Une taxe de 25% sur le Mac Pro 2019 aux États-Unis ?


La semaine dernière, Apple a officiellement demandé une exemption de taxes douanières pour le Mac Pro de 2019, qui doit être fabriqué en Chine pour la fin d'année. Le Mac Pro tubulaire actuel est assemblé aux États-Unis, plus précisément à Austin dans le Texas, mais Apple rencontre de nombreux problèmes de logistique et a donc abandonné l'idée de continuer la fabrication sur le sol américain. Un changement qui ne plait pas à Donald Trump, qui a déclaré sur Twitter vendredi dernier qu'Apple ne pourrait pas bénéficier d'une exemption de taxes. Le président des États-Unis a détaillé sa pensée à Reuters :

Eh bien, je pense qu'Apple doit construire ses usines aux États-Unis. Je ne veux pas qu'ils les construisent en Chine. Donc quand j'ai entendu qu'ils allaient les construire en Chine, j'ai dit « Pas de problème, vous pouvez fabriquer en Chine, mais lorsque vous enverrez votre produit aux États-Unis, nous vous taxerons. » Mais nous réglerons ce problème. J'apprécie beaucoup et je respecte Tim Cook, nous allons y arriver. Je pense qu'ils vont annoncer qu'ils construiront une usine au Texas. Et s'ils font ça, je serai très content.

Donald Trump Mac Pro 2019

D'où sort cette hypothétique nouvelle usine texane évoquée par Donald Trump ? Nul ne semble le savoir. Quoi qu'il en soit, Apple doit prendre le sujet très au sérieux, et il n'y a pas de solution miracle. La taxe douanière qui serait appliquée sur le Mac Pro de 2019 fabriqué en Chine serait de 25%, ce qui entraînerait sans doute une importante hausse des prix aux États-Unis. À l'inverse, fabriquer le Mac Pro de 2019 aux États-Unis retarderait probablement sa sortie, et entraînerait une hausse des prix qui serait plus modérée, mais qui impacterait le monde entier. À suivre...

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez le Mac Pro sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (10)

Sethenès

29 juillet 2019 à 10:57

Est-ce que cette histoire de "problèmes logistiques" est vraiment crédible ?

Je ne dis pas que ce n'est pas arrivé, mais c'est le genre de problème qui ne peut arriver qu'une seule fois. Ensuite, on adapte le processus.

Mais j'ai quand même peine à croire quand on voit l'efficacité de la logistique d'Apple (qui est quand même capable de servir des millions d'iPhone en quelques semaines) de ne pas pouvoir maîtriser la logistique de quelques milliers de machines.

Zarck

29 juillet 2019 à 11:18

Si on peut mettre 6000$, cela ne change pas grand chose si le Mac Pro 2019 est à 7500$ en prix de base ?

https://www.zdnet.fr/actualites/demontage-du-mac-pro-pourquoi-est-il-si-cher-39885699.htm

Fandepomme

29 juillet 2019 à 12:39

Une bataille de milliardaires ! Combien de Mac Pro sont-ils vendus dans le monde ? Et pourquoi toujours faire payer le client, serait-il tellement difficile pour Apple de diminuer "un tout petit peu" sa marge ?

Xak

29 juillet 2019 à 13:23

Je suis bien d’accord avec cette vision des choses ! Pourquoi faire faire ailleurs quand on a la capacité de le faire ici.
Apple rongera sur ses marges si il le faut pour rester concurrentiel, mais les produits devraient être fabriqués sur la patrie de l’enseigne.
Et ce quelque soit le pays !

Fromgardens

29 juillet 2019 à 14:14

Ah ah un problème logistique. C'est drôle.

Sethenès

29 juillet 2019 à 16:15

La taxe ne sera pas due sur la valeur de revente, mais sur la valeur d'import. C'est à dire avant qu'Apple n'applique sa marge.

DKSnake

29 juillet 2019 à 17:36

Apple n'a qu'à ouvrir une plateforme logistique dans un autre pays que la Chine afin de faire transiter indirectement le Mac Pro de la Chine vers les USA ! Et le problème de la taxe est réglé...

Mat le Pirate

29 juillet 2019 à 18:49

"impacterait" plutôt qu'importerait ?

Sylvain

29 juillet 2019 à 19:34

@Mat le Pirate : il fallait lire "importerait" dans le sens où ça aurait de l'importance pour, mais je conviens que sur un sujet traitant d'importations ça n'était pas le meilleur choix sémantique, j'ai modifié

skylex

30 juillet 2019 à 14:30

L'avantage quand on fabrique un ordinateur en Chine c'est que la plupart des composants sont disponibles rapidement car proches vu que c'est l'usine du monde. J'imagine qu'en fabriquant aux US ils sont tributaires de grosses livraisons de composants par bateaux cargo qui peuvent facilement avoir des jours ou semaines de retard avec les aléas maritimes.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription