Apple prête à absorber la taxe de 10% aux États-Unis ?


Si les menaces de Donald Trump sont mises à exécution, les produits d'Apple qui sont fabriqués en Chine seront taxés à hauteur de 10% à leur entrée aux États-Unis dès le mois de septembre. Cette mesure fait craindre des augmentations de prix, mais Apple pourrait décider de prendre cette hausse à sa charge, tout du moins à court terme. Selon l'analyste Ming-Chi Kuo, dont les sources sont généralement excellentes, Apple pourrait en effet absorber la taxe en attendant de pouvoir fabriquer les produits concernés en dehors de Chine. Il ne s'agirait pas de déménager l'intégralité des lignes de production, mais juste ce qu'il faut pour couvrir les besoins du marché américain. Selon Ming-Chi Kuo, Apple pourrait être prête dès 2020 ou 2021 selon les produits.


Apple Chine

Face à la guerre économique se tenant entre les États-Unis et la Chine, Apple aurait pris la décision de réduire sa dépendance du pays, afin d'éviter d'avoir à prendre des décisions difficiles en catastrophe, comme avec le Mac Pro de 2019 qui pourrait être taxé à hauteur de 25% à son entrée sur le sol américain si aucune solution n'est rapidement trouvée. À l'occasion de l'annonce des derniers résultats financiers d'Apple, Tim Cook avait toutefois prévenu que bien qu'il y ait beaucoup de spéculation sur les différents déménagements à venir, « Je ne prendrais pas tout cela très au sérieux, si j'étais vous ». Quelle est la part de vérité, et quelle est la part destinée à peser dans les négociations entre Apple et l'administration américaine ? Nous serons fixés dans les prochaines semaines.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (7)

gigatoaster

5 août 2019 à 10:59

On l’oublie souvent mais Apple à l’une des meilleures supply chain, probablement l’une des mieux maîtrisée : capable de sortir des produits dans les pays développés le même jour est une véritable prouesse technique et technologique.

Donc je suis certain qu’Apple trouvera le moyen de s’en sortir. Au pire, elle n’a qu’à augmenter ses prix sur les autres zones géo pour compenser. Elle peut aussi se permettre d’absorber la hausse et rogner un peu sa marge, je ne pense pas que ça mettra la société en difficulté.

VanZoo

5 août 2019 à 11:42

Je suis davantage « inquiet » par l’absence de relais de croissance hardware, support incontournable aux services que l'entreprise promeut désormais.

Sethenès

5 août 2019 à 12:12

@gigatoaster : Tu as raison. Et c'est vrai que commander l'iPad mini le jour de sa sortie, tout en sachant que je l'aurais quelques jours après seulement était très sympa.

Plus fondamentalement, on peut se demander si les industriels en général, n'ont pas manqué de prévoyance en ne confiant la production qu'à un seul pays.

Pour le Mac Pro, il est pour moi totalement impensable qu'Apple n'ait pas très sérieusement envisagé qu'ils n'obtiendraient pas l'exemption sur la taxe d'importation. N'oublions pas :
1) qui est l'hôte de la maison blanche
2) qu'on est en campagne électorale pour la réelection
3) qu'Apple est une cible régulière des tweets
4) que le Mac Pro est actuellement produit aux E.U.

Y avait-il dès lors la moindre chance qu'Apple bénéficie de cette exonération ?

gigatoaster

5 août 2019 à 12:48

En fait, je pense que c’est la tendance actuelle de la mondialisation à savoir faire du transfert de compétence et aller toujours dans lépaysbavec la main-d’oeuvre la moins chère. On retrouve aussi cette tendance dans le monde du textile : la production était outsourcée dans les pays du Maghreb puis la Chine puis le Bangladesh et maintenant c’est l’Éthiopie.

Dans les produits high-tech on a eu un mouvement similaire j’ai l’impression avec les produits créé au Japon et Corée (avant : Europe et US) et maintenant Chine, Taïwan et Malaisie/Thaïlande.

gigatoaster

5 août 2019 à 12:53

@VanZoo: le HW devient une commodité on a l’essor du Cloud...bientôt on aura un abonnement à 50€/mois et le HW sera donné « gracieusement » mais ce sera du leasing. C’est une façon de sécuriser les revenus et c’est l’avènement de la stream economy.

Par contre c’est vrai qu’il manque une in’ov De rupture typique HW, comme l’ont été l’iPhone, l’iPad et l’Apple Watch. A part les lunettes, je ne vois quoi d’autre serait un relai de croissance pour le HW.

Je suis aussi surpris de ne pas avoir un concurrent sérieux sur le même crédo qu’Apple : suffirait de reprendre le design et de vendre 25% cher, mettre du Ubuntu ou un simili MacOS (Linux Mint?) et ça ferait du bien au marché.

VanZoo

5 août 2019 à 14:13

@Gibatoaster, les autres marques ne peuvent se permettre la même stratégie qu'Apple. C'est extrêmement difficile de créer une forte identité marque (ce qu'à Apple) A ceci près qu'un Iphone, ce n'est pas un sac (Vuitton) Objet plus complexe, plus rapidement obsolète et nécessitant au moins de ne pas être trop à la bourre sur la concurrence qui même n'ayant pas une pomme croquée au dos, taille sa part du lion.
L'abonnement, évidemment, c'est le prolongement de la logique écosystème ; la captivité.

Piroquem

5 août 2019 à 17:57

@Gibatoaster
j'ai au contraire l'impression qu'on s'éloigne du HW "leasé". Les smartphones en sont l'exemple: autrefois vendus loués par les opérateurs, les clients vont maintenant les acheter "nus".

Et j'ai le sentiment que c'est une tendance lourde: il y a une forte désolidarisation du HW et des services: Amazon Vidéo est disponible sur les HW Amazon et les HW tiers, Netflix ne propose pas de HW. Et il y a fort à parier que Disney ne proposera pas de hard non plus!

Finalement, il n'y aura peut être qu'Apple qui pourrait y arriver, mais quand je vois que leur service vidéo sera disponible sur des HW non Apple, je me dit que ce n'est pas leur stratégie.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription