États-Unis : des taxes plus élevées que prévu pour Apple ?


Donald Trump l'avait prévenu sur Twitter, et Reuters nous apprend aujourd'hui que le Bureau du représentant américain au commerce a confirmé des pourcentages plus importants que prévu pour les taxes douanières qui toucheront Apple et de nombreuses autres entreprises américaines traitant avec la Chine d'ici la fin d'année. Au lieu de 25%, les produits qui seront concernés dès le 1er septembre seront finalement taxés à hauteur de 30%. Pour Apple, ces taxes toucheront les ordinateurs de bureau, l'Apple Watch, le HomePod et les casques audio. À partir du 15 décembre, une taxe de 15% (et non de 10% comme initialement annoncé) touchera toute une série d'autres produits, dont les ordinateurs portables, l'iPhone, l'iPad, l'iPod touch, l'Apple TV, les écrans, les claviers ou encore les écouteurs filaires...


Tim Cook Donald Trump

Contrairement à ce qu'il avait laissé entendre il y a une dizaine de jours, le président des États-Unis n'aurait donc pas été vraiment convaincu par l'argumentaire de Tim Cook, qui craignait qu'Apple et de nombreuses autres entreprises américaines perdent en compétitivité suite à l'implémentation de cette mesure. Apple va-t-elle être contrainte d'augmenter ses prix ou de fortement rogner sur ses marges aux États-Unis ?

Apple cherche à réduire sa dépendance de la Chine en ouvrant des lignes de production dans d'autres pays, mais ce processus prend beaucoup de temps et Apple est encore loin d'être en capacité de déménager la fabrication de produits majeurs, comme l'iPhone, même en se limitant aux quantités nécessaires pour le marché américain. Beaucoup de choses peuvent encore se passer d'ici le 1er septembre, et surtout le 15 décembre...

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (6)

Sethenès

29 août 2019 à 18:02

Je crois plutôt que la raison de ce revirement tient à l'attitude des chinois.

En effet, à peine M. Trump avait-il fait part de son intention de reporter certaines taxations de 3 mois que les chinois ont annoncé l'entrée en vigueur d'une nouvelle série de mesure de rétorsion.

Donc en gros, ils lui ont joyeusement "ch.é dans les poches".

Et évidemment, notre ami est en situation inconfortable. Raison pour laquelle, je pense, il revient en partie sur ses annonces.

En terme de poker, au lieu de relancer, il a juste suivi. Mais les chinois eux, ont suivi et relancé de plus belle.

Hangaroa

29 août 2019 à 18:13

Aie.. l'apple Watch concernée alors pour le lancement par une éventuelle hausse de prix ?

Djoejo

29 août 2019 à 19:14

Mais juste aux US non ?!

fabien77880

29 août 2019 à 20:00

Oui c’est seulement au USA...ça changera rien pour nous. Sauf si ils répercutent sur le monde entier pour compenser la hausse sur les USA.

Hangaroa

30 août 2019 à 00:19

@Djoejo et Fabien
Oui que pour les US.. mais quand je vois déjà comment on se fait enfler sur la parité dollar/euro.. ben j'ai peur.. mais je vois mal Apple "s'asseoir" sur leur marge.. car je les vois mal également augmenter de façon drastique aux USA.. enfin j'ai pas de boule de cristal.. on sera très rapidement fixés.. le 10 septembre..

pim

30 août 2019 à 07:32

Merci Sethenès pour la petite explication de géopolitique. Parce que sans l'explication, les incessants changements de cap de Trump sont difficiles à suivre !

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription