Apple Pay : Apple s'intéresse aux cryptomonnaies et aux pourboires


Apple est de plus en plus impliquée dans le milieu bancaire, avec l'Apple Card lancée cet été qui vient compléter Apple Pay et l'application Wallet. Quelles sont les étapes suivantes ? Invitée à une table ronde organisée par CNN, Jennifer Bailey a pour la première fois parlé des cryptomonnaies, qui auraient « un intéressant potentiel au long terme ». La Vice-Présidente des services internet d'Apple a toutefois prévenu que « nous restons principalement concentrés sur ce que les consommateurs utilisent aujourd'hui », faisant référence à leur carte bancaire. Apple suit attentivement l'évolution du marché, mais il ne faut donc pas s'attendre à ce que la firme de Cupertino joue un rôle dans ce domaine de sitôt.

Pour Jennifer Bailey, il y a encore beaucoup de travail à réaliser pour que les paiements via smartphone se généralisent, et c'est donc la priorité d'Apple pour le moment. L'évolution d'Apple Pay serait lente aux États-Unis, notamment à cause du manque d'équipements compatibles chez les commerçants. Il y aurait également un manque d'information chez les consommateurs, qui auraient peu confiance en ce mode de paiement mobile pourtant plus sécurisé qu'un paiement par carte bancaire physique classique. Autre piste explorée par Apple pour améliorer son service : la gestion des pourboires. L'essor des services de paiements mobiles aurait en effet conduit à une chute des pourboires, et Apple serait donc à la recherche d'une solution pour rendre cette pratique plus naturelle avec l'iPhone.


Jennifer Bailey Apple Pay CNN

Enfin, Jennifer Bailey a touché un mot sur les autres types de cartes gérées par l'application Wallet. Apple s'est en effet largement éloignée des cartes bancaires, avec l'intégration des cartes d'étudiant, des cartes de transport ou même des tickets de cinéma. Il y a encore beaucoup de travail, notamment du côté des transports, mais il n'y a pas d'obstacle légal ou technique majeur. Pour Jennifer Bailey, les documents d'identité délivrés par des États (carte d'identité, passeport, carte Vitale, etc.) seront les plus compliqués à intégrer, mais la Vice-Présidente reste optimiste : « Ça évolue, et je pense que ça va continuer. Ce n'est pas si loin... ça ne sera juste pas aussi rapide qu'avec certaines de nos autres activités ». Le portefeuille finira certainement par disparaître, mais il a encore de beaux jours devant lui.

Des liens n'apparaissent pas ? Des images sont manquantes ? Votre bloqueur de pub vous joue des tours.
Pour visualiser tout notre contenu, merci de désactiver votre bloqueur de pub !

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (4)

Aurerianusu

5 septembre 2019 à 18:14

Bientot l'Apple coin ?

pehache

5 septembre 2019 à 19:21

Quand toute ta vie sera dans les mains d'une unique entreprise...

Si vous n'avez pas jamais vu "Brazil", réservez votre prochaine soirée.

Cmoi

6 septembre 2019 à 01:01

Je vous l'avais dit au sujet d'ApplePay et autre MobilePay...ce n'était pas uniquement un ressenti...la mayonnaise ne prend pas...
-> https://consomac.fr/news-11071-l-autorite-de-la-concurrence-s-interesse-a-apple-pay.html

MangezDesPommes

6 septembre 2019 à 10:13

C'est rigolo car actuellement l'Apple Card n'autorise pas l'achat de bitcoins.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription