Apple suspend son programme d'écoutes de Siri


Lorsque vous posez une question à un assistant vocal, tel que l'Assistant Google, Alexa d’Amazon ou encore Siri sur les appareils d'Apple, les fabricants sont parfois susceptibles d'écouter ces dernières, ce qui leur permet d'améliorer la pertinence des réponses. Apple fait appel à des sous-traitants pour la tâche ingrate d'écouter et d'analyser les requêtes, qui sont sélectionnées de manière aléatoire et représentent moins de 1% des utilisations quotidiennes. Dans un article du Guardian publié vendredi dernier, un des employés de ces entreprises sous-traitantes a confié ses inquiétudes sur les conditions dans lesquelles sont réalisées ces écoutes.

La source du Guardian a en effet expliqué que les écoutes peuvent parfois être extrêmement sensibles, notamment lorsque l'assistant Siri est déclenché involontairement, ce qui est assez fréquent sur l'Apple Watch, où l'assistant peut être déclenché d'un simple geste, ainsi que sur le HomePod. Dans ce cas, l'enregistrement peut aller jusqu'à 30 secondes, ce qui est largement suffisant pour se faire une bonne idée de ce qui est en train de se passer : « Parfois, vous pouvez clairement entendre un médecin et son patient parler du dossier médical du patient. Ou vous pouvez entendre quelqu'un, peut-être avec un moteur en bruit de fond — vous ne pouvez pas vraiment le savoir, mais c'est un trafic de stupéfiants... Vous pouvez assurément l'entendre. » Sans parler des rapports sexuels.

Les employés sont tenus au plus grand secret ; ces écoutes ont un objectif purement technique et ne peuvent par exemple pas être utilisées dans le cadre d'une enquête policière. Il n'empêche que les sous-traitants disposent d'enregistrements sensibles, avec en prime des informations qui facilitent l'identification de l'utilisateur, comme la localisation de l'appareil. Ces données sont conservées pendant six mois, et les enregistrements seuls sont susceptibles d'être utilisés pendant deux ans. Mise en de mauvaises mains, la gigantesque base de données pourrait être dangereuse.


Siri vagues

Le principe de confier à des oreilles humaines l'amélioration de Siri n'est pas remis en cause : c'est indispensable pour faire progresser le système. Les conditions des écoutes sont en revanche pointées du doigt, d'autant plus qu'Apple ne communique pas sur le sujet alors que l'entreprise a fait de la confidentialité un de ses chevaux de bataille. Il n'est d'ailleurs pas possible de désactiver ce programme d'écoute : Apple ne propose aucun réglage au sein d'iOS — il reste possible de décocher la case « Autoriser la journalisation côté serveur des commandes Siri » en se créant un profil personnalisé grâce à Apple Configurator, mais cela reste réservé aux utilisateurs avancés.

Face à la polémique déclenchée par l'article du Guardian, Apple a envoyé un communiqué à plusieurs publications pour annoncer une suspension du programme d'écoutes. « Nous voulons délivrer une bonne expérience avec Siri tout en protégeant la confidentialité des utilisateurs. Pendant que nous conduisons un examen complet de la situation, nous suspendons le programme de correction de Siri au niveau mondial. De plus, les utilisateurs auront la possibilité de choisir de ne pas participer à cette correction grâce à une future mise à jour logicielle. » Voilà un mauvais coup de pub dont Apple aurait facilement pu se passer...

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez le HomePod sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (9)

Odawin

2 août 2019 à 12:58

Perso je n'utilise pas Siri et il est même "désactivé", problème réglé

gigatoaster

2 août 2019 à 13:00

“What happens on your iPhone, stays on your iPhone”.

Michel Bellemare

2 août 2019 à 13:04

Ça leur tente pas à la place, de rendre le recours à Siri volontaire, en éliminant le déclenchement intempestif sur la «Apple Watch»?

MathieuClem

2 août 2019 à 14:13

@Michel Bellemare : Va dans les reglages de ton Apple Watch -> General -> Siri -> Désactiver "Dis Siri".

Michel Bellemare

2 août 2019 à 14:43

Introuvable sur la dernière mise à jour de la Apple Watch (WatchOS 5.3)

pehache

2 août 2019 à 16:23

Une bonne raison de plus pour ne pas utiliser ces assistants.

Cmoi

3 août 2019 à 03:13

Je l'ai désactivé de l'iPhone mais parce que je ne vois pas trop son utilité pour l'instant, ça reste pour moi assez gadget...car pas très pertinent. Mais j'aimerais bien que Siri évolue davantage et devienne bien plus performant. On dit que la version en anglais (surtout américaine) est bien meilleure.

D'ailleurs, un truc pas mal serait la gestion de 2 langues simultanément, je crois bien que l'Assistant Google le fait.

Xak

3 août 2019 à 08:49

En voiture c’est top.
Le reste du temps je m’en sert absolument pas.

Paul

3 août 2019 à 21:40

J'ai désactivé "Dis Siri" très tôt : indiscret et médiocre.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription