Jony Ive aurait commencé à quitter Apple dès 2015


Si l'annonce du départ prochain de Jony Ive a surpris beaucoup de monde hier soir, ce n'est pas le cas de certains employés d'Apple, qui s'attendaient à cette nouvelle depuis bien longtemps. Sur Bloomberg, le célèbre journaliste Mark Gurman affirme que le patron du design d'Apple avait commencé à anticiper son départ dès l'année 2015, après la sortie de l'Apple Watch. La mise au point de la montre connectée d'Apple aurait été très éprouvante, et Jony Ive s'était alors déclaré « profondément fatigué ».

Après 20 ans passés dans le studio de design d'Apple, Jony Ive a commencé à lever le pied. Des proches racontent qu'il ne se rendait plus à Cupertino que deux fois par semaine, et ce sont Alan Dye et Richard Howarth qui ont récupéré ses responsabilités opérationnelles. En mai 2015, Jony Ive a obtenu le titre de Chief Design Officer, ce qui ressemblait à une promotion mais qui était visiblement plutôt un arrangement pour qu'Apple puisse encore bénéficier de ses services à temps partiel. Certaines réunions se seraient même tenues à San Francisco, directement au domicile de certains employés ou dans des hôtels, afin d'éviter à Jony Ive le trajet jusqu'à Cupertino.

En 2017, Apple a annoncé le retour de Jony Ive à la tête du design d'Apple, mais les sources de Mark Gurman affirment qu'il n'aurait tout de même pas été présent à Cupertino plus de deux jours par semaine. Jony Ive aurait également passé beaucoup plus de temps à Londres, sa ville natale, et aurait manqué plusieurs keynotes d'Apple, ce qui aurait été impensable il y a quelques années. « Il a été chez Apple plus de 25 ans, et c'est un travail vraiment exigeant. Ça a été 25 années extrêmement tendues pour lui chez Apple et il y a un temps pour tout le monde où il faut ralentir. », conclut un employé demandant à rester anonyme.


Jony Ive Apple Watch

Comment l'équipe en charge du design des produits d'Apple va-t-elle travailler sans Jony Ive ? Pour certains, ce départ ne fait qu'officialiser une situation qui est déjà en place depuis plusieurs années ; Jony Ive continuera de travailler pour Apple en tant que consultant externe par le biais de son nouveau studio baptisé LoveFrom, tout en continuant à influer sur les talentueux designers qui ont rejoint l'entreprise ces dernières années. Le studio de design d'Apple a essuyé plusieurs départs de taille ces dernières années, et il y aura donc inévitablement du sang neuf et des visions qui ne seront pas identiques, ou en tout cas pas dans le moule formé par Jony Ive.

Evans Hankey, qui récupère la tête du studio de design d'Apple en collaboration avec Alan Dye, a plus de 300 brevets à son nom et est décrite comme « une vraie leader ». Certains s'inquiètent néanmoins de sa vision du design, et surtout du fait que les designers d'Apple ne disposent plus d'un Vice-Président, qui serait directement sous la responsabilité de Tim Cook ; Evans Hankey et Alan Dye rendront en effet des comptes à Jeff Williams, qui est le directeur de l'exploitation d'Apple. Auront-ils moins de liberté et donc moins d'influence qu'avec Jony Ive ? « Il y a une barrière opérationnelle et les gens ont peur d'être créatifs », déclare un cadre souhaitant évidemment rester anonyme. À suivre...

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (4)

Fromgardens

28 juin 2019 à 17:50

À 130 millions de dollars par an en allant que deux fois par semaine au boulot, c'est pas mal.

bebert7700

29 juin 2019 à 10:37

@fromgardens, attention que ça ne représente pas le travail fourni. Il peut très bien travailler de chez lui. Tout comme il devait sûrement recevoir des tonnes d'email a répondre, et de coup de fil, Les déplacements, les négociations, etc.

Dans ces cas là, avoir déjà deux réunions par semaine avec son équipe c'est pas mal du tout!

VanZoo

29 juin 2019 à 16:28

Ca me parait tout à fait compréhensible qu'après 25ans d'un travail acharné, on veuille passer à autre chose, surtout quand il s'agit désormais, comme l'exprime l'article, de challenges bien peu excitants.

Les troll vont s'en donner à coeur joie quand l'Iphone XI sortira pour prophétiser la fin d'Apple

Fromgardens

1er juillet 2019 à 10:17

@bebert7700 Je plaisantais, mon chiffre étant probablement faux, même si je ne m'inquiète pas trop pour lui niveau revenus.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription