Apple A14 : les 5 nanomètres se confirment pour 2020


Après la gravure d'une finesse de 7 nanomètres, inaugurée avec la puce Apple A12 de l'iPhone XS, c'est en 2020 que la prochaine étape est prévue chez TSMC. Le fondeur vient de confirmer une nouvelle fois, à l'occasion de la présentation de ses résultats trimestriels, que la gravure d'une finesse de 5 nanomètres serait bien opérationnelle dès l'année prochaine. Plus spécifiquement, la production démarrera durant le premier semestre de 2020, à temps pour la puce Apple A14 qui équipera les modèles d'iPhone dévoilés en septembre.

Comme toujours, la réduction de la finesse de gravure devrait permettre de gagner un peu de place sur la carte mère, et surtout de gagner en performances tout en améliorant l'efficacité énergétique et donc l'autonomie. TSMC avance en effet des designs de puces jusqu'à 45% plus compacts, et jusqu'à 20% de consommation électrique en moins à fréquence égale. La mise au point de la gravure d'une finesse de 5 nanomètres, d'une importance stratégique capitale pour TSMC, aurait coûté pas moins de 25 milliards de dollars au fondeur.


Apple A14 TSMC

La puce Apple A13 qui équipera les nouveaux modèles d'iPhone en septembre 2019 devrait logiquement conserver une gravure d'une finesse de 7 nanomètres. En l'absence de modem 5G et d'évolution de design (lire : iPhone 2019 : le point sur ce que l'on sait), les modèles d'iPhone de 2019 font peur aux analystes, qui craignent que beaucoup d'utilisateurs attendent la gamme de 2020 pour renouveler leur smartphone. Entre l'arrivée possible d'une encoche à taille réduite, de la fameuse 5G et de la puce Apple A14, tout semble en tout cas pointer vers une révision majeure l'année prochaine.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (33)

pim

19 juillet 2019 à 20:41

Déjà, l’iPhone XS n’avait pas été une révolution par rapport à l’iPhone X. On peut se demander si Apple ne devrait pas plutôt dévoiler l’iPhone 11 le jour où ça vaudra le coup de le proposer, avec des vraies nouveautés.

Cmoi

19 juillet 2019 à 21:06

Ils ont raison, j'attendrai la gamme de 2020 pour envisager un changement de mon iPhone8...et j'espère que l'iPhone se sera débarrassé de l'encoche...Et en passant, il sera aussi intéressant de voir la nouvelle gamme de MacBook car je pense qu'en 2020...il va y avoir du lourd, niveau design (Nouveau clavier, ordis plus légers...) d'où les récentes màj. (presque anecdotiques).

fabien77880

20 juillet 2019 à 07:36

iPhone 12 va être une très belle évolution

DKSnake

20 juillet 2019 à 08:22

Idem je comptais attendre l'iPhone 2020 pour renouveler mon iPhone 6 mais ce dernier vient de rendre l'âme (plus de GPS)...
Je pense me tourner vers un XS ou XS MAX car la génération de cette année d'une part manque d'innovation et d'autre part a un design qui ne me plait pas avec l'APN. Par ailleurs, les prix des iPhone actuels vont chuter !

bunios

20 juillet 2019 à 08:44

Comme vous le dites, j'espère pour eux qu'ils vont enfin se renouveler en Mac et en iPhone. Il faut qu'Apple se bouge. Le taux de renouvellement des possesseurs d'iPhone a bien baissé (passé de 92 % à 73 % ces dernières années News Jeudi 18 Juillet de MacBidouille). Les années fastes sont derrières elle...sic


A+

Sylvain

20 juillet 2019 à 12:30

@bunios : c'est n'importe quoi cette étude. On ne peut pas tirer de conclusions sur le taux de renouvellement des possesseurs d'iPhone en se basant uniquement sur les utilisateurs faisant appel à une société précise.

VanZoo

20 juillet 2019 à 13:03

Quand l’Iphone XIs ou XII sera prêt de sortir en 2020, des rumeurs donneront envie d’attendre le modèle XII ou XIII de 2021... etc

fifou2000

20 juillet 2019 à 14:46

Exactement vanzoo a raison.

On peut tous les ans attendre l année suivante pour avoir mieux !

Le temps où les smartphones apportaient des fonctions nouvelles et vraiment utiles tous les ans est révolu.

Macintosh

20 juillet 2019 à 15:04

@VanZoo oui peut-être mais la différence c’est que l’iphone 2019 ne va pas apporter de grosses nouveautés en comparaison avec celui de 2020. A moins d’être obligé de renouveler son iphone cette année ça vaut vraiment le coup d’attendre 2020. S

Jaypado

20 juillet 2019 à 16:04

@VanZoo Tout à fait d’accord avec toi. Ça fait 3 ans que je repousse l’échéance et il semblerait que je sois parti sur une année de plus

Zeiy

20 juillet 2019 à 16:56

Bonjour,

Tout d'abord, je tiens à rejoindre Vanzoo, si on part de ce principe on repousse toujours l'échéance.

Pour l'iPhone de 2020 à part un changement du design (au niveau de l'encoche donc) et de la 5G, je vois pas ce qu'il pourrait apporter de plus. Déjà que la 4G est mal désservi dans de nombreuses zones ... Je sais pas si ça vaut le coup d'attendre autant, à part si on est fan de nouveautés (pas de révolution à venir donc).

fabien77880

20 juillet 2019 à 17:53

@vanzoo, oui et non. Il y a quand même des années bien plus fast en terme d’innovation qu’actuellement. On est aujourd’hui entre 2 eaux techniquement parlant donc ça pousse clairement pas au renouvèlement surtout quand on voit le 1150€ en dessous l’affiche ....

fabien77880

20 juillet 2019 à 17:57

L’iPhone X est une très belle évolution et c’est pour celui là qu’il faut craquer en 2019-2020. Il se trouvera facilement à 600 ou 700€ (Refurb?). À part l’aspect photo sans smart HDR, y a aucune différence flagrante.

Valerian Dolliver

20 juillet 2019 à 18:54

Et bien pour ma part si le Touch ID fait son retour plus tard, je renouvellerai bien mon fidèle SE contre un 8S plus après les sorties de septembre 2019 (donc après que prix ai baissé) pour le renouveler en 2022 par les fameuses nouveautés de 2020 😉

Sethenès

20 juillet 2019 à 19:48

Pour ce qui est de la 5G, je partage le constat général. Il faudra voir d'une part le taux de pénétration de la technologie dans nos régions, et d'autre part, le niveau de gamme (et donc de prix) à partir duquel cette option est proposée à la concurrence.

Si seuls des Smartphones Android à 1000+ euros en sont munis, ce n'est pas un réel problème pour l'iPhone. Au contraire, si dès 400 euros certains téléphones en sont équipés, ça le devient nettement plus.

Le taux de pénétration de la 5G influence quant à lui la durée de vie des iPhones "sans" 5G et leur valeur de revente par la suite. Si dans 3 ans, aucune ville n'en n'est encore équipée, ça n'aura que peu d'incidence. Par contre si les retours de la 5G sont très positifs, cela pourrait être plus handicapant (surtout, n'oublions pas, vu le prix de revente de ces appareils).

Pour le reste, je dirais qu'aujourd'hui, plus que jamais, ce qu'il faut suivre ce sont les résultats financiers du groupe tant en terme de prévision que de chiffres réels.

A la fin de ce mois, il y a le conférence-call consacré aux résultats du second trimestre, et donc du premier semestre 2019. Outre les chiffres, seront annoncés les prévisions pour le Q3 qui court jusqu'à fin septembre, soit la (quasi) totalité de la période du back to school.

Bien sûr, le trimestre le plus important sera le Q4 avec les nouveaux iPhones.

Si je parle des résultats financiers, c'est parce que c'est le seul moyen de connaitre (et encore de manière indirecte) ce qu'Apple vend et à quel prix il parvient à le vendre.

Cela n'aura échappé à personne que depuis plus de 6 mois, le refurb est plus fourni qu'il ne l'a jamais été. Tout comme les réductions proposées par certains sites sur des produits neufs sont tout simplement des pratiques qui étaient encore inconnues voici 2 ou 3 ans.

Si le nombre de ventes "au rabais" est "si" important que cela, cela doit transparaître dans les chiffres d'une manière ou d'une autre.

VanZoo

20 juillet 2019 à 21:00

Il faut aussi considérer qu’une bonne partie des consommateurs ne sait même pas que la 4G existe. Ils utilisent leur appareil, point.
Je redis que d’ici que la 5G soit déployée et réellement exploitée, de l’eau va couler sous les ponts. Idem pour la techno 3D.
Ensuite si untel est obsédé par le renouvellement du design, il faut attendre 2020.
Perso, je crains que ce soit une cuvée frustrante, de poudre de perlimpinpin alors que celui de cette année sera une version aboutie de son cycle.

Macintosh

21 juillet 2019 à 00:07

@VanZoo faut pas exagérer quand même la très très grande majorité savent ce qu'est la 4G. Ne serait-ce que lorsqu'ils souscrivent à un forfait mobile ils se renseignent quand même un minimum.

Concernant le déploiement de la 4G oui ça n'est pas pour tout de suite mais peu importe on peut tout de même parier qu'en 2021 elle sera quand même installée en France et ça offrira donc une beaucoup plus grosse durée de vie à l'iPhone 2020 que celui de 2019 et une beaucoup plus grande valeur sur le marché de l'occasion. Pour ceux qui ne renouvellent pas leurs iphones tous les ans ou tous les deux ans c'est pas négligeable.

Macintosh

21 juillet 2019 à 00:07

Correctif: *Déploiement de la 5G

VanZoo

21 juillet 2019 à 00:12

Il y a, comme je l’ai dit, 1 le déploiement et 2, le plus long, son exploitation (pas seulement pour lire des vidéos YouTube plus rapidement), point rendre la 5G réellement pertinente.
Je table donc pour 2022

fabien77880

21 juillet 2019 à 08:24

La 5G mettra du temps à arriver (2 à 3 ans). En tout cas tout le monde (susceptible d’acheter des mobiles haut de gammes hein) connaît la 4G Vanzoo par contre, dire que celle-ci est grandement suffisante pour la majorité des gens à plus de sens.

matt

21 juillet 2019 à 09:54

Ton réseau 2G/3G/4G est constamment écrit en haut de ton interface smartphone donc pour pas connaître ça faut vraiment le faire ...

pim

21 juillet 2019 à 11:06

Pour l'instant, la 5G ne semble être adaptée qu'à des transmissions en ligne directe, sans le moindre obstacle, et à courte distance. Donc forcément limité aux zones hyper denses. Cela va finir par concerner un pourcentage énorme d'humains, puisque partout l'habitat se densifie. Mais en France, en plein milieu de la diagonale du vide, je n'y crois pas trop à courte occurence.

Carbo

21 juillet 2019 à 12:21

@pim : la 5G utilise également la bande des 700mhz, longue portée qui traverse très bien les bâtiments et est parfaite pour la campagne.

VanZoo

21 juillet 2019 à 12:56

J’aimerais bien pouvoir utiliser mon IPhone quand je vais à la campagne sans devoir monter loin sur le chemin... Ne serait-ce pour téléphoner. Et dans le village, plus bas, c’est une parfaite zone blanche

wKns

21 juillet 2019 à 14:10

La 5g est basée sur les mêmes technos en terme de propagation, c’est la chaîne de traitement qui change, surtout en zone dense ou récepteurs et émetteurs tirent parti de la complexité du milieu de propagation pour augmenter les débits. La 5G sera utile pour la VR et les voitures mais pour un téléphone ? Qui est ici bridé par le débit de son téléphone ? J’ai quasiment 100Mb/s partout en Ile-de-France, c’est bien plus que ce dont j’ai besoin. De toute façon avec plus de débit mon forfait serait consommé en 15 minutes...
Les débits des téléphones sont devenus comme les benchmarks, un argument marketing pour vendre des trucs hors de prix dont les gens n’ont pas besoin.

LolYangccool

21 juillet 2019 à 19:10

"Qui est ici bridé par le débit de son téléphone ?"
Moi, justement je viens de pester contre ça. En 4G en campagne j'ai un débit aux alentours des 10Ko/s chez Bouygues. La couverture est assez mauvaise, 1 barre sur 4 sur mon routeur 4G.

T'es en île de France, c'est pas comparable.

Je dois faire un live depuis un évènement en septembre à la radio, en situation mobile, donc setup connecté au serveur via 4G, c'est pas tellement un énorme débit qu'il faut, quelques Mb/s suffisent, mais il faut de la stabilité.

LolYangccool

21 juillet 2019 à 19:12

PS : Le live durera de 13h à 18h (couverture d'un évènement).

pehache

21 juillet 2019 à 21:58

@lol : ce n’est pas la 4G qui te bride, c’est la mauvaise couverture par ton opérateur.

fifou2000

21 juillet 2019 à 22:42

Pejache a raison ...

LolYangccool

22 juillet 2019 à 00:28

Oui, je sais bien. Mon message avait pour but d'indiquer à wKns que le débit n'est pas de 100Mb/s partout comme il le laissait entendre.

So0paman

22 juillet 2019 à 08:16

Il y en a un qui doit pas être rassuré en ce moment, c'est Intel. Quand je vois la vitesse à laquelle avance l'architecture Arm, et les performances qu'on a aujourd'hui avec ces puces, je me dis qu'elles sont parfaitement capables de remplacer les processeurs qu'on trouve dans la majorité des ordinateurs actuels.

J'ai eu récemment l'occasion de faire un montage vidéo avec des Rushs 4k 60 Fps sur un iPad Pro, j'ai trouvé ça juste bluffant. C'était bien plus fluide et réactif qu'avec mon Macbook Pro et son i5 Quad Core.

Donc là avec le 5nm on peut s'attendre à quelque chose de vraiment impressionnant.

pehache

22 juillet 2019 à 12:07

@lol : les zones non couvertes correctement en 4G actuellement ne le seront à fortiori pas en 5G non plus : ce sont des zones peu rentables pour les opérateurs.

wKns

22 juillet 2019 à 15:42

@lol Si t'as déjà un débit pourri en 4G n'espère rien de la 5G...

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription