Intel : le MacBook Air peut passer au quadricoeur


Avec le MacBook Air de 2019, qui a été commercialisé au début du mois de juillet dans le cadre de la réorganisation de la gamme d'ordinateurs portables d'Apple, Apple a conservé le même processeur que sur la gamme précédente. Il s'agit du Core i5-8210Y, une puce à très basse consommation (enveloppe thermique de 7 W) dotée de deux coeurs cadencés à 1,6 GHz (mode Turbo à 3,60 GHz). Aujourd'hui, Intel a commercialisé le successeur direct de ce processeur : le Core i5-10210Y, qui est doté de quatre coeurs cadencés à 1 GHz (mode Turbo à 4 GHz). La fréquence nominale est en baisse, mais le nombre de coeurs double.




Ce nouveau Core i5 rejoint les autres puces de dixième génération annoncées en début de ce mois d'août, mais attention : il ne s'agit pas d'une puce Ice Lake gravée avec une finesse de 10 nanomètres mais toujours d'une puce Amber Lake (surnommée Comet Lake) gravée avec une finesse de 14 nanomètres. Certaines caractéristiques sont partagées, comme la prise en charge native du Wi-Fi 6 et du Thunderbolt 3, mais ce Core i5-8210Y est nettement moins bon en terme de graphismes.

Parmi les puces Ice Lake dévoilées en début de mois, on retrouve notamment le Core i5-1030G4 et le Core i5-1030G7, qui cadencés à 0,7 GHz (mode Turbo à 3,5 GHz) et à 0,8 GHz (mode Turbo à 3,5 GHz), sans oublier le Core i7-1060G7 qui atteint 1 GHz (mode Turbo à 3,8 GHz). Il s'agit également de modèles quadricoeurs, avec des graphismes plus poussés et les avantages de la gravure d'une finesse de 10 nanomètres du côté de l'autonomie. Contrairement au Core i5-8210Y qui est disponible tout de suite et qui coûte sensiblement le même prix que son prédécesseur, ces modèles Ice Lake seront disponibles pour l'automne à des tarifs qui n'ont pas encore été publiquement communiqués par Intel.

De quel processeur sera équipé le MacBook Air de 2020 ? Il est possible qu'Apple se contente du Core i5-8210Y, pour des questions de coût et pour ne pas empiéter sur les platebandes du MacBook Pro. Mais quel que soit le choix que fera Apple, son ordinateur portable d'entrée de gamme devrait donc bien adopter une puce quadricoeur l'année prochaine et présenter de notables évolutions de puissance. Le MacBook Pro d'entrée de gamme a subi le même traitement cette année, et les résultats ont été plutôt impressionnants...

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

Retrouvez le MacBook Air sur notre comparateur de prix.

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (1)

Cmoi

21 août 2019 à 19:49

Ben ce serait joli...de mettre en 2020, 1 CPU de 14nm dans une gamme de portable (MBA) plus transportable que le MBP...pour au final, gagner quelques $ de plus...dans une machine déjà très chère avec de bonnes marges.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription