En attendant Apple TV+, un avertissement pour Netflix


Netflix a perdu des abonnés aux États-Unis. Les chiffres annoncés par le service de streaming pour son deuxième trimestre de 2019 sont globalement bons, avec 4,9 milliards de dollars de chiffre d'affaires et un bénéfice net de 271 millions de dollars, alors que le nombre d'abonnés à grimpé de 2,7 millions en trois mois. Ces résultats sont toutefois largement inférieurs aux attentes. Netflix avait par exemple prévu une augmentation du nombre d'abonnés de 5 millions, dont 300 000 aux États-Unis ; finalement, le service a perdu 126 000 abonnés sur son marché domestique, une première qui s'est traduite par une chute immédiate de son cours en bourse de 11%.

Pour Netflix, ce ralentissement est principalement dû à deux facteurs : des nouveaux contenus un peu moins attractifs que d'habitude, et des hausses de prix sur certains marchés. Pour Reed Hastings, il n'y a aucune inquiétude à avoir : les nombreuses nouveautés prévues pour cet automne devraient permettre de repartir du bon pied. Le PDG de l'entreprise ne voit d'ailleurs pas d'un trop mauvais oeil l'arrivée de Disney+ et d'Apple TV+ en fin d'année : « ce n'est pas un jeu à somme nulle, les gens s'inscriront à différents services ».


Netflix Apple TV Remote

C'est en fin d'année qu'Apple proposera son propre service de streaming, Apple TV+, avec quelques productions à très gros budget. Ce nouveau service sera lancé plus ou moins en même temps que celui de Disney, dont le catalogue promet d'être impressionnant. Après plusieurs années de relative tranquillité, Netflix s'apprête à être sérieusement bousculé, et Apple s'apprête à se lancer dans un domaine qui va devenir très concurrentiel. La bataille du streaming ne fait que commencer !

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez l'Apple TV sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (9)

Djoejo

22 juillet 2019 à 11:28

Peut être pas un jeu à somme nulle,mais perso ça sera un seul abonnement vidéo. Apple,Disney ou netflix.
Si on prend en plus un abonnement musique (Spotify pour moi), et un abonnement jeux vidéo (xbox pas ou autre)....
Ça va vite faire bcp en abonnement par mois !

pehache

22 juillet 2019 à 12:04

Les sites de téléchargement illégal ont encore de beaux jours devant eux.

Sethenès

22 juillet 2019 à 12:43

La "vraie" question sera celle du tarif, tant le tarif mono-poste que celui du pack familial d'ailleurs.

Macintosh

22 juillet 2019 à 13:10

Je pense qu'il se trompe quand il annonce que les gens cumuleront les abonnements. Ils zapperont plutôt d'un service à l'autre chaque mois selon les nouveautés présentes en catalogues.

Sethenès

22 juillet 2019 à 13:28

Ca me rappelle un peu ce qu'un gestionnaire financier de ma boité avait affiché au dessus de son bureau (c'était en 1993) : "Vendre des PCs est facile, le plus difficile est de faire un profit !" ("Resales PC is easy, the hard bit is to make a profit !").

Ici, c'est un peu pareil pour Apple. Vendre des services à des utilisateurs Mac/iPhone est facile, mais la question est de savoir combien de nouveaux clients qui n'ont encore aucune attache Apple, ces offres de service vont-elles parvenir à séduire ?

De clients Mac, Apple en perd ... ne cherchez pas trop loin un exemple ... preuve que qui n'avance pas, recule.

bunios

22 juillet 2019 à 17:04

Netflix aura plus de mal à avoir des clients supplémentaires c'est clair. Le choix parfois va être difficile. Comme ça a été le cas du temps e Canal + avec le foot et l'arrivée de BeINSports et RMC Sport actuellement. 1 pour la Ligue 1, un autre pour la Champions league et un autre pour les championnats étranger.....difficile de s'y retrouver et surtout d'empiler les abonnements (comme le dit Djoejo).

A+

boboss29

22 juillet 2019 à 17:12

Il faudrait, pour que ça perce un minimum, rendre l'apple TV abordable (par rapport aux Chromecast et autres FIRE TV), Genre une Clé dongle qui limite n'aurait pas accès aux jeux, mais permettrait d'avoir accès aux services vidéos comme un chromecast quoi... faire un Iphone entrée de gamme (l'ipad est bien parvenu à devenir super abordable), genre un iphone 4 pouces 32 go, ils auraient du laisser le SE au catalogue et le proposer à 250/300 euros... les gens auraient eu un Iphone facilement, serait devenu accrocs plus facilement et les Apple addicts auraient toujours acheter le dernier à la mode... et là du service ils en vendront à la pelle...

VanZoo

22 juillet 2019 à 20:42

Ne pas oublier que pour Apple, ce n’est que le début. D’ailleurs, ça n’a pas commencé.
Je crois surtout en Apple Arcade, avec des titres évidemment exclusifs,

Xak

23 juillet 2019 à 20:45

Me concernant deux hausse de Netflix en 1 an c’est exagéré. Je fini ma série et jette l’éponge !
Je garde mon Amazon avec tous ses services parallèles plus qu’interessant Et on verra pour tv+ ou Disney en temps voulu !

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription