Des MacBook compatibles 5G en 2020 ?


C'est en 2020 que la 5G fera ses premiers pas sur l'iPhone, avec des modems conçus par Qualcomm en attendant qu'Apple mette au point ses propres puces 5G. Apple a en effet récemment annoncé le rachat de l'activité de modems d'Intel pour la modique somme d'un milliard de dollars, et il faut s'attendre à ce que les équipes de Tim Cook mettent le paquet sur la 5G dans les prochaines années. Ce nouveau standard devrait ainsi progressivement débarquer sur l'iPad, l'Apple Watch, et peut-être bien aussi le Mac.

Selon DigiTimes, Apple préparerait un premier modèle de MacBook compatible 5G pour le second semestre de 2020. La publication taïwanaise précise qu'Apple obtiendrait de meilleures performances que les designs concurrents en cours de préparation grâce à l'utilisation d'antennes en céramique, qui coûteraient six fois plus cher que les antennes classiques en métal mais qui offriraient des performances deux fois supérieures en émission et en réception. Il faudrait d'autant plus s'attendre à un prix élevé que le châssis en métal du MacBook aurait tendance à bloquer les signaux cellulaires ; Apple utiliserait ainsi entre 13 et 15 antennes, contre 11 pour un smartphone 5G classique.


Un brevet d'Apple avec des antennes 4G LTE situées dans la charnière



Ce n'est pas la première fois que l'idée d'un MacBook cellulaire revient dans les rumeurs, et on sait de source sûre (un prototype de MacBook Pro 3G s'était retrouvé sur eBay en 2011, et on ne compte plus les brevets déposés par Apple sur le sujet) que les ingénieurs de Cupertino explorent cette piste depuis de nombreuses années. Ce nouveau bruit de couloir partagé par DigiTimes arrive dans un contexte bien particulier : c'est justement en 2020 qu'Apple pourrait présenter son tout premier Mac équipé d'une puce ARM, dont la consommation en nette baisse pourrait permettre d'intégrer la 5G tout en conservant une excellente autonomie.

La rumeur est alléchante et très crédible, mais rappelons que DigiTimes n'a pas toujours été d'une fiabilité exemplaire ces dernières années. Si tous les grands noms de la rumeur (comme Mark Gurman et Ming-Chi Kuo par exemple) affirment qu'un MacBook ARM sera bien lancé dans les deux prochaines années, ils n'ont pour le moment pas évoqué la possibilité que ce dernier soit compatible 5G. Voilà donc un bruit de couloir à prendre des pincettes, en attendant d'en savoir plus.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez le MacBook Air et le MacBook Pro sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (30)

LolYangccool

2 août 2019 à 19:09

Un MacBook 5G, une excellente idée ! Mais si les antennes sont vraiment en céramique, le prix d'entré sera de 2999$, soit 3299€ chez nous. *sic*
Honnêtement je l'ai déjà dis mais j'attends des Mac cellulaire avec impatience, même si je suis en train de reswitcher sur Windows de plus en plus. C'est le genre de choses qui est certes pas nécessaire à tout le monde, mais qui au final apporte pas mal de liberté dans l'utilisation de sa machine et d'internet pour certaines personnes.

Sylvain

2 août 2019 à 19:34

@LolYangccool : je ne vois pas ce qui te fait avancer un prix pareil. Sur l'iPad d'entrée de gamme, le supplément pour avoir la 4G est de 130 €. Et les antennes ne représentent pas l'intégralité du coût de l'installation, le modem est très important. Si Apple part sur l'équivalent d'un petit MacBook, on pourrait largement rester sous la barre des 2 000 €.

Pseudol

2 août 2019 à 19:56

Les thinkpads utilisent un materiel hybrid qui permet d'avoir une surface unique qui permet l'utilisation de la 3G et de la 4G, une solution similaire est possible chez apple

Hangaroa

2 août 2019 à 21:51

@Sylvain
Je suis plutôt f accord avec @Lol
Personnellement et j espère bien évidemment me tromper mais je peux facilement imaginer Apple pratiquer des prix indécents non pas pour la partie matérielle précisément mais faire payer la nouveauté sur le new MacBook pro.. j imagine déjà le Keynote 🤣 la où je rejoins @Lol (on ne pourra pas lui enlever sa constance) c est que Tim Cook est avant tout un business man.. et qu il n est pas là pour enfiler des perles.. enfin c est mon avis.. je pense que nous en saurons un peu plus avec le prix.. somme tout acceptable.. ou stratosphérique du nouveau MBP 16.. à partir de là il sera peut être plus aisé de savoir à quoi s attendre pour 2020 😱

LolYangccool

3 août 2019 à 01:06

@Sylvain : Hangaroa a bien résumé ma pensée. J'annonce ce prix totalement arbitrairement et ça variera surement de plusieurs centaines d'euros, mais tu sais aussi bien que moi que les v1 chez Apple sont souvent très cher à cause de l'effet de nouveautés, et souvent assez peu aboutie.
En plus d'être une V1, c'est totalement nouveau chez Apple à ma connaissance les Mac avec cellulaire, il ne me semble pas qu'ils aient fait ça déjà par le passé dans un produit commercial fini, c'est à dire pas en prototype (mais je peux me tromper).

LolYangccool

3 août 2019 à 01:09

Puis on se souvent tous de l'Apple Watch Edition en céramique vendu à des prix très très élitiste.
C'était un très bel objet (surtout la blanche ! ) mais qui n'a à priori pas eu le succès escompté puisque vendu bien trop cher.

LolYangccool

3 août 2019 à 01:11

Je fais un triple post (désolé, vivement une fonction d'édition des messages ) juste pour dire que les iPad cellulaires ne sont pas une nouveauté totale pour Apple.
Dans tous les cas, même si on n'atteint pas les 3000€, on sera à mon avis largement au dessus des 2400€.

Hangaroa

3 août 2019 à 02:13

3000 balles ? ben franchement cela ne me parait pas insurmontable pour Apple quand tu vois l'entrée de gamme actuelle en 15" à 2799 euros.. alors là très honnêtement je les vois pas faire moins.. donc oui on verra déjà le ticket d'entrée pour le modèle "spéciale édition" en 16 pouces.. ça va piquer les yeux je pense à suivre...

Cmoi

3 août 2019 à 03:37

Je vous signale que c'est moi qui voyais venir des Macbook compatibles 5G en 2020...Cela fait des mois que je vous le dis ici

Sylvain

3 août 2019 à 10:38

@LolYangccool et Hangaroa : je ne sais pas trop où vous voulez en venir, mais si Apple rajoute une connectivité cellulaire à un MacBook Air vendu 1 249 €, on ne va pas passer à 3 299 €. Ou alors il s'agira de tout autre chose, mais le prix ne sera alors pas justifié uniquement par le cellulaire.

LolYangccool

3 août 2019 à 11:24

@Sylvain : Ce que je veux dire pou ma part c'est qu'Apple facture très cher ses machine et encore plus la nouveauté. Ce que je veux aussi dire c'est que si Apple propose du cellulaire, ça sera une toute nouvelle machine et pas "juste" un ajout à un MBA existant, avec peut-être d'autres nouveautés.
Relancer un MacBook par exemple, sous ARM et avec du cellulaire.

Hangaroa

3 août 2019 à 11:37

@Sylvain
Tout à fait d'accord pour le MBA.. mais quand tu vois qu'un MBA en 256 Go est à 1499 idem que LolYangccool je pense qu'Apple profite des pigeons que nous sommes (moi le premier je l'avoue ) pour toujours tirer sur la corde raide au niveau des prix et faire payer le tant soit peu de nouveauté. Pour ceux qui aurait la mémoire courte je vous ramène en 2016 pour la sortie des nouveaux MBP "new génération" avec leur super clavier, plats comme une limande et leur fameuse touch bar.. je veux pas dire de bêtise mais il me semble bien que le MBP 15 en 512 a pris 300 euros net pour passer de 2999 à 3299 euros.. alors oui je persiste et signe... si il n'y a pas une inflexion à la baisse des ventes de Mac et bien Tim et son CA ne se feront pas prier pour augmenter outrageusement les prix.. mais bon.. j'espère que vous me prouverez tous que je me suis trompé car là ça commence à faire beaucoup..

pehache

3 août 2019 à 11:44

Dire que des PC avec connexion cellulaire se trouvent depuis 15 ans, que c’ est en standard sur certaines gammes, et que là il vont réussir à présenter ça comme un super option à 150€

Hangaroa

3 août 2019 à 11:51

Au temps pour moi.. je me suis trompé.. c'est pas 300 euros pour le 15" en 512.. mais 400 euros !
Prix MBP 2015 à 2799 euros.. prix MBP 2016 à 3199 euros alors le nouveau design merci
Remarque pour être honnête les MBP 2015 avait pris 250 euros.. et sans changement hormis le processeur
Bref.. on verra bien.. mais je pense pas habiter au pays des bisounours

LolYangccool

3 août 2019 à 12:40

@pehache : 150€ l’option j’achète direct, mais honnêtement je n’y crois pas du tout à l’option facturée « uniquement «  150€.
Comme j’en lai déjà dis pour moi ça sera l’occasion pour Apple de gonfler encore et encore les prix à coup de « Amazing » lors du e superbe Keynote ou schiller sautera de trois mètres de haut sur un gros coussin tout en tenant le MacBook dans ses mains et en surfant sur internet. Sans WiFi dans la salle cette fois, oui parce qu’ils nous ont déjà fait le coup y’a quelques années.

Pseudol

3 août 2019 à 13:30

Pour infos, sur presque tous les pcs concurrents vous trouvez une carte 4G pour 40€ sur ebay : https://www.ebay.fr/itm/Sierra-Wireless-Airprime-EM7355-Lenovo-thinkpad-04X6038-WWAN-Gobi-5000-4G-Card/253186334572?hash=item3af314df6c:g:jEUAAOSwSv1Xlb4p
(tous ces pcs ont un port sim par defaut, il vous faut juste la carte réseau, les antennes sont elles aussi, installée d'usine)

C'est l'interet d'une conception modulaire entre autre...

L'option d'usine est à ~100€ à l'achat du PC

Et ça marche du feu de dieu, aucun probleme d'autonomie ou quoi que ce soit d'éxotique. Nul doute qu'apple sera capable de produire un appareil qui va dans ce sens.

Hangaroa

3 août 2019 à 14:40

@Pseudol
Oui c'est vrai.. enfin pour le monde du pc
Apple nous trouvera le moyen de nous pondre une carte propriétaire à l'instar des ssd mais bon je suis mauvaise langue on ne va pas pleurer avant d'avoir mal

Pseudol

3 août 2019 à 15:40

Je crois que ce n'est plus vrai aujourd'hui, mais normalement sur PC, ces cartes là sont listées dans le bios et vous avez besoin d'un model précis (et parfois acheté chez le constructeur) sans quoi la machine refuse de faire fonctionner la carte.

C'est une "whitelist"

Mais de toute évidence, si apple se lance dans cette procédure, la carte sera soudée. Mes informations étaient uniquement partagées dans le but de donner des informations sur les tarifs éxistants (et donc, sur la 4G, non la 5G)

minipapymetal

4 août 2019 à 12:54

Je rejoins LolYangccool et Hangaroa : si Apple intègre une connectivité cellulaire, elle le réservera d'abord soit au fleuron de la gamme, le MBP, soit à une toute nouvelle machine. Et dans un cas comme dans l'autre, on aura droit à une machine au prix stratosphérique...
Au vu des des dernières années, je vois mal Apple apporter une fonctionnalité totalement nouvelle sur ses ordinateurs portables en l'intégrant aux machines d'entrée de gamme. Voir arriver le cellulaire sur un MacBook Air avant le MacBook Pro me parait hautement improbable, d'où un ticket d'entrée qui pourrait dépasser les 3 000€.

Sneyek

4 août 2019 à 16:15

C'est quoi l'intérêt d'un macbook cellulaire ?

Tout le monde a un smartphone en 2019, et le partage de connection rempli ce besoin. Je me pose régulièrement pour develloper dans le parc près de chez moi et je partage la 4g de mon smartphone sur mon Mac. Jamais de problème et ça va aussi vite que sur le smartphone.

Zeiy

4 août 2019 à 18:28

Pareil que Sneyek, je ne vois pas l'intérêt d'un MBP cellulaire, à part pour des travaux spécifiques mais le partage de la 4G + les smartphones, c'est suffisant en général.

Après, si ça permet de mieux vendre pourquoi pas, du moment qu'Apple reste sur des prix "accessibles" (on peut toujours rêver )

Sethenès

4 août 2019 à 18:50

Il y a plusieurs éléments qui ont changé depuis que, comme Pehache l'a dit, il y a 15 ans l'UMTS/3G/4G a fait son apparition sur les PCs.

Le Smartphone, les hotspots qui sont progressivement devenus des wifi "gratuits" dans les facs, dans des lieux publics (gares, stations de métro, bibliothèque, etc).

Malgré tout, je pense que s'il y a du wi-fi gratuit (et évidemment si c'est pour plus que quelques minutes de connexions), la plupart des utilisateurs vont utiliser ce wi-fi. Pour l'économie, certes, mais aussi pour ne pas grever l'autonomie de l'iPhone.

Et la 4G, c'est ça : avoir l'équivalent d'un wi-fi partout et tout le temps.

En 2014, quand j'ai acheté le MBA, j'aurais pris l'option 4G.

Du reste, la question posée pourrait s'étendre à l'iPad. Pourquoi des iPads cellulaires puisqu'on a quand même son iPhone. C'est une possibilité dont Apple a volontairement privé ses clients.

LolYangccool

4 août 2019 à 20:15

Je ne me connecte jamais au Wi-Fi public, bien trop peu sécurisé.

Hangaroa

4 août 2019 à 23:43

@Lol
Exact.. une véritable plaie.. et en plus quand on parle de Hotspot. ben faut pas être pressé quand même.. punaise que ca rame.. ou alors j'ai pas eu de chance le peu de fois ou j'ai eu à m'en servir.. du coup maintenant c'est partage connexion en 4G..

Cmoi

5 août 2019 à 09:40

Difficile de connaître maintenant le succès d'un ordi en 5G mais j'y vois pas de révolution ou de boom...

Certes la 5G, ce sont des débits de fixe en Fibre...Mais j'ai l'impression qu'un ordi portable, est et restera toujours plus utilisé à la maison ou simplement dans un lieu clos et là les ondes des mobiles ne passent pas bien.

Après, j'ai lu que la 5G permet de sécuriser et de faire sortir le réseau d'une entreprise des limites du bureau sans l'usage d'un VPN...Mais bon, je ne pense pas qu'il s'agisse du marché d'Apple...

pehache

5 août 2019 à 10:07

@Cmoi : évidemment qu'il n'y a aucune révolution puisque ça existe depuis 15 ans !

VanZoo

5 août 2019 à 11:43

Là où il y aura la 5G, la wifi il y a... Quel est le gain ?

Sethenès

5 août 2019 à 12:22

Dans ma boite, tous les vendeurs avaient un abonnement de ce type.

Qu'en faisaient-ils ? Très simple. Assez logiquement, ils s’arrangeaient pour rencontrer plusieurs clients dans le même secteur. En cas de fourche entre deux rendez-vous, ils pouvaient se garer sur n'importe quel parking et consulter leurs mails, mettre à jour le système de suivi des clients (CRM), générer les Excel pour les simulations avec les remises sur prix catalogue, mettre à jour les offres dans Word en réponse aux cahiers des charges reçus.

Tout ça en démarrant la connexion 4G et ensuite en se connectant au VPN de l'entreprise.

Même chose pour les techniciens qui installaient (par exemple) les baies de serveurs. Inutile de dire qu'ils ne recevaient pas d'accès au Wifi du client. Et là, en cas de blème, ils pouvaient télécharger les docs, etc. Où s'ils attendaient une info du client, qu'une installation se termine, ils pouvaient eux aussi travailler à leurs autres tâches.

Cmoi

6 août 2019 à 06:26

@Pehache: Je veux dire par là...une démocratisation des ordis "Cellulaires" (avec fréquences mobiles intégrées...), notamment pour le grand public.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription