D'autres comme l'iMac LCD semblent mieux vieillir.

pim

28 juin 2019 à 19:35

@ Marcassin : on ne discute pas des gouts et des couleurs, mais j'ai aussi jamais compris ce que tout le monde trouvait de beau dans un iBook palourde (tiens, encore un surnom !) ou même dans ces iMacs aux milles couleurs. Mais le génie a sans doute été d'arriver à faire venir à l'iBook ou à l'iMac des personnes allergiques à l'informatique !

@ pehache : tu as égayé ma soirée avec ton idée de peine capitale pour cause de blasphème. Mais soyons magnanimes, je propose qu'on se limite à crever un œil sur deux — comme pour ton avatar en somme !

LolYangccool

29 juin 2019 à 03:55

Quand j’ai vu l’info, j’ai été d’une part assez surpris puisque je ne m’y attendais vraiment pas, et d’autres parts un peu triste, quand même, et content en même temps. Je sais que ça peut paraître bizarre et incompatible, donc je m’explique.
Ive a dessiné beaucoup des produits Apple que j’ai utilisé et que j’utilise toujours depuis des années. Matériels comme logiciels d’ailleurs. Du coup ça me fait quelque choses quelques part, de savoir que les futurs produits seront dessinés par d’autres personnes, un peu de tristesse puisque globalement le design des machines Apple me plaisais jusqu’à maintenant.
Si je suis en même temps content, c’est parce que peut-être qu’il y aura enfin du changement sur certains points comme l’épaisseur des MacBook Pro et donc, la fiabilité du clavier, qui est lié au manque de course des touches et donc d’épaisseur. Pour moi l’épaisseur d’un produit c’est aussi un élément de design.

On verra où nous mènera la suite, mais j’aurai moi aussi préféré le départ de Cook, même si Ive est borné dans son idée s’amincir à outrance, globalement j’aimais bien ce qu’il nous proposais chez Apple, hormis sur certains points précis.

Bref, bonne chance à Jony Ive pour la suite, même si je pense qu’en ayant bossé chez Apple pendant toutes ces années et en gardant Apple comme client il ne devrait pas avoir trop de soucis à se faire.

evilsmooth

29 juin 2019 à 05:57

Peut être a-t'il été prié de partir par les actionnaires: l'impasse de la quête de finesse et la conception foireuse du clavier l'ont peut être poussé vers la sortie...
dommage d'un côté car il a su imposer sa touche mais d'un autre côté c'est pas plus mal car on aura peut être droit à des nouveaux design plus proche de ce que les pros et moins pros recherchent: pouvoir réparer leurs machines ou les faire évoluer au lieu de devoir tout racheter

cmdesign85

2 juillet 2019 à 12:33

J'espère ne pas me prendre un tacle de @VanZoo mais bon comme pour le coup je suis designer, je devrais avoir le droit de commenter cet article.. Personnellement j'aime beaucoup le design Apple mais ces dernières années les produits ont tendus vers un design purement esthétique au détriment de l'usage. Avec le futur Mac Pro on voit que l'usage reprend un peu plus d'importance (mais à quel prix), en espérant que cette démarche touche aussi les prochains produits. N'oublions pas que le design d'un produit n'est pas uniquement le fruit des idées farfelues des designers. Les designers doivent jongler avec des contraintes marketing, techniques et technologiques. Exemple : La protubérance de l'APN que l'on retrouve depuis l'iPhone 6, est sûrement du à des choix marketing qui ont imposés le souhait d'avoir un iPhone encore plus fin, quitte à avoir une protubérance. Et puis allez, bon courage les designers, faites-nous quelque chose de joli!
Même s'il avait énormément d'influence, ne jetons pas uniquement la pierre à Ive pour tous les choix faits en matière de design.
Pour ma part, je reste admiratif de son parcours et de son travail et j'ai hâte de voir ces futurs projets. Il a gros sur ses épaules, et va se faire critiquer de toute part s'il fait du "design Apple", sauf que ce que l'on voit depuis 20 ans, ce n'est peut-être pas du "design Apple", mais du "design Ive"

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription