L'Apple Card officiellement lancée aux États-Unis


Après deux semaines durant lesquelles l'Apple Card n'était disponible que sur invitation, la carte bancaire d'Apple vient d'être officiellement lancée aux États-Unis, où il est possible de s'inscrire et utiliser son compte dès aujourd'hui. Il ne faut que quelques minutes pour que la version dématérialisée de l'Apple Card soit active, et quelques jours pour recevoir la version physique en titane, qui est gratuite.

L'Apple Card est une carte de crédit, avec des taux et des limites de crédit qui dépendent de la fiabilité des emprunteurs. Selon les premières informations dont nous disposons, Apple ratisserait large et des utilisateurs avec des scores FICO peu élevés auraient déjà pu s'inscrire. La carte, créée en collaboration avec Goldman Sachs, comporte une offre de cashback appelée Daily Cash ; 2% du montant des achats dépensés avec l'Apple Card dématérialisée sont reversés à l'utilisateur (1% pour l'Apple Card physique), et même 3% dans le cadre d'un achat auprès d'Apple. Apple va visiblement utiliser Daily Cash pour certaines offres promotionnelles ; pour le lancement de l'Apple Card, Apple offre ainsi un cashback de 3% pour les paiements réalisés auprès de Uber et de Uber Eats.


Apple Card lancement États-Unis

L'Apple Card n'est pour le moment disponible qu'aux États-Unis, mais Apple a pour objectif de se lancer à l'international dès que possible. Alors que Goldman Sachs avait affirmé dès le mois de mars dernier qu'il comptait bien réfléchir « aux opportunités internationales », Apple a déjà déposé la marque Apple Card en Europe et aurait déjà entamé les négociations avec les régulateurs européens pour un lancement de son offre bancaire sur le Vieux Continent.

Il faudra en revanche attendre un peu avant de pouvoir obtenir l'Apple Card en France ; alors que Jennifer Bailey avait déclaré le mois dernier que « [nous] voulons tirer des retours d’expérience avant de nous lancer sur d’autres marchés nationaux », il faudra effectivement qu'Apple adapte son offre à des marchés sur lesquels les cartes de crédit sont moins populaires que les cartes de débit. La fonctionnalité Daily Cash, qui est basée sur les commissions d’interchange qui sont plus élevées aux États-Unis qu'en Europe, ne pourra également pas être transposée telle quelle.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (1)

matt

20 août 2019 à 19:01

« La fonctionnalité Daily Cash, qui est basée sur les commissions d’interchange qui sont plus élevées aux États-Unis qu'en Europe, ne pourra également pas être transposée telle quelle » comment ça se fait ? Quelqu’un pourrait m’éclairer ou me donner un lien pour me renseigner ?

Sinon, c’est pas parce que la carte de crédit est moins populaire en Europe que la carte de débit, que les européens ne vont pas passer à l’Apple Card ! Apple est très forte pour rendre ses produits populaires !

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription